top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Vous avez besoin de moi. [Phil-June]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
June Ketchka
Timide

avatar
profil
Messages : 32
Date d'inscription : 01/11/2015

MessageSujet: Vous avez besoin de moi. [Phil-June]   Mer 16 Déc - 16:37

Ce singe est chou - June & Phil'



June grogne légèrement avant de sortir une friandise qu'elle a pu chiper discrètement dans le tabac. Dès que les gens croisent du regard sa queue June se fait jeter plus ou moins poliment dehors et elle commence a trouver ça agaçant. Elle machouille rageusement le chewingum goût banane/kiwi. Ils ne savent plus trop quoi faire de révolutionnaire côté friandise... Pour l'instant elle garde sa semaine pour apprendre le français, pour le moment elle le parle...approximativement...


En même temps elle est ici depuis même pas un mois et son manque cruel de moyens vas la faire exploser d'un jour a l'autre. Elle finit par s'arrêter devant un coiffeur, sa fausse lettre de recommandation en main. Bah ouais elle vas pas apporter son certificat de sortie de centre de détention... Elle se compose un jolie sourire en se disant qu'un coiffeur a toujours besoin de quelqu'un pour balayer des cheveux. Mais une femme passe sa tête par la porte d'entrée avec un petit air pincé.


Pas de vermine ici ! 


June reste un moment sans bouger ni vraiment comprendre, mais a la tête de la personne ça doit surement être une insulte et pour ce qui est de la diversité de vocabulaire dans ce domaine June gagne largement. Mais dans sa propre langue. Elle fait donc encore une fois demie tour et ne trouve qu'une canette vide pour relâcher sa colère. Ce récipient en aluminium racle le bitum au fur et a mesure de la progression de June qui trouve une nouvelle passion :


La faire avancer en même temps qu'elle sans vraiment regarder ou elle vas. C'est comme ça que la canette finit par rebondir sur une porte. June lève les yeux vers l'enseigne qu'elle...Ne comprend pas. Evidemment. Elle n'as donc plus qu'a coller son nez a la vitre pour voir a travers une épaisse poussière des meubles en bois. 


Plus miteux tu meurs. 


C'est la réflexion qu'elle se fait, mais bon. Peut être que c'est un vieux monsieur aveugle qui tiens la boutique -sinon il aurait passer un coup de balais- et donc si il est aveugle il verra pas son petit coté animalik. Et puis peut être que c'est un aveugle riche, hein. Qui sait ? Il voudra absolument aider une petite personne comme June en la faisant travailler tel un aimable grand père de substitution. 



Ou alors c'est un vieux pervers qui aime la poussière. Ouais non un vieux pervers ça fait pas des jeux en bois. Quoi que si il est pédophile....Enfin bref. June stoppe ses réflexions qui commençaient vraiment a ne plus avoir aucun intérêt pour pousser la porte de la boutique.


- Bonjouw ? 



HRP : On clôt du couuup ? Désolée du temps de réponse D:
 

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philibert Vichy
Confiant

avatar
profil
Messages : 135
Date d'inscription : 11/04/2014

Personnage
Age: 23
Pouvoir: Contrôle de la poussière
Race précise: Hibou

MessageSujet: Re: Vous avez besoin de moi. [Phil-June]   Sam 30 Jan - 18:41
« Bonjour je suis un pigeon FAB. Acceptez moi comme le messager direct de la parole divine que contient la lettre. »
REPONSE RP.

Phil était parti de la ville pour ne jamais revenir. Voilà. Fin du rp. J'ai fini par répondre t'es contente?? Hein? HEIN??? HEIN LISE?????

Philibert était tout de même véritablement parti en ville. Ca faisait longtemps.
Sur le chemin du retour, à présent. Avait sillonné un grand nombre de rues perdues et relativement salement étroites. S'était pris un seau d'eau froide sur la tête. Avait riposté en envoyant un essaim de particules grises sur la femme responsable de cette volée de liquide restant de sa vaisselle. S'était enfui en courant. Boudait depuis.
Avait évité une bande de voyous traînants devant une boutique fermé; rebroussé chemin devant la lumière d'une grande avenue.
S'était surpris à rêver d'un plus grand froid. D'un hiver plus enneigé, de plus de tempêtes et de silence. Inspecteur devrait être un métier sympathique, je devrais peut-être changer.
C'était un bon résumé de son après-midi. Il était trempé. Et était plutôt fatigué, si cela pouvait intéresser quiconque.

