top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Le borgne et l'égarée [PV Jack W.] Au self !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jack Williams
Timide

avatar
profil
Messages : 39
Date d'inscription : 09/06/2014

Personnage
Age: 17
Pouvoir: Torve-esprit
Race précise: Wolve

MessageSujet: Le borgne et l'égarée [PV Jack W.] Au self !    Ven 15 Mai - 21:24






Le silence est d’or



Moi, c’est Jack. Le beau Jack.



[justify]


[Oui bon, j'avais dit demain matin mais j'ai eu un élan de rien à faire.]

Je tenais mes bras croisés dans mon dos en marchant tranquillement, les portes du self s’annonçaient au bout du couloir, comme un passage vers le paradis. C’était un endroit très apprécié, enfin moi je l’adorais. La cuisine qu’on y servait était particulièrement bonne, et les cookies que j’y dérobais se démarquaient de tous les autres. A peine mon esprit avait passé la saveur des cookies que j’aurai dégustés que je remarquai enfin qu’elle traînait des bagages. Mince, j’aurais pu remarquer un tel détail légèrement plus tôt et les prendre en charge ? Peu importe, la suite de la visite saurait me faire racheter.


- Ah... euh... et c'est possible de...pas en avoir ? Et excuse-moi pour tout à l'heure, c'est juste que toute ma vie on m'a apprit à ne rien révéler à personne au sujet de mon... hybriditédu coup, c'est difficile pour moi d'en parler... j'ai comme un léger blocage, haha...
Dis-moi, les dortoirs... comment ça fonctionne? C'est une chambre par personnes? Ou on est plusieurs? Ils ne sont pas mixtes, tout de même... Et les cours?
 
Tu n’étais pas la seule à souffrir de ce secret, tu as eu la chance de ne pas être consigné dans tes quartiers tout le début de ta vie. C’est ce que j’espérais.  Je ne souhaiterais ce que j’ai vécu à aucun de mes ennemis, pas même à mon père. A ces pensées, je gardais un sourire, peut être moins convainquant mais tout de même un sourire. Et puis, des dortoirs mixtes ? Quel aurait été l’état de cet internat si c’était le cas, étant persuadé qu’un tel système serait générateur de problèmes de couple et choses de ce genre.


-          Ne pas avoir de pouvoir, c’est peut être un pouvoir.. ? Tu verras, ici tu te sentiras mieux. Entourés de gens tout aussi spéciaux que toi, ton déblocage viendra avec. J’imagine. (marquant une pause) Les dortoirs sont sur deux niveaux, filles en bas, garçons en haut. En général on fait chambrées par deux.


Je poussais les portes du Self pour nous ouvrir sur un monde composé principalement de tables et de chaises. J’allumais les lumières de la salle vide,puisque l'heure du repas n'était pas encore atteinte et les derniers cours du samedi matin pas encore terminés, je fis signe de s’asseoir à Pepper tout en passant du côté de la cuisine, voilà enfin une occasion de parfaire mes talents de cuisinier, sortant déjà toute une série d’ustensiles de cuisine comme si je savais où ils avaient toujours été. En vrai, je passais souvent du temps ici quand il n’y avait personne, c’est aussi ici que j’ai rencontré le psy en train de voler les précieux cookies de la cantine. Je haussais légèrement la voix pour atteindre la nouvelle arrivée.


-          Tu veux manger un truc ? Si t’es à peine arrivée tu dois avoir faim. Je peux te cuisiner quelque chose, ou sinon y’a un pot de cookies. Et ça m’étonnerais que tu veuilles attendre l'arrivée des cuisiniers pour avaler quelque chose.
 





