top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Nel; beautiful cinnamon roll, too good for this world, too pure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nélyss Thurman
if these wings could fly;

avatar
profil
Messages : 79
Date d'inscription : 18/07/2015
Sur l'avatar ? : Àstrid Bergès-Frisbey

Personnage
Age: 18
Pouvoir: Contrôle des sens
Race précise: Harpie

MessageSujet: Nel; beautiful cinnamon roll, too good for this world, too pure   Sam 18 Juil - 22:03





Nélyss Thurman


 

Informations
Nom Complet : Nélyss Thurman
Surnom : Nel, ou Nely
Date de Naissance : 26 mars
Âge : 17 ans
Origine : non répertoriée
Orientation Sexuelle :  hétéro
Situation Familiale : catastrophique
Race : harpie (colibri)
Pouvoir : contrôle des 5 sens
Feat : Àstrid Bergès-Frisbey
Signes Particuliers :  moitié gauche du corps brûlée



Derrière l'écran
Prénom : Laurie
Surnom : pamplemousse sauvage, Y PARAÎT
Âge : 15
Découverte du fow : dc
Avis : magnifaïque
Tes disponibilités : je vis pour IA
As-tu lu le règlement,
si oui, la preuve :
c'est moi qui ai proposé ce code, en fait
Autre :  je suis une petite bitch avec mes persos



Physique
Vous voyez ces bombasses au regard de braise qu'il y a dans les magazines? Oui? Ben Nélyss, c'est tout le contraire de ça. Alors elle est belle, oui. Mais d'une manière tout à fait différente. Une beauté sage et réfléchie. Elle est plutôt petite, mince, mais pas maigre. La teinte de ses cheveux bruns, ainsi que celle des ses yeux bleus clairs, rappellent exactement ceux de son frère jumeau, Kendhal. Son visage fin, son regard doux et ses lèvres délicates lui donnent l'air fragile d'une poupée. Ou d'un ange, comme pourraient le faire croire les ailes -ou l'aile et demie- qui pendent dans son dos. Cependant, les ailes d'anges sont supposées être grandes, blanches et duveteuses. Alors que celles de Nélyss étaient plutôt petites, colorées et surtout.. rapides. Enfin, avant l'incendie.. car maintenant, il ne lui en reste qu'une au bouts roussis et un moignon déplumé. Et si les dégâts s'arrêtaient là.. malheureusement, la partie gauche de son corps a également souffert. Une longue brûlure commence au niveau de sa cuisse, remonte le long de son ventre et glisse vers son nombril. Une autre couvre son bras -gauche toujours- descend le long de son coude pour terminer sur son avant bras. La dernière, enfin, démarre au creux de sa clavicule, rampe vers son cou, lui mange la joue, s'arrête à quelques millimètres de son œil, en passant par le coin de ses lèvres.
Celle-là, elle la cache souvent à l'aide de son pouvoir. Et quand elle est trop faible pour l'utiliser, elle baisse la tête, mets une casquette, n'importe quoi. Le seul à qui elle les montre, c'est son frère.
Son auriculaire ainsi que le dos de sa main sont aussi brûlés, tout comme certaines parties de son côté droit mais beaucoup plus légèrement qu'à gauche.
Et sa peau rongée, elle la cache avec des vêtements, bien sûr. Elle s'habille de manière simple, disons. Des pantalons aussi bien que des robes, même si elle en met moins souvent. Rien d'excentrique. Côté bijoux, en revanche, il y en quelques uns dont elle ne se sépare jamais. Comme le pendentif que son frère lui a offert, avec une photo de leur famille à l'intérieur ou encore, l'alliance de sa mère, qu'elle met à son annulaire brûlé, comme si elle voulait le cacher. Elle a d'ailleurs pris l'habitude de tourner la bague lorsqu'elle est nerveuse ou un peu impatiente.

