top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kate Wilson
Timide

avatar
profil
Messages : 16
Date d'inscription : 04/11/2014
Sur l'avatar ? : Holland Roden

MessageSujet: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Lun 23 Fév - 16:13


   Le café est toujours meilleur chez les autres paraît-il

  

  


  
                     Ca fait déjà un moment que je me suis installée ici. Parce que je voulais rencontrer des gens. Des gens " comme moi". Je n'ai plus envie d'être le garçon manqué de son papa adoré. Je n'ai plus envie d'être la fille du fond de la classe, la surdouée, celle qui ne vit que pour la science. Je veux être Kate Wilson... Enfin Kathy pour les intimes. Je veux être une femme sûre d'elle. Une animalik qui n'a pas peur de traverser une rue sans bonnet. Une animalik qui n'a pas peur d'être tout simplement elle même.

Je travaille encore sur les derniers points je  l'avoue. Non pas que je refuse ma partie animale. Non non... Juste... Je ne suis pas encore prête a exposé fièrement mes deux oreilles de panda roux a l'humanité. Et puis ça ne sert a rien de s'exposer ouvertement au danger. Mais je ne m'enfermerai pas pour autant. J'aime sortir, faire la fête... Dessiner en plein air... Ou comme aujourd'hui... Aller prendre un café chez un ami.

La dernière fois il s'est moqué de mon super café qui n'était pas " d'assez bonne qualité" d'après lui. Il paraît que le sien est TELLEMENT meilleur! Alors je veux des preuves. Et beaucoup! Parce que je n'aime pas perdre et que s'il le faut je ressortirai ma blouse de chimiste pour prouver que mon café était de très bonne qualité.

Bref je pense a tous ça en marchant vers l'appartement d'Ulrich. Rien que de m'imaginer débattant avec lui sur la qualité de nos cafés me fait sourire.

J'aime bien me déplacer a pied. Cette ville est plutôt sympa quand on enlève les attaques d'Animaliks à humains et d'humains a Animaliks.  Il y a pleins d'endroits supers jolis... Enfin j'ai dis ça de quasiment toutes les villes où je suis passée. Des fois... Je marche sans réfléchir. Juste tout droit. Et quand j'en ai marre, je m'arrête et je m'assois par terre pour commencer a dessiner. Le paysage en face de moi ou... Une expression sur la tête de quelqu'un que j'ai croisé ou... Juste le premier truc qui me passe par la tête.

   Au bout de quelques minutes de marche j'arrive devant l'immeuble d'Ulrich.

Ulrich je l'ai rencontré un de ses jours où je marche sans but pour finalement dessiner n'importe quoi. C'était un de mes premiers jours... après ma rencontre avec Monsieur Muscles Voralberg. Ulrich est ... totalement différent. Mais il a tout de même ce charme... Je sais pas vraiment... Quelque chose dans son expression... sa façon de faire... Quelque chose qui fait que dans tous les cas ... tu te sens jamais vraiment mal a l'aise dans sa présence...  Sa façon de sourire, de s'exprimer.. Sa façon d'être juste ... lui .

     Je passe une main dans mes cheveux après avoir retirer mon bonnet et sonne, prête a débattre caféinement parlant.

  
Fiche by Pandawan, d'Epicode
  



Dernière édition par Kathy Wilson le Mer 25 Fév - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich von Hohenfels
Confiant

avatar
profil
Messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2014
Sur l'avatar ? : Jamie Campbell Bower

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Mer 25 Fév - 11:04

 
Joe ϟ Kate ϟ ......et Ulrich un peu.
"Le gif inutile c'est Ulrich qui boude :3"
  La mine du crayon semble à peine effleurer la feuille, laissant une fine traînée grisâtre derrière lui, qui à force de repasser dessus, se transforme peu à peu en un dessin qui pour l'instant s'annonce très beau. Je suis comme toujours courbé sur mon vieux bureau en bois sombre, deux rideaux de cheveux blonds qui retombent de chaque côté de mon visage. Ma colonne vertébrale me fait déjà souffrir à force de rester mal assis et courbé de la sorte, mais je ne peux reculer la tête, je ne serai plus assez proche du papier, je ne pourrais plus tracer les traits avec la même précision. Joe dort encore, du moins aux dernières nouvelles. Elle est peut-être cachée sous sa couette en train de préparer un plan pour détruire le monde. Boarf, du moment qu'elle ne m'interrompt pas.

Je poursuis mes tracés encore quelques minutes avant de m'accorder enfin une pause. Dans un moment de grande fierté, je lève la feuille et regarde le travail déjà accompli. C'est bien. C'est pas mal. Mais là où, d'ordinaire, je me contente d'aller montrer mon chef d'œuvre à Joe avec satisfaction, je suis aujourd'hui envahi par une incertitude assez agaçante ; et si elle ne l'aimait pas ? Et si elle me disait de tout recommencer ? Je ne serais pas dégoûté d'avoir passé du temps à le faire pour rien, mais dégoûté de l'avoir déçue. Je n'aime pas décevoir les gens, mais Kate encore moins, elle m'a donné un travail à faire, et... oh et puis zut. Ce n'est pas la première fois qu'on me demande à faire ce genre de dessin pour ce genre d'usage. Je dois rester professionnel.

Je jette un coup d'œil à ma montre ; un peu moins de midi. Pas étonnant que Joe ne se soit pas encore pointée dans la pièce avec son sourire dévastateur - ou son humeur dévastatrice.

Je décide de mettre un peu d'ordre dans le salon, rangeant soigneusement les bottes et les affaires de Joe dans un coin, mes dessins dans un autre, et dix minutes plus tard, mon efficacité a transformé un appartement bordélique de mercredi matin à un endroit rangé et ordonné - excepté mon bureau qui donne toujours l'impression d'avoir été dévasté par le passage d'une troupe de sangliers minuscules.
Je m'étire, retire une ou deux plumes de mes cheveux et vais les déposer à côté du dessin quasi achevé. J'ai pu remarquer que Kate aimait bien ces plumes, aussi je lui en donnerai une ou deux. Cela dit, celles qui poussent entre mes mèches blondes ne sont pas aussi belles que celles que l'on peut voir sur mes ailes. Je soupire et étire celles-ci. Je porte un vieux débardeur troué que je mets souvent pour la maison, car il est justement troué à la naissance de mes deux ailes, que je peux donc laisser librement ouvertes si je le souhaite. Elles sont assez grandes malgré tout. Un petit mètre cinquante pour chacune... Disons que ce n'est pas pratique, mais j'ai toujours fait avec. Et souvent, quand j'étais petit, les filles préféraient voir de jolies ailes blanches et douces d'une cinquantaine de centimètres que des écailles d'alligator comme j'aurais pu en avoir.
Or, mes frères et sœurs, eux, préféraient me voir seul. Combien de rumeurs ont circulé sur mes ailes, je me le demande bien. Qu'elles étaient empoisonnées, sales, pleines de puces... C'était ridicule. Rien chez moi n'a jamais été plus propre que ces deux appendices ; mais dans l'idée, j'ai toujours été très propre et net. Et délicat. Ce qui m'a valut d'autres insultes, bien entendu.

J'avance jusqu'à mon armoire pour sortir et enfiler un pull en cachemire que j'ai dérobé à mon frère avant de partir, et qui a été retouché par un couturier qui s'occupe d'Animaliks comme moi, qui ont des ailes qui leur cause un grand inconfort dans la vie de tous les jours. J'ai pu ce jour-là m'acheter cinq ou six hauts et même une veste qui me permettraient de sortir en étant à mon aise - quoiqu'en ce moment, sortir en déployant fièrement ses ailes derrière soit n'est pas une bonne idée.

J'allais me remettre au travail quand on sonna à la porte. Avec un soupir, je vais ouvrir en espérant que ce ne soit pas un autre petit-ami de Joe qui l'aura faite souffrir, qui en aura subit les conséquences et qui vient maintenant lui ramener on ne sait quel accessoire stupide.

Mais non. Un grand -et stupide- sourire apparaît sur mon visage quand je vois qui est l'invitée aujourd'hui. Kate. J'ai rencontré beaucoup, beaucoup de filles, j'ai pu les apprécier ou ne pas les apprécier (ou constater qu'elles ne m'appréciaient pas), il y a eu cette fille que j'ai quittée après qu'elle soit tombée enceinte, elle aussi était jolie, elle avait du charme, mais elle avait quelque chose en moins. Ou alors est-ce Kate qui a quelque chose en plus. Avec ses cheveux flamboyants et ses adorables oreilles de panda roux qu'elle cherche à tout prix à cacher avec un bonnet qui lui donne un air plus enfantin, mais tout aussi charmant. Son caractère, aussi. Toutes les filles que j'ai fréquentées avaient ou ont des sacrés caractères. Joe, sans aucun doute, mon ex petite-amie, qui elle était peut-être un peu trop... simple, mais Kate elle aussi a cette personnalité et cette répartie qui a tendance à me plaire.
Sur le coup, je suis assez satisfait d'avoir tout rangé et de m'être changé. Je n'aurais pas apprécié me présenter devant elle avec les cheveux ébouriffés, les ailes engourdies et une pièce bordélique derrière moi.

« Kate ! Quel bon vent t'amène ? Tu veux entrer ? »

Je n'en dis pas plus, toute ma joie de la voir ici se lit sur mon visage.

[HRP : Uh euh Lise. Pour l'appart de Joe et Ulrich, y'a qu'à dire qu'Ulrich a laissé sa chambre à Joe et puisqu'il y a un salon super bordélique grand, il a installé son lit et tout dedans. I:]

 

 
© Lady sur Epicode


it's just love, selfish love


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Mer 25 Fév - 15:43



« ELLE TE JUGE.  »


Joe ouvrit un œil et grogna instantanément. Mais qui sonne ? Qui peut bien sonner a a peine midi ?! Ah...Le facteur... Tsss. Elle se retourna un instant dans son lit qui est enfait l'ex lit d'Ulrich. Elle voulait rester dans le salon bien entendu mais voir son air de culpabilité chaque matin quand il la regardait se lever du canapé c'était pas mal lourd. Puis comme Joe n'as aucune gène elle ne ressent pas le besoin de ranger ses affaires et c'est quand même mieux quand elle a une pièce a elle pour mettre la majorité de son bazar. Et elle en a du bazar. Autant en vêtements qu'en simple objet inutile, c'est un miracle que le blond ne l'ai déjà pas virer.