© Codage By FreeSpirit



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose P. Hathaway
Timide

avatar
profil
Messages : 35
Date d'inscription : 21/04/2015

Personnage
Age:
Pouvoir:
Race précise:

MessageSujet: Re: Le borgne et l'égarée [PV Jack W.] Au self !    Sam 16 Mai - 19:31
On déambulait maintenant dans les corridors de l'internat. C'était plutôt pas mal, mais assez vide. De grandes fenêtres laissaient place à une vue plutôt pas mal sur l'ensemble du terrain et des bâtiments, mais encore une fois, j'étais perturbée par le silence, agrémenté uniquement du bruissement de nos pieds dans nos baskets et du roulement continuel de mes valises. Mais le guide allait un peu vite. C'était quoi ce corridor? Ou menait ces escaliers? Et ces portes, là? Mais ma bouche était étroitement fermée, ayant largement dépassé mon quota de questions géographiques pour la journée. 

Jack regardait souvent pour voir si j'étais toujours là. Au début, c'était rassurant, mais maintenant, je me demandais si son attention ne portait pas sur un autre niveau. S'attendait-il à se faire attaquer? D'ou son sourire légèrement plus sombre? Je me mis à jeter des coups d'oeils furtifs autour de moi en accélérant le pas. J'étais plutôt en forme, traîner mes bagages ne me fatiguaient pas. Enfin, s'il avait fallu que je les tire jusqu'au bout du monde... Peut-être pas. 

-          Ne pas avoir de pouvoir, c’est peut être un pouvoir.. ? Tu verras, ici tu te sentiras mieux. Entourés de gens tout aussi spéciaux que toi, ton déblocage viendra avec. J’imagine.


Hm. Je fis une grimace. Pas de pouvoir, un pouvoir. Vraiment? Je lui jetai un regard de biais du genre: tu crois pouvoir me vendre ce genre de connerie? Mais ses paroles me rassurèrent. Il devait avoir raison après tout. Il m'informa au sujet des dortoirs, et j'appréhendais d'aller me coucher: avec qui partagerai-je ma chambre? 

Le blond poussa des portes battantes: la cafétéria, vide certes, nous attendait. C'était pas aussi merveilleux que je l'aurais imaginer, surtout maintenant que la faim me tenaillais; je dirais simplement que c'était une pièce sombre. Ah. La lumière fut. Je me tournai vers Jack qui au lieu d'être rester bêtement au seuil du self, avait prit les choses en main. Je le sentais plus à l'aise, comme dans son milieu. Je lui souris, amusée et suivis son signe, m'asseyant à une table non loin. Déposant mon menton dans ma main, je l'observais de mes prunelles jouer au chef cuisinier. Il était vraiment sympa, songeai-je doucement. J'aurais pu tomber sur n'importe qui, mais j'étais tombée sur Jack. Il m'interpella et je sursautai doucement.

-          Tu veux manger un truc ? Si t’es à peine arrivée tu dois avoir faim. Je peux te cuisiner quelque chose, ou sinon y’a un pot de cookies. Et ça m’étonnerais que tu veuilles attendre l'arrivée des cuisiniers pour avaler quelque chose.

Enthousiaste, j'hochai frénétiquement de la tête. Quelle enfant.

- Oh, oui, ça serait vraiment super! Par contre, léger détail, fis-je en me levant doucement, je suis végétarienne... Je sais pas si ça t'inspire ou quoi... sinon ça sera des cookies, hein!

Je lui fis un clin d'oeil et je le laissai se mettre à la tache, cherchant pour ma part dans mes valises l'endroit ou j'avais laissé mes haut parleurs portatifs. Une fois trouvés, je les branchai à mon Ipod et nous créai une petite musique d'ambiance sympa, reportant mon attention sur le pamphlet explicatif qui m'expliquait l'histoire de l'internat. Une note d'avertissement à la fin rappelait que les humains de la ville étaient plutôt hostiles à notre égard et que c'était entièrement à nos risques et périls si nous sortions du pensionnat. 


- Jack? lançai-je par-dessus la musique, tu veux bien me raconter ce qui se trame avec les humains, maintenant?

Inutile de l'informer de ma passion débordante pour eux. Enfin, pas tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Gloran
Timide

avatar
profil
Messages : 16
Date d'inscription : 02/11/2013
Sur l'avatar ? : Dieu

Personnage
Age: 31
Pouvoir: Ralentissement du temps
Race précise: Dragoon

MessageSujet: Re: Le borgne et l'égarée [PV Jack W.] Au self !    Sam 16 Mai - 21:11
Un fail de postage et je peux pas l'effacer, fais pas attention. J'me suis trompé de perso !


