top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Under the blows of bad trip [Joe / Azel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Azel Flade
Confiant

avatar
profil
Messages : 93
Date d'inscription : 25/03/2013

Personnage
Age: 17 ans
Pouvoir: Maîtrise des ombres [PP = 20]
Race précise: Neko

MessageSujet: Under the blows of bad trip [Joe / Azel]   Sam 13 Juin - 10:02
Ca fait déjà plus de 6 mois que je n'ai pas mis un pied dans ma chambre d'internat, et, au fur et à mesure que le temps passe, je sais que je me rapproche de l'exclusion et chaque jour quand je me lève, je le sens, mais je continue de ne rien faire. Au final je m'en fous j'aurais toujours mon appart et j'aurais donc toujours un endroit où dormir. 
En réalité je ne comprends même pas pourquoi l'établissement ne m'a pas déjà viré. Peut-être parce que je me suis mis à bosser en cours, et en dehors des cours aussi, sans pour autant abandonner mon passe temps : Fumer, baiser, Penser.

Maintenant que les seules choses qui me motivent réellement sont de baiser et de m'acheter mes clopes, feuilles slims, toncs, etc ... Cependant ma motivation principale reste ma drogue. J'y consacre tout mon temps et l'importance de toutes ces choses sont devenues plus que primordiales. Je ne me demande plus incessamment si elle reviendra, si elles reviendront, celles que j'ai aimées, celles  qui m'ont aimé, je me demande juste si demain j'aurais mon cota de THC pour le lendemain, et c'est devenu toute ma motivation, tout mon avenir, j'en crèverai et pourtant je ne veux pas en finir. Je veux juste niquer, fumer et laisser s'évader mes pensées, juste fumer pour m'envoler sans que je quitte mon grenier ou j'aime m'installer sans bouger. 

Je suis devenu un drogué qui ne sait plus s'exprimer. Je sais toujours communiquer et dire mes sentiments, tout ce que je ressens, mais je ne saurais rien expliquer en ce qui concerne ce dont j'ai rêvé lorsque que je voyageais à travers mes pensées. Ma vie s'exprime en weed ou en shit, en baise ou en bifle. Je n'ai plus assez de coeur pour attendre l'âme soeur, je suis seul, je suis enfumé jusqu'au cerveau et j'ai une envie de vomir jusqu'à m'évanouir, je suis en bad trip je ne peux plus bouger, je suis seul, j'ai du mal à respirer je suis sur le point de crever, en réalité, il me faudrait juste à manger pour que je puisse "décuver" sans gerber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Under the blows of bad trip [Joe / Azel]   Ven 19 Juin - 22:04
tu fais un peu pitié quand même


Joe lève son regard noisette sur le jeune Animalik..chat. Elle se tient juste devant lui avec un petit sourire amusé a moitié moqueur a moitié heureux. C'est moins souvent qu'elle croise des animaliks maintenant. Ils se planquent tous dans l'internat et les humains sont tout juste tolérer dans le parc qui se trouve juste a côté...Donc vous comprenez bien qu'elles s'ennuient a mourir. Et quoi de mieux qu'un animalik chat probablement défoncé pour s'occuper l'esprit je vous le demande ?

Y a rien de mieux.

Elle s'approche rapidement de lui et lui pince une oreille en observant son visage d'un peu plus près, ses lèvres vermeils s'organise dans un jolie petit sourire moqueur mais sans plus, il ne faut pas le faire fuir non plus...

- Tu fais un peu pitié comme ça.

Joe adore s'incruster dans la vie des gens, c'est une de ses "grandes passions" qui rythme sa vie de petite riche sans boulot et qui se contente de ça. Son rêve se serait de se trouver une raison de vivre, quelque chose a faire qui puisse construire quelque chose. N'importe quoi.

Sauf qu'elle est plus douée pour casser les trucs que pour les construire et qu'elle trouve ça terriblement ennuyeux d'empiler des briques autour d'elle pour finalement se retrouver enfermer dans ses désirs utopique ou non. Elle a envie d’être quelqu'un mais ne veux pas être obligée d'être quelqu'un.

Ouais elle a surement besoin d'un psy' mais elle déteste ça.

Elle s'éloigne ensuite son visage du sien pour glisser une cigarette entre ses lèvres en continuant tout de même de le fixer.

- T'as pas du feu ?

