top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tsume Aerin
Please touche me so I don't feel goddam empty

avatar
profil
Messages : 1009
Date d'inscription : 08/06/2012
Sur l'avatar ? : Anna Speckhart

Personnage
Age: 16
Pouvoir: Cogiste [PP = 30]
Race précise: Wolve

MessageSujet: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Sam 1 Déc - 15:06
On m'avait instreint un entraînement physique particulier,bien que je ne sache pas qui était mon nouveau professeur.

Je rassembla mes longs cheveux jais en une tresse et les laissa battre l'air dans mon dos.
A l'éxtrémitée de mma natte j'avais attachée une bouble lame qui ne faisait pas plus de cinqu centimètre,mais si je fouetta l'air très vite,je parvenais sans difficultée à égorger quelqu'un...
J'enchaîna les exercices d'assouplissements et m'entraîna à gravir plusieurs fois une paroie très escarpée.D'un coup sec je me retrouva au sommet,et dans une magnifique détente je sauta du sommet.
Mon dos s'arqua et frôla la pierre du monticule rocheux.Mon prodigieux entraînement prit le second rôle.En un roulé boulé je me retrouva droit et plaqua mes main le long du corps "L'eau,pas le sol,l'eau!",pensais-je.
Sans un bruit je plongea dans la rivière.L'eau,glaciale me contraignit à sortir,heureusement que j'avais prévus d'autre vêtement. A l'abri des regards je me changea,et soudainnement je sentis une présence,dérrière,tapie sous un buisson.
Je me retourna et,vivement monta dans un arbre.Sautant de bracnche en branche silencieusement.Aucune feuilles ne bruissa sous mes pieds et une fois au dessus de l'individu je suata de la branche et tomba dessus,j'entendis un juron étoufé et tordis le bras de l'inconnu dans une clef implacable...

Qui es-tu?


la dispute





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Sam 1 Déc - 15:47
Give me Liberty, or, Give me Death.

Quelle vaine! J'avais le droit de donner un entrainement physique. Non, sérieux. Enseigner à un gosse des mouvements brusque, c'est comme enseigner à un lapin comment tuer un loup. Bien que ça pourrait leur servir plus tard, je n'avais pas très envie de parler avec un gosse. Des gens du meme age, ça va, ça va. Mais là, un gosse de je sais pas quel age... Non, merci. Je mit ma capuche avant de sortir de ma chambre, je vérifia si j'avais toutes mes armes sur moi, soupira en remarquant que tout s'y trouvait, soulagé de ne pas avoir à retourner chercher toutes son artillerie. Se dirigeant vers la sortie, j'aperçut une fenetre qui était ouverte et décida de monter sur le toit de l'internat pour arriver à destination, alors, avec mon agileté habituelle, je réussis à aller sur le toit où je me mit à courir sans aucune retenue, j'adorais pouvoir aller sur les toits, sauter d'arbre en arbre. Et cet internat était l'endroit parfait pour ça. Comparé à Venise, c'est un endroit avec beaucoup d'arbres et de maison, meme si Venise avait beaucoup de maisons, je n'osais jamais m'y aventurer comme ça. Librement. Comme j'était recherché, et c'est toujours le cas... Il ne fallais pas que je m'aventure trop en dehors. Bon, l'entrainement allais se dérouler où la rivière, sympa, comme endroit, mais c'est mieux quand on est seul, vous voyez. Je descendit du toit pour marcher tranquillement vers la rivière, ne jamais montrer ses forces et ses faiblesses à l'ennemi. C'était un principe. Car s'il connaissait mes faiblesses, il pourrait facilement les contrer, et mes faiblesses, vous savez quoi. Je souria en savourant le silence vraiment sympathique. J'entendit des bruits, mais ne savant pas ce que c'était, je me cacha dans un buisson. Peux-etre mon nouvel élève? Mais quel fut ma surprise lorsqu'une chose sauta sur moi et me tordit mon bras droit. Il est pas assez amoché comme ça, merci. Je ne put lancer un Bastardo, bien vite étouffé, et je put enfin regarder le visage de mon agresseur. Un gosse. Surement mon élève. Une jeune fille aux cheveux noir tressé en une tresse, et des yeux charbons perçant. Elle lança alors:

Qui es-tu?

Qui je suis? Bien, quelqu'un. Un homme, ça parait pas? C'est vrai, qu'elle arrive pas à voir mon visage, j'essaya de me dégager et utilisa mes pieds arrières pour la pousser sans pour autant lui faire tant du mal, je dit d'un ton neutre, voir presque froid:

-Bien, j'attend mon élève. Donc, je suis quelqu'un de l'internat si tu veux savoir. D'abord, dit moi ton nom, et j'te dirais le miens. Et bel entrée, hein. Comme si mon bras était pas assez amoché.