Dernière édition par Jake Gloran le Sam 16 Mai - 21:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Williams
Timide

avatar
profil
Messages : 39
Date d'inscription : 09/06/2014

Personnage
Age: 17
Pouvoir: Torve-esprit
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: Le borgne et l'égarée [PV Jack W.] Au self !    Sam 16 Mai - 21:14






Le silence est d’or



Moi, c’est Jack. Le beau Jack.



[justify]



- Oh, oui, ça serait vraiment super! Par contre, léger détail, je suis végétarienne... Je sais pas si ça t'inspire ou quoi... sinon ça sera des cookies, hein!


J’alignais les ingrédients sur mon plan de travail avec une certaine habileté et beaucoup de confiance en mes mouvements, je relevais à peine la tête vers elle avant de tirer une tête déçu. Elle était végétarienne et ce n’était pas vraiment mon domaine d’expertise, les légumes… Plan de secours déjà trouvé, je me mis à rassembler de quoi faire des nems végétariennes, tout le monde aime les nems. J’entrepris tranquillement ma petite recette, et par beaucoup de hasard ou bien une sorte de prédestination tous les ingrédients requis attendaient tranquillement dans les frigidaires de l’internat. C’est beau le hasard.


Pendant que je m’agitais, elle lança un peu de musique, on avait formé une petite ambiance de camaraderie, j’espérais juste que les surveillants ou n’importe quelle forme d’autorité pour venir briser notre petit havre de paix. Je gardais mon sourire lorsque je lui apportais son repas.


- Jack?  Tu veux bien me raconter ce qui se trame avec les humains, maintenant?


Elle voulait déjà oublier ce petit repas d’arrivée, cette bonne humeur qui s’installait tranquillement pour sombrer dans des sujets aussi peu captivants ? Après tout j’étais le guide et je devais répondre aux questions posées.


-          Ce qui se trame avec les humains ? Mhn. Disons que notre Directrice bien aimée est partie et que la protection dont l’internat bénéficiait sous sa direction est à deux doigts de craquer. Les humains n’aimant pas trop les animaliks, ça pourrait mal finir.  (Je soupirais et repris un petit sourire rassurant.) Je dois dramatiser un peu je pense. Il n’y a pas grand-chose d’autre avec les humains, même si y’en a des gentils.


Moins d’informations Jack, beaucoup moins ! Noyer les nouveaux sous un flot de mauvaises nouvelles et surtout aussi soudainement c’est pas une bonne idée. Enfin bref, je suppose que c’est ma façon d’être. Un peu maladroit. J’espérais tout de même que mon plat allait rendre bien.


-          Mange et dis-moi si c’est bon ! Je suis pas un pro du végétarien mais bon, j’ai fait de mon mieux. On peut aussi parler d’autre chose que des humains..


Le sujet me mettant légèrement mal à l’aise je tâchais de le camoufler.





© Codage By FreeSpirit



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose P. Hathaway
Timide

avatar
profil
Messages : 35
Date d'inscription : 21/04/2015

Personnage
Age:
Pouvoir:
Race précise:

MessageSujet: Re: Le borgne et l'égarée [PV Jack W.] Au self !    Sam 16 Mai - 22:15
Ça n'avait pas été bien long. J'avais à peine attendu une minute après avoir posée ma question que déjà Jack faisait le tour du comptoir pour venir déposer une assiette appétissante devant mes yeux de gourmande. Il s'assit et répondit à ma question indiscrète, sans toutefois me donner plus d'information que la dernière fois. J'en étais encore sur ma faim (le jeu de moooot).

-          Ce qui se trame avec les humains ? Mhn. Disons que notre Directrice bien aimée est partie et que la protection dont l’internat bénéficiait sous sa direction est à deux doigts de craquer. Les humains n’aimant pas trop les animaliks, ça pourrait mal finir.