________________________________________________

[HRP : désolée c'est un peu couuurt :/ <3 ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azel Flade
Confiant

avatar
profil
Messages : 93
Date d'inscription : 25/03/2013

Personnage
Age: 17 ans
Pouvoir: Maîtrise des ombres [PP = 20]
Race précise: Neko

MessageSujet: Re: Under the blows of bad trip [Joe / Azel]   Ven 19 Juin - 23:55
Je sens un picotement dans l'oreille et une voix, soit c'est des hallucinations soit c'est vrai, mais j'ai trop mal au coeur pour vérifié ...
Je continue donc de voir des choses inexplicables, trop rapides et imprécises dans ma tête en étant sur le point de vomir mes tripes sur le sol. Puis tout à coup une phrase, une seule résonne dans ma tête.

T'as pas du feu ?


J'ouvre très difficilement mon oeil droit et le soleil qui m'arrive droit dans la gueule ne me facilite en rien la tâche, j'ai l'impression que mon oeil brûle. Je finis par distinguer une fille. Fin une meuf bonne dans mon langage. Je me redresse en hoquetant et en manquant de faire ressortir mes gâteaux de mon estomac. La bouche ouverte, les yeux rouges, je peine à garder l'équilibre et ça même pour mon regard tant ma tête me tourne. Je sors de ma poche mon magnifique Clipper rasta rouge jaune vert (évidemment) et lui tends, avec un spasme de hoquet toujours aussi gênant.

- "si t'as à manger ma belle, je fais ce que tu veux."

Ma belle ? Ce que tu veux ? Oups ... Pas fait exprès, j'ai pas eu le temps de réfléchir à ma phrase en vérité... Je continue de la regarder la bouche ouverte, les lèvres gercées, le teint pâle et surtout avec mes putains de yeux rouges. Je sens que je vais avoir du mal à me remettre d'autant de joints sans manger, je crois que je vais tomber, m'évanouir, mon Dieu, pas devant une fille ça craint pitié. Sans décoller mon regard d'elle car elle est assez captivante à regarder et belle, (mais surtout parce que je suis complètement défoncé), je me relève en m'aidant de mes bras tremblotant.
Une fois bien debout je tends la main vers elle et j'essaie d'articuler d'une voix lente, décomposées et surtout bien étouffée par la pateuse dans ma bouche qui ne cesse d'empirer:

- "Salut... moi c'est Az ...el et j'ai ... Je sais pas ... Quel âge j'ai ... Mais normalement... Je suis pas ... Je suis pas défcé ... défoncé en fait... pas autant..."

Je ferme les yeux et me rassois en tailleur la tête dans les mains, j'ai trop mal à la tête, je sais plus ce que je dois dire, faire et penser et ça m'énerve. J'aime pas être autant mal. Je devais pas finir aussi mal, je crois, en plus j'ai faim.
Je rouvre les yeux et regarde encore la fille. Elle est trop belle. Pfiou, elle me donne des frissons quand je nous imagine dans un l... D'accord, d'accord, j'arrête de fumer autant, je pars trop loin dans mes pensées.
Pour couper court à toutes mes idées, je décide donc de continuer à la regarder. Mais rien ne change elle est trop belle, trop bonne, j'aime toujours autant la dévorer du regard.
Et, sans m'en rendre compte, ma bouche finit par murmurer un peu trop fort:

- "T'es bonne..."


________________________________________________________________
HRP : No prob, ça me va c'est parfait Smile ♥️ ♥️ ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Under the blows of bad trip [Joe / Azel]   Sam 20 Juin - 14:13
Alors toi...


Joe attrape le briquet en lui lançant une grimace. Il est mal. Franchement mal. Elle allume sa cigarette faisant attention d'être a bonne distance si il se décide soudainement a gerber, faudrait pas qu'elle s'en prenne plein les chaussures.Vous avez déjà laver des chaussures plein de gerbe ? C'est presque la tâche la plus chiante au monde.


- "si t'as à manger ma belle, je fais ce que tu veux."

Elle hausse un sourcil en retrouvant son petit sourire moqueur, non elle se trimballe pas vraiment avec de la bouffe sur elle. Elle ouvre son sac et vérifie dans son bordel avant de trouver une simple barre de chocolat 100% cacao, cette chose qui t'arrache presque la langue tellement c'est amer.

Quand elle repose ses yeux sur elle il est debout avec son regard rouge et bien torve a la limite du glauque sur elle. Il fait plus que pitié...carrément pathétique. Mais elle a pu être dans le même état que lui certain jour donc... Elle vas pas le pousser et lui mettre un coup de pied dans les côtes avant de lui enfiler la barre dans la bouche avec encore le plastique dessus.

