top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 I just wanna die. [Azel/Ever]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: I just wanna die. [Azel/Ever]   Dim 21 Avr - 20:12
Je regarde d'un air désespéré mon ventre déjà bien arrondi. 17 ans. Un enfant. Un enfant, le fruit d'une connerie, d'un acte impardonnable. D'une trahison. Un enfant, qui sera mal élevé. Malheureux. Malheureux comme je le suis aujourd'hui. Je m'approche de la surface de verre qui reflétait avec exactitude mes traits fatigués et mes yeux noirs, creusés à force de pleurer chaque soirs. Je pense à Azel. A Ita. Au gosse, cette vermine qui grandissant aujourd'hui dans mon ventre. Une pute. Voilà ce que je suis. Une salope, une dépravée. Et pourquoi ? Pourquoi ? Parce que. Parce que, j'ai besoin d'avoir mal pour me sentir vivre. La douleur est mon quotidien, alors lorsque votre souffrance est une simple écorchure, la mienne est une blessure, purulente et sale. Et on s'écorche souvent. Donc je me blesse souvent. Je retire mon t-shirt, exposant mes yeux à la vue de ces "blessures". Des coupures, sur les bras, sur les cuisses. Des brûlures, sur le ventre. Vous savez comment ça commence. Au début, deux trois coupures sur les avants-bras, au ciseau, rien de sérieux. Puis, la deuxième fois, de longues estafilades. Et ensuite, au couteau. Mon amour pour les rasoirs m'a bien amochée. Aujourd'hui, je me retrouve avec ce corps mutilé, ce corps maintes fois touché, par des inconnus, des amis, des copains... J'étais "la p'tite Biatch". Ever, la fille facile, celle à qui tu fais boire un ou deux verre et qui se retrouve dans ton lit en moins de cinq minutes. Mais, je ne m'en plains pas. Ce besoin d'avoir de l'importance, même si temporaire, au regard des gens. Ce besoin était tarit comme ça. En baisant les autres. Mais bon, ça n'a pas l'air de particulièrement les déranger. Bref, seulement, à force de faire des plans-culs, je me retrouve enceinte. De Azel. Un ami. Un ami qui ne veut pas d'enfant. Et moi non plus je n'en veux pas. D'ailleurs, nous sommes tous les deux en couple, chacun de notre côté. Et mon petit ami l'avait frappé. Décidément, je n'apporte que de la merde. Je cris en frappant rageusement le miroir avec le poing, miroir qui s'effondre en mille morceau à mes pieds nus, n'oubliant pas de mutiler un peu plus mes mains et mes jambes. Voilà, il y a du sang partout Un peu plus, un peu moins, on en est plus à là. Silencieuse, tout en faisant rouler les larmes sur mes joues d'une blancheur cadavérique, j'attrape un assez gros bout de verre qui gisait au sol. J'observe d'un oeil fasciné les milles éclats de lumière qui dansaient devant mes yeux, se projetant sur les murs de la petite pièce carrelée de blanc. D'un geste lent, je le passe sur mon bras. de fines gouttes écarlates s'échappent. Je fais une entaille. Puis deux. Et trois, Et quatre, cinq, six. C'est bientôt une mare de sang à mes pieds. Puis quelqu'un entre. Et mes larmes se mêlent au liquide rouge qui macule mon jean.
Revenir en haut Aller en bas
Azel Flade
Confiant