La directrice partie. Protection à deux doigts de craquer. Il me laissa le temps d'avaler tout ça. Je me dis que j'étais arrivée à un moment plutôt difficile, surtout pour une fan des humains. Il allait peut-être falloir faire profil bas. Il me tira de mes pensées en poursuivant:

Je dois dramatiser un peu je pense. Il n’y a pas grand-chose d’autre avec les humains, même si y’en a des gentils.

Il tentait à nouveau son sourire rassurant, mais il éludait trop ma question pour que je ne le gobe cette fois, mais je me fis une note mentale d'investiguer ailleurs, espérant ne pas trop m'attirer d'ennuis. J'hochai donc la tête et il poussa l'assiette de nems frais un peu plus vers moi. J'en oubliai mes soucis et commençais déjà à saliver d'envie. J'en engouffrais déjà presque un lorsqu'il me dit:

-          Mange et dis-moi si c’est bon ! Je suis pas un pro du végétarien mais bon, j’ai fait de mon mieux. On peut aussi parler d’autre chose que des humains..


J'avalai ma bouchée et mangeai de plus belle. Je n'avais pas l'air d'un porc, pour vous donner une image de la façon dont je descendais la nourriture offerte devant moi, mais je n'avais pas l'air très distingué non plus. C'était à la bonne franquette. 

- Hmm! C'est délicieux! Un régal Jack. Tu n'en prends pas? 

Je replaçai l'assiette entre nous deux.

- Mais tu as raison, parlons d'autre chose, ajoutai-je avec un petit rire gêné. Ça fait combien de temps que tu es à l'académie? Tu viens d'ou exactement? Je reconnais ton accent pour venir du même pays que le mien, mais de là à identifier la ville exacte, je ne suis pas assez douée pour ça!, m'esclaffai-je plus franchement. Perso, moi je viens de New York, mais on a rouler notre bosse ici et là pendant environ 7 ans, donc j'ai vu beaucoup de pays..! Mais la métropole est clairement ce que je préfère.

Je terminai ma tirade avec un petit soupir nostalgique, avant de me lever que d'aller chercher un peu de sauce soja, que je brandis avec un sourire d'excuse.

- J'adore la sauce soja, fis-je simplement en revenant à ma place et en continuant de manger tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Williams
Timide

avatar
profil
Messages : 39
Date d'inscription : 09/06/2014

Personnage
Age: 17
Pouvoir: Torve-esprit
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: Le borgne et l'égarée [PV Jack W.] Au self !    Dim 17 Mai - 22:52






Le silence est d’or



Moi, c’est Jack. Le beau Jack.



[justify]



Je gardais un petit sourire amusé en l’observant manger, j’essayais évidemment de ne pas lui en dire trop quant aux évènements récents, même si mes petites erreurs laissaient penser que des investigations plus poussées seraient nécessaires. Peut-être devrais-je surveiller Pepper ? Si elle ne connait pas encore son pouvoir, elle aurait du mal à se défendre. Face à n’importe qui ? Peut être sous estimais-je un potentiel immense caché. Je l’espérais pour elle, le monde qui nous entoure est dur.


- Hmm! C'est délicieux! Un régal Jack. Tu n'en prends pas? 


Je fis de grands mouvements de mains devant moi pour refuser l’offre, grimaçant légèrement en regardant l’assemblage de légumes. Ce genre de plat n’étant pas particulièrement mon petit poney niveau saveurs.


- Mais tu as raison, parlons d'autre chose,  Ça fait combien de temps que tu es à l'académie? Tu viens d'ou exactement? Je reconnais ton accent pour venir du même pays que le mien, mais de là à identifier la ville exacte, je ne suis pas assez douée pour ça ! Perso, moi je viens de New York, mais on a rouler notre bosse ici et là pendant environ 7 ans, donc j'ai vu beaucoup de pays..! Mais la métropole est clairement ce que je préfère.


. Je la vis se lever et attendis son retour pour me mettre à répondre à ses questions, elle manifestait de l’intérêt pour ma provenance, c’était bien une des rares personnes à me l’avoir demandé tiens.