Il rêvait déjà d'un bain chaud -ce qui n'était d'ailleurs aucunement en contradiction avec ses désirs de fraîcheur-, de l'odeur du bois et du sommeil, et de la serpillière qu'il n'avait pas passé -il appréciait passer l'instrument dans son habitation, pas tant pour laver mais pour voir le sol briller et se vider la tête, en ayant l'impression d'être actif; il n'y avait toutefois pas l'utilité première de la chose puisqu'il savait que s'il voulait la propreté, il lui suffirait de rappeler ses minuscules congénères vers lui. Il trouvait d'ailleurs qu'un nombre conséquent de ses clients lui demandait de nettoyer. Il essayerait un de ces jours pour l'avant-boutique.

Quelque chose le fit piler. Certes, il était relativement proche de son commerce, mais pas suffisamment encore pour devoir s'arrêter et ouvrir la porte, alors quoi?
Une fillette. Pas si fillette que cela en fait, mais à ses yeux c'était vraiment une gamine dénuée de vergogne. Elle stationnait devant l'entrée. Et. Ouvrit la porte. Quelle abominable cruauté. Alors même qu'il n'était pas à l'intérieur.
Il est vrai qu'il y était pour quelque chose, ayant complètement oublié de fermer derrière lui, mais sa première pensée fut que cette petite. Venait tout simplement de faire intrusion chez lui sans la moindre gêne.
Bien que ce fut un magasin ouvert, c'était tout simplement... Normal. Hm.
Toujours est-il que le vendeur accéléra pour faire irruption derrière sa possiblement -ou non- future cliente.

« Bonjouw?
(il avait presque l'impression d'être client lui-même en arrivant par derrière. Il voulait fermer. Hmph.)
- Oui bonjour. Je peux vous aider? »

Son ton n'était que légèrement plus vif et plus inquisiteur qu'à l'ordinaire.
Et pourquoi ne le serait-il pas? Il est vrai qu'il est relativement agaçant de devoir briser tous ses rêves, sans aucune exception -oui voilà aucune-, alors que l'on prévoyait tranquilité et serpillière pour à la place recevoir une visiteur inattendue. Quand bien même eut-elle l'air sympathique. Or elle ne lui disait rien qui vaille. Même s'il ne l'avait pas vu de face. Il était fatigué, quand même.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Ketchka
Timide

avatar
profil
Messages : 32
Date d'inscription : 01/11/2015

MessageSujet: Re: Vous avez besoin de moi. [Phil-June]   Dim 7 Fév - 16:29

Ce singe est chou - June & Phil'




- Oui bonjour. Je peux vous aider? »

June se retourna brusquement en voyant que l'homme arrivait par dérrière et non devant comme un commerçant normal. Elle ne se souvient même pas l'avoir vu devant la boutique...Il part sans personne a l'intérieur ? C'est quelque chose d'inimaginable...enfin peut être quand dans une petite ville ? Enfin bon.

Elle se compose un sourire tout a fait commerciale, sa queue de singe fouettant l'air derrière elle, un peu nerveusement. Elle repéra vite les attributs animalik que portait l'homme sur les avants bras et les mains. Des plumes... Elle eu un petit sourire, elle pourrait jouer sur la carte de la solidarité, et au moins lui ne la jettera pas dehors en lui montrant le panneau 'interdit aux animaux'. De toute façon ici il y a pas de panneau. Et vu l'état lamentable de la boutique on devine que l'homme la tient tout seul. Il est surement trop occupé a faire des poignets de porte pour faire le ménage ?

- Non, c'est moi qui peux aider vous.

