top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 can i offer you a drink? [levxrafael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lev Doubrovski
〚 DOUDOU 〛

avatar
profil
Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2015
Sur l'avatar ? : Jack Falahee

MessageSujet: can i offer you a drink? [levxrafael]    Sam 5 Mar - 19:58
can i offer you my heart a drink?

   
DOUDIE ♥

   
Une main nerveuse ébouriffe des cheveux noirs et épais, ces derniers retombent sur un front lisse surmontant des sourcils froncés par l'inquiétude de se voir poser un lapin. Lev rit pour lui-même. Ça n'a rien d'un "lapin" puisque ce n'est pas un rendez-vous galant. Il a juste proposé à Rafael de sortir un peu après le boulot, ou peu importe de ce qu'il fait de la journée. Lui a juste eu le temps de passer à l'appart en vitesse pour se changer, il a envoyé un message à son ami et s'est rendu en ville. Il s'agit juste de boire un coup, décompresser, parler un peu puisque... leurs rapports ont beau devenir de plus en plus naturels, le russe a plus l'impression qu'il s'agit d'une cohabitation forcée que d'une réelle amitié. Comme en prison, à vrai dire. Leur relation était agréable, à l'époque, mais il aimerait qu'elle change. Pas que Rafael retrouve le sentiment d'être en quelques sortes enfermé avec lui. Qu'il devienne son ami, une bonne fois pour toute. Parce que lui l'apprécie beaucoup. C'est un garçon gentil, plein de qualité, mais également de rancœur bien légitime, Lev finira bien par l'admettre un jour - il s'est mal comporté. Mais il a un peu du mal à le regretter, et c'est ce qui lui fait le plus honte. En attendant, ils se sont plus ou moins mis d'accord sur le fait qu'éviter d'aborder ce genre de sujet est la solution la plus sûre pour le maintien de bons rapports.
Ceux-ci ont cependant tendance à tanguer un peu. Hier, Lev est encore rentré ivre. Premièrement, il a été bruyant. Et un peu trop bavard. Et s'il a dit des choses regrettables, il les a oubliées.
C'est donc quasiment un exploit qu'il ait été capable d'affronter son mal de crâne pour aller bosser, mieux encore, pour rentrer chez lui, se laver et enfiler non pas un survêtement confortable mais un jean propre et une chemise en jean élégante mais décontractée qui le rend, ne nous mentons pas, vraiment très beau. Un peu d'eau dans les cheveux, un coup de main, et hop, on est parti. Il se sent beau, séduisant, et tout fier de se présenter comme ça face à Rafael.
Si il viendra. Il à intérêt à venir. Lev veut l'impressionner. Il lui a proposé de le rejoindre non loin d'un petit bistrot très chaleureux et... discount. Il aime beaucoup manger là-bas. C'est une atmosphère agréable, douce, on entend des clients gentiment pompette rire sans pour autant être trop envahissants... si le suédois n'apprécie pas ça, qu'est-ce qu'il peut bien aimer ?
La tenue de Lev, sûrement. Son apparence. Et les efforts qu'il fait pour solidifier leurs liens et rendre leur vie en colocation encore plus agréable.
Si il vient.

   
made by guerlain for epicode

   
- Adrenalean 2016 pour Epicode.
   

Laurie.....inspire à fond.........sens-tu le ship ?


SO YOU GOTTA FIRE UP, YOU GOTTA LET GO
YOU'LL NEVER BE LOVED TILL YOU'VE MADE YOUR OWN
YOU GOTTA FACE UP, YOU GOTTA GET YOURS
YOU NEVER KNOW THE TOP TILL YOU GET TOO LOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafael Wilheim
〚 BLONDIE 〛

avatar
profil
Messages : 56
Date d'inscription : 04/11/2015
Sur l'avatar ? : Xavier Samuel

Personnage
Age: 26
Pouvoir: Vecteurs
Race précise: Lyer

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Mar 8 Mar - 21:39

❝ Finally addicted to this beautiful change ❞
- Lev & Raf -
Everybody’s got a blank page, a story they’re writing today, a wall that they’re climbing. You can carry the past on your shoulders or you can start over regrets, no matter what you've gone through.
Ces derniers temps, la cohabitation entre Lev Doubrovski et Rafael Wilheim se passait bien. Peut-être même trop bien, pour deux ex co-détenus au passé aussi trouble que chargé. C'est vrai que leur entente n'avait rien de naturel; Rafael s'était retrouvé obligé de vivre avec l'homme qui l'avait dénoncé à la police et qui lui avait menti pendant des années (même s'ils avaient très vite convenus de ne plus revenir sur ce sujet, il générait bien trop de discorde et c'était la dernière chose dont ils avaient besoin afin de vivre paisiblement). C'était ça ou vivre sous les ponts jusqu'à ce qu'il retrouve une situation financière stable. Il avait bien dû se faire une raison. Même si au début, cette coexistence s'apparentait à une corvée aux yeux du suédois, Lev avait su se montrer patient et Rafael retrouvait en lui peu à peu l'ami qu'il s'était fait en prison. Un sourire a l'air sincère, une petite attention.. Parfois, il en oubliait même ses petites habitudes de paranoïaque. Il s'était même déjà surpris à oublier de verrouiller la porte de la salle de bain ou même de la chambre. C'était une preuve indéniable qu'il se remettait à faire confiance à Lev, ne serait-ce qu'un petit peu. Mais il ne savait pas s'il s'agissait d'une bonne ou d'une mauvaise nouvelle..

Toujours est-il que Lev avait envoyé un message, en fin d'après-midi, pour proposer une sortie à son cher colocataire. S'il y a quelques semaines, Rafael aurait vu d'un mauvais œil cette proposition, aujourd’hui elle ne lui paraissait pas si déplacée. Et puis, il devait montrer que lui aussi était capable de faire des efforts. Il ne pouvait pas juste tout rejeter sur son ami. Aussi avait-il accepté. Il priait juste que Lev ne l'emmenait pas un endroit trop chic car il n'avait clairement pas de quoi s'habiller si c'était le cas. Et aussi que le russe ne finirait pas ivre comme il avait pu l'être la veille et comme il avait tendance à l'être. Rafael aurait bien fait une blague sur ses origines russes et l'alcool mais il n'était pas en position de le faire, étant suédois. De toute façon, il était inutile de rappeler ces faits à Lev, il n'en gardait aucun souvenir et même Raf préférait en oublier la majeure partie car le discours que tient un homme ivre est dangereux.