Je fronça les sourcils en me mordant les lèvres, si c'était bien mon élève, j'allais la faire souffrir. Mais en meme temps... Elle avait des oreilles et une queue de loup, disont que...
Revenir en haut Aller en bas
Tsume Aerin
Please touche me so I don't feel goddam empty

avatar
profil
Messages : 1009
Date d'inscription : 08/06/2012
Sur l'avatar ? : Anna Speckhart

Personnage
Age: 16
Pouvoir: Cogiste [PP = 30]
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Sam 1 Déc - 16:03
-Bien, j'attend mon élève. Donc, je suis quelqu'un de l'internat si tu veux savoir. D'abord, dit moi ton nom, et j'te dirais le miens. Et bel entrée, hein. Comme si mon bras était pas assez amoché.

J'eus un soupir quand il tenta de se degager et de me pousser,je l'esquiva facilement et,les bras croisés sur ma poitrine je lança :

C'est moi.

Je soupira à nouveau et me demanda pourquoi j'avais besoin d'un entraînement...J'étais apte au combat,et rompue au corps à corps.Ce surveillant,même armé ne pouvait rien contre moi.Un sourire amer étira mes lèvres et je lança :

C'est quoi le programme?
Je me coula telle une ombre implacable et inssaisissable dérrière un buisson.
Normalement,les maîtres demandait à voir les aptitudes des élèves,moi je demande a voir celles du maître.


la dispute





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Sam 1 Déc - 16:15
C'est moi.
Oh, super. Pas que je l'aime pas vraiment, mais bon. C'était une fille, et elle m'avait attaqué, je ne put réprimer un soupir de mécontentement fortement exagéré en regardant son visage plutot... C'était une femme aux traits fins, et elle était jeune, pourtant, elle me semblait plutot apte aux combats. Je passa une main dans mon visage, et lorsque j'enleva ma main, un sourire était dessiner sur son visage. Elle me lança:

C'est quoi le programme?

Avant de se couler dans un buisson, je regarda autour de moi, la rivière, hum... des roches. Disons que je n'étais pas habitué d'enseigner, d'habitude c'était moi l'élève, alors là.... c'était tout le contraire. Je fronça les sourcils en serrant mes dents. Qu'est-ce que je pourrais lui faire faire...? Je remarqua des arbres, autour, elle devait savoir grimper aux arbres, mais vaut mieux la tester, je monta rapidement sur la branche d'un arbre et lui lança:

-Tu me suis.

Avant de continuer à aller d'arbre en arbre, c'était quelque chose dont j'excellais, je courrais comme je grimpais et sautais, je commença à grimper dans un grand sapin avant de me retrouver au bout et me retourna pour apercevoir...
Revenir en haut Aller en bas
Tsume Aerin
Please touche me so I don't feel goddam empty

avatar
profil
Messages : 1009
Date d'inscription : 08/06/2012
Sur l'avatar ? : Anna Speckhart

Personnage
Age: 16
Pouvoir: Cogiste [PP = 30]
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Sam 1 Déc - 21:29
Je souris presque ironniquement quand il annonça :

Tu me suis.

Je le vis monter dans un sapin et le suivit aussi aisément que si il avait fallut que je saute à pieds joints.Je continua sautant de branche en branche,si vite et si silencieusement qu'aucune feuilles ne bruissa sur mon chemin.
Je continua tel un soupir ma tresse fouettant l'air avec ses doubles lames mortelles à l'extremitée.
Je me coula sous une branche,me hissa à la force des poignet pour m'élever,puis me ramassa sur moi-même et en une détente je sauta dans le vide pour m'aggripper à une branche et continuer mon chemin.
J'allais me retourner quand la branche sur laquelle je me tenais ploya.
Avant que mon perchoir ne s'envole en morceau je me ramssa une nouvelle fois sur moi et sauta sur la branche qui se situait au dessus de moi.
A nouveau elle ploya,et je me ramassa pour sauter cette fois ci contre le tronc d'un chène et monta rapidemment.
Une fois au sommet je chercha du regard mon nouveau maître.
Mon ancien professeur m'avait appris de nombreuse chose.J'avais treize ans,la fleur de l'âge.
Chaque soir il m'emmenait sur les toits en me racontant toutes sortes d'annectodes.
Puis un jour,il est mort.Assassiné.
J'étais avec lui ce jour là,comme à notre habitudes,nous errions sur les toits de Florence,et cette nuit là,six hommes nous avaient attaqué "Sbalzo, Tsume! Sbalzo!",telle furent les dernières paroles que j'entendis de mon maître.

" Dimmi, giovane apprendista, gli uomini possono rubare?"

"Dis moi,jeune apprentie,les hommes peuvent ils voler?"

Tsume avait sauté du toit,et s'était récéptionnée de justesse.Elle avait alors levée les yeux vers le combat qui se déroulait non loin.Elle avait vu l'archer.Elle avait vu la flèche.Elle avait vu sa mort.
Le vent porta jusqu'a l'oreille de la jeune fille,les derniers mots du maître :

"Andrai loins, Buona fortuna giovane apprendista, buona fortuna."


Tsume cilla et une larme coula le long de sa joue à ces souvenirs douloureux.