Un miracle ?!

Nan. C'était juste normal dans le cerveau de Joe, Ulrich est un peu comme son ami qui doit toujours lui dire oui juste parce qu'il n'as pas était la pour elle pendant une étape cruciale de sa vie c'est a dire le moment ou elle s'est ouvert un peu plus au monde. Et ça fait mal le monde un peu quand même. Sous ses airs de cruelle possible elle pense qu'il a du souffrir aussi. Toute cette histoire avec sa copine -quelle pétasse celle la-, mais après tout c'est de sa faute aussi ? Alors...

Non elle ne se pose pas plus de question que ça. Pourquoi je ferais ça ? J'ai eu besoin de lui, il n'était pas la. Je suis la il s'occupe de moi maintenant c'est tout. Elle se juge toute seule être une punition divine de ces conneries et elle sera toujours la pour le faire chier, quoi qu'il arrive. Et pas que cela. Elle sera aussi la quand il ne croira plus en lui.

Pour l'engueuler.

Elle ne fait pas des petits câlins Joe, ou alors avec de l'alcool dans le sang mais a ce moment ce n'est plus vraiment Joe. C'est une pauvre fille qui a trop bu et qui a besoin d'Ulrich pour la ramener se coucher. Oh non. Faux et encore faux ! Je me débrouille seule. Oui, elle peut le faire mais elle ne veut absolument pas se débrouiller toute seule. Elle veut qu'on se soucie d'elle, qu'elle pose probléme, qu'on pense a elle, qu'on fasse des efforts pour elle et Ulrich fait très bien tout ça.

Un pied se pose par terre et Joe attrapa un grand pull, achat d'Ulrich pour Ulrich qu'il n'as jamais eu l'occasion de porter vu que Joe l'as trouver a son gout et beaucoup trop bien pour qu'on découpe le dos. Donc il a disparu de l'armoire d'Ulrich et se retrouve par terre dans sa chambre. Simple petite histoire.

Il n'y a jamais eu d'histoire entre Ulrich et Joe, bon peut être au début quand Joe a hésiter a venir lui parler pendant deux ou trois jours elle se l'idéalisa un peu. Mais la vérité est qu'Ulrich n'est pas du tout fait pour elle, si ils étaient ensemble elles se montreraient beaucoup trop exigeante pour des choses qui ne sont pas du tout Ulrichienne alors voila pourquoi cela ne marcherait tout simplement pas. C'est une relation tout fraternel mais sans lien de sang parce que la famille c'est tellement nul. En tout cas dans leur deux cas. /cascascascaaaascaaaascaacsas-pardon ET NON JE NE MODIFIERAIS PAS CETTE PHRASE SI REPETITIVE OUUH THUG DU RRRPPEEEY/

-pardon-

Elle sort donc simplement en culotte parce qu'il n'y a aucune gène a se balader en culotte devant son frère. Si ? Joe n'est pas au courant alors et même si elle l'était elle s'en ficherait pas mal. Elle passe donc dérriére Ulrich qui parle sans doute, elle ne fait même pas attention avec sa grande capacité a éteindre son cerveau le matin. Elle pique la tasse de café fumante, sans doute a lui, dans la cuisine et reprend la direction de la chambre en tournant légerement le regard vers la porte.

Il en met du temps ce facteur a parti-...........................................C'est pas un facteur. Elle fixe la nuque d'Ulrich du regard qui demande qu'on la regarde tout de suite et la capacité animal bidule chose d'Ulrich devrait très vite comprendre qu'il faut qu'il la regarde pour qu'elle puisse le regarder -hmmm- et dire :

<< C'est qui. >>

Non sans le point d'interrogation. Parce qu'elle commence a juger et qu'elle a tout de suite compris de quel 'qui' il s'agit. Les choses amusantes commences mesdames et messieurs...



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Wilson
Timide

avatar
profil
Messages : 16
Date d'inscription : 04/11/2014
Sur l'avatar ? : Holland Roden

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Mer 25 Fév - 17:34


   Le café est toujours meilleur chez les autres paraît-il

  

  


  
        Je reste un moment devant la porte en attendant de voir Ulrich arriver de l'autre côté. Je vérifie ma tenue une dernière fois puis m'immobilise.

J'entends des pas derrière la porte après quelques instants.
« Kate ! Quel bon vent t'amène ? Tu veux entrer ? »
Je souris. Il a toujours l'air content de me voir. Même quand j'arrive une heure avant midi sans même m'annoncer par texto. Je me souviens la fois où il m'a trouvée en train de pleurer en sortant d'un bar. Il est resté avec moi pour discuter pendant super longtemps. Il m'a même raccompagnée devant mon appartement -sisi-. C'est sûrement le mec le plus attentionné que j'ai eu l'occasion de rencontrer jusque là. Généralement, un mec qui te vois bourrée a la sortie d'un bar et dans un état assez lamentable pour pleurer sur ton épaule, va plus penser a te ramener dans son lit plutôt qu'a te ramener chez toi. Mais pas lui. Pas Ulrich.
« Salut Ulrich! Je passais dans le coin et je me suis souvenu de notre petit débat sur la qualité de ton café alors je me suis dis que je pourrai passer pour en juger par moi même!»
Je le regarde un instant, m'attardant légèrement sur ses habits... Et mes yeux se posent sur ses ailes que je peux apercevoir dans son dos. Mon dieu ses ailes. Je donnerai tellement pour pouvoir m'en approcher et les toucher une fois encore. Elles sont tellement grandes... tellement élégantes. Elle lui donne même un petit air angélique. Ok Kate stop. Mais si si en fait... De toute façon il n'y a que les anges qui portent des ailes blanches dans leur dos. Et .. Ulrich Von Hohenfels. Je détourne un peu les yeux. Arrête de penser a ça Kate. C'est bon là.
Je m'apprête a entrer, sur invitation d'Ulrich, bien sûr, quand une voix féminine surgit de derrière lui.
<< C'est qui. >>
Mon cerveau cesse alors de fonctionner et je reste là, bouche bée a regarder la femme qui sort de derrière lui. Elle ne porte qu'un pull. Trop grand pour elle... Je suppose donc qu'il ne lui appartient pas.
Quand je me rends compte que je la fixe et que mon sourire a disparut, je tousse légèrement ce qui a pour but de refaire partir mon cerveau.
Comment est ce que j'ai pu imaginer ne serai-ce qu'un instant que...? Non mais... Je passe une main dans mes cheveux et fige sur mon visage un faux sourire.
« Oh... Je ne savais pas que tu avais une petite amie...»
Après avoir cherché une éventuelle trace animalik sur la fille je tourne entièrement mon regard vers Ulrich. Après tout le temps qu'on a passé ensemble. Après tous les trucs qu'on a pu se dire, Comment il a pu oublier de mentionner ce petit détail?!
Comment peut il me complimenter sur ma tenue. Me dire qu'il me trouve belle. Mettre sur son visage cette expression que j'aime tant et ce petit sourire narquois si en même temps il a une fille a moitié nue qui l'attend dans son lit?! Je n'en reviens pas... Je ne sais même pas quelle attitude adopter. Non pire encore! Qu'il ait une petite amie et EN PLUS qu'elle soit Humaine! Combien de fois il m'a dit de m'en méfier? Combien de fois?
De toute façon il ne me devait rien... Je le sais. Il ne s'est jamais rien passer entre nous... Nous n'avons jamais ... Mais tout de même j'aurai cru que.. Non. Non stop.
Je baisse un peu les yeux comme si je cherchais quelque chose a dire. Enfin pas vraiment comme. Je cherche quelque chose a dire.
«... Je ne voudrais pas vous déranger... Au pire je repasserai plus tard
Ou pas. Je vais peut être juste rester sur mon canapé a manger de la glace " n'importnawak". Une invention de ma part. C'est la glace de ma vie et bien meilleur que tout les cafés qu'il pourrait inventer.


                    

  
Fiche by Pandawan, d'Epicode
  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich von Hohenfels
Confiant

avatar
profil
Messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2014
Sur l'avatar ? : Jamie Campbell Bower

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Ven 27 Fév - 18:18

Joe ϟ Kate ϟ ......et Ulrich un peu.
"Le gif inutile c'est Ulrich qui boude :3"
« C'est qui. »

Je serre mes inoffensifs poings fraichement lavés de toutes leurs traces de crayon. Non, par pitié, non ! Je n'avais pas encore pensé à Joe, mais... je doute que celle-ci apprécie le fait que je fréquente une autre fille, que ce soit en tant que simple amie ou que de... enfin... peu importe. Surtout pas après ce qui s'est passé avec mon ex ! Je ne pense pas vraiment à la réaction de Kate, et me tourne simplement vers Joe, penaud, sans oser affronter son regard presque dévastateur.
C'est alors que les choses empirent.