Caractère
Nélyss est quelqu'un de très calme en apparence. Quand on ne la connait pas, on croit qu'elle n'a que trois expressions de visage; neutre, le froncement de sourcils de l'incompréhension ou de l'agacement et enfin, le célèbre petit sourire timide. Pourtant, elle en a bien plus. Sauf qu'elle ne les réserve qu'aux personnes en qui elle a totalement confiance. Son frère jumeau, notamment. Le seul avec qui elle peut se lâcher et même, qui sait, se mettre en colère.
Elle a toujours eu des tics nerveux mais ils se sont aggravés après l'incendie. Vous la trouverez donc souvent en train de frotter la brûlure de son bras gauche, tourner l'alliance de sa mère à son doigt, tripoter une mèche de ses cheveux, serrer son pendentif dans le creux de sa paume, lisser le plumage de ses ailes, passer sa langue sur le coin brûlé de ses lèvres.. Il faut dire que se retrouver cerné par les flammes, comme ça, et y perdre toute sa famille ou presque, ça entraîne pas que des blessures physiques. Alors forcément, Nélyss y a laissé des plumes -t'as compris la blague ou pas même. Depuis, elle a peur du feu et s'en éloigne autant qu'elle le peut et il lui arrive souvent de faire des cauchemars qui la font se réveiller en sueur, tremblante et totalement paniquée. Dans ces moments-là, il n'y a qu'une personne capable de la calmer et c'est Kendhal. Un peu comme quand lui-même perd le contrôle de son pouvoir et que Nél l'aide comme elle peut. Elle sait que quand ça arrive, sa pierre de pouvoir le brûler alors elle essaye de lui enlever. C'est la grande et quasi unique source de conflit entre eux. Plus le fait qu'elle a parfois l'impression qu'il a pas confiance en elle ou qu'il lui cache des trucs. Ce qui la peine profondément parce qu'elle lui dit tout et qu'elle pourrait lui confier sa vie sans hésitation.
Mais pour en revenir à notre petite harpie car c'est un peu le sujet de cette présentation -cough cough- et ce même si elle n'aime pas être mise sur le devant de la scène. En effet, elle est plutôt timide. Elle n'a pas non plus vraiment confiance en elle-même. Malgré tout, elle arrive assez bien à le cacher de sorte à ce qu'on dise d'elle qu'elle est juste 'modeste'.
Sa manière de parler et d'agir peut sembler étrange car elle utilise de 'vieilles' expressions ou des métaphores à la sonorité un peu trop poétique pour être utilisées dans la vie quotidienne. Et lorsqu'elle se déplace, elle a toujours l'air..précieuse? gracieuse? je sais pas, mais il y a quelque chose.
Elle n'a jamais eut une santé de fer et il lui est arrivé plusieurs fois de rester chez elle, au lieu d'aller à l'école, à lire des bouquins éducatifs. Ses favoris concernaient la psychologie. Aujourd'hui encore, elle se souvient de quelques trucs qu'elle a lut et qu'elle utilise au quotidien. Pour savoir quand quelqu'un ment, pour demander quelque chose, etc.. Durant son temps libre et pendant que son frère faisait du sport, elle, était plus tournée vers l'art. Elle jouait du violon, dansait, faisait du patin, etc.. bien que la danse, elle la partageait avec son frère, avec qui elle était souvent en duo. Ils sont assez doués et dansaient souvent pour les espèces de gala qu'organisait leur mère.
Qu'est-ce-qu'il y aurait d'autre à dire? Tellement, en vérité. On pourrait ajouter qu'elle est sûrement la personne avec l'esprit le MOINS pervers au monde? Elle ne peut même pas se rendre compte quand quelqu'un est amoureux d'elle -et c'est ainsi que, plusieurs années après, son frère lui apprit que Tommy, le meilleur ami de Nélyss, était amoureux d'elle. La nudité la met aussi extrêmement mal à l'aise et il faut dire que ça amuse un peu trop son frère qui ne loupe pas une occasion de la charrier à ce sujet.
Mais on pourrait aussi dire qu'elle est généreuse et n'hésite pas à se remettre en question. Elle se demande souvent si elle est sûre de faire le bon choix. Elle cherche toujours la solution qui arrange le plus de monde.
Elle n'aime pas trop son pouvoir depuis qu'elle a réalisé qu'il était très dangereux et il lui est arrivé plusieurs fois, lorsqu'elle expliquait en quoi il consistait, que les gens tournent vers elle des yeux effrayés ou dégoûtés, comme si elle était un monstre. Elle a horreur de se sentir comme ça.
Aussi, elle aime son frère plus que tout et même s'il devenait violent avec elle, même s'il venait à aller trop loin.. elle serait trop dépendante pour s'en séparer.
Pour résumer, on pourrait dire que Kendhal et Nélyss sont en apparence les jumeaux parfaits aux multiples talents que tout le monde aimerait avoir. Mais sous ces airs angéliques.. se cachent de vilains petits défauts.. très problématiques.