"Tu iras loin.Bonne chance,jeune apprentie,bonne chance"



la dispute





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Dim 2 Déc - 1:22
Musique d'ambiance ~

Eh bien, dit donc, les branches ployaient sous son poids, c'est sur que c'était de maigre branche. Je força un sourire en remarquant qu'elle me suivait sans aucune difficulté malgré cela. Au moin, elle savait se déplacer rapidement sans faire de bruit. Comme moi. Je me souvins de la course-poursuite que j'avais engagée avec ma proie en pleins milieux de Venise, une journée ensolleillée d'été. La police nous avait vu et non seulement je courrais pour atteindre ma victime, mais aussi pour ne pas me retrouver en taule. J'escaladais le mur de briques orangées pour aller sur le toit d'une maison plutot haute, et sauta de toits en tois, me rapprochant de plus en plus de ma victime, on sourire sadique se dessina sur mon visage, car, à l'époque, je n'avais pas vraiment de principes, quand on est dans la fleur de l'age, on se laisse aller, braver l'impossible, et enfeindre les lois. Le bon vieux temps. Revenons au récit, je m'approchais de plus en plus de cet homme étrange, mais dont la silhouette semblait familière, bof, de toute manière, je l'aurais reconnu si c'était un vieil ami. Et le seul ami que j'avais, était parti en France. Arrivé à bonne distance, je sauta sur l'homme et lui trancha la gorge d'un coup de lame. Le sang gicla sur ma joue droite, mais que fut ma surprise en découvrant les cheveux blonds et les yeux bleus de mon cher ami d'enfance. Je resta impassible, bien qu'étant ébranlé et transporta le corp vers une botte de foin, j'avais réussis à sommer ses idiots de policiers, mais on ne sait jamais quand ils reviennent. Surement tout le quartier était au courant qu'un homme dangereux rodait dans les parages, vu l'hystérie des habitants, qui cachait leur enfant, les étouffants avec leur bras, tous des aristo', bon à crever. C'était à cause d'aristocrate comme eux qu'on devait travailler si dur pour gagner une miche de pain. Je me serra les lèvres jusqu'au sang en repasant à cela, j'avais tuer mon ami d'enfance, et je ne m'étais jamais rendu compte à quel point cette perte avait laisser dans un vide dans ma vie. Je m'arreta et me retourna pour regarder de nouveau la jeune fille aux yeux charbon. Je fronça les sourcils, alerté, en regardant une larme couler sur sa joue. Je n'avais rien fait d'horrible, pourtant...? Je finis par comprendre grace à mon pouvoir qui faisait de moi un devin que la jeune fille pleurait à cause d'un souvenir douloureux. Je m'approcha vers elle, et, la première chose qui m'a parcourut dans la tete était de l'enlacer, comme pour vouloir étouffer son souvenir douloureux. C'est ce que faisait mon ami lorsque j'étais triste, alors, je crut que c'était la chose à faire. Revenant à la réalité, je recula de quelques pas et lança sur un ton plus amical:

-Les mauvais souvenirs sont la source de tout les problèmes, si tu reste axée que sur les mauvais souvenir, et non sur les bons, tu n'évoluera jamais.

J'avais beau dire ça, moi-meme ne pouvait m'empecher de penser à ses souvenirs douloureux, qui faisait mal aux coeurs. Mais j'essayais de ne regarder que droit devant moi, car devant, c'est l'avenir, la réussite, alors que derrière, c'est le passé, la douleur, pour la plupart des personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Tsume Aerin
Please touche me so I don't feel goddam empty

avatar
profil
Messages : 1009
Date d'inscription : 08/06/2012
Sur l'avatar ? : Anna Speckhart

Personnage
Age: 16
Pouvoir: Cogiste [PP = 30]
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Dim 2 Déc - 11:09
Je le vis approcher et me prendre dans ses bras.Je faillis me dégager,non habituée au contact physique.Il se recula de son plein grès et me dit :

-Les mauvais souvenirs sont la source de tout les problèmes, si tu reste axée que sur les mauvais souvenir, et non sur les bons, tu n'évoluera jamais.

Etais-ce une coïncidence qu'il savait que je pensais à un souvenir douloureux? Je ne crois pas aux coïncidence,je mis ça sur le compte du hasard,ou de son pouvoir.Toujours à la cime du Chêne je scruta les horizons a l'affut de quelconque anormalitées.
Mes oreilles lupines perçurent un bruit qui ressemblait fortement à un animal,et d'après le vacarne qu'il faisit, il devait être énorme.
J'adressa un regard de covinence à mon Maître dont je ne connaissait même pas le nom,et sauta souplement au sol.Me récéptionnant adroitement je me glissa sous un buisson d'épines,et avança progressivement en veillant à ne faire aucun bruits qui aurait pus me révéler.
J'évalua une nouvelle fois mon entourage et découvrit avec stupeur un loup.
Pas n'importe quel loup.
Aoro.
Que faisait-il là?
Il me regarda et d'un même accord nous rebroussâmes chemin,et j'alla rapporter a mon nouvel enseignant que nous avions entendus desbruits,plutôt inquietants :

Au fait,je ne sais pas encore votre nom.