« Oh... Je ne savais pas que tu avais une petite amie... » Ma surprise disparaît pour laisser place à un amusement bien trop impoli pour moi et pour ce que Kate mérite. Pourtant... Joe, ma petite-amie ? C'est absurde. « ...Je ne voudrais pas vous déranger... Au pire je repasserai plus tard. »

Je secoue vivement la tête, et me retiens de la saisir par le bras pour l'empêcher de partir. Évidemment, je ne le fais pas, ce serait assez déplacé. Aussi, je m'écrie simplement :

« Non ! »

Je suis de nouveau tourné vers Kate, sans parvenir à chasser l'air semi-implorant fiché sur mon visage. C'est si stupide ! Joe est comme ma sœur, jamais il ne me viendrait à l'idée qu'on puisse nous croire ensemble, quand bien même elle... serait en culotte dans l'un de mes pulls. Bon sang, merci Joe. Évidemment, évidemment que ça n'aide pas !
Je pourrais presque m'en vouloir de ne pas avoir pensé à ça ; d'un autre côté, je ne peux pas me permettre de dire à Joe de s'habiller autrement, je n'ai pas de contrôle là-dessus. Une toute petite et égoïste partie de mon cerveau remarque que ce pull qui m'appartient donc fait partie de ceux que j'ai achetés et que je n'ai bizarrement jamais eu l'occasion de porter. Or, ce n'est pas le moment de le lui faire remarquer. Plutôt de régler cet affreux malentendu que je ne peux mettre sur le dos de personne - surtout pas sur celui de Kate, ni celui de Joe... qui hmf, pourrait faire des efforts devant les gens qu'elle voit apparaître à l'encadrement de la porte... peut-être de moi, mais je n'ai jamais réellement pensé à parler de Joe à Kate. D'ailleurs, que dire à son sujet qui ne sèmerait pas le doute dans l'esprit de celle-ci ? "Une amie d'enfance qui vit avec moi, elle a un drôle de caractère mais je l'apprécie beaucoup !" Dès que j'ai parlé de Joe, je n'ai jamais omis de mentionner l'adoration empreinte de respect que je lui vouais - tel un valet derrière une personne aristocratique. Mais Joe, de par sa façon de se comporter et de penser, vaut mille fois mieux que tous les vulgaires aristocrates que je pourrai jamais rencontrer.

Et elle me vole des pulls hors de prix portés par dessus de simples culottes Dim achetées dans le supermarché du coin, jugeant l'autre fille, ou plutôt jeune femme, que j'adore pour bien d'autres raisons. De Joe ou de Kate, je ne pourrais dire qui je préfère, mais il est certain que mon attention se porte plus souvent sur Kate. Un homme a bien plus tendance à chercher l'attention des jeunes et séduisantes filles qui l'intéressent que de sa sœur. Cependant, je ne m'avancerai pas à dire que Kate "m'intéresse", ce serait trop la comparer à un objet. Disons que j'apprécie chaque moment passé en sa présence, trop pour que cela ne m'embarrasse pas. Mais je garde la face, toujours, je me le dois et je le lui dois, n'allons tout de même pas l'embarrasser avec des attitudes d'adolescent.

Je me détourne de Joe, au risque de lancer le regard agacé de trop, celui qui l'énerverait et réponds poliment et le plus calmement possible à Kate :

« C'est juste ma colocataire. Et une amie. Qui aime me voler mes vêtements. Je te promets que si j'avais eu une petite-amie, je t'en aurais informé. Je suis un bien piètre menteur. »

Un nouveau regard à Joe, plus détendu, cela dit j'ai toujours une appréhension vis-à-vis de son comportement face à Kate. Je la regarde, ce regard implorant qui la supplierait presque de ne pas trop malmener Kate. Elle n'est pas comme l'autre. Elle mérite tout le respect et la considération que l'on puisse lui offrir. Même celle de Joe, oui. Et vice versa, évidemment, même si je doute que Kate se comporte mal avec mon amie. Je reprends un sourire courtois en posant les yeux sur Kate.

« Tu veux tout de même entrer ? »

© Lady sur Epicode


it's just love, selfish love


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Sam 28 Fév - 15:03



« ELLE TE JUGE.  »



Aucun regard ? Vraiment Ulrich ? Tu n'ose même pas me regarder tellement tu sais que je n'accepte pas qu'on ne me parle pas d'une éventuelle fille dans ta vie ? Elle pire que l'autre ?


« Non ! »

Dans sa plus grande bonté Joe retient un claquement de langue. Ce petit non est tellement....desesperant. Le 'Non !' du 'Non! Ne pars pas je t'aime ce n'est qu'une fille qui squatte il n'y a rien entre elle et moi. Je te jure ! Regarde je la vire de chez moi tout de suite maintenant !'. Elle est de mauvaise foi et elle le sait mais elle s'en fout encore et toujours donc si elle a envie de dramatiser les choses elle le fait.

« C'est juste ma colocataire. Et une amie. Qui aime me voler mes vêtements. Je te promets que si j'avais eu une petite-amie, je t'en aurais informé. Je suis un bien piètre menteur. »

Joe détourne son regard du piteux Ulrich qui n'ose même pas parler de sa fabuleuse amie Joe alias ' juste colocataire' -Je vais t'en mettre des 'juste colocataire' moi- a sa futur copine chieuse qui vas lui occuper toute sa vie. Elle observa la jeune femme un instant, elle est belle. C'est peut être encore plus énervant qu'elle le soit, une tenue en ordre, les cheveux qui  viennent probablement d'une pub pour shampoing. Mouais. On vas voir si il y a quelque chose d'intéressant en dessous de tout cette esthétique de magazine. Elle redirigea son regard vers Ulrich qui lui adresse une prière silencieuse capable d'émouvoir n'importe qui sauf une certaine Joe. C'est bête hein ? Je suis insensible a ton visage niedlich petit Ulrich...

Elle se dirige donc vers la porte et pousse sans ménagement Ulrich pour venir claquer un bisou sur chaque joue de l'arrivante et elle lui sert un sourire que sa mère qualifierait de 'chaaaaarmaaannnt' avec son accent bourge, mais ce sourire n'est pas charmant. Pseudo-acceuillant mais qui respire l’hypocrisie et qui le fait exprès.

<< C'est juste mon serviteur. Et un ami. Qui se laisse voler ses vêtements. Et a qui j'aurais du faire promettre de me dire tout. Oh ! Mais il y a déjà eu cette promesse. >>

Oui ils avaient 15 ans. Oui ça compte. Elle se retrouve et fous une petite claque a Ulrich qui revient plus a du tapotement de joue.

<< Les promesses c'est pas ton fort hmm ? >>

Toujours l'affreux sourire charmant qu'elle lui balade devant les yeux pour qu'il regrette et qu'il lui serve AU MOINS. Une excuse.

Une.

<< Allez entre toi maintenant que y a plus de confusion >>

La Joe habituelle est revenue en force et elle a repris son ton autoritaire et inflexible ainsi son regard scrutateur mais franc.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Wilson
Timide

avatar
profil
Messages : 16
Date d'inscription : 04/11/2014
Sur l'avatar ? : Holland Roden

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Sam 28 Fév - 19:00


   Le café est toujours meilleur chez les autres paraît-il

  

  


Désolée... Je suis une patate doublée d'un boulet... Et en bouletant comme une patate bah j'ai supprimer le post en voulant répondre a la suite.
Me frappez paaaaaas j'ai pas fais exprès je vous juure. Je suis juste fatiguey en ce moment et je fais n'importe qwa avec mes postes buhuhuhuhuuh

  
Fiche by Pandawan, d'Epicode
  



Dernière édition par Kathy Wilson le Mer 4 Mar - 19:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich von Hohenfels
Confiant

avatar
profil
Messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2014
Sur l'avatar ? : Jamie Campbell Bower

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Dim 1 Mar - 18:22

Joe ϟ Kate ϟ ......et Ulrich un peu.
"Le gif inutile c'est Ulrich qui boude :3"
Je baisse les yeux, agacé. "Serviteur". Merci, Joe. Cependant je ne proteste pas, parfaitement conscient que ça ne servirait à rien. Elle me pose une question rhétorique à laquelle je ne réponds évidemment pas, me contente de soutenir son regard d'une expression à nouveau neutre, et ne réagis pas à sa petite tape sur la joue. Son sourire me tire presque une grimace. Je connais ce sourire, et je suis encore plus impuissant que d'ordinaire face à lui. Cela dit, je ne montre rien.

« Bon... Je vais peut être y aller... »

Je baisse les yeux, dégoûté. De moi, peut-être de Joe, mais encore et surtout de moi. Quel abruti ! Je m'appuie contre le chambranle de porte, sans poser les yeux sur Joe qui a su me faire culpabiliser sur le coup. Je m'excuserai, oui. Mais pas maintenant. Maintenant c'est limite si je lui en veux. Elle propose - ordonne - à Kate d'entrer, mais celle-ci refuse. Je pose des yeux agacés sur Joe, sachant pertinemment que si elle les voit, je suis bon pour de nouvelles remarques.

Je me résous presque à bousculer Joe et m'avance d'un pas vers Kate.

« Non, pas la peine, oublie, c'est juste... que Joe n'aime pas que j'aie des amies. » J'insiste sur le e de façon à ce qu'on l'entende et regarde Joe. « Inutile de me rappeler quelque chose que je sais déjà. Maintenant, tu veux bien me laisser tranquille ? Ou tu comptes m'humilier encore longtemps ? »

Malgré mes efforts, mon ton n'a rien de bien froid et ferme et j'essaie juste de ne pas trop me laisser faire. Un soupir, un nouveau regard à Kate. Je commence à regretter d'avoir laissé Joe emménager chez moi. Remarque, c'est pas comme si elle m'avait laissé le choix.

« Kate, ce n'est pas la peine de t'en aller... Joe est juste une amie d'enfance avec qui il ne s'est jamais rien passé et qui aime juste... se mettre à son aise, être possessive et assez pénible en son genre. Entre, je t'en prie. »

J'adresse un dernier regard à Joe, celui qui exprime clairement que si elle quittait la pièce ou au moins s'éloignait, ce ne serait pas aussi compliqué. Et que ça me plairait bien, que ce ne soit pas aussi compliqué. Je me suis déjà demandé comment j'ai fait pour en arriver au point d'avoir une petite-amie, quelques années auparavant. Il faut dire qu'à l'époque, je traînais moins avec Joe. Ceci explique cela.