Histoire
Nélyss et son frère, Kendhal, ont eut une enfance plutôt dorée. A vrai dire, leur vie était quasiment parfaite. Leurs parents les aimaient malgré leur statut d'Animaliks.. même leurs camarades de classe les traitaient comme s'ils étaient humains. Ils avaient leurs petites habitudes, leur petite routine. Ils étaient et sont toujours ce qu'on appellerait des jumeaux fusionnels. Ils se disent tout, s'entre aident.. le rêve de tout parent. Bien sûr, ils se chamaillent de temps en temps. Mais on dit que de l'amour sans dispute n'est pas vraiment de l'amour.

Ensemble, ils ont fait les 400 coups. Les profs n'en pouvaient plus d'eux. Ken trichait pendant les contrôles grâce à ses pouvoirs, faisait passer les réponses à sa sœur. La nuit, ils se retrouvaient en secret dans la chambre de l'un ou de l'autre et passaient des heures à papoter par télépathie. Parfois, ils se faisaient prendre, mais ça ne les empêchait jamais de recommencer. Pour faire des bêtises ou pour ne pas se faire attraper, ils usaient souvent de leurs pouvoirs. Comme la fois où, après avoir passé la nuit à discuter et jouer avec son frère, s'était endormie en classe mais avait modifié la vue de son professeur pour lui faire croire qu'elle était toujours éveillée. Les autres élèves de la classe n'en revenaient pas que leur prof ne remarque rien. Ils étaient même un peu jaloux mais Nel se servait aussi de son don pour les autres alors ils ne disaient rien.
Elle n'avait pas beaucoup d'amis, deux ou trois, tout au plus. Dont Tommy, qui la suivait partout, qu'elle invitait souvent chez elle et avec qui elle était inséparable. Mais qui était secrètement amoureux d'elle, apparemment. Ainsi qu'Erik, le meilleur ami de Ken -mais pour Erik, Nel n'a jamais su. Il faut dire qu'elle était vraiment mignonne, avec ses ailes soyeuses et son visage innocent. Elle enviait parfois la beauté des autres filles sans avoir conscience de la sienne, différente mais bien là.
Leur maison était assez grande pour eux, ainsi que le jardin, où ils passaient des heures à s'amuser. Leurs parents étaient attentionnés et aimants. Bien sûr, ils les engueulaient de temps en temps. Enfin, assez souvent étant donné qu'ils passaient leur vie à descendre les escaliers à mille à l'heure et que Ken mangeait comme un cochon.

Mais vous aurez sans doute remarqué que depuis toute à l'heure, je parle au passé.. eh bien ce n'est pas simplement parce que c'est le temps du récit. C'est également parce que tout ça, tout ce bonheur, cette joie de vivre.. c'est terminé. Il en est fini de la jolie maison de campagne, de la jolie petite famille pas comme les autres mais parfaite à sa manière. Oui, la rupture est brutale. Il a suffit d'une étincelle de trop. C'était un soir, un repas de famille auquel Kendhal n'assistait pas. Il était parti dormir chez des amis suite à une dispute avec son père. Le dîner se déroulait pourtant bien jusqu'à ce qu'il tourne au cauchemar. Les invités n'ont remarqué l'odeur de brûlé que trop tard. Le temps que tout le monde réagisse, le feu avait pris trop d'ampleur. Le premier réflexe des parents de Nélyss fut d'essayer de sauver leur fille. Ils empruntèrent tous trois les escaliers pour tenter d'échapper à la fumée et aux flammes..

Je sais que si vous avez lu les descriptions précédentes, vous vous doutez bien de ce qui s'est passé ce soir-là.. pourtant, permettez moi de continuer.