J'attendis qu'il me réponde,veillant à que mon compagnon ne se montre pas agressif.


la dispute





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Dim 2 Déc - 15:47
Mon élève, ah, mon élève. Elle se questionna sur mon pouvoir. Ah, la pauvre. Alors, pourquoi ne pas chercher dans son passé où bien dans son avenir quel est son nom, je me concentra pour ensuite entendre le nom "Tsume Atari", et ensuite "Tsume Aeri", je fronça les sourcils, elle avait changé de nom entre-temps? Elle fuyait sa famille...? Je ne savais, mais je n'avais pas envie de savoir, chacun son intimité. Je réussis à entendre des bruits de pas plutot bruyant mais fit comme si de rien était. Surement un élève dans le coin? Je m'étais posté sur le bout d'une branche solide et m'assit dessus, avant de me demander s'il serais mieux de suivre mon élève, qui avait visiblement disparut. Je descendit de mon arbre et me dirigea vers un chemin de pierre, sifflotant doucement, les mains dans les poches. Ce silence était inquiétant. Mais les bruits revenaient de plus en plus. Je préféra ne pas m'en occuper, ce ne serait qu'une perte de temps, meme si au fond de moi, je m'inquiétais. Et si la bestiole était... pas un Animalik? Je continua d'avancer et revit la prénommée Tsume se diriger vers moi, avec un magnifique loup à ses cotés, je fut stupifiés par la stature du loup, et son regard, je ne put m'empecher de me diriger rapidement vers eux, tout en fixant le loup. Bien qu'étant moi meme un Wolve, j'adorais voir des vrais loups, je souris en me retournant vers Tsume, qui semblait alertée par les bruits, alors, ce n'était pas mon imagination. Mon sourire disparut aussitot et elle me demanda:

Au fait,je ne sais pas encore votre nom.

Je la fixa un moment avant de me retourner vers le joli loup. Je déclara:

-Ezio Bonvisi. Enchanté, Tsume.

Je passa une main sur mon visage et soupira, et une fois après avoir enlever ma main, j'aperçut une drole de vision, étrangement floue, mais une grosse chose se dirigeait vers nous. Inquieté, je proféra:

-Une chose énorme va venir nous attaquer, cache-toi.
Revenir en haut Aller en bas
Tsume Aerin
Please touche me so I don't feel goddam empty

avatar
profil
Messages : 1009
Date d'inscription : 08/06/2012
Sur l'avatar ? : Anna Speckhart

Personnage
Age: 16
Pouvoir: Cogiste [PP = 30]
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Dim 2 Déc - 20:20
Tsume?
Comment savait'il mon nom alors que je ne l'avais pas mensioné? Puet être que le directeur lui en avait parlé.
Je poussa un soupir quand il annonça placidement :

Ezio Bonvisi. Enchanté, Tsume.

Je souria,Bonvisi était apparement Italien,hors,j'étais italienne.Je l'étudia de plus près.Solidemment bâtit son visage était non vivible,dissimulé par une capuche.
Nénmoins je pércevais ses lèvres et le bout de son nez,droit et aquillin.
Je souria,la tête penchée sur le côté,enigmatique.
Il dégajait une force et une lumière qui m'éblouissait.
J'allais lui demmander pourquoi il ne me montrait pas son visage quand il annonça,les yeux dans le vide :

Une chose énorme va venir nous attaquer, cache-toi.

Première Leçon,Mr.Bonvizi,je n'écoute jamais ce qu'on me dit.
Leçon 2,Mr.Bonvizi,n'éspérer pas que je me cache gentillement.
Je sauta à la cime d'un arbre,ma tresse mortelle virevoltant dérrière moi.Je rigola puis attendit que la bête se montre.



la dispute





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Dim 2 Déc - 21:47
Oh mais quelle sauvage! Oser faire le contraire de mes ordres! Ah non, mais elle allait m'entendre. Je savais très bien ce qui se passait dans sa petite tete d'élève beaucoup trop téméraire. Et en plus, elle avait osé me qualifier de monsieur, non mais, j'ai l'air vieux? Ah, c'est vrai, elle peux pas me voir. Mais quand meme! MONSIEUR! J'y reviens pas! Je fronça les sourcils en la regardant monter dans un arbre, je décida de rester sur le sol, m'offrant à la bete. Mais j'étais beaucoup mieux au corp-à-corp, il allait en voir de toutes les couleurs, se monstre. Dans mon regard luisait cette flamme de défi et de confiance. J'étais très confiant, enfait, je l'ai toujours été. J'étais prets à tout pour arriver à mes fins. C'était cette flamme qui me faisait vivre. Je leva la tete pour regarder la jeune Tsume, et un sourire s'esquissa sur mon visage en la voyant rire, décidément, elle me semblait bien déterminer à combattre à mes cotées. Très bien. Mais je devais avant tout la protéger de la bestiole. Car c'est le role principal d'un maitre, disons. Je sortis des dagues métallique de chaque cotés de mes bras et attendit le monstre. Le vent soufflait. Plus j'attendais, plus mon regard s'enflammais. Il allait en patir. Et j'allais l'achever, pour sur. Je leva la tete vers le ciel et me souvint d'une chose. J'avais entendut parler des Aeri lors de mon enfance, enfin, mes parents prononçait souvent ce nom , j'associa alors le nom "Aeri' avec le travail de mes parents et aussitot je le retourna pour dévisager Tsume furieusement. Mais non. Tsume n'avait rien à voir avec ça. Elle n'était qu'une jeune Animalik, débordante d'énergie. Je regarda ma dague et l'aiguisa un peu, et je remarqua alors:

-Bon, fait ce que tu veux. Mais laisse-moi te dire de faire attention, sinon tu va regretter.