© Lady sur Epicode


it's just love, selfish love


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Mer 4 Mar - 16:49



« ELLE TE JUGE.  »



« Non mais sérieusement je crois que je devrais rentrer chez moi »

Elle veut que je la supplie en plus de ça ? Bien sur qu'elle reste. Comme si Joe allait la laisser partir alors qu'elle vient juste d'apprendre son existence. Oh, si Ulrich l'avais mise au courant plus tôt elle n'aurait pas réagis de la même façon, c'est certain. Elle ne serait pas dans ce jeu de moquerie ni de pure méfiance. Non, elle serait beaucoup plus détendue et même agréable.

Mais il ne l'as pas fait. Cela mérite donc vengeance.

« Non, pas la peine, oublie, c'est juste... que Joe n'aime pas que j'aie des amies. »

Joe laissa un claquement de langue ponctuer cette réflexion et leva les yeux vers le plafond en soupirant. Et pourquoi elle n'aime pas hein ? On pourrait se poser la question après tout, elle a une très bonne raison -en tout cas elle pense que c'en est une- et tant qu'elle ne connaitra pas suffisamment cette fille elle continuera d'être aussi... Chiante.

« Inutile de me rappeler quelque chose que je sais déjà. Maintenant, tu veux bien me laisser tranquille ? Ou tu comptes m'humilier encore longtemps ? »

<< Tu as l'air d'en avoir besoin. Et je ne t'humilie pas, je la teste. Si tu m'avais prévenu tu ne serais pas dans cette situation beschissen -oui je m'amuse avec l'allemand de google traduction- >>

Elle se tourne vers Kate de nouveau et lui adresse un sourire, chaque geste ou presque sera un test qui terminera a une évaluation maintenant. Alors ma jolie ? Tu croyais peut être que ce p'tit blond serait facile a avoir hm... Voyons si t'es a sa hauteur. Déjà si elle fuit maintenant elle perdra toute crédibilité auprès de Joe, quand tu apprend qu'un homme que tu a en vue cohabite avec une amie possessive la premiére chose a faire c'est l'affronter et pas fuir. Sinon cela signifie qu'elle ne veut pas vraiment être avec lui.

Elle vas fuir ou pas ? Elle veut l'avoir ou pas ? Il vas me fuir ou pas ?

Le test de Joe n'est pas impossible et elle sait qu'Ulrich n'est pas idiot, si il donne son adresse a une fille c'est que c'est quelqu'un de bien -ou un minimum bien- donc peut être qu'il la laissera encore de coté, qu'elle s'éloignera et qu'il ne fera rien pour qu'elle reste.

Peut être...

« Kate, ce n'est pas la peine de t'en aller... Joe est juste une amie d'enfance avec qui il ne s'est jamais rien passé et qui aime juste... se mettre à son aise, être possessive et assez pénible en son genre. Entre, je t'en prie. »

Elle écraserait bien ce juste. Il revient tellement de fois, pourquoi elle serait 'juste Joe' ? Elle n'est pas 'juste Joe' elle est Joe ! Toute entière et bien présente.

<< C'est bon je crois qu'elle a compris que c'était JUSTE moi. >> Lache t'elle visiblement vexée.

Elle fait exprès de le montrer pour qu'Ulrich remarque bien qu'il la rabaisse pas mal et qu'elle n'aime pas ça et que ça va tout sauf l'aider a qu'elle laisse sa copine tranquille.

<< Eh je te mordrais pas ! Sauf si tu le fais toi a ce moment la j'te bouffe ok ? >>

Qu'elle se détende un peu la aussi roh. Sinon Joe ne fera pas d'effort pour améliorer l'ambiance mais pour l’alourdir et la se sera vraiment comme si chaque molécule de l'air devenait une caisse de déménagement remplie de livre.

C'est très lourd.



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Wilson
Timide

avatar
profil
Messages : 16
Date d'inscription : 04/11/2014
Sur l'avatar ? : Holland Roden

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Mer 4 Mar - 19:38


   Le café est toujours meilleur chez les autres paraît-il

  

  


« Non, pas la peine, oublie, c'est juste... que Joe n'aime pas que j'aie des amies. »

Une amie qui n'aime pas que son ami ait des amies. Amie très possessive a priori. Et derrière ce faux accueil chaleureux je vois bien que Joe m'aime pas. C'est pas pour dire mais si elle tient tellement a ce que personne n'approche Ulrich elle a qu'a l'attacher et le forcer a l'épouser? Et encore il resterai pas. Enfin peut etre que si. Il est pas vraiment... Le genre de mec qui se bat pour sortir de chez lui si je ne m'abuse. Enfin... comme je viens de m'en rendre compte je ne sais pas tout sur Ulrich. Je suis même persuadée que je ne connais vraiment pas grand chose sur lui. Tout comme lui ne sait pas énormément de chose sur moi. Donc ça semble plutôt logique.

« Inutile de me rappeler quelque chose que je sais déjà. Maintenant, tu veux bien me laisser tranquille ? Ou tu comptes m'humilier encore longtemps ? »

<< Tu as l'air d'en avoir besoin. Et je ne t'humilie pas, je la teste. Si tu m'avais prévenu tu ne serais pas dans cette situation beschissen >>

Je les laisse s'expliquer, en silence. De toute façon j'ai pas a m'interposer dans cette conversation.
Ulrich tourne la tête vers moi et je le dévisage sans ciller.

« Kate, ce n'est pas la peine de t'en aller... Joe est juste une amie d'enfance avec qui il ne s'est jamais rien passé et qui aime juste... se mettre à son aise, être possessive et assez pénible en son genre. Entre, je t'en prie.

Peut être a t-il vu dans mon regard que je n'étais pas totalement satisfaite de cette explication... Que je n'y croyais pas. Et c'est vrai que... Le fait qu'il le répète me rassure un peu. Je n'ai pas envie de me méfier d'Ulrich. J'ai envie d'avoir confiance en lui parce que... Il n'est pas comme tout les autres. Je le sais c'est tout. Parce que je vois dans son regard qu'il ne veut pas rester avec moi uniquement pour me blesser.
A ce moment là je sais que je vais entrer. Et que je vais boire ce café comme j'avais décidé de le faire en arrivant ici. Je sais aussi que je vais faire en sorte d'oublier que cette Joe est en sous vetements avec le pull d'un mec que j'aime particulièrement. Je vais tenté d'oublier ce regard qu'elle porte sur moi. J'ai rien a lui prouver. J'ai pas envie de me justifier. On a tous le droit d'avoir des amis. On a tous le droit d'avoir des sentiments et si elle n'a pas encore compris ça... Et bien il va falloir qu'elle s'y fasse. Je ne suis plus cette petite fille qui se cachais pour échapper aux regards des autres. Je ne suis plus ce garçon manqué qui éloignait les gens grâce a son pouvoir. Je ne suis pas non plus une fille qui va utiliser son pouvoir pour attirer une attention nouvelle sur elle. Je suis tout simplement moi. Kate Wilson. Et je vais prendre un café chez un ami. Rien de plus. Et je vois pas pourquoi je devrai me sentir gênée de ça. Je vois pas pourquoi je devrai disparaître sous prétexte que sa colocataire n'aime pas qu'il ait des amies. Bon d'accord je suis peut être aussi un peu vexée qu'Ulrich ait oublié de parlé de moi a son amie d'enfance... Parce que ça fait maintenant plusieurs semaines qu'on se connait... Plusieurs sorties qu'on fait ensemble... des dizaines de cafés... et pleins de petits gribouillages. Mais bon. S'il ne trouvait pas cela important de le mentionner c'est qu'il avait ses raisons.

<< C'est bon je crois qu'elle a compris que c'était JUSTE moi. >>

Oh je crois qu'elle commence a le prendre mal. Et je suis pas là pour créer des conflits non plus. Ou alors pas volontairement. Je la comprend d'un certain côté. Si mon meilleur ami oubliait de me parler d'une fille qui arrive a l'improviste comme ça... Peut être que je le vivrai mal. Surtout s'il rajoute ' juste' devant toutes les phrases où il parle de moi. Mais cette situation de rsique pas d'arriver sachant que je n'ai pas de meilleur ami et que même si j'en avait un je ne me baladerai pas dans son appartement en culotte avec son pull. Je préfère largement mes onesies. Mais passons.

<< Eh je te mordrais pas ! Sauf si tu le fais toi a ce moment la j'te bouffe ok ? >>

Je souris franchement cette fois.

«  T'inquiète pas... Je suis pas le genre de fille sauvage et dangereuse qui mord les gens. Ce n'es pas vraiment dans ma nature. Et merci »

Je dégage un mes peux cheveux de mes oreilles pour les lui montrer. On ne voit pas beaucoup de pandas roux attaquer les humains. Et puis en oubliant ma partie animale... Je pas une fille violente. Loin de là.
Je me rapproche d'eux, a peu près naturellement, dépose un baiser sur les deux joues d'Ulrich parce que.. Je ne vais quand même pas entrer sans dire bonjour, et passe la porte.
Je suis venue quelques fois chez Ulrich et son appartement était toujours impeccablement  rangé. Ca ne change pas vraiment aujourd'hui. A croire que ce mec est passe son temps a ranger. A moins que ça ne soit Joe qui s'en occupe.
Je déteste tellement ranger. Je le fais... Quand c'est vraiment nécessaire... C'est a dire quand je sais que quelqu'un va passer. Sinon vivre dans mon bordel ne me dérange pas du tout. C'est un des seuls trucs que je n'aurai pas réussis a changé dans ma vie.
Je me retourne vers eux et après un moment de réflexion, fouille dans mon sac pour en sortir un paquet de biscuits.

« Heu... Tiens. Je m'étais dis que ça serait pas mal avec le café..

Bon il a intéret a être super bon ce café parce que j'aurai fais de gros efforts pour l'avoir moi je vous le dis.