Dans sa précipitation, Nel trébucha, une flamme vint lécher sa jambe et elle hurla. Elle était tétanisée et sa jambe la faisait souffrir comme si on l'avait transpercée de milliers de petites aiguilles chauffées à blanc. Ses parents l'attrapèrent par les aisselles et la relevèrent. Ils continuèrent à se mouvoir à travers les flammes pour essayer d'atteindre le toit, seul endroit à peu près sûr de la maison. Les flammes léchaient les murs, les meubles tombaient en cendre. D'autres cris résonnaient à travers l'incendie mais la petite famille essaya de les ignorer, les larmes aux yeux. Ils avaient l'impression d'avoir franchi les portes de l'enfer.
Nélyss faisait tout son possible pour faire taire la douleur de ses parents avec son pouvoir. Mais face à une souffrance aussi intense.. elle ne faisait pas le poids. Elle parvenait seulement à l'atténuer. Elle ne pouvait donc pas s'occuper de sa propre peine. Cela demandait trop d'efforts. Déjà comme ça et avec l'épaisse fumée, elle avait de violents vertiges. Sa mère tomba à terre la première. Elle cria à son mari d'avancer, pour leur fille. Il lui répondit qu'il l'aimait et jeta Nélyss sur son dos qui pleurait toutes les larmes de son corps en tendant la main vers sa mère en murmurant qu'elle l'aimait, la suppliant de ne pas partir. Et comme elle tendait le bras, une flamme en profita pour s'y reposer, commençant à dévorer sa chair. Elle secoua violemment son bras en soufflant dessus et en étouffant le feu avec les pans de sa robe comme elle put.
Evidemment, tout ça était vain. C'était fini pour la mère Thurman.
Puis, ils entendirent les sirènes des pompiers pas loin de là. Ils crurent qu'ils allaient s'en sortir. Ce fut quand un morceau de plafond s'abattit sur eux qu'ils surent que c'était terminé. Le père de Nélyss présenta son dos au débris en serrant sa fille contre elle, dans un ultime effort pour la protéger. Nel tentait d'effacer la douleur de son père avec son pouvoir, concentrant toute sa capacité magique sur lui. Cela lui demanda cependant trop d'efforts. Puis, le trou noir.

Engourdie, entourée de pensées brumeuses, elle émerge lentement, très lentement. Elle reprend conscience sans pour autant ouvrir les yeux. Elle cherche, se demande qui elle est, comment elle en est arrivée là. Mais quand elle fouille sa mémoire à la recherche de quelque souvenir compromettant, une douleur fulgurante la prend à la tête et les seules images qui lui parviennent sont d'un orange vif, presque brûlant. Les seuls sons dont elle se rappelle sont des cris d'agonie. Et tout cela l'effraie tellement qu'elle abandonne sa recherche. Elle se souvient juste du feu. Se demande si elle est morte, pendant quelques instants. Puis, elle sent de nouveau son corps, respirer, comme si ce n'était pas le sien. Elle tente pour ouvrir les yeux, des fourmillements parcourent ses membres et au bout d'une minute interminable, elle sent de nouveau tout son corps. Elle bouge ses doigts imperceptiblement.