Mais s'il ne venait pas, il ne le saurait jamais et il ne pouvait décemment pas ignorer cette chance qu'il avait de rétablir une entente des plus agréables avec Lev. C'était pour le bien de leur cohabitation. Alors il était passé à la maison, à la sortie du geek club -où il s'était renseigné pour reprendre ses études. Il préférait le faire là-bas pour ne pas squatter celui de son ami, qui n'était d'ailleurs pas au courant de son projet.. Il n'aura qu'à lui en parler ce soir. Cela fera un sujet de conversation si jamais un blanc angoissant s'installe.

Il était donc passé à la maison, avait enfilé de quelques chose un peu plus.. Sortie? Rien de très sophistiqué, il avait simplement troqué son sweat-shirt contre un pull gris foncé, un peu chiné dont la coupe était tout ce qu'il y avait de plus simple et qui allait très bien avec son jean noir et ses vieilles converses de la même couleur. Quelque chose de pas très gai, soit, mais c'était sobre et cela pouvait aisément passer, si ce n'était que pour boire un verre dans le bistrot du coin. De toute façon, ce n'était pas un rendez vous galant, inutile de se mettre sur son trente et un. De toute manière, Raf n'avait pas de chemise et il était hors de question qu'il en emprunte une à Lev. Il avait rapidement vérifié son reflet dans le miroir, enfilé sa veste en cuir, avait glissé son téléphone dans sa poche puis avait quitté l'appartement. Il ne savait pas trop où il allait car il n'était pas encore si familier avec la ville mais ne se perdit pas grâce aux indications précises que lui avait fourni son ami.

Lorsqu'il arriva à destination, il remarqua immédiatement Lev dont la silhouette se découpait dans la lumière qui éclairait la rue. Il plissa les yeux lorsqu'il se rendit compte que celui-ci portait une chemise. Zut. Peut-être aurait-il dû en emprunter une, finale-non. Tant pis. Il n'avait pas été prévenu. Alors qu'il se rapproche, il lance;

Tu viens à peine de te remettre d'une gueule de bois et tu retentes déjà l'expérience? Vous, alors, les russes.

Il n'avait pas pu s'en empêcher. Il l'avait finalement faite, sa blague de mauvais goût. Rafael sourit légèrement et ce fut étrange car il n'était pas forcé mais authentique ce qui lui donnait encore plus de valeur.

J'suis pas trop en retard, j'espère?


code by lizzou



BLONDIE & DOUDOU
Words can lose their meaning once you walk away,
Promise me that you'll love me, watch me as I fade,
I'll give you all the things that these lions never gave


Dernière édition par Rafael Wilheim le Lun 25 Juil - 22:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lev Doubrovski
〚 DOUDOU 〛

avatar
profil
Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2015
Sur l'avatar ? : Jack Falahee

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Ven 11 Mar - 19:07
can i offer you my heart a drink?

 
DOUDIE ♥

 
Lev commence à sentir les degrés chuter et ses doutes monter, est-ce que Raf est en retard où lui simplement trop inquiet ? Il soupire et se met à jouer avec les boutons de sa chemise se trouvant au niveau de son poignet, ouvrant, fermant, ouvrant, fermant, dans de petits "clics" réguliers.
Mais finalement Raf arrive. Et c'est un lourd poids dans la poitrine que le russe sent s'évaporer aussitôt que la voix de son ami retentit :

Tu viens à peine de te remettre d'une gueule de bois et tu retentes déjà l'expérience? Vous, alors, les russes.

Il a un petit sourire gêné. Hmf. Il est vrai qu'il a très vite offert à Raf le spectacle de le voir ivre. Infligé, même. Il baisse les yeux le temps d'une seconde et revient à ceux de l'autre qui a l'air tout fier de sa petite blague.

J'suis pas trop en retard, j'espère?

Un petit rire secoue Lev. Hm. Si, il est en retard sur l'avance qu'il aurait pu avoir et qui aurait gonflé l'orgueil du Doubrovski. Mais bon, on ne peut pas trop en attendre des gens, n'est-ce pas ?

Arrivé à la même heure qu'une star américaine. Il sourit lui aussi, plus que satisfait de l'ambiance déjà très détendue. C'est une soirée très prometteuse. T'as laissé le temps à ta connerie de te rattraper, en tout cas.

Il l'observe attentivement, appréciant sa tenue sobre mais élégante. Un pull, un jean, des converse... heureusement que lui n'a mis qu'une chemise, il aurait eu l'air ridicule sinon. Mais bon, ils s'accordent sur le jean noir au moins.

On y va ? Il fait mine de lui tendre le bras pour l'escorter jusqu'au bistrot. J'ai trouvé un endroit cool. Les Coca ne coutent pas 5€ et le patron est sympa. C'est un pote.

Petit clin d'œil. C'est surtout que son fils bosse avec, donc des fois il a droit à quelques réductions ; heureusement d'ailleurs, il est totalement fauché. C'est aussi pour ça que ça l'arrange que Raf vienne vivre avec lui, ils sont deux à payer un loyer, bien que lui doive dormir sur le canapé.
Ils arrivent donc devant le bistrot, et Lev ouvre la porte pour la tenir à son ami avec un petit sourire. Il a l'impression d'être en rendez-vous. C'est assez amusant. En l'occurrence, son rancard est très en beauté.

 
made by guerlain for epicode

 
- Adrenalean 2016 pour Epicode.
 


SO YOU GOTTA FIRE UP, YOU GOTTA LET GO
YOU'LL NEVER BE LOVED TILL YOU'VE MADE YOUR OWN
YOU GOTTA FACE UP, YOU GOTTA GET YOURS
YOU NEVER KNOW THE TOP TILL YOU GET TOO LOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafael Wilheim
〚 BLONDIE 〛

avatar
profil
Messages : 56
Date d'inscription : 04/11/2015
Sur l'avatar ? : Xavier Samuel

Personnage
Age: 26
Pouvoir: Vecteurs
Race précise: Lyer

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Lun 14 Mar - 22:19

❝ Finally addicted to this beautiful change ❞
- Lev & Raf -
Everybody’s got a blank page, a story they’re writing today, a wall that they’re climbing. You can carry the past on your shoulders or you can start over regrets, no matter what you've gone through.

Arrivé à la même heure qu'une star américaine.

Il le faut bien, lorsque l'on en est une. Mais pardonnez l'humour bourré d'orgueil de l'auteure et surtout, effacez le de vos mémoires car il est bien loin de correspondre à la nature tranquille de Rafael. Et puis, pendant ce temps, le beau russe continue.

T'as laissé le temps à ta connerie de te rattraper, en tout cas.