avatar
profil
Messages : 93
Date d'inscription : 25/03/2013

Personnage
Age: 17 ans
Pouvoir: Maîtrise des ombres [PP = 20]
Race précise: Neko

MessageSujet: Re: I just wanna die. [Azel/Ever]   Dim 21 Avr - 21:49
La tête dans les mains, le morale dans les pieds ... J'étais vraiment une ordure ... J'arrive pas à croire que j'avais pu causer le malheur de Ever ... Oui Ever, je lui avais promis de toujours là protéger et de toujours l'aider. Pourtant ... J'avais quand même causé son malheur. Elle était enceinte, et attendait un enfant de moi. Oui un enfant de moi ! Moi cet abruti qui se tapait toutes les filles !! Moi qui me réjouit du malheur des autres, et prends un incroyable plaisir à la voir souffrir. Je ne voulais pas la faire souffrir elle. Elle ne mérite pas ça !!
J'ouvre mon armoire. Je prends un carré de chocolat et l'approche de mes lèvres. Je refuse de les ouvrir. J'ai trop honte. Trop honte et ce sentiment de culpabilité qui m'envahit à chaque geste. Ce sentiment qui me ronge à chacun de mes gestes. Quand je mange, quand je parle, quand je dors, quand je ris, quand je souris, quand je pleure au fond de moi.
Je cherche des yeux de quoi me calmer. Je cherche partout, sous les paquets, sous les bocaux, mais rien. Jusqu'au moment où j'ouvre le tiroir à couverts. Des fourchettes, cuillères, quelques pailles et, ce qui m'attire le plus c'est bien ces objets tranchants dont la lame parfois dentelée me ferait tant de bien sur cette misérable peau salie... Je l'approche de mon bras. Mes mains tremblent. Je ne peux pas. J'ai promis de ne pas le faire !! Et puis je ne peux pas laisser Pénélope. Je l'aime. Je lâche le couteau qui tombe bruyamment à terre. J'ai honte de moi. Encore plus !!
Je m'appuie contre le mur. Ma gorge se serre, j'arrive même pas à croire que j'ai pu y penser. C'est lâche ... Alors qu'elle elle a le gosse dans le ventre moi je chiale pour l'avoir fait ... Alors qu'elle a le plus dur à vivre.

Je me redresse et essuie mes yeux mouillés. Aucune larme n'avait coulée sur mon visage pourtant c'était tout comme. J'ouvre la porte et sors de la chambre. Je devais la voir, lui parler, m'excuser encore une fois.
Je traverse les couloirs. Je ne regarde pas devant moi, je ne l'ai jamais fait. Je m'arrête devant sa porte. J'oublie de toquer et je pousse la poignée de la porte. C'est ouvert. Je regarde sa chambre. Je pensais la voir sur son lit, allongée, assise ou je ne sais pas comment. Mais ce que je vis n'était pas ce que je voulais. Ever était debout, un bout de verre à la main une flaque de sang à ses pieds. Son bras était couverts de longues entailles. Et son jean était lui aussi couvert de son sang. Et puis son visage triste et désespéré était couvert de larmes. C'est de ma faute ... C'EST ENCORE A CAUSE DE MOI !!
Je veux crier. Je veux pleurer. Je veux mourir ... Je suis une ordure.
Je la regarde. Je ne peux plus bouger. Je ne peux pas croire ce que je vois. Non ...

- EVER !!! NON !!

C'est tout ce que j'arrive à dire ... C'est tout ce que j'ai à dire ... Mais comment je vais la sauver ....


Dernière édition par Azel Flade le Lun 22 Avr - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: I just wanna die. [Azel/Ever]   Lun 22 Avr - 19:40
Je sursaute, et laisse tomber le bout de verre à terre, qui se brise dans un léger tintement. J'essuie les larmes sur mes joues d'un geste rapide de la main, maculant ainsi mon visage de sang. Je planque ensuite mes bras derrière mon dos, d'un air coupable.
"-Azel.. Casses-toi, je suis à moitié à poils."
C'est pas ça qui me gênait. Et il le savait. De toute façon il m'a déjà vue entièrement nue, alors bon... Moi ? Enfoncer le couteau dans la plaie ? Jamais de la vie ! Non. J'ai honte. Honte d'avoir fait ça. Je passe mes avant-bras devant mes yeux rougis par les larmes qui venaient de couler, sans s'être vraiment arrêtées. Yuk, une vraie boucherie. Je continue à pleurer. J'aurais du faire plus fort, au moins je me serais dans doute vidée de mon sang avant qu'il n'arrive dans la chambre. Comment il est entré d'ailleurs ? Ah oui. La porte. Je suis vraiment conne, j'avais pas pensé à la fermer.
"-Je suis désolée Azel. J'ai pas la force qu'il faut pour élever un enfant. J'ai pas non plus la force de continuer à vivre, à me regarder. Sors s'il-te-plaît. Ça va pas forcément être beau à voir."
Je le suppliais de sortir tout en espérant en mon fort intérieur qu'il refuserai et resterai avec moi. L'être humain est compliqué. Je suis humaine. Donc je n'échappe pas à la règle. Et comme tous les autres hommes, je suis faible. Je suis excessivement faible, facile à vaincre. Et maintenant, me voilà toute effondrée. Le temps m'a usée. Les gens m'ont usée. Alors maintenant, je veux mourir. C'est la fin, et cette fin, ça fait longtemps que je l'attends, au fond.
Mais pourtant, dans tout mon désespoir, j'espère encore qu'il puisse me tirer de là. ET la question n'est pas comment, mais pourquoi. Je lui avais dit un jour "Que la stupidité est une qualité humaine." Je le prouve aujourd'hui, par un bain de sang, par des larmes, et des cicatrices en plus.