A son chevet, son frère attend patiemment son réveil depuis plusieurs jours. Il vient de sentir sa sœur bouger pour la première fois depuis qu'elle est là. Il se relève et fait tomber sa chaise dans la précipitation. Il écarte les cheveux de Nélyss de son front et active son pouvoir pour lui parler par télépathie. Il lui demande si elle l'entend, lui demande de bouger, de parler ou juste de penser si elle est trop faible. La rassure en lui disant qu'il est là. Une larme roule sur la joue de la fille pour terminer sa course sur son oreiller. Elle ouvre doucement les yeux et la bouche mais celle-ci est trop sèche pour émettre le moindre son alors elle se met à appeler le prénom de son frère dans sa tête, qui se met lui aussi à pleurer. Il embrasse son front, les yeux fermés, soulagé d'avoir retrouver sa sœur jumelle et appelle des médecins pour les prévenir. Elle hoche la tête et regrette son geste car il est douloureux. D'autres larmes tombent de ses yeux, celles de douleur se mélangeant avec celles de joie de retrouver son frère. Les infirmiers et médecins débarquent tous dans la pièce tel un corps d'armée et lui font passer une série d'examens, de tests, pendant lesquels Kendhal reste dans un coin à surveiller. Les médecins murmurent des choses étranges comme 'c'est un miracle qu'elle ait survécu' mais d'autres répondent 'je ne sais pas si c'est un miracle ou une malédiction'. Tout ce monde autour d'elle donne le vertige à notre rescapée et elle manque plusieurs fois de vomir.
Ils finissent par quitter la pièce tandis qu'un seul s'attarde pour vérifier la perfusion et augmenter la dose de morphine. Puis, il s'en va et Ken retourne auprès de Nely. Il lui demande comment ça va, tout en caressant ses cheveux. Elle articule péniblement que ça va bien mais qu'elle se sent légèrement déséquilibré. Après tout, elle reprend peu à peu possession de son corps alors parler et bouger est un peu compliqué.
Ken propose ensuite de l'eau à sa sœur, qui se redresse légèrement. Elle en profite pour découvrir ses brûlures. Elle voit d'abord sa jambe gauche, qui dépasse de la couette, couverte de plaies. Ainsi que celle de droite, mais ces blessures là sont plus superficielles. Nel se remémore dans un flash le moment où elle avait trébucher dans les escaliers. Elle essaye de bouger ses jambes, dans le doute. Elles répondent parfaitement, ce qui rassure Nélyss. Puis, elle lève délicatement les bras devant son visage pour les observer. Elle a l'impression de découvrir son propre corps pour la première fois, ce qui est un peu le cas puisqu'elle ne l'avait jamais vu dans cet état. Ses bras sont dans le même état que ses jambes, l'un plus rongé que l'autre. Elle se rappelle le moment où elle a tendu la main et où les flammes l'ont assaillies. Puis, elle soulève doucement la couette, avec une précaution infinie. Elle découvre ainsi que la majeure partie de son côté gauche est brûlée. Le droit aussi mais de moindre mesure. Une cicatrice jusqu'en dessous de son nombril, comme un croissant de lune et continue le long de sa cuisse. Elle remet la couette en place, sans dire un mot. Elle ne sait pas comment réagir face à tout ça. Tout ce dont elle se souvient, c'est la souffrance. Ce n'est pas pour rien que l'on dit que mourir brûlé et la pire douleur au monde. Sauf que Nélyss n'est pas morte.
Son frère reste lui aussi silencieux un moment, à observer les blessures de sa sœur. Mais il brise le silence en lui demandant d'y aller doucement. Puis il l'aide à boire en lui portant la paille du verre à ses lèvres. Elle le remercie pour l'eau et pour tout ce qu'il fait pour elle. L'eau lui fait un bien fou. Quand elle est rassasiée, elle pose le verre sur la petite table de chevet, près de son lit. Elle scrute le visage de Kendhal, essayant d'imprimer ses traits dans sa mémoire. Ce regard attentionné, ces oreilles d'ours.. une part d'animal qu'elle portait aussi, à sa manière.

