top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Takeshi Hinuko; update

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Takeshi Hinuko
a heart of steel starts to grow

avatar
profil
Messages : 519
Date d'inscription : 29/10/2012
Sur l'avatar ? : Jeremy Sumpter

Personnage
Age: 18
Pouvoir: Maîtrise de la Terre
Race précise: Pandi

MessageSujet: Takeshi Hinuko; update   Mer 7 Jan - 21:12


TAKE Ϟ 17 ANS Ϟ 02/05/97 Ϟ HÉTÉRO Ϟ PANDI Ϟ MAÎTRISE DE L'ÉLÉMENT TERRE


Takeshi Hinuko

you could go the distance, you could run the mile
Takeshi est un vrai gamin. Il est audacieux, joueur, curieux, blagueur. Il peut-être un peu lourd parfois. Il y a très peu de choses qu'il prend au sérieux et lorsque cela arrive, c'est toujours bizarre pour tout le monde. Il est un peu tête en l'air et il oublie tout ce qui ne l'intéresse pas. Il faut s'attendre à tout venant de lui sauf peut-être de la méchanceté gratuite. Enfin, certains le trouveront méchant mais c'est juste qu'ils ne comprennent pas son humour, eheh. Oh, et faites attention: parfois il vole. Certains diront que c'est une mauvaise habitude qu'il a pris pendant son enfance. La vérité c'est qu'il ne sait pas trop pourquoi il fait ça. C'est juste qu'il a cette capacité à être très discret, si bien que personne ne se rend compte qu'il est là. Alors pourquoi ne pas en profiter ? Il ne vole pas des trucs qui ont beaucoup de valeur sentimentale, par contre. Donc il ne fait rien de mal ? Sinon, Takeshi est très agile et très doué en escalade. En fait, il est surtout très doué pour tout ce qui est manuel et aussi pour la cuisine. Oui, on dirait pas comme ça mais il cuisine vraiment bien -c'est le meilleur parti, venez l'épouser bordel. Ce gamin est une putain de pile électrique, une vraie torture pour les nerfs, un sale gosse - dans le meilleur sens du terme, si possible. Mais on l'aime quand même parce qu'il est attachant, le petit. Il a beau être un garçon téméraire, il y a une chose qui l'effraie plus que tout. Il ne veut pas grandir. Il a peur de devenir vieux et con. De crouler sous les responsabilités. Il veut être libre. Il aimerait aussi ne dépendre de personne, mais ça c'est impossible. Surtout depuis qu'il a mis les pieds à cet internat.
Takeshi est plutôt beau garçon. Même s'il n'en a pas vraiment conscience. En fait, il ne le sait pas du tout. Si vous le voyez se pavaner ou se la jouer beau gosse, c'est juste parce qu'il aime bien taquiner les gens. Il ne pense pas non plus être moche, c'est juste qu'il en a rien à péter. Il est pas très grand, surtout pour un garçon. Il doit faire dans les 1m70, peut-être un peu moins. Sa peau est loin d'être pâle et près d'être mate -lmao la poésie. Il a de grands yeux bleus/verts qui reflètent un air malicieux. Ceux-ci deviennent plus foncés et picotent un peu lorsque Takeshi use trop de son pouvoir. Ce qu'il trouve assez gênant, mais ce n'est pas comme s'il y pouvait quelque chose. Ses joues sont rebondies et son nez fin se termine en trompette. Il possède aussi des cheveux mi-longs blonds, tout ébouriffés. Il n'aime pas trop les coiffer mais il s'y force de temps en temps parce qu'avoir des nœuds, c'est encore plus chiant que de se coiffer. Tout cela lui donne un petit air de lutin - que, personnellement, je trouve adorable.
Sinon, on voit bien à la façon dont il marche qu'il en à rien à péter des stéréotypes ou de ce que les gens pensent. Au contraire, il aime les induire en erreur.
YOU COULD WALK STRAIGHT THROUGH HELL WITH A SMILE