Spoiler:
 


Dernière édition par Ever Hill le Ven 26 Avr - 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azel Flade
Confiant

avatar
profil
Messages : 93
Date d'inscription : 25/03/2013

Personnage
Age: 17 ans
Pouvoir: Maîtrise des ombres [PP = 20]
Race précise: Neko

MessageSujet: Re: I just wanna die. [Azel/Ever]   Lun 22 Avr - 20:15


Je la vois, lâcher l'objet puis sécher ses larmes avec sa main, en souillant son visage de ce liquide rouge issu d'une souffrance qu'est le sang. Je la vois aussi cacher ses bras derrière elle. Mais trop tard je les avais vu. Je pouvais pas oublier ce que j'avais vu. Non je ne pouvait pas ... Tout simplement parce que c'est à cause de moi ...

"-Azel.. Casses-toi, je suis à moitié à poils."

Je ne bouge pas. Je peux pas partir, mes jambes ne veulent pas. Je sais en plus que c'est pas ce qui la dérange le plus. On a couché ensemble alors qu'elle soit à moitié à poil n'est pas le problème. Oui ... on a couché ensemble... C'est à cause de ça qu'on en est là. C'est à cause de ça qu'elle se mutile qu'elle veut mourir. C'est à cause de ça ... et de moi ... Je suis la cause de ses problèmes. Je suis un con, une ordure, un vrai salaud. Même à ceux que j'aime je leur fait du mal ... Pourquoi j'existe ?! Pourquoi ?!
Elle enlève ses bras de derrière son dos et les regarde. J'eu un pincement au coeur. Elle ne s'était pas retenue... Ses bras était entièrement couvert de sang et de coupures. Bien profondes d'ailleurs. Ca pisse le sang y en a partout. Et c'est son sang, à cause de moi. Si c'était quelqu'un d'autre, quelqu'un que je connais pas ça m'aurait même pas marqué. Mais là ... C'est Ever et c'est de ma faute.

"-Je suis désolée Azel. J'ai pas la force qu'il faut pour élever un enfant. J'ai pas non plus la force de continuer à vivre, à me regarder. Sors s'il-te-plaît. Ça va as forcément être beau à voir."

Pas la force de vivre ... et d'élever un enfant ... Et moi ... Je me plains ? Je me plains parce que j'en voulais pas de ce gosse ?? Alors que elle, elle doit le porter elle doit le garder et vivre avec ! Alors que je ne suis même pas obligé de l'aider et que je pourrais tout simplement vivre tranquille vu que ce n'est pas moi qui le porte. Non mais quel enflure je fais ... Mais quelle plaie ...
Elle veut que je sorte ... Et que je la laisse mourir c'est ça ?? Non je ne peux pas ...
Je retire mon t-shirt et le déchire en plusieurs lambeaux. Je m'approche de elle et lui fait une compresse avec ces bandages de fortune. Stopper l'émoragie. Ensuite un désinfectant. Putain où est-ce que je vais trouver ça ?? Merde ... Peut-être qu'elle en a un ... oui elle en aura surement un.