Soudain, elle se fige. Elle soulève de nouveau la couette, avec précipitation. Son souffle se fait haletant, elle tâte le matelas. Sa main droite rencontre une matière duveteuse réconfortante qu'elle reconnaît aussitôt. Cependant, sa main gauche ne touche que le matelas. Sa respiration se hâte de plus en plus tandis qu'elle remonte la main vers son dos, dans l'espoir fiévreux de trouver sa deuxième aile. Ce même espoir qui s'éteint lorsque, dans un cri étouffé, elle se rend compte que ce qui pend n'est qu'un moignon déplumé, pitoyable vestige d'une aile de colibri autrefois magnifique. Elle serre le moignon dans sa main comme elle put et se mord la lèvre de toutes ses forces pour se réveiller ou simplement pour se retenir de hurler sa douleur. Elle ferme les yeux, laisse la panique et les larmes la submerger. A ce moment précis, elle ressemble à un animal blessé pris entre les griffes d'un prédateur.
Son frère intervient, lui explique que les médecins n'ont rien pu faire et remonte le draps sur elle pour cacher à tous cette vision d'horreur. Il écarte la main de Nélyss de son dos et la lui pose sur son ventre. Il lui demande de ne pas y penser, de se reposer tandis qu'elle se noie dans ses larmes. Les ailes d'un oiseau sont précieuses et lorsqu'il y en a un qui les perd, c'est terminé. Il meurt car il devient trop faible. Mais le côté humain de Nel lui permettra peut-être d'échapper à ce sort.
Tout de suite, cependant, il est impossible de la calmer. Elle appelle son frère en gémissant de douleur. Son corps est actuellement immunisé contre la douleur physique, la souffrance émotionnelle n'en est donc que plus intense. Son visage se tord, déformé par l'agonie. Elle les revoit, ces flammes, engloutir ce qui lui est cher, la privant de sa famille de sa maison, et même de ses ailes. Elle les revoit, ces flammes, lécher avec gourmandise les murs, dévorer le sol, engloutir les meubles et les gens. Elle les revoit, ces flammes, si nettement qu'elle en sent presque la chaleur lui roussir le peu de plumes qui pend encore à son aile squelettique. Elle tremble, pleure, appelle à l'aide mais personne ne pourra lui rendre ce qui lui a été pris.
Kendhal tente de la calmer, place son visage en face du sien, lui demande de le regarder, caresse des cheveux. Il lui promet qu'ils ne leur arrivera plus rien, qu'ils sont en sécurité, qu'elle est en sécurité, qu'il ne laissera rien ni personne lui faire du mal, que ça va aller, qu'ils trouveront une solution, de ne pas penser à tout ça. Nélyss se laisse consoler, s'abandonner sous ses doigts, laisse les mots l'atteindre. Elle ferme doucement les yeux, le corps toujours secoué par les sanglots. Il lui demande de se rappeler de leur maison au bord de la plage, des tartes immondes de Tante Magg, du sable fin, de l'air salé et du bruit des vagues.. Nel s'efforce de voir ce que son frère lui montre. Mais là encore, les flammes engloutissent tout et elle ouvre les yeux brusquement. Elle murmure de lui promettre de ne pas brûler, le supplie de lui rester. Ce qu'il fait. Il promet que le feu ne le touchera pas et qu'il ne la touchera plus elle. Il va la protéger. Et cette promesse à demi murmurée soulage Nélyss comme si les mots suffisent à rendre les concepts de la vie réels.
Puis, il s'écarte quelques secondes pour attraper son sac et en sort une petite boîte à bijoux avant de s'asseoir de nouveau près d'elle, en souriant doucement. Elle le regarde faire, intriguée. J'ouvre la boîte précautionneusement pour y découvrir une chaîne. Elle la sort de la boîte et caresse le métal froid du bout des doigts. Ce contact a quelque chose de rassurant. Elle serre le médaillon quelques instants dans le creux de sa main gauche, sans se douter que plus tard, elle continuera de faire ça. Elle le détaille du regard jusqu'à trouver une espèce d'encoche. Elle ouvre donc le médaillon avec curiosité et ce qu'elle découvre à l'intérieur la fait une nouvelle fois pleurer. Pourtant, cette fois, elle est contente de le faire. Cette photo, c'est la  seule chose qui lui reste de ses parents et elle va pouvoir la garder contre son cœur. Elle garde le médaillon dans sa main tandis que de l'autre elle attrape le tee-shirt de son frère pour l'attirer à elle en murmurant de nouveau son nom. Lui aussi a perdu sa famille. Lui aussi a besoin de réconfort. Ne pas avoir pensé à ça plus tôt la fait se sentir tellement mal et égoïste. Il pose sa tête dans son cou et elle passe son bras dans son cou, toujours les larmes aux yeux. Puis, il embrasse sa joue avant de se redresser, mettant fin à leur étreinte. Il promet de leur trouver un endroit, un endroit pour vivre, loin d'ici, en sécurité. Avec émotion, elle hoche doucement la tête. Elle ne trouve pas les mots. Et même si elle l'avait fait, elle aurait été bien incapable de les prononcer. Sauf trois, qui fusent aussi aisément que si elle les avait répété inlassablement devant le miroir: 'je t'aiderais'. Il faut qu'elle arrête de penser à elle. Son frère aussi a beaucoup souffert.