Mais elle pourrait le faire.

- "Salut... moi c'est Az ...el et j'ai ... Je sais pas ... Quel âge j'ai ... Mais normalement... Je suis pas ... Je suis pas défcé ... défoncé en fait... pas autant..."

Elle n'attrape pas la main qu'il lui présente parce qu'elle n'en a pas vraiment envie et qu'il est réellement pas attirant en ce moment. Peut être une fois clair il est mignon. P'têt. En ce moment il a l'air juste d'un mec amusant et facilement manipulable si elle lui refile la barre de chocolat.

- "T'es bonne..."

Elle reste un moment silencieuse avant de rire franchement et simplement s'asseoir a coté de lui.

- Alors toi tu sais parler au femme. C'est fou ce que t'es beau gosse avec ton regard qui dégouline et tes lèvres aussi sensuelle que celle de ma grand mère morte.

Elle se soucie pas vraiment du fait qu'il puisse la comprendre et balade simplement devant ses yeux la barre de chocolat.

- Tiens mec. Et ferme la aussi tu dis de la merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azel Flade
Confiant

avatar
profil
Messages : 93
Date d'inscription : 25/03/2013

Personnage
Age: 17 ans
Pouvoir: Maîtrise des ombres [PP = 20]
Race précise: Neko

MessageSujet: Re: Under the blows of bad trip [Joe / Azel]   Mer 24 Juin - 20:23
Je ne prends pas en compte ce qu'elle dit parce que je n'ai pas la capacité d'écouter dans le moment présent.
Je ferme les yeux en essayant de me reprendre et je commence à manger ma barre amer qui me rend ma salive qui avait depuis trop longtemps disparue dans ma bouche. Je mâche le petit bout de chocolat avec autant de difficulté que si cela avait été un morceau de viande trop gros pour être avalé et trop gras pour être coupé. J'avale avec le plus grand mal du monde, avec l'impression que jamais ce bout ne glissera jusqu'à mon estomac. Je souffle un grand coup et regarde la fille avec mes yeux quasiment fermés.

- "Et est-ce que t'aurais de l'eau ?"

Je dois boire pour ne pas mourir parce que ma bouche est pleine de miettes et surtout complètement desséchée et c'est la chose la plus insupportable du monde après les mouches. Tout en mangeant mon gâteau j'essaie de positionner les mots en ordre dans ma phrase pour pouvoir parler à cette fille qui vient de me sauver la vie, et qui est tarpin bonne même si elle est un tout petit arrogante.

- "Et vu que t'es une meuf t'as un miroir ? Pour que je puisse me remaquiller..."

Lel non c'est juste pour voir mes yeux parce que vu comment ça me brûle il doivent être pire que rouges. En attendant qu'elle se décide à me passer quelque chose ou pas je sors mon téléphone et j'essaie de regarder mes yeux en tirant mes paupières inférieures. Je ne reste pas longtemps à regarder tant la vision de mon oeil me fait peur, des larmes de sang se sont formées à l'intérieur de mes paupières et même si je sais que les larmes n'iront jamais plus loin je trouve ça répugnant et je finis par garder les yeux fermés. Quand à mes lèvres, maintenant que j'ai de la salive j'ai réussi à les humidifiées et elles ont maintenant repris leur consistance habituelle.
Je finis par lui avouer de ma voix un peu lente et peu articulée mais pourtant compréhensible.

- "Je suis désolé d'être défoncé, je l'ai jamais était comme ça ... et donc je vais devoir genre rentrer ou m'éloigner parce que je préfère pas qu'on me voit en fait."

Azel >.>:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Under the blows of bad trip [Joe / Azel]   Ven 26 Juin - 22:03
Mais j't'aime bien.


- "Et est-ce que t'aurais de l'eau ?"


Joe détourne son regard du mec en fixant la cime des arbres du parc, plissant légerement les yeux devant le ciel.

- T'sais que tu peux te trouver un distributeur aussi hein. 

Non elle se trimballe pas vraiment avec de l'eau, a la limite du soda de temps en temps. Ah il lui reste peut être un fond de bouteille de 7up...sans bulle et surement a température ambiante mais bon il peut faire la manche auprès d'une grosse il aura plus de chose.

Elle lui tend donc la bouteille avec le fond de soda surement dégueulasse avec un petit sourire 'généreux'.

Petite BA de la journée quoi.