- Si t'as du désinfectant dis le vite. Sinon je me débrouille mais j'en trouverais alors autant que tu me le dises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: I just wanna die. [Azel/Ever]   Ven 26 Avr - 12:30
Je m'assois sur le carrelage froid et glissant, avant d'enlever les lambeaux de t-shirt qu'il avait appliqué sur mes coupures. Je ne veux pas guérir. Je ne peux pas guérir. Et de toute façon, le tissu était déjà tout imbibé de sang, alors c'était inutile. J'hésite à lui faire croire ne pas avoir de quoi nettoyer toutes ces merdes. Mais bon. il s'en voulait déjà à mort, et avait juré qu'il en trouverait. Et cette fois-ci, c'était raté, vu qu'à tous les coups, je continuerais à vivre. Parce qu'il était là. Qu'il voulait pas que je meurs. Et que de toute manière, quoi que je dise, il ne me laissera pas. Quelle chance. Ouais, j'ai de la chance. La chance de ceux qui n'en veulent pas. Je me relève péniblement, m'écorchant encore un peu sur le verre brisé qui traînait à terre, avant de me diriger vers une petite armoire au fond de la pièce. Elle était presque vide, à l'exception d'une bouteille de désinfectant qui n'avait encore jamais servi, et d'un paquet de cotons. Je prends dans mes mains le flacon, hésitant à le faire "tomber" par terre. Nan, ce serait cruel. Pour Azel. Je vais chercher un t-shirt sur une pile de linge propre qui traînait dans la chambre avant de verser la moitié du contenu de la bouteille dessus et de l'appliquer sur mon bras. Ca pique. Ca fait mal. Mais pas aussi mal que le mal à l'intérieur de moi-même.
"-T'en veux pas Azel. C'est entièrement de ma faute. T'as rien à voir là-dedans."
Peu de chance qu'il y croit. Mais pourtant, c'est vrai. J'assume mes conneries, jusqu'au bout. Et tout le monde le sait, les conneries ont des conséquences. Ce que j'ai fait là, c'en est juste le résultat. Et au pire, je pourrais lui dire que c'est pour autre chose ? Que j'en ai marre de me battre, et que de toute façon, à quoi ça sert ? C'est vrai, quand la vie n'a plus aucun intérêt, pourquoi continuer ? Je regarde la fenêtre d'un oeil vitreux. A travers le double vitrage, on aperçoit le ciel plombé de nuages gris et menaçants, cachant le soleil et se vidant de leur eau cristalline sur la terre déjà mouillée par les averses de la veille. La météo. Voilà ce à quoi je pensais, dans un moment pareil. Pour m'échapper. Si vous saviez à quel point j'aimerais être une autre... Mais on ne change pas. Alors, je ne peux pas changer. Surtout maintenant, maintenant que tout est joué. La vie est un jeu. Un jeu cruel. Un jeu, ou l'on et sûrs de perdre. Le but, ce n'est que de continuer le plus longtemps possible. Et moi, à 17 ans, ma partie est déjà terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Azel Flade
Confiant

avatar
profil
Messages : 93
Date d'inscription : 25/03/2013

Personnage
Age: 17 ans
Pouvoir: Maîtrise des ombres [PP = 20]
Race précise: Neko

MessageSujet: Re: I just wanna die. [Azel/Ever]   Mer 1 Mai - 3:53
Je me recule. De toute façon, je pouvais rien faire d'autre. Je devais juste la regarder, et la laisser souffrir encore un peu plus. Je l'observe aussi s'asseoir à terre, près des morceaux de verres éparpillés partout au sol. Elle enlève le bandage inutile que j'avais rapidement fait. Il était déjà plein de sang. Ce sang qui fait moins mal que la raison de sa présence sur cette peau. Sur ce tissu. Sur Elle. Ma gorge se serre, j'ai mal. Pour elle à cause de tout ce qu'elle a déjà vécu et ce que je lui rajoute. Quel con. Enfin, au moins, vu que je suis là, elle pourra pas crever aussi facilement. Je vais l'aider à se remettre. Et je vais pas la laisser mourir devant moi. Je ne peux pas. Je ne veux pas. Je ne dois pas.Je continue de la regarder. De la regarder se relever et s'écorcher au passage. Est-ce fait exprès ? A vrai dire ... Je crois que oui. Mais qu'est-ce que je peux faire cette fois. Rien. Ce sentiment d'être inutile.
Je la vois traverser la pièce jusqu'à une étagère. Dedans rien. A part ce désinfectant n'ayant jamais servi d'ailleurs et le paquet de coton juste à côté. Je la vois prendre un t-shirt et verser le liquide. Je comprends pas d'ailleurs pourquoi elle se sert pas des cotons ... Enfin c'est pas le plus important. Elle applique le t-shirt imbibé de désinfectant sur ses plaies en faisant la grimace. Ca doit piquer. Mais jamais plus que ce qu'il y a à l'intérieur de son coeur.