Un moment passe avant que Nélyss ne décide à demander depuis combien de temps ils sont là. Il hésite un peu avant de répondre que ça fait sûrement cinq jours ou un peu plus, qu'il ne compte plus depuis un certain événement. Comme il laisse en suspens sa phrase, Nélyss attrape sa main pour la serrer dans la sienne en lui demandant ce qu'il y a. De son autre main, elle montre le médaillon et lui demande s'il peut le lui mettre. Il refuse d'en parler, l'aide à se redresser et lui passe la chaîne autour du coup. Nel n'insiste pas plus, pensant qu'il parlera quand il aura envie de le faire. Elle fait glisser la chaîne sur sa peau pour que le médaillon retombe contre sa poitrine avant de remercier encore son frère. Elle ne sait pas ce qu'elle ferait sans lui.
Pourtant, c'est loin d'être un moment heureux. Kendhal se remplit petit à petit de colère et de rancune. Il s'en veut d'avoir quitté la maison: il aurait peut-être pu sauver sa famille après tout. Il serre fort ses poings pour réprimer sa colère grandissante, qui le ronge de l'intérieur, menaçant de le faire éclater à tout moment.
Nélyss le regarde faire nerveusement et tente d'attraper sa main. Il faut qu'elle arrête de se repasser la scène de ses cauchemars dans sa tête ou son frère risque de la voir. Elle lui demande doucement si ça va car elle se rend bien compte que quelque chose cloche. Il répond que oui mais il ment. Sa poitrine se soulève de plus en plus rapidement, il se met à faire les cent pas avant d'abattre ses poings sur le mur. Il est trop loin pour que Nel puisse l'atteindre physiquement alors elle utilise son pouvoir. Elle montre à Kendhal son image, en train de se lever de son lit pour le rejoindre. L'illusion ne lui ressemble pas toute à fait car elle ne sait pas à quoi elle ressemble actuellement mais tant pis. Nélyss numéro deux s'approche de Ken et pose sa main sur son épaule. Nel use encore une fois de son pouvoir pour que son frère le ressente, que ce ne soit pas qu'une simple image. L'illusion se met à parler en utilisant la voix de Nélyss, que celle-ci veut bien lui prêter pour murmurer des mots rassurants, des mots doux. Rien de toute ça n'est réel mais c'est ce qu'il voit, entend et ressent. Si quelqu'un d'autre entrait dans la pièce, il ne verrait rien.
C'est à ce moment là que Nel se rend compte, pour la toute première fois, que son pouvoir est terrifiant. Il peut faire venir à la vie le pire cauchemar des gens, mais simplement les priver de leurs sens, les laisser seul avec leur esprit, rien que ça peut rendre fou. Kendhal promène un regard triste sur la fausse Nélyss. Il s'excuse, répète pour la millième fois qu'il aurait dû être là. Il donne un autre coup dans le mur avant d'y poser sa tête. Nel sait que ça va le ronger quasiment toute sa vie. Pourtant, elle ne lui en veut pas. Qui aurait pu prédire ça? Personne. Rien n'est de sa faute, pourtant il se met tout sur le dos. Il s'excuse une nouvelle fois et Nélyss 2 murmure encore, sous les ordres de sa créatrice qu'en aucun cas ce qui s'est passé n'est la faute de Ken et que s'il avait été là, il aurait peut-être subi le même sort, ce qui aurait laissé Nel seule. "Je ne t'en veux pas de ne pas avoir été là et je te suis reconnaissante de l'être, maintenant." Il s'accuse encore une fois d'avoir té leur famille avant de réellement commencer à se calmer. L'illusion lui frictionne l'épaule tandis que la vraie Nélyss tire les ficelles, manipule le sens du toucher de Kendhal pour rendre le tout plus réaliste. Une nouvelle fois, la voix de sa sœur sort de la bouche de l'illusion et lui affirme que les parents n'ont pas trop souffert, qu'elle a utiliser tout son pouvoir pour eux. Pourtant, elle garde pour elle le fait qu'elle n'ait pas pu l'utiliser sur elle-même. Le feu est une douleur trop intense. Il dépasse l'illusion et retourne s'asseoir près d'elle en disant que c'est gentil d'essayer mais qu'il voit sa tête. Leur père a souffert. Moins que si Nel n'avait pas été là, moins que les autres, mais tout de même. Ken tourne la tête vers elle en soupirant. "Mais tu n'as rien pu faire pour toi. J'arrive à sentir ta douleur juste en passant dans tes souvenirs." Il lui prend la main et Nélyss baisse les yeux sur leurs doigts entrelacés. Elle dissipe son illusion en l'accusant de tricher.