  
Fiche by Pandawan, d'Epicode
  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich von Hohenfels
Confiant

avatar
profil
Messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2014
Sur l'avatar ? : Jamie Campbell Bower

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Dim 8 Mar - 11:54

Joe ϟ Kate ϟ ......et Ulrich un peu.
"Le gif inutile c'est Ulrich qui boude :3"


« Tu as l'air d'en avoir besoin. Et je ne t'humilie pas, je la teste. Si tu m'avais prévenu tu ne serais pas dans cette situation beschissen. »

Je grommelle mentalement quelques mots allemands. J'ai toujours trouvé assez mignon que Joe utilise des mots allemands au milieu d'une conversation française, mais là... ce n'est pas ma plus grande priorité, à vrai dire. Et surtout, elle a parfaitement raison. Je n'y ai tout simplement pas pensé, ce qui est très stupide de ma part effectivement.

Je me tais donc, sentant la culpabilité monter, et les laisse s'entretenir brièvement. Je souris de ravissement lorsque Kate se penche pour me faire la bise et l'imite. La surprise et la mini colère de Joe passées, je suis vraiment content de voir les deux filles que j'apprécie le plus se retrouver dans la même pièce.

« Heu... Tiens. Je m'étais dis que ça serait pas mal avec le café... »

Kate me tend un paquet de biscuits et je le prends, regardant à peine quel genre de gâteaux il contient. L'intention me suffit amplement.

« Oh, merci ! Tiens, installe-toi à la table là-bas, je vais préparer le café du coup. »

Il y a déjà eu grosse polémique sur le café. Étant habitué aux marques quasi dites "de riche" que mes parents achetaient, j'ai gardé le vieux réflexe de dépenser un peu -...un peu...- plus pour en avoir de meilleure qualité. Je suis quasiment sûr que le mien fasse donc une réussite. Enfin. Ce n'est pas le plus important, pourrait-on dire. Même si ça l'est quand-même. Du café, enfin. Je me détourne, le paquet en main, et m'approche de Joe, la tête légèrement penchée en arrière, comme si je craignais une gifle ; ce qui est le cas, ne nous mentons pas.

« Tu m'en veux à quel point, dis ? »

Je sais d'avance que je vais faire énormément d'efforts pour me faire pardonner, comme toujours, et plus cette fois encore. Et c'est avec plaisir que je le ferai.


© Lady sur Epicode


it's just love, selfish love


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Sam 14 Mar - 18:05



« ELLE TE JUGE.  »




«  T'inquiète pas... Je suis pas le genre de fille sauvage et dangereuse qui mord les gens. Ce n'es pas vraiment dans ma nature. Et merci »

Comme si Joe s'inquiétait, c'est toujours elle qui mord le plus fort après tout et elle n'as surement pas peur d'une petite amie a Ulrich. Enfin elle dit ça surement par politesse. En plus elle se détend elle aussi et ça arrange Joe, comme ça elle peut lancer un regard de 'Tu vois je la bouffe pas' a Ulrich.

« Heu... Tiens. Je m'étais dis que ça serait pas mal avec le café..

« Oh, merci ! Tiens, installe-toi à la table là-bas, je vais préparer le café du coup. »


Joe, elle, louche sur le paquet de gateau en cherchant a voir la marque et l'origine des gateaux. C'est toujours important les gâteaux presque autant que la glace Haagen-Dazs qu'il ne faut surtout pas prendre dans le congélo' c'est la réserve de Joe. Ulrich a peut être éventuellement le droit pour les parfums qu'elle aime moins. Puis des fois elle en achète pour lui aussi, toujours parfum melon naturellement, elle connait son Ulrich tout de même. Mieux que l'autre surement. Vas savoir si elle vas l'aider a se mettre Ulrich dans la poche ou le contraire maintenant.


« Tu m'en veux à quel point, dis ? »

Elle lui adresse un grand sourire un peu machiavélique comme toute réponse et lui prend le paquet de gâteaux  des mains pour l'ouvrir et se servir dedans.

<< A un point que tu imagine très bien mon très cher ami. >>

Il fallait qu'il s'attende a une Joe massacrante dans les jours qui suivront mais sur le coup elle lui fit juste un petit clin d’œil qui signifie simplement -mais je ruinerais pas TOUTE tes chances avec cette fille. Juste la moitié.-
Elle se dirige vers la cuisine et se pose sur une chaise en grignotant un gateau ne comptant apparemment pas partager.

<< Alors chère Kate raconte moi. >>

Elle ne lui demande pas de raconter quelque chose en particulier. Elle veut juste savoir ce qu'elle peut dire quand on lui demande de raconter.


ui elle se complique la vie.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Wilson
Timide

avatar
profil
Messages : 16
Date d'inscription : 04/11/2014
Sur l'avatar ? : Holland Roden

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Lun 23 Mar - 9:37


   Le café est toujours meilleur chez les autres paraît-il

  

  


« Oh, merci ! Tiens, installe-toi à la table là-bas, je vais préparer le café du coup. »

Je souris en hoche lentement la tête m'éloignant d'eux pour rejoindre la table qu'il a désigné.

Je m'y installe tranquillement et les attend. Je ne sais pas vraiment ce qui m'a poussé a entrer. J'aurai très bien pu décliner une nouvelle fois. Retourner chez moi et boire de mon café que je trouve pas si mal que ça. J'aurai mangé du gâteau au chocolat en regardant un documentaire a la télé. Mais non je suis entré. Peut être par provocation ? Joe ne pensait pas sérieusement que j'en aurai le cran. J'ai cru voir ça dans ses yeux. Mais j'allais quand même pas laisser tomber si facilement...Si ? Et puis je peux toujours faire comme si Ulrich ne m'intéressait pas le moins du monde. Que si je suis là c'est pour voir si le dessin de mon tatouage a avancé et là cette rencontre serait beaucoup plus 'logique'.

Mais je sais très bien que ce n'est pas ça qu'il se passe. Je me fiche du tatouage. Je me fiche du café. Je veux juste passer du temps avec lui. Est ce que c'est vraiment la raison pour laquelle je suis encore là ? Peut être oui.

J'entends qu'ils se parlent mais je ne comprends pas ce qu'ils disent... Je sors un petit miroir de mon sac a main pour vérifier mon maquillage... voilà c'est parfait.

Je tourne mon regard vers Joe quand elle s'avance vers la table.

<< Alors chère Kate raconte moi. >>

« … Te raconter quoi ? »

Je ne perds pas mon sourire, mais je ne suis pas particulièrement bavarde. Enfin si je le suis. Mais là maintenant tout de suite je ne suis pas d'humeur a papoter. Mais bon c'est ce qui se fait autour d'un café. Mais que veut elle savoir ? Je ne lui raconterai rien de bien 'vrai' sur moi. Juste la couverture que je me suis créer. Les gens ne peuvent connaître et comprendre que l'enveloppe que j'ai fermé autour de moi. Si je leur disais qu'au fond de moi je suis un garçon manqué ? Que je suis flemmarde, que je n'aime pas ranger et encore moins faire du sport ? Que je suis une surdouée passionnée de sciences ?

Non... Les gens ne pourraient pas... Enfin... ça c'était la moi d'avant... Je ne veux pas que les gens sache. Que je suis adoptée et complexée de beaucoup beaucoup de choses ? Que je peux manier leurs émotions … ? Pour qui on me prendrait ?

Non maintenant que mon image est bien formée et intéressante … Je veux la garder. Personne ne doit savoir. Ou alors... quelqu'un en qui j'aurai réellement et totalement confiance.

Je croise mes jambes en me tournant un peu plus dans sa direction.

«  Qu'est ce que tu veux savoir ? »

  
Fiche by Pandawan, d'Epicode
  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich von Hohenfels
Confiant

avatar
profil
Messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2014
Sur l'avatar ? : Jamie Campbell Bower

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Dim 29 Mar - 12:55

Joe ϟ Kate ϟ ......et Ulrich un peu.
"Le gif inutile c'est Ulrich qui boude :3"
« À un point que tu imagine très bien mon très cher ami. »

Très certainement. Mais j'avais envie de l'entendre me le dire, comme quoi rien sur Joe n'est vrai tant que celle-ci ne l'a pas confirmé. Je baisse les yeux, honteux, mais j'ai le temps d'apercevoir son clin d'œil qui me redonne un peu espoir. Si elle avait simplement voulu ruiner toutes mes chances avec cette fille et la monter contre moi, elle n'aurait pas fait ça. Et je lui suis infiniment reconnaissant pour ça. C'est vrai, elle aurait pu n'avoir aucune pitié, n'est-ce pas ?

Je prépare trois tasses et leurs petites assiettes tandis que Joe lui demande de raconter quelque chose, face à quoi Kate ne se laisse pas démonter. Je ne sais pas si j'apprécie plus Joe de se montrer aussi déterminée ou Kate d'être tout autant téméraire. Sur le moment, je pencherais peut-être pour Kate.

Une fois le café prêt, je serre trois tasses et les amène sur la table, en m'asseyant à côté de Kate. J'espère tout de même que Joe ne se montrera pas trop dure, même si d'un côté je la comprends, elle n'a sans doute pas envie que je la délaisse et recommence mes bêtises comme je l'ai fait il y a quelques années... ou alors elle ne veut juste pas que ce soit aussi simple pour emmerder son monde. C'est adorable.

J'appuie mon coude sur la table et pose mon menton contre mon poing. Une autre mauvaise habitude que j'ai prise après avoir quitté l'Allemagne et cette insupportable famille ; si j'avais fait ça là-bas, on m'aurait mis un violent coup dans le bras pour que je retombe pitoyablement contre ma tasse. Mais ici, je suis chez moi, avec une amie de longue date et une fille pour laquelle j'ai tout autant d'estime. La façon dont je me tiens n'est pas mon principal problème. Pour le moment, j'espère simplement que Kate ne réagira pas mal à l'une des questions de Joe et finisse par s'énerver, de la même façon que je compte sur Joe pour ne pas être trop incisive et indiscrète - ce qu'elle ne manquera sûrement pas d'être, la connaissant.