En parlant d'humour, Lev ne semble pas en être dépourvu même si le sien a toujours une connotation amère et sarcastique. Cependant, c'est quelque chose chez lui que Raf a appris à supporter puis à apprécier. Alors forcément, cette remarque le fit sourire. Lev proposa d'y aller et tendit son bras comme s'il s'attendait à ce que le suédois s'y accroche.. Celui-ci le regarda d'ailleurs d'un œil critique. Il lui semblait être un peu tôt pour s'adonner à se genre de démonstration affective. Et puis, Rafael n'avait jamais été du genre tactile. Il ignora donc le bras tendu de Lev et se contenta de le suivre avec un mince sourire aux lèvres. Il était persuadé que son ami comprendrait et il lui était reconnaissant de montrer autant de patience et de compréhension à son égard. Même si en contrepartie, le jeune lyer devait supporter son humour malhonnête.

Aucun problème, je te suis.

De toute façon, c'était mieux ainsi car Rafael n'avait pas les moyens de dépenser des fortunes en nourriture. En fait, il n'avait pas les moyens tout court. Rien du tout. Tout ce qu'il gagnait revenait à Lev pour l'aider à payer le loyer et les courses, comme il l'hébergeait. C'était ce qui le dérangeait le plus; être dépendant. Il ne pouvait pas juste partir quand bon lui semblait. Non qu'il en ait spécialement envie mais.. Mais à chaque pas qu'i faisait en direction du bistrot, les tristes pensées semblaient l'abandonner. Ce qui était une bonne chose, évidemment. Il se laissa tenir la porte par Lev tandis qu'il s'imprégnait des lieux. Ce soir, l'ambiance était à la détente et Raf devait à tout prix en profiter pour se vider la tête et passer un moment agréable. Bonne compagnie, musique entraînante, discussions animées en fond.. L'endroit semblait idéal. Lev avait de bons goûts, c'était indéniable. Il frotta ses pieds sur le tapis et avança d'encore quelque pas vers l'intérieur, le regard scrutant les murs à la décoration singulière mais chaleureuse. Pierre et métal, moderne et vintage se mêlaient harmonieusement avec les quelques touches de verdures ci et là. L'endroit était vraiment charmant et Rafael se voyait déjà y retourner à l'avenir.

J'avoue que c'est sympa. Et chaleureux.

Rafael balada de nouveau son regard sur la pièce. Même les gens paraissaient sympas. C'était presque louche. Il plissa les yeux à la recherche d'un quelconque suspect mais rien. Le seul type qui avait l'air "dangereux".. et bien c'était Lev. Mais il ne saurait pas dire si c'était parce qu'il le connaissait bien ou que trop peu.

Tes fréquentations n'ont pas l'air mauvaises. Je suis étonné. Peut-être même fier.

Un sourire narquois se peignit sur ses lèvres. Après tout, lui aussi avait bien le droit de plaisanter de temps à autres. Et puis ce n'était jamais bien méchant.
code by lizzou




BLONDIE & DOUDOU
Words can lose their meaning once you walk away,
Promise me that you'll love me, watch me as I fade,
I'll give you all the things that these lions never gave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lev Doubrovski
〚 DOUDOU 〛

avatar
profil
Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2015
Sur l'avatar ? : Jack Falahee

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Dim 20 Mar - 10:54
can i offer you my heart a drink?

DOUDIE ♥

Raf entre donc le premier et inspecte le lieu. Sûrement vérifie-t-il la propreté, s'il n'y a pas de personnage suspect ou de menaces de mort inscrites sur le mur avec du sang. Un grand sourire étire les lèvres de Lev - il est fier, il faut l'admettre, de présenter à son ami encore un peu méfiant à son égard un lieu propre, bien fréquenté et joliment décoré. Lui aime bien, en tout cas.
De toute façon, rien n'est pire que les murs délabrés du réfectoire de la prison dont il a encore le souvenir. Il frissonne aux images des repas froids et mauvais servis par des détenus bougons qui crachaient sur votre plateau si votre tête avait le malheur de ne pas leur revenir.
Mais tout ça est loin derrière lui - derrière eux, même ; quand il a retrouvé sa liberté, Lev ne pouvait s'empêcher de se sentir... presque mal pour Raf, qui lui était encore coincé là pour deux bonnes années. Maintenant, ils sont libres tout les deux. Et ils vont manger un bon plat bien chaud préparé par un homme avenant qui lui sait faire cuire des pâtes.

Son orgueil se gonfle encore un peu quand Raf fait part de son avis vis-à-vis de l'endroit. Eh oui. C'est sympa, c'est chaleureux. Il entendait presque le son de la jauge de confiance de Rafael envers lui qui remontait.

Tes fréquentations n'ont pas l'air mauvaises. Je suis étonné. Peut-être même fier.

Il ricane. Fier. Rafael serait donc fier de lui. Lev n'a jamais laissé personne se dire fier ou déçu de lui, comme s'il était un produit sur lequel on met une appréciation - c'est son rôle de faire ça. Mais c'est Rafael, donc ça ne pose aucun problème. Leur relation est tout de même assez paradoxale, disons-le ; le suédois a du mal à être tout à fait à l'aise avec le russe et à laisser tomber sa méfiance, tandis que celui-ci lui fait un véritable traitement de faveur et lui accorde toute sa confiance. Il faut dire qu'il a attendu son retour pendant deux ans, il a imaginé leurs retrouvailles, il ricanait d'avance au refus que manifesterait Raf à l'idée de le fréquenter à nouveau... et au final, il l'a récupéré sans grande difficulté.

Eh bien... tu m'en vois ravi. Ta fierté est la seule chose à laquelle j'aspire dans la vie, tu le sais bien.

Il lui fait un clin d'œil. Bon, il est temps d'aller s'asseoir. Il se dirige vers la table à laquelle il mange toujours, avec l'impression de faire partager à Rafael une partie de son petit monde et de sa vie - ce qui n'a rien de désagréable. C'est la table la mieux placée, près de la fenêtre qui ne laisse pas voir grand chose de l'extérieur si ce n'est l'ombre floue d'une voiture, la lumière faible et lointaine d'un lampadaire faiblard, et quelques passants qui s'empressent de rentrer chez eux, le nez enfoui dans leur manteau.
À l'intérieur l'atmosphère est bien plus joyeuse. Une lumière chaude, une décoration de bon goût, des conversations animées mais pas envahissantes, des gens qui rient, d'autres qui racontent plus calmement leurs journées... Lev pourrait passer toutes ses nuits ici.
Il passe ses mains sur le bois vernis de la table et lève des yeux taquins vers son ami.

Tu croyais quoi, que je passais mes soirées à boire dans des boîtes de strip-teaseuses ? Je vois que tu as une bien piètre estime de moi.