J'eus à peine le temps de finir ma phrase que j'entendit des bruits de pas, il était proche, très proche. Puis lorsque j'aperçut une touffe de poil, j'accourut vers la bete et lui lança une dague, celle-ci se retourna alors et de la bave coulait le long de sa gueule, avant de se diriger énergiquement vers moi. J'étouffa un juron lorsqu'elle essaya de me griffer mais que je réussis à esquiver de justesse. Seule conséquence: ma capuche s'était enlevé. Mon visage était à découvert, je me tourna pour regarder Tsume, en espérant qu'elle n'avais pas vu et remis aussitot ma capuche, soudainement plus furieux que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Tsume Aerin
Please touche me so I don't feel goddam empty

avatar
profil
Messages : 1009
Date d'inscription : 08/06/2012
Sur l'avatar ? : Anna Speckhart

Personnage
Age: 16
Pouvoir: Cogiste [PP = 30]
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Lun 3 Déc - 18:59
Bon, fait ce que tu veux. Mais laisse-moi te dire de faire attention, sinon tu va regretter.

Je poussa un léger soupir et entendit la bête approcher.
Energiquement je me trouva sur une branche plus basse qui était à deux mètres du sol.
Quand l'animal arriva je vis sa gueule grande ouverte avec des dents d'une taille impressionantes.
Une écume blanchêtre sur ses lèvres m'inquièta un peu.
D'un mouvement brusque il se jetta sur Ezio et je vis ses griffes entailler son avant bras.Puis sa capuche tomba,et je vis son visage.Il était bien dessiné et il avait de beaux cheveux noirs comme les miens.Ses yeux gris étaient coutumiers des Italiens.
Il me jetta un regard que je ne parvins pas à analyser puis rabattit sa capuche vivement.
Je vacilla un peu,en repensant à son visage.
Lui,il était recherché par la police en Italie.Tueur en séri si mon esprit de me faisait pas faux bonds.
J'eus un sourire en coin.
Alors que mon maître se démmenait sous moi.
je me ramassa sur moi et bondit sur l'animal.
Me transformant une fois sur son dos en un loup immense a l'oreille mouchetée.Je grifa le dos de l'animal jusqu'a l'os et j'entendis un petit couinement.
Je tena Aoro à l'écart de la bataille , puis je repris l'apparence humaine et frappa du pied et du poing dans les côtes de la bestiole.
d'une secousse il me fit perdre l'equilibre et je me retrouva sous lui écraser par sa masse.
Sans réfléchir,je remonta mes genoux sous moi violemment et j'entendis deux aytres os craquer.
J'abattis ensuite mes poings sous son menton et entendit un autre craquement.D'une impensable pirouette je me retrouvis a deux mètres d'écarts de l'animal.Sans adresser un regard à mon professeur,je sauta en avant en roulé boulé,et ma tresse fouetta le dos de l'animal qui grogna quand les lames jumelles écorchèrent sa peau.



la dispute





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Lun 3 Déc - 23:39
Où vais-je m'arrêter?

Cet animal m'énervait. Non seulement il avait salement amoché mon avant-bras qui saignait abondamment, mais de plus, il avait oser enlever ma capuche, et à cause  de ça, Tsume savait qui j'étais. Je ne pût m'empêcher de froncer les sourcils et de lancer un juron Italien, sortant mes dagues. J'étais impressionné par la prestation de mon élevé, mais lorsque j'avais fouiller dans ses souvenirs, j'ai put remarquer sa force impressionnable. J'haussa les épaules et me dirigea vers l'animal qui était salement amoché, désormais. Mais je voulais le tuer, le torturer, pour lui faire comprendre qu'il n'est pas la bienvenue, qu'il ne s'approche pas de l'internat. Je monta sur son dos en un bon plutôt énergique et lui planta une dague dans sa colonne vertébrale. Enragé, je m'approcha de sa tête, ou plus précisément de sa cervelle, endroit fatal, mais il se débattit et je fut obliger de faire un "backflip" pour ne pas me prendre une méchante débarque. Aussitôt qu'il se calma je remonta aussitôt sur son dos et utilisa ma lame secrète et la planta dans sa cervelle. Il poussa un cri d'agonie et je me rendit compte qu'enfait, c'était plutôt facile. Encore plus à deux. Je fout un coup de pied dans le corp inerte et ne pût m'empêcher de lui asséner plusieurs coups, pour ne pas qu'il revienne. Bon, c'est sûr qu'il va pas revenir. Je recula et regarda Tsume, elle avait bien combattu. Enfait je n'étais pas avec une inculte, c'est bien vrai. Je regarda ma tunique qui était désormais toute sali par le sang de cet animal dabgereux et ignoble. C'était vraiment étrange, un animal... Pas plutôt un espèce de chimère? Bah, j'm'en fout, il est mort. Bon...j'allais quand même pas rester avec ça sur le dos... Je soupira et lança:

-Saleté d'animal, t'a tout salis ma tunique.