© Lady sur Epicode

Désolée post court et useless mais Ulrich est trop inutile DD8


it's just love, selfish love


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Dim 29 Mar - 17:30



« ELLE TE JUGE.  »



« … Te raconter quoi ? »

Absolument tout. C'est simple non ? Joe veut maintenant être au courant de chaque petite chose, chaque petit détail et chaque petite chose qui compose leur rencontre et leur relation ainsi que la personne qu'est Kate. Elle veut tout savoir sur elle, sa vie, ce qu'elle aime, ce qu'elle n'aime pas et pourquoi elle débarque chez Ulrich exactement ? Surement pas pour son café hors de prix. Pour sa compagnie ? Son argent ? C'est aussi plausible vu le petit pactole que représente les Von Hohenfels.

Elle pourrait aussi bien faire confiance au jugement d'Ulrich mais ca ne fait pas si longtemps que ça qu'elle l'as retrouver et elle ne peut pas lui faire confiance comme avant. D'autant plus qu'il l'as complétement abandonner juste avant. Il a mal juger une fois. Pourquoi pas deux fois ? Joe ne pense pas qu'a elle quand elle désire tout savoir sur cette rousse. Elle pense aussi a Ulrich qui quand même souffre dans l'histoire. Joe se fait passer pour la victime mais c'est quand même lui qui souffre. Peut être plus qu'elle, il ne le montre pas vraiment alors comment peut elle savoir ?

«  Qu'est ce que tu veux savoir ? »

Un petit sourire mesquin dirige ses lèvres et elle tapote légerement la table du bout des doigts fixant dans le blanc des yeux la jolie rousse. Elle n'en demordra pas et si Kate lui ment sur sa propre personne elle s'en rendra forcément contre.

Forcément.

<< Comment t'as rencontrer Ulrich. Je veux aussi savoir quel genre de personne tu es. Parce que moi je suis 'juste Joe' mais 'juste Joe' elle décide pas mal de chose ici. Et que si tu me mets sur ton dos tu risque de ne pas pouvoir le supporter. Mais si je suis de ton coté alors tu pourra... >>

Je lance un coup d'oeil en direction d'Ulrich tandis qu'il prépare le thé.

Et oui ma vieille c'est lui qui t'intéresse. Pas le café. Avoue.




C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Wilson
Timide

avatar
profil
Messages : 16
Date d'inscription : 04/11/2014
Sur l'avatar ? : Holland Roden

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Lun 30 Mar - 15:04


   Le café est toujours meilleur chez les autres paraît-il

  

  



Je regarde Ulrich avec les tasses de café, je souris très légèrement. J'ai plus l'impression que je suis ici pour un interrogatoire que pour tester la qualité de la boisson. Mais bon maintenant que je suis entrée je ne peux plus prétexter quelque chose de... Plus important. Et puis de toute façon c'est de ma faute je n'avais qu'a mettre mon esprit de compétition de côté.

<< Comment t'as rencontrer Ulrich. Je veux aussi savoir quel genre de personne tu es. Parce que moi je suis 'juste Joe' mais 'juste Joe' elle décide pas mal de chose ici. Et que si tu me mets sur ton dos tu risques de ne pas pouvoir le supporter. Mais si je suis de ton côté alors tu pourras... >>

«  Comment j'ai rencontré Ulrich... » je jette un coup d'œil a l'intéressé «  C'était un samedi en fin d'après midi. J'étais en train de dessiner un paysage, assise sur un banc, il s'est arrêté près de moi pour me donner un conseil. »
  
Je passe un doigt sur le contour de la tasse en la regardant fixement.

« Quant au genre de personne que je suis... Je ne pense pas pouvoir répondre a cette question. Si tu veux vraiment avoir une réponse tu devras... Passer du temps avec moi pour t'en rendre compte par toi même.»

Bien que je ne sois pas encore certaine de vouloir passer du temps avec elle. Joe n'a pas l'air de m'aimer plus que ça et je n'ai vraiment pas l'intention de me rendre parfaite a ses yeux. Tout le monde ne peut pas s'aimer. C'est comme ça. Je ne fais pas de remarque sur la fin de sa phrase parce que cela enchainerai sur une 'dispute' très inutile. Mais je n'aime pas du tout sa façon de réagir.
Je suis venue en paix ok? Je ne viens pas pour que qui que se soit me tombe sur le dos, ou pour me mettre dans les bonnes grâce d'une meilleure amie vexée.
Non je suis ici pour passer un bon moment. Enfin je venais pour passer un bon moment mais il faut bien se rendre compte que cette heure ne sera jamais dans mon top10.

Je lève la tasse et la porte a mes lèvres.


  
Fiche by Pandawan, d'Epicode
  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich von Hohenfels
Confiant

avatar
profil
Messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2014
Sur l'avatar ? : Jamie Campbell Bower

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Jeu 2 Avr - 9:42

Joe ϟ Kate ϟ ......et Ulrich un peu.
"Le gif inutile c'est Ulrich qui boude :3"
« Comment t'as rencontré Ulrich. Je veux aussi savoir quel genre de personne tu es. Parce que moi je suis 'juste Joe' mais 'juste Joe' elle décide pas mal de choses ici. Et que si tu me mets sur ton dos tu risques de ne pas pouvoir le supporter. Mais si je suis de ton coté alors tu pourras... »

Je regarde Joe avec un air de "bon, s'il te plaît, quand-même", mais il semble évident qu'elle s'en contrefiche. J'espère donc simplement que Kate ne se vexera pas. Et comme toujours, elle ne me déçoit pas :

«  Comment j'ai rencontré Ulrich... » Elle me regarde, et je lui souris. « C'était un samedi en fin d'après midi. J'étais en train de dessiner un paysage, assise sur un banc, il s'est arrêté près de moi pour me donner un conseil. Quant au genre de personne que je suis... Je ne pense pas pouvoir répondre a cette question. Si tu veux vraiment avoir une réponse tu devras... Passer du temps avec moi pour t'en rendre compte par toi même. »

Je plisse les lèvres. Ça risque de ne pas plaire à Joe, ça. Elle aime avoir des réponses, et celle-ci ne la satisfera peut-être pas. Appuyé contre une chaise depuis un petit moment maintenant, je décide de m'assoir entre elle, en lançant un prudent :

« Ce n'est pas faux, Joe. Ne te précipite pas. Ce n'est pas comme la dernière fois. »

Je regrette immédiatement mes propos, parfaitement conscient que Joe ne va pas se gêner pour pousser une gueulante, tandis que Kate ne va pas comprendre de quoi je parle. Or, si je lui explique... elle va croire que j'ai essayé de le lui cacher. Alors que je n'avais juste pas envie d'en parler. De cette petite-amie, de cette grossesse.
Je suis fichu.

Néanmoins, je ne me démonte pas et ajoute :

« Désolé de vous mettre dans une situation inconfortable, toutes les deux. » Je dirige mon regard vers Kate. « J'ai toujours été vraiment nul dans ce genre de relations. Je n'ai jamais vraiment eu d'ami à part Joe, ce qui est déjà énorme... et le jour où je m'en suis faite une j'ai délaissé Joe sans vraiment m'en rendre compte. Tu n'as juste pas envie que ça se reproduise où il y a autre chose ? »

La dernière phrase était adressée à Joe, alors que je tourne la tête vers elle. Je n'allais tout de même pas m'adresser à elle en utilisant la troisième personne. Ç'aurait été une très, très mauvaise idée. Quoique je les enchaîne, les mauvaises idées.




© Lady sur Epicode


it's just love, selfish love


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Ven 3 Avr - 22:25



« ELLE TE JUGE.  »


«  Comment j'ai rencontré Ulrich...C'était un samedi en fin d'après midi. J'étais en train de dessiner un paysage, assise sur un banc, il s'est arrêté près de moi pour me donner un conseil. Quant au genre de personne que je suis... Je ne pense pas pouvoir répondre a cette question. Si tu veux vraiment avoir une réponse tu devras... Passer du temps avec moi pour t'en rendre compte par toi même. »

Cette réponse est très moyenne. Au moins elle se démonte pas. Mais y a rien de vraiment intéressant dans ce qu'elle lui dit. C'est...banal. Et Joe a un peu de mal avec le banal. Tss...Une animalik même pas originale, n'importe quoi ! Même Ulrich est original avec sa famille riche et son air attendrissant pas vraiment crâneur.

« Ce n'est pas faux, Joe. Ne te précipite pas. Ce n'est pas comme la dernière fois. »

Ne pas se précipiter ?! C'est cette fille qui se précipite chez eux pour boire un café et c'est elle qui exagere ?!....Oui c'est vrai c'est elle. N’empêche qu'elle ne démordra pas de sa position de victime et elle fronce les sourcils au " comme la dernière fois ". Il veut réellement remettre ce sujet sur la table parce qu'elle peut le relancer la tout de suite devant cette fille et gueuler un bon coup -une fois de plus-.

« Désolé de vous mettre dans une situation inconfortable, toutes les deux. J'ai toujours été vraiment nul dans ce genre de relations. Je n'ai jamais vraiment eu d'ami à part Joe, ce qui est déjà énorme... et le jour où je m'en suis faite une j'ai délaissé Joe sans vraiment m'en rendre compte. Tu n'as juste pas envie que ça se reproduise où il y a autre chose ? »

<< Délaissé ?! C'était de...de l'abandon pur et simple. T'avais simplement pas le droit. Et tu fais ce que tu veux je m'en fous. Je m'en fous complétement ! Y a rien du tout d'autre simplement tu.....Ok Ulrich je gueulerais plus tard parce que y a miss-rouquine. Retiens bien l'effort que je fais. >>

Joe se léve en ayant simplement envie de s'enfoncer dans son lit et de se rendormir. Tout l'énerve maintenant juste avant de rentrer dans sa chambre elle retire le pull d'Ulrich et le balance vers Kate.

<< Tiens garde le si ça te fais plaisir ! >>

Puis elle claque sa porte comme une adolescente car elle est toujours un peu beaucoup une adolescente en manque d'affection et d'attention. Elle sera surement toujours comme ça d'ailleurs...