- "Et vu que t'es une meuf t'as un miroir ? Pour que je puisse me remaquiller..."


- Et vu que t'es un mec t'as pas un d'honneur ? Tss...

Elle lui répond du tac au tac beaucoup moins lent que lui et plus réactive a ce genre de cliché

- "Je suis désolé d'être défoncé, je l'ai jamais était comme ça ... et donc je vais devoir genre rentrer ou m'éloigner parce que je préfère pas qu'on me voit en fait."


- Tu préfère que je t'aide ou que je me moque de toi quand tu tombera au bout de deux mètres ? Et je t'excuse.

Joe a pas vraiment a l'excuser mais elle le fait juste pour le plaisir de le dire, comme si son avis sur la question avait une quelconque importance.

[omg désolée c'est couuuurt]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azel Flade
Confiant

avatar
profil
Messages : 93
Date d'inscription : 25/03/2013

Personnage
Age: 17 ans
Pouvoir: Maîtrise des ombres [PP = 20]
Race précise: Neko

MessageSujet: Re: Under the blows of bad trip [Joe / Azel]   Lun 6 Juil - 19:17
Je bois le fond de 7up que la fille me passe et ferme mes yeux plissés par la chaleur et la lumière. Je ne comprends pas tout ce qu'elle me dit et beaucoup de mots résonnent dans ma tête. Je me regarde dans le miroir et je prends horreur devant mes yeux. Je les referme et me lève.

- "Je préfère que tu m'aides pas ... J'ai un reste de fierté... Mais je veux bien que tu restes ... Genre si je tombe sur une branche et je me casse un truc t'appelleras les flics ... Heu les pompiers, ça serait mieux en fait ... Si tu veux bien ... Je sais plus ton nom ..."

Je commence à marcher d'abords vers l'internat pendant 2 ou 3 pas, puis je fais demi-tour pour aller vers l'extérieur . Je regarde mes pieds pour me permettre de ne pas tituber de trop et pour ne pas tomber surtout. J'arrive enfin à la grande grille, avec au moins 5 pauses sur une distance de 20 mètres, je m'adosse au mur pour reprendre mon souffle après cette pénible marche et mon regard se tourne vers Joe, je la regarde en pensant à un endroit calme ou je peux aller "décuver". 
La flemme me prend, je soupire et recommence à marcher en traînant des pieds et en laissant mes bras ballant et lourds des deux côtés de mes hanches. J'arrive devant la portail de sortie et je l'ouvre en poussant très très très difficilement la porte de fer. Je m'appuie ensuite sur le rebord d'un muret et regarde Joe. Je lui dit sur un ton ne laissant aucun choix:

- "Viens je t'offre un truc à boire."


Parce que avoir la pâteuse c'est pas agréable du tout, et je préfère aller m'acheter des litres de coca-cola que d'aller dormir maintenant et de me réveiller avec la bouche si sèche que des fissures ce seront formées à l'intérieures de mes joues et sur ma langue.
Bon, j'avoue ne jamais réellement avoir eu de fissures mais bref, c'est une sensation très peu agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Under the blows of bad trip [Joe / Azel]   Dim 6 Sep - 15:37



- "Je préfère que tu m'aides pas ... J'ai un reste de fierté... Mais je veux bien que tu restes ... Genre si je tombe sur une branche et je me casse un truc t'appelleras les flics ... Heu les pompiers, ça serait mieux en fait ... Si tu veux bien ... Je sais plus ton nom ..."

- C'est Jade.
Autant un peu plus l'embrouiller...

Joe lui emboite le pas avec un petit soupire, ce mec fait de plus en plus pitié mais il reste quand même mignon dans un sens, et se serait triste qu'il se retrouve quelque part sur le trottoir a chercher ou se trouve son 'chez lui'. Elle se retrouve donc a le suivre et a se foutre de sa gueule a chaque faux pas. Quand il pousse la grille du célèbre internat de la ville elle s'arrête.

- "Viens je t'offre un truc à boire."

Déjà elle n'aime pas trop cette proposition/ordre mais elle a aussi très envie de rentrer dans l'internat. La ou siège les " monstres " et personne les plus intéressantes de cette ville et même du monde, sauf qu'en ce moment ce n'est pas vraiment le moment.

- On vas me lapider sur place si je rentre la dedans. Je suis une humaine.

Et quoi alors ? L'idée qu'elle n'ai pas le droit d'entrer a cause de sa nature la révulse pas mal aussi...Mais si elle rentre ? Sa vie reste entre les mains d'un mec a moitié défoncer qui ne se souviens même plus de son nom... Mauvaise idée.