Je lança un regard noir vers l'animal avant de le retourner vers Tsume, Enfait, je pouvais l'enlever, non? Elle avait déjà vu mon visage, et puis... Je sais pas, j'lui fait un peu confiance, mais pas trop. Quand même. J'haussa les sourcils et répondit à moi-même:

-De toute manière, elle a déjà vu ma tronche. Pouvoir utile, parfois.

Bon, j'enlève ma tunique, et après on parle, parce que je doit m'assurer de sa discrétion. Je pense pas qu'elle a une dent contre moi, mais on sait jamais, non? Faut toujours être sûr. J'enleva ma tunique, laissant découvrir mes pantalons crème et ma camisole [C'est quoi déjà en bon français, merde? Enfin le truc que tu porte en été genre, bretelle courte! 8D ] noire, mes bras à l'air, je frémit en sentant l'air sur mes bras, mon cou et mon visage. Je n'étais pas habitué, j'étais toujours couvert de la tête aux pied. Je passa ma main sur mon menton et réfléchissa un moment avant de déclarer froidement:

-Pas un moment. Compris? Ohlala, pourquoi ça m'arrive, j'suis pas malchanceux d'habitude.

[Tadaaa >Very Happy Oh mais comme je l'aime mon Ezio x'3]
Revenir en haut Aller en bas
Tsume Aerin
Please touche me so I don't feel goddam empty

avatar
profil
Messages : 1009
Date d'inscription : 08/06/2012
Sur l'avatar ? : Anna Speckhart

Personnage
Age: 16
Pouvoir: Cogiste [PP = 30]
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Mer 5 Déc - 21:18
Saleté d'animal, t'a tout salis ma tunique.

J'eus un sourire ironique et sauta de mon arbre et effectua une pirouette.Une fois à la hauteur d'Ezio je le vit enlever sa tunique grise,remplaçée par un débardeur noir et un pantalon crème un peu démodé selon moi.
Je le regarda,tête penchée sur le côté.Il était beaucoup plus musclé que je me l'était imaginé et son bras droit était couvert de cicatrices.D'un mouvement presque brusque je tourna la tête de mon professeur.
Je l'entendit me parler :

Pas un moment. Compris? Ohlala, pourquoi ça m'arrive, j'suis pas malchanceux d'habitude.

Je le regarda n'ayant pas vraiment compris le message qu'il voulait me faire passer.
J'haussa un sourcil,un geste qu'un professeur aurait jugé d'insolent.
Un sourire de défi sur les lèvres je lança :

Tu veux que je garde en secret que tu es un tueur en série rechercher par ne nombreuses personnes ,et que ta tête est vendue à plusieurs milions de Florains?

Je ne vouvoyais que les gens pour lequelq j'avais du respect,hors,je ne savais pas si je pouvais faire confiance à un tueur.Biens sûr,j'en étais moi même une,mais c'était différent.
Je poussa un discret soupir et m'avança presque à cinque centimètre de mon professeur,et planta mes yeux d'un noirs infini dans ceux,pâles et presque délavé qu'était les siens.
Jamais je ne l'appellerait maître,car je ne subis pas.Je ferais ce que je veux,si besoin est,je ferais ce que je veux,et rien d'autre.J'ai été assez enchaîner par cet idiot de Van Oogen,je n'en n'avais pas besoin de plus.Je souria ,et toujours planté devant lui,je réalisa que j'étais un peu plus petite que lui,ah non,en fait,vraiment plus petite.Je demmanda,sans aucunes émotions dans la voix:

Bon,c'est quoi la suite,puisque vous vous êtes débarrassé du grand méchant loup?

En entendant le dernier mot,Aoro approcha,ett le loup énorme s'assit à côté de moi,les oreilles couchée en arrière.Je posa ma paume ouverte sur son crâne,et attendit une réponse de la part de mon Interlocuteur.


la dispute





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Mer 5 Déc - 23:35
I love To return to That Time.
And how to forget forgive?
But now that you're gone
All we can do is live ~