Ça, il l'avait déjà remarqué bien avant. Il faut dire qu'il n'y a jamais vraiment mis du sien pour remédier à cela avant les dernières semaines passées - même quand ils travaillaient ensemble, Lev l'ignorait, se laissait passer pour un connard autoritaire (ce qu'il est, après tout), faisait comme s'il n'existait pas. Puis il l'a foutu en taule, a fait mine de rien pendant quatre ans, et s'est laissé trahir sans nier les faits. Avant de s'en aller avec une jolie cicatrice et de le forcer à aller vivre chez lui, deux ans plus tard.
Tout cela sans culpabiliser un seul instant ou presque. Le fait est qu'aujourd'hui, les choses vont mieux, donc ce n'est pas important.
Il balaie lui aussi la salle du regard, tout fier d'avoir pu présenter ce bistrot à son ami et ainsi remonter encore un peu dans son estime. Après quoi il repose un regard doux sur celui-ci, presque... empreint d'affection. C'est peut-être un peu trop.

made by guerlain for epicode

- Adrenalean 2016 pour Epicode.


SO YOU GOTTA FIRE UP, YOU GOTTA LET GO
YOU'LL NEVER BE LOVED TILL YOU'VE MADE YOUR OWN
YOU GOTTA FACE UP, YOU GOTTA GET YOURS
YOU NEVER KNOW THE TOP TILL YOU GET TOO LOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafael Wilheim
〚 BLONDIE 〛

avatar
profil
Messages : 56
Date d'inscription : 04/11/2015
Sur l'avatar ? : Xavier Samuel

Personnage
Age: 26
Pouvoir: Vecteurs
Race précise: Lyer

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Mar 29 Mar - 20:44

❝ Finally addicted to this beautiful change ❞
- Lev & Raf -
Everybody’s got a blank page, a story they’re writing today, a wall that they’re climbing. You can carry the past on your shoulders or you can start over regrets, no matter what you've gone through.

Eh bien... tu m'en vois ravi. Ta fierté est la seule chose à laquelle j'aspire dans la vie, tu le sais bien.

Oh, c'est à n'en pas douter. Après tout, la place que Lev occupait dans l'estime de Rafael devait lui sembler bien importante s'il faisait autant d'efforts pour la garder. Cela arrangeait bien le suédois qui préférait s'en faire un ami qu'un ennemi. On ne vient pas chercher d'ennuis à un Doubrovski. Raf en avait eu la force une fois et il s'était juré de ne plus recommencer. Non par crainte mais par culpabilité. Il avait eu maintes fois l'occasion de regretter son geste lors de toutes les heures qu'il avait passées en cours de gestion de la colère et surtout, pendant les deux années supplémentaires qu'il avait dû se taper à cause de ça. Grossière erreur de débutant. Si l'ont veut s'en prendre à quelqu'un, mieux vaut être précis et discret qu'aveuglé de colère. Voilà ce qu'il avait retenu.

Mais depuis qu'il habitait chez Lev, celui-ci ne lui avait pas donné la moindre occasion de mettre en pratique ce savoir et c'était tout aussi bien. Il ne lui avait donné aucune raison de douter de lui, aucune de se fâcher non plus. Vraiment, tout se passait au mieux. C'en était presque louche. Même si ça, Rafael tentait de l'oublier, de peur de tomber dans la paranoïa. Il balaie d'ailleurs toutes ces pensées parasites d'un plissement d'yeux, comme s'il cherchait plus à se concentrer sur ce que pouvait bien lui raconter Lev. Il fallait qu'il apprenne à vivre dans le présent. Point final. Il s'assoit en silence en face de son ami -et Dieu seul sait à quel point le désigner ainsi peut paraître étrange mais bon, il faudra bien qu'il s'y habitue car désormais, leur relation ne peut être appelée autrement.

Tu croyais quoi, que je passais mes soirées à boire dans des boîtes de strip-teaseuses ? Je vois que tu as une bien piètre estime de moi.

Rafael sourit intérieurement. Toujours cette question d'estime. C'est presque comme si Lev s'inquiétait de ce que le lyer pouvait penser de lui. Il faut dire que ce dernier n'était pas très.. communicatif? Il ne parlait pas souvent de lui, étant quelqu'un de très passif et observateur, il se contentait d'écouter la plupart du temps. Et puis, bien souvent, Lev parlait pour deux. Même lorsqu'il n'utilisait pas de mots.

Eh bien.. Le suédois laisse durer le suspens un instant, juste le temps de poser les coudes sur la table et de se pencher légèrement en avant, le regard baissé sur ses mains blanches dont la couleur ressortait énormément entre le cuir de sa veste et le bois foncé de la table. Il prétendit s'y attarder un moment avant de reprendre. Non, c'est vrai que ce n'est pas ton genre. Une pointe d'ironie comme le russe les aime.

Mais ne vas pas non plus me dire que tu t'es soûlé au soda, mmh? Il relève les yeux juste après, espérant saisir l'expression de Lev. Enfin, tu fais ce que tu veux, hein, j'suis pas ta copine. Du moment que tu me vomis pas dessus.. dit-il, joignant à la parole un léger geste de main pour exprimer sa nonchalance. Et puis un petit sourire qui fera sûrement oublier la prononciation du mot dont l'immondice n'a d'égale que la chose qu'il désigne, le mot "vomi".

Que de souvenirs. La première fois, Rafael avait été.. plutôt choqué, tant par le comportement de Lev une fois soûl que par la façon dont il avait assez confiance en lui pour se montrer si.. vulnérable. Le suédois, lui, ne se le serait jamais permis. Mais il faut croire qu'il est des limites que Lev ne connaît pas. Comme celle de l'espace personnel. Et ce, particulièrement, lorsqu'il a bu. Il est bien assez provoquant en étant sobre mais alors avec de l'alcool dans le sang.. Pourtant, Raf s'y est habitué. Au point que toutes ces remarques déplacées lui paraissent pratiquement normales. Mais bon.. C'est Lev, aussi.

code by lizzou



BLONDIE & DOUDOU
Words can lose their meaning once you walk away,
Promise me that you'll love me, watch me as I fade,
I'll give you all the things that these lions never gave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lev Doubrovski
〚 DOUDOU 〛

avatar
profil
Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2015
Sur l'avatar ? : Jack Falahee

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Dim 10 Avr - 20:16
can i offer you my heart a drink?

DOUDIE ♥

Mais ne vas pas non plus me dire que tu t'es soûlé au soda, mmh? Enfin, tu fais ce que tu veux, hein, j'suis pas ta copine. Du moment que tu me vomis pas dessus...

Lev capte tous les regards de Raf, toutes ses mimiques, comme si tout était d'une importance des plus hautes. À vrai dire, tous ces gestes et ces mots, aussi détendus et sereins les uns que les autres, le rassurent - Raf est vraiment plus à l'aise. Même quand il parle de vomi, oui. Et puis Lev aime accorder une attention totale à ses interlocuteurs, c'est toujours plus pratique après.
Mais là, c'est plus par joie qu'autre chose. Un sourire flotte sur ses lèvres depuis quelques minutes. La solitude a disparu, Raf l'a chassée sans même s'en rendre compte. C'est un sentiment vraiment agréable.