"-T'en veux pas Azel. C'est entièrement de ma faute. T'as rien à voir là-dedans."

De sa faute ? Non. C'est pas de sa faute. C'est de notre faute. Bien qu'elle n'arrive pas à l'avouer, j'ai bien contribuer à son malheur. C'est en partie de ma faute si elle en est là. Alors je vais essayer de l'aider.
Je regarde la fenêtre. Je regarde ce qu'elle regarde. Je regarde ce temps triste. Et je me dis que quelque part j'ai ruiné sa vie. Alors qu'elle a 17 ans. Qu'elle était pas prête, je lui fais un gosse que je ne suis même pas sûr de pourvoir regarder dans les yeux. Mais quel con.
Je m'approche de elle et la serre contre moi. J'ai rien trouvé de mieux. Je veux m'excuser, mais les mots me manquent. Elle m'a dit de pas m'inquiéter. De pas culpabiliser. Pourtant je fais que ça.


- "Je m'en veux. Même si tu crois que ce n'es pas ma faute, tu ne pourras pas enlever que j'ai une grande part de responsabilité dans tout ça. Pardon Ever."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: I just wanna die. [Azel/Ever]   Mer 1 Mai - 18:50
Je me love dans ses bras, lâchant le t-shirt que je tenais dans la main par terre. Merde, mes bras. Bon, bah tant pis, maintenant il a le dos tout taché de sang. Manifestement il refusait de se décharger de sa culpabilité. Une culpabilité que je voudrais lui enlever, histoire de ne pas rendre sa vie encore plus difficile.

"-S'il te plait Azel, me laisse pas."

Oui, je dis une chose et son contraire. Un coup il doit partir, un autre je le supplie de rester. Cherchez l'erreur. L'erreur, c'est moi. Et sans moi, y aurait pas toute cette merde. Mais bon. Apparemment, vous ne voulez pas me laisser partir. Alors il va falloir me regarder vivre. Ou m'aider à me regarder. A pouvoir soutenir ce regard dans le miroir, ce regard blessé. Je ne me reconnais plus, alors vous qui me connaissez, aidez moi à me retrouver. Mes larmes sont des prières silencieuses. Et mes pleurs de longues plaintes douloureuse. Mais je craque, et les yeux me brûlent, à force de couler.

"- Je m'en veux. Même si tu crois que ce n'es pas ma faute, tu ne pourras pas enlever que j'ai une grande part de responsabilité dans tout ça. Pardon Ever."

Il n'y a pas de faute. Juste des faits. Azel, c'est pas grave. Je vais y arriver. Enfin, c'est ce que je te dis, d'un air sur. C'est ce que je te dis alors que je souhaiterais de toutes mes forces y croire moi-même. De toute façon, j'ai pas le choix. J'ai été assez lâche pour essayer de mourir. Assez lâche pour ne pas y arriver. Je n'ai plus qu'à faire comme d'habitude: être forte, me relever. Mais dans ma perpétuelle chute, je ne vois pas où m'accrocher. Je tombe encore de haut, moi qui étais si bas. Et encore des excuse, pour moi qui n'en veux pas.

"- Arrête de t'excuser bordel."