Oh, son sale toutou. Bon, c'était un loup, très mignon, et tout et tout, mais là, je le supporte plus, comme cette insolente de Tsume, elle allait en pâtir. Mon plan? Te faire cracher les tripes. Une par une. Oh, mais c'est mon vieux caractère qui reviens... Bon, J'vais pas lui donner ce qu'elle eux: me fâcher. Hein, on va aller fouiller dans sa mémoire un peu, non? Parce que dire des paroles comme ça tout haut, c'est pas très fort. Elle s'était approcher de moi et avait remarquer à quel point elle était petite face à ma personnage, au moin un point positif. Je la regarda de haut lorsque nos yeux se croisèrent. Bon, je vais en profiter pour en savoir plus sur elle, alors, son frère était mort, et puis en plus elle s'était attaché à un certain mafieux albinos, des Van Oogen, famille de haute renommée pour leur actions peux nettes. Et après que celui-ci soit revenu dans l'internat, elle entra en conflit avec lui et se tourna pour tomber amoureuse d'un autre garçon. D'habitude, j'aurais dit un coureur de jupons, mais là c'est une fille, J'vais dire une coureuse d'entre-jambe, alors. Je ferma les yeux et accrocha ma tunique toute sale sur la taille, et soupira avec exagération. Je fixa ensuite son toutou et me contrôla pour ne pas lui planter une dague dans sa petite tête. Je la regarda, inexpressif, comme à mon habitude. On ne pouvais pas lire mes expressions comme dans un livre ouvert, sauf quand je les laissais paraître, ce qui étais plutôt rare, et fit un petit pas de plus pour me rapprocher de Tsume, imposant ma grandeur face à elle, me pencha et lui souffla dans l'oreille:

-Tu n'oserais tout de même pas me dénoncer alors que je peux tout savoir de tout, de la tête aux pieds. Tes fréquentations et tes ennemis, tes faiblesses comme tes forces. Non, tu n'oserais pas, parce que je peux très bien tout dévoiler de toi., j'imspira et recula de quelques pas avant avant de continuer d'un ton plus calme, Bon...pour la suite, moi je dit qu'on se prend une marche, histoire de se connaître un peux plus, j'ai beau être un "tueur en série", j'avais bien des raisons pour. Et toi aussi tu devrais me dire une bonne raison pour ne pas essayer de me faire confiance. Ne croit pas que tout les "tueurs" sont comme cet imbécile des Van Oogen. Tu doit le savoir, non? Ce n'est pas du tout un exemple pour notre association...et merde. J'ai trop parlé.

Je la fixa dans les yeux avant de me retourner pour marcher, je comptais sur elle pour me suivre et je murmura:

-Non, mais vraiment... Je n'ai rien fait de mal? Je suis même pas capable de parler à une personne sans en dire trop, ou trop peu.


[Désolée c'est court mais j'doit aller chez une amie... • -( • ]
Revenir en haut Aller en bas
Tsume Aerin
Please touche me so I don't feel goddam empty

avatar
profil
Messages : 1009
Date d'inscription : 08/06/2012
Sur l'avatar ? : Anna Speckhart

Personnage
Age: 16
Pouvoir: Cogiste [PP = 30]
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Jeu 6 Déc - 16:58
Tu n'oserais tout de même pas me dénoncer alors que je peux tout savoir de tout, de la tête aux pieds. Tes fréquentations et tes ennemis, tes faiblesses comme tes forces. Non, tu n'oserais pas, parce que je peux très bien tout dévoiler de toi. Bon...pour la suite, moi je dit qu'on se prend une marche, histoire de se connaître un peux plus, j'ai beau être un "tueur en série", j'avais bien des raisons pour. Et toi aussi tu devrais me dire une bonne raison pour ne pas essayer de me faire confiance. Ne croit pas que tout les "tueurs" sont comme cet imbécile des Van Oogen. Tu doit le savoir, non? Ce n'est pas du tout un exemple pour notre association...et merde. J'ai trop parlé.

J'étais si près que j'eus un vif mouvement de recul et le regarda une moue indéchiffrable sur les lèvres et cracha presque :

Et que ferais-tu pour m'empêcher de parler? Tu me tuerais,me torturerais? Tu dois en avoir l'habitude,non?
En parlant de cette fameuse guilde.Si tu crois que je n'étais pas au courant,tu te trompes,lourdement.Et si tu continues a te cacher tu vas attirer les soupçons.Maintenant c'est toi qui voit,je ne t'aiderais pas.Je suppose que tu n'as pas besoin d'aide de toute façon
.


Je me détourna et laissa Aoro partir devant.Alors que
j'allais m'en aller quelque peu énèrevée je l'entendis parler :

Non, mais vraiment... Je n'ai rien fait de mal? Je suis même pas capable de parler à une personne sans en dire trop, ou trop peu.

Un rictus déformit ma bouche et répéta en secouant la tête en immitant sa voix,un peu plus geignarde :

"Je n'ai rien fait de mal!"


C'est vrai,que moi je tue souvent des gens la nuit,sur les toits,mais je fais rien de mal,hein!?
Pff,vas y fout toi plus de moi encore,qu'on rigole...





la dispute





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Jeu 6 Déc - 23:39
Hell I don't know How to save a life.