Oh, voyons... Il baisse les yeux en souriant sur la nappe de la table. Tu ne risques rien. Mais si tu étais ma copine, je t'emmènerais dans des endroits plus chics, ne t'en fais pas.

Petit clin d'œil. Il s'enfonce dans le dossier de sa chaise et croise les bras - il est l'heure de se mettre vraiment à l'aise. Il pose un regard calme sur Raf, en le fixant avec une certaine insistance qui n'est pas de celles qui plaisent le plus au jeune suédois. Mais il saura qu'il n'y a rien de méchant ou de moqueur là-dedans, tout va bien.  

Donc au final, tu ne crois plus en le grand méchant Lev ? Je suis redevenu gentil à tes yeux ?

Il s'efforce de ne faire aucune référence à la prison, même si c'est difficile, parfois ; après tout c'est ce qui les a soudés, au début. Mais bon, si Raf ne veut pas en entendre parler, alors on en parle pas. Tout pour lui faire plaisir, bien sûr.
Il l'inspecte quelques instants encore en méditant, puis se redresse un peu et fait mine de rajuster sa chemise.

Bon. Il serait temps de commander, non ? Je veux bien qu'on passe la soirée à se dire des trucs dénués d'intérêt en se fixant dans le blanc des yeux, mais ce serait une bonne idée de faire ça tout en se nourrissant, hm ?

made by guerlain for epicode

- Adrenalean 2016 pour Epicode.


SO YOU GOTTA FIRE UP, YOU GOTTA LET GO
YOU'LL NEVER BE LOVED TILL YOU'VE MADE YOUR OWN
YOU GOTTA FACE UP, YOU GOTTA GET YOURS
YOU NEVER KNOW THE TOP TILL YOU GET TOO LOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafael Wilheim
〚 BLONDIE 〛

avatar
profil
Messages : 56
Date d'inscription : 04/11/2015
Sur l'avatar ? : Xavier Samuel

Personnage
Age: 26
Pouvoir: Vecteurs
Race précise: Lyer

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Jeu 5 Mai - 17:32

❝ Finally addicted to this beautiful change ❞
- Lev & Raf -
Everybody’s got a blank page, a story they’re writing today, a wall that they’re climbing. You can carry the past on your shoulders or you can start over regrets, no matter what you've gone through.

Oh, voyons... Tu ne risques rien. Mais si tu étais ma copine, je t'emmènerais dans des endroits plus chics, ne t'en fais pas.

Petit clin d’œil. De ceux dont Lev aime se servir lorsqu'il cherche à ennuyer son ami. Ce dernier s'en serait sûrement formalisé il y a encore peu de temps mais aujourd'hui, et à force de côtoyer le jeune russe, c'était devenu une habitude. Si bien qu'il ne réagissait que quand ses remarques devenaient plus insistantes. Comme lorsque Lev était saoul, par exemple.

Donc au final, tu ne crois plus en le grand méchant Lev ? Je suis redevenu gentil à tes yeux ?

Ok, la conversation risque de prendre une tournure qui déplaît fortement à Raf mais il tente de ne pas le montrer car il sait qu'il est censé faire un effort et que ce n'est pas en se brusquant à chaque mot qui sortira de la bouche de Doubrovski que ça fera avancer les choses.

Il soupire donc légèrement, pour montrer sa lassitude mais aussi pour se laisser le temps de trouver les bons mots. Il ne pense pas que Lev soit fondamentalement méchant. Il l'a détesté, haït voir maudit mais il était bien capable de se rendre compte que c'était seulement dû à sa rancœur et qu'au fond, Lev n'avait rien fait de très répréhensible.. Ce qui avait blessé Raf, c'était pas tant le fait d'avoir été dénoncé car il devait admettre que ce serait arrivé tôt ou tard et qu'il était chanceux que cet incident se soit produit tôt puisque sinon, il aurait dû purger une peine bien plus lourde. Non, ce qu'il avait blessé c'était que Lev ne lui ait pas dit tandis que tous leurs autres ex-camarades étaient au courant. Il était le seul, l'idiot, à rester dans l'ignorance et à faire ami-ami avec celui qui l'avait balancé sans même le savoir. 5 ans d'amitié qui s'envolent, c'est quelque chose.

Eh.. c'est pas ça, tu n'es pas.. méchant. Tu es genre.. fourbe? J'sais pas si c'est mieux.

Fourbe n'est pas exactement le bon mot mais il reste assez proche de ce que Rafael essai de dire. En bref, Lev n'est pas méchant mais il n'est pas honnête, non plus.

Bon. Il serait temps de commander, non ? Je veux bien qu'on passe la soirée à se dire des trucs dénués d'intérêt en se fixant dans le blanc des yeux, mais ce serait une bonne idée de faire ça tout en se nourrissant, hm ?

Au même moment, le ventre de Raf se met à émettre un bruit étrange, semblable à ceux des aliens dans.. ben dans Alien. Il baisse les yeux vers son estomac, légèrement gêné avant de répondre:

Je suis pas contre.

Inutile de mentir; il crevait la dalle et ça s'entendait.
code by lizzou



BLONDIE & DOUDOU
Words can lose their meaning once you walk away,
Promise me that you'll love me, watch me as I fade,
I'll give you all the things that these lions never gave


Dernière édition par Rafael Wilheim le Sam 28 Mai - 0:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lev Doubrovski
〚 DOUDOU 〛

avatar
profil
Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2015
Sur l'avatar ? : Jack Falahee

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Dim 22 Mai - 15:21
can i offer you my heart a drink?

DOUDIE ♥

Lev ne relève pas tout de suite la remarque de Rafael et hoche la tête en faisant un signe au serveur de venir. Ils commandent, Lev prenant les mêmes entrée et boisson que d'habitude, puis il dirige de nouveau son regard vers Rafael.

Honnêtement. Tu me trouves si fourbe que ça ? Réfléchis un peu, Raf.

Il se penche un peu, la main posée au milieu de la table dans une tentative d'approche (platonique bien sûr) et plisse les yeux pour se donner un air plus attendrissant.

Tu aimes me trouver ce genre de défauts, mais au fond, j'ai fait tout ce que je pensais être le mieux. Vous arrêter avant que vous n'alliez trop loin, et je ne t'ai rien dit à ce sujet avant qu'on te l'apprenne en prison parce que j'avais peur de te perdre, parce que je tenais à toi. Et que je tiens toujours à toi. C'est difficile de prendre ce genre de décision quand une amitié aussi précieuse est en jeu, non ?