Elle brandit son CV a moitié véridique et sa fausse recommandation qui a l'air d'une vraie. Son français reste simple mais elle vas s'appliquer pour le parler parfaitement d'ici un mois...minimum.

- Je cherche travaille. Je suis plein de motivation et ser...serviable.


Les phrases appris par coeur mettent un peu de temps a revenir dans son esprit et elle jette un coup d'oeil inquiet vers la boutique.

- C'est très...jolie. Belle. C'est très belle.

C'est quand même pas mal vieillot hm. En plus avec toute cette poussière.

- Je peux faire ménage, caisse, ranger...


[c'est court hrm c: <3 ]
 



HRP : On clôt du couuup ? Désolée du temps de réponse D:
 

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philibert Vichy
Confiant

avatar
profil
Messages : 135
Date d'inscription : 11/04/2014

Personnage
Age: 23
Pouvoir: Contrôle de la poussière
Race précise: Hibou

MessageSujet: Re: Vous avez besoin de moi. [Phil-June]   Sam 27 Fév - 22:55
« Bonjour je suis un pigeon FAB. Acceptez moi comme le messager direct de la parole divine que contient la lettre. »
REPONSE RP.


« Non, c'est moi qui peux aider vous.

Mauvais signe. La dernière fois qu'on lui avait dit quelque chose dans le genre, c'était pour l'inciter à rejoindre une secte. L'avant dernière fois, c'était pour lui conseiller de payer son bail, ses impôts, l'électricité, l'eau... avant qu'on ne vienne le chercher et qu'on lui coupe tout -il faudrait qu'il pense à vider le frigo au cas où, d'ailleurs; l'électricité ne lui était finalement pas indispensable.
Il se rendit compte que la jeune fille -accent sonnant peu autochtone, cela étant- lui agitait frénétiquement des papiers devant la figure.

« Je cherche travaille. Je suis plein de motivation et ser...serviable.  

Ah.
Petit silence. Elle semble chercher ses mots.

« C'est très...jolie. Belle. C'est très belle.

...

« Je peux faire ménage, caisse, ranger...

Oui. D'accord. Oui.
Enfin non, quoi?
Pourquoi une fille si jeune cherchait-elle déjà du travail? Elle avait déjà fini ses études? C'était pas censé être à rallonge au fil des générations?
Quand bien même, il faudrait qu'il pense à améliorer l'état de la boutique. En mal.
Si elle donnait si envie que ça d'y travailler, c'est qu'il devait avoir l'air d'avoir les moyens de prendre des employés.
Ou bien cette peste appuyait la saleté de la boutique? Pourquoi pouvait-on lui reprocher de chérir sa bien-aimée/meilleure amie/famille en toute impunité alors que dès que le moindre individu sortait des propos racistes, il était charrié par toute une patrie? La vie est vraiment injuste.

Il scruta la gamine d'un oeil inquisiteur. De fond en comble. Elle ne lui inspirait pas confiance. Ce n'était même pas une cliente, pourquoi faudrait-il qu'il se retienne de montrer son scepticisme?

« Ecoute... Tu ne devrais pas aller en cours, plutôt? Laver des sols toute sa vie, ce n'est pas terrible comme métier tu sais? »

Et surtout dans ma boutique. Satan.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Ketchka
Timide

avatar
profil
Messages : 32
Date d'inscription : 01/11/2015

MessageSujet: Re: Vous avez besoin de moi. [Phil-June]   Dim 13 Mar - 10:58

Ce singe est chou - June & Phil'




Le responsable de la boutique/taudis la fixa comme si il fixait une blatte sous son lavabo, donc assez mal en sois. June soupira intérieurement en se demandant pourquoi elle inspirait aussi peu de confiance a tout le monde, c'était quoi hein ? Son minuscule piercing ? Son air un peu revêche ? Elle se forçait pourtant a avoir un sourire irréprochable depuis le début de cet..."entretien d'embauche". 