- J'adore la sauce soja


            -          La sacro-sainte sauce soja, désolé d’avoir oublié ce détails, dis-je avec un léger ricanement, le neuf juin prochain ça signera ma première année à l’internat et mes dix-huit ans par la même. Sinon je viens de Miami, je déteste cette ville et espère ne plus jamais y retourner ! Me tenir le plus loin de mon passé.


Peut-être que je devrai y retourner un jour ? Pour régler de la paperasse et me détacher définitivement de mon père. Je laissais échapper un léger soupir dans le même genre que Pepper.


-         Tu veux visiter un autre endroit quand tu auras terminé de manger ? Malgré mes talents de guide surdéveloppés.. Tu pourrais aussi aller rencontrer d’autres gens.





© Codage By FreeSpirit



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose P. Hathaway
Timide

avatar
profil
Messages : 35
Date d'inscription : 21/04/2015

Personnage
Age:
Pouvoir:
Race précise:

MessageSujet: Re: Le borgne et l'égarée [PV Jack W.] Au self !    Mar 19 Mai - 1:27
 Le neuf juin prochain ça signera ma première année à l’internat et mes dix-huit ans par la même. Sinon je viens de Miami, je déteste cette ville et espère ne plus jamais y retourner ! Me tenir le plus loin de mon passé.

Je gobai tout rond mon nem. Zut! Miami! C'était super comme ville. Enfin, de quoi parlais-je, je n'y avais jamais mis les pieds, huhu, je ne la connaissais qu'à travers les dires des autres et les séries TV telles que CSI: Miami, truc du genre. La Miami de Jack était certainement très différente, tout comme l'était New York à mes yeux et aux yeux des fans de Gossip Girl... À mes références à la noix. 
En tout cas, tout comme moi, il ne semblait pas vraiment nostalgique. Enfin, je l'étais un peu quand même. Mais c'était souvent bousiller par des images de mon paternel alors... Je fis une moue compatissante, le regardant d'un air compréhensif. J'imagine que nous, animalik, étions tous un peu passé par là. Il était probablement rare de trouver quelqu'un dont la famille était fan d'avoir un animalik à la maison. La pensée me vola un rire, que je supprimai aussitôt. Remarque, ce n'était pas si fou. Jackie, ma mère, n'avait jamais eut de problème avec ma queue et mes taches. Hmph. Tout serait resté parfait si mon père ne voulait pas me transformer en rat de laboratoire. Et pas dans le sens figuré.  

-         Tu veux visiter un autre endroit quand tu auras terminé de manger ? Malgré mes talents de guide surdéveloppés.. Tu pourrais aussi aller rencontrer d’autres gens.


J'y réfléchi un moment en finissant le délicieux plat. Je repoussai ma tignasse brune et bouclée de mon visage et replaça mon pull sur mes épaules.

- Hm, je préférais encore éviter, haha! J'pense que le mieux ça serait de m'indiquer les dortoirs, je veux pas te déranger plus longtemps... Merci encore Jack, ça a été très sympa. J'espère qu'on va se recroiser.

Sur ce, je me levai sans grande cérémonie, repris possession de ma musique, lui souris et lui fis un signe de la main, puis je sortis de la cafèt, traînant mes paquets derrière, me sentant coupable de le laisser planté là, mais je n'allais pas non plus le traîner dans ma poche comme un petit chien. Il avait probablement des choses à faire et moi aussi. Après les dortoirs, le CPE. À nous deux, Académie!


[pardon j'ai fais vite, mon pc n'a presque plus de vie et j'ai oublié mon chargeur ailleurs que chez moi -- c'est ma fin, tu veux clores ou c'est bon?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: Le borgne et l'égarée [PV Jack W.] Au self !    
Revenir en haut Aller en bas
 

Le borgne et l'égarée [PV Jack W.] Au self !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Grands garçons musclés et bronzés
» Les garçons des mangas(Sujet réservé aux filles et Baptiste)
» Vestiaire des garçons
» Sandy Farmer. |Sans contrefaçon je suis un garçon ~|| Validée.
» Yuki, garçon des neiges.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres :: RP des Membres-