Les entrées arrivent assez rapidement, étant donné qu'il n'y a pas grand-monde ce soir, mais ça ne suffit pas à faire détourner le regard de Lev, qui se contente d'un vague merci à l'intention du serveur.
Sûrement qu'il exagère les choses et qu'il prétend tenir beaucoup plus à Raf que lui, mais un surplus d'affection ne lui coutera pas grand-chose, peut-être une légère méfiance venant de l'autre, mais bon. Et ce qu'il dit est sincère. Un peu exagéré, mais sincère.

Je suis pas forcément doué pour ce qui est de garder mes amis avec moi, et j'ai fait des conneries. Mais je suis pas si fourbe que ça. Eh, je t'invite à manger !

Il se redresse vivement pour se laisser retomber contre le dossier de sa chaise, les bras écartés, l'air de dire "que veux-tu de plus ?" Il n'est même pas totalement sûr de ce que veut dire "fourbe", au final. Il n'a jamais trop aimé la langue française et ses multiples expressions. Mais lui et Rafael ont déjà communiqué en allemand, en suédois, en russe peut-être, et ils savent se comprendre.


made by guerlain for epicode

- Adrenalean 2016 pour Epicode.


SO YOU GOTTA FIRE UP, YOU GOTTA LET GO
YOU'LL NEVER BE LOVED TILL YOU'VE MADE YOUR OWN
YOU GOTTA FACE UP, YOU GOTTA GET YOURS
YOU NEVER KNOW THE TOP TILL YOU GET TOO LOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafael Wilheim
〚 BLONDIE 〛

avatar
profil
Messages : 56
Date d'inscription : 04/11/2015
Sur l'avatar ? : Xavier Samuel

Personnage
Age: 26
Pouvoir: Vecteurs
Race précise: Lyer

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Ven 27 Mai - 22:54

❝ Finally addicted to this beautiful change ❞
- Lev & Raf -
Everybody’s got a blank page, a story they’re writing today, a wall that they’re climbing. You can carry the past on your shoulders or you can start over regrets, no matter what you've gone through.

Honnêtement. Tu me trouves si fourbe que ça ? Réfléchis un peu, Raf.  

Il ne fait que ça, réfléchir. Sur sa relation avec Lev, sur Lev lui-même. Et ça va finir par lui trouer la cervelle.
Alors il préfère tout oublier et tenter de recommencer à zéro, même si ça peut sembler aussi stupide qu'insurmontable. Il peut au moins essayer, histoire de n'avoir aucun regret.

Puis vient le moment de la commande, Rafael ne connaît pas trop les spécialités du coin ni ce que vaut ce petit bar alors il se contente de prendre la même chose que son ami. C'est un peu une technique de survie et d'adaptation. Copier son environnement pour s'y fondre. C'est quelque chose qui vient avec le temps.

Tu aimes me trouver ce genre de défauts, mais au fond, j'ai fait tout ce que je pensais être le mieux. Vous arrêter avant que vous n'alliez trop loin, et je ne t'ai rien dit à ce sujet avant qu'on te l'apprenne en prison parce que j'avais peur de te perdre, parce que je tenais à toi. Et que je tiens toujours à toi. C'est difficile de prendre ce genre de décision quand une amitié aussi précieuse est en jeu, non ?

Rafael grimace intérieurement. C'est pas parce que l'on pense faire le bien qu'on le fait, en réalité. Mais il ne relève pas. Surtout que ce serait déplacé quand Lev termine sa petite argumentation de cette manière. Il ne sait pas vraiment si c'est sincère. Car, n'est-on pas censé dire la vérité à ses amis, coûte que coûte, même si elle est dérangeante? Après toutes ces années, c'est la question que Raf se pose toujours. Peut-il faire confiance à Lev? Celui-ci a-t-il réellement été son ami durant leurs années passées en prison ou se jouait-il simplement de lui? Résultat, il ne sait pas trop quoi répondre.

Leurs entrées arrivent et Raf en profite pour vraiment regarder ce qu'il y a dans son assiette, en profitant ainsi pour échapper au regard pressant de Lev. Il l'intimide un peu, même s'il ne l'avouerait jamais. Il replace ses couverts, un peu gêné, et se décide à affronter ces yeux qui savent être orageux comme ils savent se montrer doux. Un vrai mystère.

Je suppose.. Enfin, pour la prochaine fois, tu sauras que je préfère largement que tu me dises la vérité. Et si tu m'offres à manger uniquement pour que je te sois redevable.. Rafael passe une main distraite dans ses cheveux. Où allait-il avec cet argument, déjà? Ouais, bref, j'aurai au moins le ventre plein.

Oui, c'était cela. Car évidement, ce n'était pas une invitation à manger qui allait faire s'inverser la situation. Même si Rafael était reconnaissant pour la nourriture, il ne se sentait pas redevable pour autant. Un peu parce qu'il vivait chez Lev mais ça s'arrêtait là. Et puis, il faisait sa part du boulot et ne se considérait pas comme dérangeant, alors.. Ouais. Il récupère sa fourchette et entame son entrée. C'est quelque chose qu'il ne fait jamais, habituellement, de prendre une entrée. Il a toujours fait plat et dessert. Mais bon, un peu de changement ne pouvait pas faire de mal, surtout s'il était si minime.

Bon appétit.

Il commence cependant à avoir soif au bout d'à peine deux fourchettes et se décide à interpeller un serveur pour demander un pichet d'eau. Il dit merci lorsqu'on le lui sert et en propose à Lev.
code by lizzou



BLONDIE & DOUDOU
Words can lose their meaning once you walk away,
Promise me that you'll love me, watch me as I fade,
I'll give you all the things that these lions never gave


Dernière édition par Rafael Wilheim le Jeu 30 Juin - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lev Doubrovski
〚 DOUDOU 〛

avatar
profil
Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2015
Sur l'avatar ? : Jack Falahee

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Jeu 16 Juin - 9:16
can i offer you my heart a drink?

DOUDIE ♥

Je suppose.. Enfin, pour la prochaine fois, tu sauras que je préfère largement que tu me dises la vérité. Et si tu m'offres à manger uniquement pour que je te sois redevable.. Ouais, bref, j'aurai au moins le ventre plein.

Lev lève (....pfrpfrpfpr) un sourcil, amusé. C'est un des avantages qu'il peut avoir sur Rafael - c'est un pro du baratinage, il arrive toujours à trouver ses mots, tandis que, des fois, Raf semble avoir un peu plus de mal. Mais c'est ce qui le rend mignon, et s'il ne faisait pas ça, Lev se serait sans doute bien moins attaché à sa personne. Il trouvait le côté maladroit du suédois très attendrissant.