Je m'appuie sur son épaule pour me lever et ramasse les morceaux de t-shirt qui traînaient par terre avant de les laisser dans le minuscule évier qui était au coin de la pièce. Je passe mes mains tachées de sang sous l'eau froide que j'vais allumée, et vais chercher un balai dans un des coins de la pièce. C'est silencieuse, que je ramasse les bouts de verre qui s'étaient éparpillés un peu partout dans la petite salle de bain. Au bout d'un moment, il ne reste plus que les traînées de sang sur la carrelage encore immaculé il y avait à peine une heure de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Azel Flade
Confiant

avatar
profil
Messages : 93
Date d'inscription : 25/03/2013

Personnage
Age: 17 ans
Pouvoir: Maîtrise des ombres [PP = 20]
Race précise: Neko

MessageSujet: Re: I just wanna die. [Azel/Ever]   Sam 18 Mai - 7:58



Je sens mon dos se faire humidifier par le sang. Par SON sang. Mais ça va s'arrêter, oui le sang arrêtera de couler. Mais ... une plaie, qu'on ne voit pas forcément mais qui est là, restera ouverte; béante et purulente. La soigner ... c'est dans son cas une affaire impossible. Quand on croit qu'elle se referme, quand on croit qu'elle commence à cicatriser, il y a toujours ce coup qui la rouvre et la fait suinter de plus belle. Aujourd'hui ... Ce coup, c'est moi. Les autres fois se sera peut-être pas le cas les prochaines fois, mais là ... Je me sens tellement coupable ...
Cette douleur que je ressens, celle de la culpabilité, d'avoir faillit à ma promesse, m'a fait renforcée un peu l'étreinte que je lui faisais en la gardant collée contre moi.

"- Arrête de t'excuser bordel."

Cette requête me fait revenir à la réalité. Je l'aiderais jamais si je me morfonds sur ce que j'ai fait. Je dois être, ou du moins paraître heureux. Au moins pour elle. Mais voilà, même si j'arrive à me voiler la face aux yeux des autres, moi, je resterais ce que je suis à mes yeux. Et ce que je suis eh ben ... Bon, je vais m'arrêter là. Simplement parce que je vais juste me faire me détester un peu plus qu'avant. Et comme je l'ai mentionné avant: ça ne servira à rien.

Elle se relève et s'appuie sur moi. Au moins je l'aide à se relever un peu ... Je la regarde, je suis comme un meuble inutile dans cette scène. Je vois juste l'évier -dans lequel elle rince ses mains et laisse les lambeaux de t-shirt - prendre un couleur teintée de rouge. Et je la regarde aussi elle balayer les bouts de verres qui étaient restés éparpillés au sol.
Je me lève et prends une serpillière, pour rincer le sol taché de sang presque sec. Et je me mets à frotter. Ca part durement mais ça part. J'ai du rincer une dizaine de fois la serpillière qui s'imprégnait du sang au bout d'un moment et ne faisait que l'étaler. Mais maintenant, c'est propre. Enfin il reste encore un de tâches mais elles s'effaceront avec le temps.
Je me retourne vers elle et la regarde. Je dois me faire pardonner un peu à mes yeux. Pour ça ... Je dois l'aider. Oui, je l'aiderais. J'irais la voir souvent et je lui donnerais un coup de main, je lui apporterais ce dont elle à besoin. Je lui apporterais aussi un soutien psychologique, en lui parlant simplement.

- "Ever. Je t'aiderais. Je t'aiderais toujours."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: I just wanna die. [Azel/Ever]   Jeu 23 Mai - 21:40
LE SILENCE DES CORBEAUX Δ
____________________________
Les blessures font souffrir et la souffrance blesse. Cercle vicieux.


Je le regarde, silencieuse, terminer d'essuyer le sang étalé par terre. Au premier coup d'oeil on aurait pu croire que le carrelage était blanc, propre. Mais si l'on regarde bien, on remarque quelques traces, des traces qui ne voulaient pas partir, indélébiles marques de ma souffrance, tout comme les entailles sur mes bras. Les larmes avaient creusé de profonds sillons sur mon maquillage, les traces blanches de fond de teint faisaient assez crade, des routes toutes tracées pour les prochaines perles d'eau tiède et salée qui commençaient déjà à monter. Je déborde. je déborde de sang et de pleurs, je noie mes cris dans la douleur, je planque mes peurs derrière des heures d'angoisse et je m'arrache les bras contre n'importe quel objet tranchant. Faible, faible, faible. Faible. Faible, et encore faible. C'est tous les jours que je m'abats devant mon propre abandon. Car j'ai fini de me battre, de frapper dans le vide des démons invisibles, de cracher inutilement dans mon brouillard intérieur. C'est avec des regards provocateurs que je rends les autres inférieurs. Ils répondent d'un air rieur par un sourire aguicheur. Et puis il se passera ce qu'il se passera. Je ferais pas de dessin.