« Ecoute... Tu ne devrais pas aller en cours, plutôt? Laver des sols toute sa vie, ce n'est pas terrible comme métier tu sais? »


Pourquoi toujours tout ramener aux études ? Il n'y a pas que ça qui existe dans la vie, et des tas de gens sont devenu très riche sans faire d'étude, par exemple....Aucun nom ne lui revient en tête pour l'instant mais il en existe surement des tas. Elle réfléchit un instant et reprend.


<< Je veux travailler aussi dans le...bois depuis toute petite. J'aimerai pouvoir vous regardez et aidez vous....et besoin d'argent. Je continue mes études en même temps...Et je peux parler anglais aux touristes. >>


Voila un beau petit mensonge servit sur un plateau d'argent. Peut être qu'il se rappellera son enfance et le jour ou il a voulu devenir ébéniste et il se dira ' Oh mais oui je dois aider cette petite', en tout cas June compte sur cette corde sensible précise. Ensuite elle n'aura qu'a faire semblant de s'intéresser a tout ces trucs. 



HRP : Bisounours
 

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philibert Vichy
Confiant

avatar
profil
Messages : 135
Date d'inscription : 11/04/2014

Personnage
Age: 23
Pouvoir: Contrôle de la poussière
Race précise: Hibou

MessageSujet: Re: Vous avez besoin de moi. [Phil-June]   Dim 13 Mar - 12:45
« Bonjour je suis un pigeon FAB. Acceptez moi comme le messager direct de la parole divine que contient la lettre. »
REPONSE RP.


Elle n'a pas l'air de comprendre. Peut-être une expression d'agacement fugace sur sa face, sans doute parce qu'elle ne fait pas d'études et qu'elle ne veut pas qu'on lui fasse remarquer. Le vendeur se demande brièvement d'où peut lui venir son accent.

« Je veux travailler aussi dans le...bois depuis toute petite. J'aimerai pouvoir vous regardez et aidez vous....et besoin d'argent. Je continue mes études en même temps...Et je peux parler anglais aux touristes.  

M'oui. Pourtant les gens qui veulent travailler le bois ne courent pas les rues. Elle continue ses études en même temps.. Doit-il y croire? Peu importe, il n'a qu'à lui offrir l'argument du plein temps obligatoire, elle comprendra peut-être. Et si elle propose d'arrêter complètement ses études pour être engagée à plein temps, il n'aura qu'à scander théâtralement que pour rien au monde il ne la laissera faire, voilà tout. Et puis il faudra qu'elle apprenne à parler mieux français pour se sentir à l'aise ici et trouve plus facilement du travail, et ce n'est pas avec lui qu'elle apprendra. A mesure que les arguments fourmillaient dans sa tête, sa joie amplissait. Joie de rejeter de pauvres petites mendiant du travail. Bravo, vraiment, belle mentalité.
Et encore il n'avait pas encore formulé l'argument ultime, outre son amour de la poussière, celui qu'il était plus fauché que la brume chevauchant les eaux froides du Sahara -eaux inexistantes, tout ça. Il avait l'inspiration littéraire, à se les geler juste devant son foyer chaleureux, accueillant et inaccessible.

« Je vois. »

L'inspiration de la suite ne venait pas. Un petit silence. Gênant.

« Si tu t'intéresse autant au bois, entraîne toi d'abord seule, essaye de reproduire ce que tu vois, et observe, surtout. Et puis je ne t'empêche pas de venir me voir après tes cours. »
En plus, je suis certain que tu t'en fiche, pouffiasse.
« Mais je n'ai pas besoin d'employé. Je n'ai pas de travail pour toi. Navré. »

Petit froncement de sourcil un peu froid. Au fond, s'il n'avait pas été aussi congelé, peut-être aurait-il prêté un peu plus d'intérêt à la petite. Seulement il avait froid. Et en plus, elle l'obligeait à rester en plein milieu du trottoir. Et ça. C'était. Inacceptable.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: Vous avez besoin de moi. [Phil-June]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Vous avez besoin de moi. [Phil-June]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirai comment vous en passer.
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?
» Si vous avez du temps à perdre :)
» Vous avez dit couleurs primaires ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le temps des RPs :: La ville :: Centre Ville-