La prochaine fois. Il lui fait un petit clin d'œil. Bien sûr que je te dirai la vérité. Mais je t'emmènerai d'abord braquer des banques dans des endroits plus exotiques. Histoire de nous faire voyager.

Disant ça sur le ton de la plaisanterie, il sait toutefois qu'il serait parfaitement capable de recommencer. Mais juste avec Raf, cette fois. Ils feraient une très bonne équipe, tous les deux. De toute façon, leurs anciens partenaires n'ont plus l'intention de faire quoi que ce soit de ce genre. Ils sont trop froussards.

Lev accepte volontiers l'eau qu'on lui propose et fait mine de trinquer avec Raf avant de s'attaquer lui aussi à son assiette tout en couvant l'autre du regard.

made by guerlain for epicode

- Adrenalean 2016 pour Epicode.


Désolée c'est court itout mais j'avais pas trop trop d'idées é_é


SO YOU GOTTA FIRE UP, YOU GOTTA LET GO
YOU'LL NEVER BE LOVED TILL YOU'VE MADE YOUR OWN
YOU GOTTA FACE UP, YOU GOTTA GET YOURS
YOU NEVER KNOW THE TOP TILL YOU GET TOO LOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafael Wilheim
〚 BLONDIE 〛

avatar
profil
Messages : 56
Date d'inscription : 04/11/2015
Sur l'avatar ? : Xavier Samuel

Personnage
Age: 26
Pouvoir: Vecteurs
Race précise: Lyer

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Jeu 30 Juin - 18:12

❝ Finally addicted to this beautiful change ❞
- Lev & Raf -
Everybody’s got a blank page, a story they’re writing today, a wall that they’re climbing. You can carry the past on your shoulders or you can start over regrets, no matter what you've gone through.

Le temps que Rafael réalise sa bêtise, l'autre avait déjà saisi la perche malencontreusement tendue et ce, avec un éternel clin d’œil qui donna envie au suédois de souffler si fort qu'on l'entendrait à l'autre bout du restaurant. Incroyable. Il n'en manquait vraiment pas une.

La prochaine fois. Bien sûr que je te dirai la vérité. Mais je t'emmènerai d'abord braquer des banques dans des endroits plus exotiques. Histoire de nous faire voyager.

"Je t'emmènerai", "nous".. Comme s'ils était déjà redevenus la fine équipe qu'ils étaient autrefois. Et Raf ne savait pas si la vitesse à laquelle les choses évoluaient lui donnait le tournis ou l'enivrait. Il ne savait jamais, avec Lev. Et ça le rend mal à l'aise. Alors il se défend comme il peut, avec des remarques, des blagues. Quelque part et à sa façon, Lev fait de même. Il est juste plus doué. Peut-être aussi a-t-il plus de choses à cacher. A bien y réfléchir, Rafael ne le connaissait pas si bien que ça.. Son passé, plutôt. Car, quant à son caractère.. disons qu'il avait de l'expérience. Alors, il rigole un peu tandis qu'il trinque à l'eau avec Lev.

Doucement, j'sais pas si j'suis prêt à te refaire confiance aussi vite.

Lev continue de manger sans un mot et Raf aussi mais il a rapidement l'impression que le silence pèse sur ses épaules. Il aimerait parler mais ne trouve aucun sujet intéressant ni aucune phrase qu'il pourrait dire sans que Lev puisse la détourner à sa guise. Parler du beau temps serait trop banal. Aussi, enchaîner directement sur une autre blague puis suivre avec une conversation normale serait la meilleure solution mais encore fallait-il trouver laquelle..

Tout à ses pensées, Rafael fit un mouvement pour attraper le sel et finit par renverser le verre de Lev.. directement dans son assiette. Il essaya de le rattraper mais la violence de son geste renversa le sien et nos deux compères se retrouvèrent trempés. Le suédois, dont le premier réflexe avait été de s'asseoir et de regarder ailleurs innocemment, se maudissait intérieurement. Génial.. Il releva le regard vers Doubrovski avec appréhension.

Herm.. désolé?
code by lizzou



BLONDIE & DOUDOU
Words can lose their meaning once you walk away,
Promise me that you'll love me, watch me as I fade,
I'll give you all the things that these lions never gave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lev Doubrovski
〚 DOUDOU 〛

avatar
profil
Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2015
Sur l'avatar ? : Jack Falahee

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Mar 5 Juil - 16:28
can i offer you my heart a drink?

DOUDIE ♥

Doucement, j'sais pas si j'suis prêt à te refaire confiance aussi vite.


Lev ne dit rien, mais les petits hochement de tête et sourire qu'il arbore transmettent le message "mais si, tu verras". Il n'est même pas sûr lui-même de vouloir recommencer à faire ces conneries. Quel intérêt ? Il a déjà purgé sa peine, et la prison fut une expérience assez rude pour qu'il n'ait pas envie de retenter sa chance dans une nouvelle banque. Il est bien, là. Libre, pouvant manger à sa guise avant de rentrer sous un toit chaud - avec Raf. À vrai dire, ces deux années de solitude ont été tout aussi dures à supporter, sinon plus, que les cinq qu'il a passées derrière les barreaux. Et il se plaît à penser que Raf s'est senti seul aussi, sans lui. Il plisse les lèvres. N'y pense plus. Tu lui as promis.
Il continue donc de manger en fixant le vide, l'air ailleurs, quand le bruit tintant d'un verre qui tombe sur quelque chose puis la table retentit à ses oreilles - on connaît tous ce bruit, et personne ne l'associe à quelque chose d'agréable. Il baisse les yeux sur la table et se rend compte que Raf a bel et bien renversé son verre à moitié rempli, non seulement sur la table mais également dans son assiette. Et avant qu'il n'ait le temps de faire quoi que ce soit pour essuyer les dégâts, le sien se retrouve également renversé.

Herm.. désolé?

Ces paroles sont suivies d'un long soupir et de l'expression amusée de Lev. Il ravale son agacement à l'idée de ne pas pouvoir finir ce plat pourtant délicieux en se concentrant sur l'air désolé de Raf qui est plutôt comique. Finalement, il brise le silence en premier et éclate d'un rire gai.

C'est pas grave. Détends-toi, j'avais pas l'intention de te baffer. T'as vu la tête que tu fais ?

Il baisse les yeux sur sa propre assiette, ruinée, et plisse les lèvres dans un nouveau soupir.

Bon, allez. Finis si tu veux, moi ça m'inspire pas trop, toute cette eau sur ma viande. On pourra finir le repas à la maison, hm ?

Lev fait un petit clin d'œil à son ami et repousse doucement son assiette avant de récupérer son verre quasiment vidé de toute son eau pour le remplir une seconde fois, serein.

made by guerlain for epicode

- Adrenalean 2016 pour Epicode.