- "Ever. Je t'aiderais. Je t'aiderais toujours."

Je relève ma tête lorsque j'entends sa voix. Elle était douce, douce et rassurante. Chaude, comme une caresse. Je souris tristement, pâle rictus par rapport à la splendeur des mensonges constamment étalés sur mon visage, qui étiraient mes lèvres sur mes dents parfaitement blanches. Mais ici, je n'y arrivais pas. Tout comédien à ses instants de faiblesse. C'est mon tour. Voilà.

"-Je sais. Mais j'ai peur."

Une nouvelle larme s'échappe du coin de mon oeil, s'écrasant lourdement sur le sol carrelé. Dehors, les corbeaux se sont tus, et c'est dans un funèbre silence que la brume s'évapore lentement du sol de terre froid.
Revenir en haut Aller en bas
Azel Flade
Confiant

avatar
profil
Messages : 93
Date d'inscription : 25/03/2013

Personnage
Age: 17 ans
Pouvoir: Maîtrise des ombres [PP = 20]
Race précise: Neko

MessageSujet: Re: I just wanna die. [Azel/Ever]   Ven 31 Mai - 15:14


J'essuie sa joue. Une joue marquée par les larmes, les larmes de la vie. La vie est cruelle; elle nous oblige à vivre, elle nous oblige à souffrir plus longtemps. Maintenant c'est moi qui t'obliges à souffrir plus longtemps. Demain se sera quelqu'un d'autre quoi qu'il arrive la souffrance devra toujours continuer ... Mais pourquoi ? Si on vit pour souffrir, alors ce n'est plus la vie ?! C'est juste une survie de tout les instants ... Mais à quoi bon survivre dans ce monde ? Il n'y a aucun espoir, aucune joie, tout est superficiel la vie est un artifice qui ne tient qu'au bon vouloir des plus haut placés. Plus on est fort, plus on est important et plus on fait souffrir en obligeant les gens à se maintenir en vie. Rien ne nous empêche vraiment de mourir, mais les guerres créées par les puissants font les malheurs des autres, à cause de ses malheurs on vit en ce disant "Il y a pire." Bien sûr qu'il y a pire. Mais il y a mieux, alors pourquoi ne pas mourir finalement ? Pourquoi s'entêter à vivre la vie ?
Mais je ne peux pas la laisser tomber ... Je ne suis pas puissant, pourtant je peux continuer à la faire vivre, à la faire souffrir. Mais je peux être aussi cette dose de morphine qui fait oublier la douleur et les erreurs. Je ferais tout pour éviter ses pleurs. Je masquerais cette tristesse en essayant de lui faire passer des moments agréables ? Mais ... Je suis une erreur en moi même. Je ne peux pas lui faire passer de bon moment en étant ce que je suis. Je lui ai déjà causé tant de malheur ...

"-Je sais. Mais j'ai peur."

Peur ... La mort empêche la peur ? Oui, elle l'empêche. Mais elle empêche plein d'autre chose. C'est une manière de se sentir mieux. Mais un acte de faible, et de lâcheté. Voilà, la vie est un cercle vicieux. On tient à son honneur, on ne veut pas se faire traiter de lâche ou de faible, et pourtant on veut mourir on abandonne la vie. On abandonne pas son courage, ni sa force mentale. Mais ça, est-ce que les gens sont censés le savoir ? Certains oui mais la plupart non. Oui la plupart des gens arrive à aimer la vie. Alors aimez la cette putain de vie. Mais faites pas chier les autres en les insultants après leur mort.

- " Peur de quoi ?"

Que dire d'autre, c'est en crachant ses peurs qu'on apprend à les surmonter. C'est une aide ? Ou est-ce que pour elle se sera un coup ? Je suis tellement lamentable. Je en réfléchis pas avant de parler, un jour je songerais à le faire ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: I just wanna die. [Azel/Ever]   
Revenir en haut Aller en bas
 

I just wanna die. [Azel/Ever]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» [libre] I wanna be, the very best !!
» CBS wanna trade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres :: RP des Membres-