Ils sont restés un moment à l'hôpital. Un mois, peut-être. Ils ont puisé dans les économies de Kendhal pour payer les frais de séjour et puis ils sont partis. Ils ont pris la route, à pied. Lorsque Nélyss ne tenait pas, il prenait sa forme animale et la faisait grimper sur son dos. Elle acceptait à contre-cœur et le forçait à faire des pauses lorsqu'elle sentait qu'il était trop fatigué. Elle avait du mal à l'arrêter car il voulait faire le plus de chemin possible. Un jour sur deux, ils dormaient à l'hôtel, où ils profitaient pleinement des douches, des repas et surtout, des matelas. Tout ce voyage dans un seul but: trouver l'Internat Animalik et retrouver une vie à peu près normale, essayer de se reconstruire.


© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Dernière édition par Nélyss Thurman le Lun 10 Aoû - 16:57, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konrad von Heimlich
Timide

avatar
profil
Messages : 46
Date d'inscription : 22/06/2014

MessageSujet: Re: Nel; beautiful cinnamon roll, too good for this world, too pure   Dim 19 Juil - 11:58
Ce perso a de graves défauts génétiques ! Bouuuhhhh ! è___é

ps : je t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nélyss Thurman
if these wings could fly;

avatar
profil
Messages : 79
Date d'inscription : 18/07/2015
Sur l'avatar ? : Àstrid Bergès-Frisbey

Personnage
Age: 18
Pouvoir: Contrôle des sens
Race précise: Harpie

MessageSujet: Re: Nel; beautiful cinnamon roll, too good for this world, too pure   Dim 19 Juil - 12:10
NON TOUT EST PARFAITement normal èwé
ps: je t'aime aussi ♥



you wake every morning
to fight the same demons that left you so tired the night before and that, my love, is bravery.

codage par whatsername.


Dernière édition par Nélyss Thurman le Lun 25 Juil - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Granvil
golden boy

avatar
profil
Messages : 35
Date d'inscription : 03/05/2014
Sur l'avatar ? : Dane DeHaan

Personnage
Age: 20 yrs
Pouvoir: Pression
Race précise: Vampyr

MessageSujet: Re: Nel; beautiful cinnamon roll, too good for this world, too pure   Lun 20 Juil - 22:19
    I CAN MOVE MOUNTAINS I CAN WORK A MIRACLE, WORK A MIRACLE
    OH OH OH


    Tu peux pas nier le fait que cette chanson inspirée d'une actrice a inspirée le nom de ton perso
    c'est un cycle d'inspiration
    merci uma thurman
    jtm bb xox

    ET PUIS C'EST UNE HARPIE. jtm bb xox x1000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylnodel Aerin
WATCHDOG;

avatar
profil
Messages : 1627
Date d'inscription : 13/10/2012
Sur l'avatar ? : Ashley Benson

Personnage
Age: 19
Pouvoir: Capacités Physiques Sur-développées.
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: Nel; beautiful cinnamon roll, too good for this world, too pure   Lun 20 Juil - 23:52
en fait, c'est Kim qui a proposé et la cb a choisi entre
Thurman et Olson.. je sais que je te déçois terriblement
senpai.. désolée
je t'aime aussi aw ♥
que de déclarations d'amour sur cette fiche, ça donnerait
presque envie de pleurer :,D



she's the girl with a fairytale face but her mouth screams like a wolf's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylnodel Aerin
WATCHDOG;

avatar
profil
Messages : 1627
Date d'inscription : 13/10/2012
Sur l'avatar ? : Ashley Benson

Personnage
Age: 19
Pouvoir: Capacités Physiques Sur-développées.
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: Nel; beautiful cinnamon roll, too good for this world, too pure   Jeu 13 Aoû - 14:07
Je me valide ♥



she's the girl with a fairytale face but her mouth screams like a wolf's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendhal N. Thurman
Timide

avatar
profil
Messages : 18
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: Nel; beautiful cinnamon roll, too good for this world, too pure   Jeu 13 Aoû - 15:22
YEEEAAAH LA PETITE SŒUR EST ENFIN ARRIVÉE !
On a faillis attendre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nélyss Thurman
if these wings could fly;

avatar
profil
Messages : 79
Date d'inscription : 18/07/2015
Sur l'avatar ? : Àstrid Bergès-Frisbey

Personnage
Age: 18
Pouvoir: Contrôle des sens
Race précise: Harpie

MessageSujet: Re: Nel; beautiful cinnamon roll, too good for this world, too pure   Jeu 13 Aoû - 16:06
Si c'est que failli, ça va Razz



you wake every morning
to fight the same demons that left you so tired the night before and that, my love, is bravery.

codage par whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: Nel; beautiful cinnamon roll, too good for this world, too pure   
Revenir en haut Aller en bas
 

Nel; beautiful cinnamon roll, too good for this world, too pure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rick Roll de la nouvelle star !
» ROLL N TROLL
» Roll a d6 - Un petit bijou
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]
» 1.06 All Good Things Must Come to an End

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Présentation :: Personnage :: Présentations Validées-