SO YOU GOTTA FIRE UP, YOU GOTTA LET GO
YOU'LL NEVER BE LOVED TILL YOU'VE MADE YOUR OWN
YOU GOTTA FACE UP, YOU GOTTA GET YOURS
YOU NEVER KNOW THE TOP TILL YOU GET TOO LOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafael Wilheim
〚 BLONDIE 〛

avatar
profil
Messages : 56
Date d'inscription : 04/11/2015
Sur l'avatar ? : Xavier Samuel

Personnage
Age: 26
Pouvoir: Vecteurs
Race précise: Lyer

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Mer 27 Juil - 16:55

❝ Finally addicted to this beautiful change ❞
- Lev & Raf -
Everybody’s got a blank page, a story they’re writing today, a wall that they’re climbing. You can carry the past on your shoulders or you can start over regrets, no matter what you've gone through.
L'une des premières réactions de Lev fut de rire et Raf se demanda un instant si cela devait le soulager ou l'inquiéter. Vous savez, comme lorsqu'un méchant fait semblant de rire mais que la seconde d'après, il lâche un "tuez-le". Bien qu'il savait que Lev ne ferait jamais ça. Mais lorsqu'il ouvrit la bouche, Rafael sut qu'il n'avait rien à craindre.

C'est pas grave. Détends-toi, j'avais pas l'intention de te baffer. T'as vu la tête que tu fais ?

..une moquerie. Bien méritée, certes, mais tout de même. Ce n'était pas de sa faute s'il était maladroit. Et puis il ne pouvait pas décemment faire comme s'il ne s'était rien passé. Il soupira et attrapa sa serviette pour éponger l'eau qui menaçait de couler sur son pantalon en grognant.

Bon, allez. Finis si tu veux, moi ça m'inspire pas trop, toute cette eau sur ma viande. On pourra finir le repas à la maison, hm ?

Très drôle, Doubrovski, très drôle.. et je suis né avec cette tête. J'ai pas choisi.

Finir le repas à la maison. Alors que Raf n'était même pas sûr de ce qu'il y avait dans le frigo. Il faudrait faire les courses afin qu'il puisse cuisiner un truc décent. Il jette un regard par-dessous à Lev. Qu'est-ce-que Rafael pourrait lui cuisiner pour se faire pardonner d'avoir gâché un repas si prometteur? Il soupire intérieurement et repose son regard sur la table, au milieu de laquelle s'étend une flaque assez conséquente. Est-ce-qu'ils vont sérieusement laisser ça comme ça? Il faut aussi qu'ils payent.. mais si le serveur voit ça, il risque de proposer une nouvelle assiette et alors envolée la chance pour Raf de s'amender. Bon, il n'avait qu'à aller payer au comptoir.

Du coup.. on s'en va? Pour savoir s'il faut que j'aille payer ou..

Ou est-ce-qu'il veut encore rester posé ici? Tsk, trop de questions inutiles. Vivre à deux s'annonce plus compliqué que prévu. Il a constamment peur de ne pas satisfaire Lev et de finalement retourner à la case départ. Et dire qu'au début, il s'était juré de ne pas devenir dépendant. Well, shit.

code by lizzou



BLONDIE & DOUDOU
Words can lose their meaning once you walk away,
Promise me that you'll love me, watch me as I fade,
I'll give you all the things that these lions never gave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lev Doubrovski
〚 DOUDOU 〛

avatar
profil
Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2015
Sur l'avatar ? : Jack Falahee

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    Sam 24 Sep - 20:13
can i offer you my heart a drink?

DOUDIE ♥

Lev sourit. Il n'a rien contre cette tête, au contraire, elle est familière et lui rappelle de bons souvenirs. D'autant plus que Rafael est mignon quand il culpabilise. Même si, c'est triste, vu qu'il culpabilise. Herm.

Il fronce pourtant les sourcils à la question de son ami.

Tu ne m'écoutes donc pas ? Je t'invite, c'est pas à cause d'un pauvre verre d'eau renversé que tu vas avoir la charge de débourser l'argent. C'est pas toi qui voulais venir, à la base. Donc je paie.

Lev fait partie de ces gens stupides qui en font des tonnes pour pas grand chose - au fond, il sait qu'il serait légitime que Raf paie puisque c'est lui qui a "gâché" le repas (bien qu'aux yeux de Lev il ne soit pas gâché, il se terminera simplement ailleurs), mais il sait aussi qu'il se sentira encore plus gonflé d'orgueil et satisfait s'il assume ses principes jusqu'au bout et décide de payer. De toute façon, le propriétaire lui fera sûrement une réduction, ils se connaissent depuis si longtemps.

Écoute, disons que je paie, et... tu t'occupes de commander les pizzas ou chinois quand on rentre ? Il est un peu tard pour que tu t'emmerdes à cuisiner, et le but c'était aussi que tu aies pas la responsabilité du repas ce soir.

Malgré son ton doux se voulant rassurant, il pose sur son ami un regard presque autoritaire laissant comprendre qu'il ne lui laisse pas le choix.
Il se lève donc pour aller à la rencontre du propriétaire qui aide à nettoyer une table plus loin, et lui explique le problème. S'ensuivent des éclats de rire et des "c'est pas grave, t'en fais pas!". Finalement, Lev revient après avoir payé et sourit à Rafael.

Voilà. Ça, c'est fait. Par contre évite de nous gâcher le reste de la soirée en t'en voulant, hm?

Il lui fait un petit clin d'œil. À vrai dire, qu'il s'en veuille ou pas, ça ne change pas grand chose ; Lev sait détendre l'atmosphère aussi bien qu'il sait semer les ennuis entre les gens, et il n'aura aucun mal à redonner le sourire à Raf si celui-ci culpabilise pour ce petit incident - et entre nous, si Lev faisait la même chose, il serait mort rongé par les remords il y a bien longtemps.


made by guerlain for epicode

- Adrenalean 2016 pour Epicode.


SO YOU GOTTA FIRE UP, YOU GOTTA LET GO
YOU'LL NEVER BE LOVED TILL YOU'VE MADE YOUR OWN
YOU GOTTA FACE UP, YOU GOTTA GET YOURS
YOU NEVER KNOW THE TOP TILL YOU GET TOO LOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: can i offer you a drink? [levxrafael]    
Revenir en haut Aller en bas
 

can i offer you a drink? [levxrafael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Drink me (Solo, Duo, Groupe)
» I drink beer because no great story started with someone eating a salad. | Nathaniel
» Would you like a drink? [Pv: Yuna]
» SANGDRAGON
» Drink to forget [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le temps des RPs :: La ville :: Centre Ville-