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Wilson
Timide

avatar
profil
Messages : 16
Date d'inscription : 04/11/2014
Sur l'avatar ? : Holland Roden

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Sam 4 Avr - 6:23


   Le café est toujours meilleur chez les autres paraît-il

  

  

« Ce n'est pas faux, Joe. Ne te précipite pas. Ce n'est pas comme la dernière fois. »


Un petit blanc s'en suit. Ce n'est pas comme la dernière fois ? Ca veut dire quoi la dernière fois ? Dans tous les cas je suppose que ce n'est pas bon... Mais genre pas du tout. Surtout quand je vois l'expression de Joe se modifier.


« Désolé de vous mettre dans une situation inconfortable, toutes les deux. J'ai toujours été vraiment nul dans ce genre de relations. Je n'ai jamais vraiment eu d'ami à part Joe, ce qui est déjà énorme... et le jour où je m'en suis faite une j'ai délaissé Joe sans vraiment m'en rendre compte. Tu n'as juste pas envie que ça se reproduise où il y a autre chose ? »

<< Délaissé ?! C'était de...de l'abandon pur et simple. T'avais simplement pas le droit. Et tu fais ce que tu veux je m'en fous. Je m'en fous complétement ! Y a rien du tout d'autre simplement tu.....Ok Ulrich je gueulerais plus tard parce que y a miss-rouquine. Retiens bien l'effort que je fais. >>


J'essaie gentiment de me faire oublier. En même temps j'ai l'impression de ne pas être du tout invitée dans cette conversation ça me va plutôt bien. Quoi que non. Je veux savoir ce que c'est la dernière fois. Et puis ceci explique cela. Le fait que Joe ne m'apprécie pas alors que je n'ai pas encore passé le seuil de la porte.
Je voudrais juste avoir... Je sais pas moi... La possibilité de … Faire quelque chose ? Je pourrais... Tout simplement utiliser mon pouvoir sur les deux juste histoire de finir... La conversation.
Mais Joe n'est déjà plus a table et je ne me permettrai pas d'utiliser mon don sur quelqu'un sans son accord. C'est une loi que je ne suis moi même imposée. Entrer dans la tête des gens pour jouer avec leurs sentiments c'est plus vraiment mon délire.
Je suis Joe du regard, la bouche légèrement ouverte comme pour dire quelque chose... mais rien ne sort.


<< Tiens garde le si ça te fais plaisir ! >>


Le pull atterrit a moins d'un mètre de moi et je le fixe, immensément gênée. La porte claque.
Je reste une minute dans le silence le plus complet avant de lever mes yeux vers Ulrich.


« … Va la voir... Vous avez pas mal de choses a vous dire... A priori. Je suis vraiment désolée d'avoir causé autant de... Désagréments » en l'espace de si peu de temps et en prononçant si peu de paroles soit disant passant « Je te remercie pour le café... » Que je n'ai même pas le courage de finir «  … On s'appelle plus tard ? »


J'ai peut être pas envie de savoir ce que c'est la 'dernière fois'. J'ai peut être pas envie d'avoir déjà une image négative. Alors je ne peux que lui offrir un mince sourire en me levant et récupérant mon sac a main, et de tourner les talons.



  
Fiche by Pandawan, d'Epicode
  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich von Hohenfels
Confiant

avatar
profil
Messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2014
Sur l'avatar ? : Jamie Campbell Bower

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Sam 4 Avr - 12:46

Joe ϟ Kate ϟ ......et Ulrich un peu.
"Le gif inutile c'est Ulrich qui boude :3"
« Délaissée ?! C'était de... de l'abandon pur et simple. T'avais simplement pas le droit. Et tu fais ce que tu veux je m'en fous. Je m'en fous complètement ! Y'a rien du tout d'autre simplement tu... Ok Ulrich je gueulerais plus tard parce que y a miss-rouquine. Retiens bien l'effort que je fais. »

Elle se lève, se dirige vers sa chambre et jette le pull vers Kate. Je grimace, en m'enfonçant dans ma chaise, laissant échapper un profond soupir. Pour une fois, j'arrive à me dire que je n'ai rien à me reprocher. Sinon ce que je me reproche depuis son retour, par rapport à l'autre fille. Si elle se fichait de ce que je fais, elle ne serait certainement pas aussi méfiante à l'égard de Kate. Qu'elle le soit ne me dérange pas tant que ça, mais qu'elle démente le fait que ça ne l'atteint pas alors qu'elle a cette attitude est un peu moins "acceptable", si je puis dire. Évidemment je n'emploierai pas ces termes devant elle, mais ça reste ce que je pense. Et moi je retiens toujours ce que je pense lorsque je juge que c'est trop méprisant ou agressif, contrairement à... hm. Mouais. C'est pas comme si je m'étais plaint de cette situation un jour non plus.

« …Va la voir... » Je lève les yeux vers Kate, l'air infiniment désolé. « Vous avez pas mal de choses a vous dire... A priori. Je suis vraiment désolée d'avoir causé autant de... Désagréments. » Je secoue vivement la tête, ouvre la bouche pour ajouter quelque chose mais la referme poliment en sentant qu'elle va ajouter quelque chose. « Je te remercie pour le café… On s'appelle plus tard ? »

Je hoche doucement la tête. Je ne vais pas lui dire de rester et que ça n'a aucune importance, cette fois. Déjà parce que ce serait mentir, l'état de Joe m'atteint bien sûr, que ce soit en bien ou en mal, et aussi... je ne vais tout de même pas proposer à Kate de rester dans l'appartement alors que Joe est dans la pièce juste à côté. De toute façon elle ne voudrait pas, et je la comprends bien !

Je lui souris, et réponds avec ma douceur habituelle :

« Ne t'excuses pas, ce n'est pas grave, je t'assure. C'est entièrement sur moi que la faute repose, je peux te l'assurer. (Je soupire.) D'ailleurs je m'excuse de t'avoir mise dans une situation si gênante... J'espère pouvoir te promettre que ça ne se reproduira pas... (Je souris tristement.) Je t'expliquerai ça au téléphone, ou la prochaine fois qu'on se verra. Ce n'est pas si grave que ça peut le paraître. »

Une fois encore, je tâche de me convaincre que je n'ai rien fait de mal dans cette histoire. Enfin, à la fin. L'avoir quittée parce que je ne voulais pas de cet enfant... Non, ce n'est pas si grave... Ça l'est moins que de me forcer à rester pour élever un enfant que je n'aurais pas désiré. On valait mieux que ça tous les deux.

Je la regarde attraper son sac et se lever, puis s'éloigner vers la porte. Je lui offre un dernier sourire même si elle ne me voit pas, et me dirige vers la porte de la chambre de Joe, attendant que Kate soit partie pour lancer :

« Cette fois, ce n'est pas que de ma faute, tu sais ? »




© Lady sur Epicode


it's just love, selfish love


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Mer 8 Avr - 15:39



« ELLE TE JUGE.  »



Joe ouvre machinalement son armoire et enfile un jogging et un t-shirt large appartenant peut être a un de ses ex. Elle a toute une collection de t-shirt large pour dormir de toute façon, peu importe le précédent possesseur tant qu'il est confortable. Elle l'enfile donc en insultant Ulirch, Kate, l'ex d'Ulrich et aussi un peu elle même.

Car elle se trouve infiniment chiante d'avoir ce genre de réaction mais en même temps elle ne peut pas s'en empêcher c'est plus fort qu'elle. Son ancienne psy' lui sourirait en tentant de lui tapoter la main " C'est un problème d'affection. " La banale humaine sourit a la pensée du souvenir de ce jour...

Elle avait tout juste 11 ans et ses parents s'inquiétait de sa nouvelle passion pour les monstres, le noir, la nuit, les loups garous et le vaudou. Encore un peu innocente elle s'était confier a la psy' en se disant que peut être grâce a cette femme elle arriverait a avoir des amis. Sauf que la psychologue avait entreprit de la réconcilier avec ses parents et d'entendre qu'elle avait un problème d'affection forcément ça ne lui a pas plu. Et comme Joe n'est pas idiote elle a tout de suite compris le truc a faire pour qu'on ne lui fasse plus jamais la revoir. Du haut de ses 11 ans elle lui avait cracher dessus.

Effectivement la vieille dame refusa d'avoir un rendez vous de plus avec la petite Anderson. La porte de l'appartement ramena Joe a la réalité...

« Cette fois, ce n'est pas que de ma faute, tu sais ? »

<< C'est de MA faute peut être ? >>

Joe ressort de sa chambre vu que le terrain est libre puis s'étale simplement sur le canapé en jetant un regard a Ulrich entre la colère et la culpabilité. Elle a souvent ce genre de regard, Joe.





C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich von Hohenfels
Confiant

avatar
profil
Messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2014
Sur l'avatar ? : Jamie Campbell Bower

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Sam 11 Avr - 17:35

Joe ϟ Kate ϟ ......et Ulrich un peu.
"Le gif inutile c'est Ulrich qui boude :3"
« C'est de MA faute peut être ? »

Joe ressort de sa chambre et va s'installer sur le canapé en me regardant, l'air en colère et autre chose - mais seule la colère m'importe, car elle m'atteint et me fait me sentir mal. Néanmoins, c'est d'un ton assuré -ou presque- que je rétorque en m'avançant de quelques pas :

« En partie, oui. »

Je m'arrête brusquement, comme si je craignais une quelconque explosion de colère, ce qui est le cas. D'un autre côté, je n'ai rien à me reprocher, ou alors pas plus que d'ordinaire ; toujours les mêmes vieilles histoires d'abandon, tout ça... Je ne le lui dirai sûrement pas, mais je trouve un peu dommage (presque stupide) de s'attarder là-dessus alors que nous sommes de nouveau à deux, et que nous n'avons peut-être plus énormément de temps à passer ensemble en tant qu'humaine et Animalik respectifs. Mais je n'en dis rien, ça paraîtrait affreusement égoïste et je n'ai absolument pas envie de lui donner cette image-là de ma personne, sachant qu'elle est déjà assez remontée contre moi.