Ses mots, elle se foutait de moi. Tout ce qu'elle me crachait, ça allait revenir sur son visage un jour, comme disait mon maître "Ne crache pas trop haut, ça va finir par te retomber un jour."  Je m'en voulus de ne pas l'avoir écouter, et fut prise d'une certaine pitié envers Tsume, elle s'y pensait trop, une adolescente, quoi. Je suis la plus forte, ne me pile pas sur les pieds ou j'te butte. Je soupira avec exagération et ne prit même pas la peine de répondre à sa provocation, répondons aux imbéciles par le silence. D'un certain côté, je ne pouvais pas lui en vouloir d'être comme ça à mon égard. Elle avait vécu un dur passé, entouré de meurtre à reprise... Et surtout qu'elle associait les "assassins" avec le "mal", bon, c'est pas faux, les Van Oogen le sont, et bien d'autre famille, mais pas là où j'avais travailler. Si elle le savais, qu'on tuait toutes ses personnes qui leur voulait du mal  au peuple Italien, elle comprendrait. Mais comment dire... les riches aimaient corrompre les chaînes télévisées pour que rien de trop personnel ne sorte. Alors on m'avais fait passé pour un tueur en série sans aucun principe. Non, vraiment? Le monde n'est que corruption. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Donc j'avais dût fuir à cause de ses riches. Et là, je me retrouve ici, devant une fille, qui sait trop de chose de moi. Ça me dérangeais, mais je ne pouvais pas lui faire de mal, ça ne lui ferrais que donner raison. Je continua de marcher, m'éloignant d'elle. Si elle veux me parler, elle allait venir, sinon, tant pis. Je mourais d'envie d'aller dans ma chambre et de m'enfermer, pour réfléchir pendant des heures et des heures. Je préférais lui laisser une chance d'en savoir plus. Et peux-être de comprendre? On ne sait pas. Sa réaction n'avait été que normale, après tout. J'avais fait des choses de mal, mais comment dire... C'était pour le bien de la population, même s'il ne le savent pas. C'est si facile de manipuler les gens lorsqu'on est riche, d'où mon énervement sans faille envers cette partie de population. Je trouva une grande roche qui donnait sur la rivière et décida de m'y asseoir, j'enleva mes bottes et mit mes pieds dans l'eau, je frémis en remarquant que l'eau était glaciale mais je m'y habitua rapidement, je regarda droit devant moi et sifflota tranquillement. Une seule envie, aller dans l'eau, plonger et me laisser emporter selon le rythme selon l'eau. Mais comme elle était glaciale...Enfin, je suis un vrai homme moi, un vrai de vrai. Je crains pas l'eau, glaciale ou brûlante! Je souris avant d'enlever mon débardeur et de sauter dans l'eau, bien glaciale, qui fouetta mon corp bien battis, j'inspira profondément et leva la tête vers le ciel, j'aimais ce genre de moment tranquille, les joies simples de la vie, même si pour moi ça m'arrivait rarement, je savourais ses moments de qualités. Je regarda un oiseau virevolter au loin et plongea une fois de plus dans l'eau, j'ouvris les yeux et vit alors une vision plutôt déplaisante. Je monta de suite à la surface et lança tout fort:

-Pourquoi on se serais...? Elle me déteste pourtant, mais moi, je l'aime bien, enfait.

J'avais prononcé ses paroles sans me soucier de ce qui allait se passer, j'exprime toujours mes pensées haut et fort lorsque je suis seul, vilain défaut.


[La vision c'est le truc dans le MP ;D]
Revenir en haut Aller en bas
Chiara Maloon
Habitué

avatar
profil
Messages : 158
Date d'inscription : 07/12/2012

Personnage
Age:
Pouvoir: Contrôle de l'Anatomie [PP = 20]
Race précise:

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Ven 7 Déc - 21:20
On le termine et on en fait un plus tard?




the problem is that i'm empty. we must be killers, children of the wild ones. look at me, pretending to be be happy, i'm dead, i'm so confuse my love, because i'm dead for a long time. i'm lost in my own mind.

                                                  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilbert Van Oogen
Damned Kid;

avatar
profil
Messages : 189
Date d'inscription : 09/06/2012
Sur l'avatar ? : Aaron Paul

Personnage
Age: 20 ans
Pouvoir: Electrokynésie
Race précise: Doggy

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Ven 7 Déc - 23:53
(Okay, tu le commence quand t'en a envie ~ Où sinon, si l'envie me prend, j'le fait :B)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiara Maloon
Habitué

avatar
profil
Messages : 158
Date d'inscription : 07/12/2012

Personnage
Age:
Pouvoir: Contrôle de l'Anatomie [PP = 20]
Race précise:

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   Sam 8 Déc - 8:58
(Okay faudra qu'on fasse celui de Tsu' et GVO,aussi,celui ou JE t'éclate) Twisted Evil




the problem is that i'm empty. we must be killers, children of the wild ones. look at me, pretending to be be happy, i'm dead, i'm so confuse my love, because i'm dead for a long time. i'm lost in my own mind.

                                                  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)   
Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre Fortuite Ft. Ezio le Gros Badass (Même si je sais pas ce que ça veut dire...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Olofin [Chasseur de gros gibier]
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» [Guy Kédia] Interviews de joueurs
» Top 3 des figurines Mordheim et plus gros flop selon vous
» Gros Mek avec CFK et Krameur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres :: RP des Membres-