- Si il m'arrive quelque chose a l'intérieur de ses murs je t'en tient personnellement responsable.

Comme si il pouvait être responsable...a la gueule qu'il a surement pas. Mais il a pas l'air d'être bien méchant et de toute façon facilement neutralisable avec un coup bien placer. Elle le rejoins et se poste juste a coté de lui, histoire que les autres voient qu'elle n'est pas rentrée pour défoncer quelque chose mais parce qu'elle est avec le blond louche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azel Flade
Confiant

avatar
profil
Messages : 93
Date d'inscription : 25/03/2013

Personnage
Age: 17 ans
Pouvoir: Maîtrise des ombres [PP = 20]
Race précise: Neko

MessageSujet: Re: Under the blows of bad trip [Joe / Azel]   Lun 7 Sep - 21:48
Je souris sans vraiment comprendre ce qu'elle me dit et répond la réponse qu'elle devait attendre:

- Oui pas de problème.

Je commence à avancer dans l'établissement en faisant très attention qu'il n'y ai personne. Lol, en gros j'avance comme James Bond en mission, collé au mur et tout les sens qu'il me reste en alerte. Mais je dois avouer que mes sens à ce moment précis sont quelques peu embrouillés et mal maîtrisés malgré tout je finis tout de même par arriver à la porte de ma chambre après m'être tromper de côté deux ou trois fois.
Arriver à la porte nouvelle embûche, ma serrure. Je cherche ma clé dans toutes les poches de mon pantalon plusieurs fois avant de me rappeler que je l'ai simplement laissé dans ma veste. Une fois armé, et prêt je commence à essayer de viser le trou de la serrure en tournant plus d'une dizaine de fois autour, puis dans l'énervement je finis par réussir à la mettre sans vraiment pouvoir expliqué comment, simplement parce que je ne le sais pas.
J'essaie donc ensuite de tourner la clé insérée dans la serrure. A gauche, en forçant, en écoutant les cliquetis émis par les frottements du métal, mais rien ne bouge, ma serrure est cassée. Et dans un élan de rage en appuyant sur la poignée j'ouvre ma porte qui enfin de compte était déjà ouverte. 
Sale pute.
Je me retourne vers J ... J'ai oublié son nom et l'invite à entrer d'un signe un peu confus à cause de mes 5 min à galérer sur une serrure déjà ouverte.

- "Désolé, je serais plus comme ça quand j'aurais fait ma redescente ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Under the blows of bad trip [Joe / Azel]   Lun 14 Sep - 18:07
- Oui pas de problème.


Ouais on verra...Ne crions pas victoire trop vite, Joe et Azel sont tout les deux une bonne source de problèmes bien attachants alors les deux ensemble ? Une fontaine de problèmes dont chaque petites gouttes et un soucis pour une tierce personne et des larmes pour une autre. Joe suit du regard Azel qui passe rapidement en mode agent secret en mission, on passera la discrétion comme d'habitude. Joe l'observe un peu en arrière comme un adulte qui observe des enfants en plein jeu. Enfin un adulte sain d'esprit pas certains adultes avec des intentions plutôt..Breeef.

Il ne lui viendrai même pas a l'idée de l'aider a ouvrir, il se drogue bah qu'il endure la suite comme un grand garçon. Une fois qu'il ouvre la porte elle lui tapote "gentiment" l'épaule avec un félicitation sarcastique.

- "Désolé, je serais plus comme ça quand j'aurais fait ma redescente ..."


- " Oh mais t'excuse pas mon grand, ça doit être dans cet état que tu es le plus amusant, p'têt que sobre t'es terriblement chiant. Ce serait décevant. "

Enfin bon a la gueule de sa piaule tu devine quand même que c'est loin d'être un sain.

- " Tu devrais prendre une douche. "

Ouais tout ce mouvement lui a fait naitre un délicate odeur de transpiration et Joe adore faire remarquer ce genre de chose. Toujours aussi délicate cette jeune fille.

- " Et te brosser les dents. "

Joe est prête a devenir maman j'dirais, ouaip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: Under the blows of bad trip [Joe / Azel]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Under the blows of bad trip [Joe / Azel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Trip à trois!
» 08. Anyway the wind blows doesn't really matter to me
» Very Bad Trip
» [1748] Follow me as I trip the Darkness [Leene]
» enjoy your trip and have fun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres :: RP des Membres-