« Je sais que c'est ma faute si je t'ai abandonnée de la sorte pour partir de mon côté avec cette fille, tout ça, et je m'en veux encore énormément, tu le sais bien. Mais je n'ai pas envie de m'empêcher de tisser des liens avec une nouvelle personne pour ça, et je ne peux rien faire d'autre que te promettre que ça ne se passera pas comme la dernière fois, ce que j'ai donc déjà fait, et... te faire confiance. Pour ne pas gâcher tout ça. Désolé de te dire ça comme ça, honnêtement, mais... Tu ne vas pas pouvoir m'en vouloir et te méfier éternellement, tu ne penses pas ? »

Je lui offre un sourire triste, bien conscient que je vais me faire remballer en deux deux. Est une grossière erreur le simple fait de lui avoir dit ce qu'elle n'allait pas pouvoir faire. Suis-je bête, Joe fait ce qu'elle veut ! et ce n'est certainement pas un imbécile de mon genre qui vais lui dicter la conduite à adopter et surtout à ne pas adopter. Je m'en veux d'avance pour cette nouvelle erreur. Je suis si pitoyable, à toujours mal agir... mais bon, je me suis déjà dit de nombreuses fois que me le répéter à longueur de journée ne m'aiderait pas à avancer.

Alors je fais avec. Et je plains Joe, puisqu'elle aussi doit se contenter de faire avec. Au fond, si elle part, je l'aurai bien mérité.




© Lady sur Epicode


it's just love, selfish love


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Dim 12 Avr - 10:43



« ELLE TE JUGE.  »



« En partie, oui. »

Réellement ? Réellement ?! Elle pourrait s'énerver mais elle juge qu'elle l'as déjà assez fait pour le moment et décide simplement de prendre un coussin et croiser les bras dessus. Elle loge son menton dans un creux du coussin et lève un regard vers Ulrich attendant simplement la suite.

« Je sais que c'est ma faute si je t'ai abandonnée de la sorte pour partir de mon côté avec cette fille, tout ça, et je m'en veux encore énormément, tu le sais bien. Mais je n'ai pas envie de m'empêcher de tisser des liens avec une nouvelle personne pour ça, et je ne peux rien faire d'autre que te promettre que ça ne se passera pas comme la dernière fois, ce que j'ai donc déjà fait, et... te faire confiance. Pour ne pas gâcher tout ça. Désolé de te dire ça comme ça, honnêtement, mais... Tu ne vas pas pouvoir m'en vouloir et te méfier éternellement, tu ne penses pas ? »

Joe fronce les sourcils et repousse le coussin en inspirant un instant. Il ne comprend rien du tout. Vraiment rien.

<< Ce n'est pas cette fille qui me dérange ! Au départ, ce qui me dérange c'est que tu ne m'en a pas du tout parler ! Pas une seule fois et le fait que tu ne m'en parle pas c'est comme si...tu me faisais pas confiance ou justement que t'as peur que j'ai ce genre de réaction et que je la fasses fuir. Et bien ouais. Tu m'en a pas parler alors j'ai eu ce genre de réaction parce que c'est comme si tu me cachais des choses, cette fille tu me l'as cacher au départ, le gosse aussi. Dès que tu me caches un truc c'est mal Ulrich. Donc voila. Je réagis mal. Tu m'en parlera maintenant. Et puis la prochaine fois qu'elle viendra je sortirai discrétement par la porte de derrière. Parce que 'juste Joe' elle est un peu en trop quand même. >>

Elle reprend encore une fois le coussin et détourne les yeux, actuellement elle aurait juste besoin qu'il prenne dans ses bras mais elle ne fera aucun geste pour qu'il le fasse.



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich von Hohenfels
Confiant

avatar
profil
Messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2014
Sur l'avatar ? : Jamie Campbell Bower

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Dim 12 Avr - 13:45

Joe ϟ Kate ϟ ......et Ulrich un peu.
"Le gif inutile c'est Ulrich qui boude :3"
« Ce n'est pas cette fille qui me dérange ! Au départ, ce qui me dérange c'est que tu ne m'en a pas du tout parler ! Pas une seule fois et le fait que tu ne m'en parle pas c'est comme si...tu me faisais pas confiance ou justement que t'as peur que j'ai ce genre de réaction et que je la fasses fuir. Et bien ouais. Tu m'en a pas parler alors j'ai eu ce genre de réaction parce que c'est comme si tu me cachais des choses, cette fille tu me l'as cacher au départ, le gosse aussi. Dès que tu me caches un truc c'est mal Ulrich. Donc voila. Je réagis mal. Tu m'en parlera maintenant. Et puis la prochaine fois qu'elle viendra je sortirai discrétement par la porte de derrière. Parce que 'juste Joe' elle est un peu en trop quand même. »

Je soupire et la regarde, un air presque las sur le visage, puis m'approche du canapé et m'assieds juste en face d'elle, craignant un quelconque coup de pied sans pour autant bouger.

« Le pire, c'est que si je ne l'ai pas fait c'est simplement parce que... je n'y ai pas pensé. Honnêtement, très honnêtement, c'est simplement pour ça. Mais je t'assure que si ma relation avec Kate était allée plus loin je t'en aurais informé, ça je peux te le promettre. Et puis, la prochaine fois qu'elle viendra, tu ne sortiras pas - si tu le veux bien. Tu es tout aussi importante qu'elle à mes yeux, et si l'une ne supporte pas l'autre, si je dois rester avec quelqu'un, ce sera avec toi. »

Et pour une fois, je suis sûr de ce que je dis. J'adore Kate, je l'apprécie énormément, et je suis ravi que ce soit réciproque, mais je la connais depuis trop peu de temps pour me permettre de prendre automatiquement parti pour elle si besoin il y a. Même si, en ce moment, c'est ce que je pourrais avoir envie de faire, je sais pertinemment que la personne qui mérite le plus de respect et de "fidélité" si je puis dire venant de moi, c'est Joe - que ce soit par rapport aux événements passés ou non, puisque le simple fait d'être elle-même lui fait mériter tout le respect du monde. Et ce qui est déjà arrivé avec l'autre fille ne doit pas se reproduire.

« Et je ne veux pas t'entendre dire que tu es en trop ! Tu peux me faire la tête autant de temps que tu veux mais ne sous-entends pas que je pense que tu es en trop, s'il te plaît. »

Je m'agenouille sur le canapé et me penche un peu en avant, ouvrant légèrement les bras, et ajoute avec un faible sourire :

« Mais le mieux serait de ne pas me faire la tête. »

Je me penche et prends doucement Joe dans mes bras pour la serrer contre moi. Elle n'a qu'à me repousser si elle veut, mais je ne vais pas me priver de ce genre de choses juste à cause d'une dispute. D'ailleurs ces câlins ont déjà aidé à adoucir l'atmosphère, même si ça ne marche pas toujours.

Mais quand ça ne marche pas ce n'est pas très bon signe.



© Lady sur Epicode


it's just love, selfish love


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Anderson
Confiant

avatar
profil
Messages : 71
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   Lun 13 Avr - 15:57



« ELLE TE JUGE.  »



Quand il s'approche pour s'asseoir en face d'elle, Joe hésite entre ne rien faire et effectivement lui donner un coup. Le repousser en espérant qu'il se rapprochera. De quoi lui rendre la tâche encore un peu plus compliqué pour qu'il fournisse encore plus d'effort pour elle. Pour avoir toujours un peu plus d'attention. Elle a un sérieux problème.


« Le pire, c'est que si je ne l'ai pas fait c'est simplement parce que... je n'y ai pas pensé. Honnêtement, très honnêtement, c'est simplement pour ça. Mais je t'assure que si ma relation avec Kate était allée plus loin je t'en aurais informé, ça je peux te le promettre. Et puis, la prochaine fois qu'elle viendra, tu ne sortiras pas - si tu le veux bien. Tu es tout aussi importante qu'elle à mes yeux, et si l'une ne supporte pas l'autre, si je dois rester avec quelqu'un, ce sera avec toi. »

Joe releva son regard vers lui et un mince sourire s'afficha sur son visage, une vague de confiance inonda son corps même si son visage restait ferme et a moitié stoïque. Pourquoi s'inquiète t-elle réellement ? Ulrich ne ment pas, il ne l'abandonnera plus.

« Et je ne veux pas t'entendre dire que tu es en trop ! Tu peux me faire la tête autant de temps que tu veux mais ne sous-entends pas que je pense que tu es en trop, s'il te plaît. »

Voila, c'est pour ça qu'Ulrich est toujours son ami. Son ami de toujours. C'est parce qu'il peut lui dire ce genre de phrase alors qu'elle viens de faire n'importe quoi. Toute la colère de Joe fond comme neige au soleil, surement que le lendemain la nuit aura fait du verglas mais pour l'instant il ne reste plus rien.

« Mais le mieux serait de ne pas me faire la tête. »

Elle soupire quand il la prend dans ses bras et elle se cale rapidement contre lui le serrant un peu plus contre elle, comme si elle serrait un vieille peluche contre son cœur d'enfant effrayée. Elle finit quand même par le repousser mais sans aucune violence et pour en plus lui adresser un sourire.

<< Je te fais......a moitié la gueule. >>

Joe dépose un bisou sur la joue d'Ulrich avant de se lever et sortir les glaces de la paix du congélo'.

[HRP : Finit ? ]


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels   
Revenir en haut Aller en bas
 

Kathy Wilson/ Joe Anderson/ Ulrich Von Hohenfels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mr Anderson Vs Randy Orton
» Gronde la Tempête au-dehors... [Orme Aryssie & Ulrich Andersen]
» Georges Wilson...
» Andrew Wilson [Validé]
» Ulrich Kore [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres :: RP des Membres-