Son histoire, par contre, est pas aussi drôle que lui. Takeshi est un enfant des quartiers pourris de la ville. Il y avait souvent des batailles de gangs, l'endroit était plutôt dangereux.
Sa maison était minuscule et pas très solide. Il n'y avait que trois pièces, l'une servait de cuisine, de salon et de salle à manger ainsi que de chambre à ses deux parents. Une autre pièce servait de salle de bain et la dernière était la chambre de Take. Ils vivaient dans la misère, devaient pas mal d'argent à pas mal de monde mais ils étaient en bonne santé et ne manquaient de rien d'autre. Surtout pas d'amour. Oui, on aurait pu dire que Takeshi a eu de la chance. Il est tombé sur la bonne famille. Celle qui ne craignait pas ni ne détestait les Animaliks. Tous les jours, il allait à l'école du bled et... Ok, non, pas tous les jours. Il séchait souvent, à vrai dire. Tel un thug. Personne - à part ses parents, évidemment - ne savait qu'il était un animalik. Sa tignasse cachait ses petites oreilles de panda et sa queue - de panda, hein, erm - était cachée sous son pantalon. Du coup, ça se passait bien à l'école.
Au tout début, il se faisait embêter. Il faut dire que lorsqu'on voit Takeshi, on ne s'attend pas à un as des arts martiaux. Ce qu'il n'est pas d'ailleurs. Mais il se débrouille plutôt pas mal. Avec l'instinct. Très vite, il s'est fait respecter et on ne venait plus lui chercher des noises. Par contre, lui, il se faisait un plaisir de maltraiter les brutes de bac à sables qui voulaient imposer leur loi dans la cour de récré. Il ne se laissait pas faire et défendait ses camarades lorsqu'ils avaient besoin de lui. Plusieurs fois il est rentré chez lui égratigné mais toutes ses bagarres, il les gagnait. C'était le plus petit de la classe mais pas le plus faible.
Il adorait faire des blagues à sa maîtresse ou au petit fayot de la classe. Le nombre de fois où il s'est fait punir... Ses parents ont vite arrêter de compter. Mais ce n'était jamais grave, c'était plutôt recopier " je ne dois pas voler le goûter de mon copain " ou des bêtises du genre.
C'est à cette même école qu'il découvrit ses pouvoirs. C'était à cause d'un nouveau, il venait d'arriver et ne connaissait pas Takeshi ni sa réputation. Personne ne lui avait rien dit car ils espéraient secrètement le voir se faire embrouiller par le pandi dès le premier jour. C'était au détour d'un couloir, le nouveau s'amusait à rentrer dans les gens et à les provoquer ou à leur demander leur goûter en les menaçant. Notre petit blond préféré remarqua son manège mais n'intervint pas, dans un premier temps. Puis l'autre gosse lui fonça dedans. Takeshi ne dit rien, se contenta de soupirer et de penser : " Ce serait tellement bien si cet abruti se ramassait, là tout de suite. " On entendit un boum et plusieurs personnes rire. Take' se retourna, intrigué, se demandant ce qui c'était passé.
Le petit était tombé à cause d'une racine. Rouge de honte, il se mis à crier pour faire taire les autres.

“ C'est pas ma faute, c'est la racine qui a poussé d'un coup au milieu de la cour ! ”

Personne ne le cru. Sauf Takeshi. Mais il se garda bien de le dire. Il ne savait pas pourquoi mais il était intiment persuadé que ce qui venait de se produire, c'était lui qui l'avait fait. Il regarda curieusement ses mains quelques secondes quand la sonnerie retentit. Il rangea ses mains dans ses poches et décida qu'il sécherait les cours cet après-midi là. Il sortit donc de l'établissement et se rendit au parc. A cette heure-ci, il n'y avait personne. Les gens étaient trop occuper à travailler et les petits à aller à l'école.
Il regarda le sol longuement, en essayant d'en faire sortir des racines, comme toute à l'heure, mais en vain. Je suis un humain panda, après tout, alors pourquoi je ne serais pas capable de faire de la magie ?
Takeshi passa le restant de la journée à s'entraîner et à la fin, il réussi à faire pousser des fleurs. Il les cueilli et s'empressa de rentrer chez lui pour tout raconter à ses parents. Ils passèrent par tout un tas d'émotions, de la fierté à la peur, en passant par la tristesse - fifty shades of feels lmao.

Depuis ce jour, le jeune pandi passa son temps à cacher qui il était. Il avait de la chance, sa queue et ses oreilles de pandas étaient si petites qu'elles ne se voyaient pas. Il se demandait souvent s'il existait d'autres personnes comme lui.

De temps en temps, avec ses parents, il allait voir son oncle, sa tante et son cousin qui n'habitaient pas très loin. Takeshi aimait beaucoup son cousin, Finn. Il était plus comme un frère pour lui, quelqu'un en qui il avait confiance et quelqu'un pour qui il donnerait sa vie. Ils s'entendaient très bien, passaient leurs après-midi à se taquiner.

Pour faire bref, sa vie n'était pas toute rose mais on pouvait dire qu'il avait de la chance dans sa misère. Jusqu'à ce que sa vie change. Brutalement.
L'après-midi était déjà bien avancé lorsque Takeshi rentra chez lui, ce jour-là. Il courra jusque devant sa maison. Il chercha les clefs un instant dans sa poche lorsqu'il remarqua que la porte était déjà légèrement entre-baillée. Il fronça les sourcils et la poussa doucement.

“ Papa ? Maman ? ”

La porte s'ouvrit entièrement de façon sinistre. Peu rassuré, il entra et fis quelques pas dans la pièce. La scène qu'il découvrit lui glaça le sang. Sur le carrelage fissuré, il y avait deux corps, sans vie. Le choc renversa le jeune garçon qui tomba en arrière. Il recula le plus vite possible jusqu'à ce que son dos touche le mur, les yeux agrandis par la terreur. Son cœur battait si fort qu'il menaçait de rompre à tout instant et Takeshi ne parvenait pas à se calmer. Il suffoquait. L'odeur de rouille envahit ses narines et il failli tourner de l’œil. Il resta quelques minutes ainsi, assis par-terre, une main sur sa poitrine à essayer de reprendre son souffle. Quand il le put, il inspira profondément. Il fallait qu'il quitte cet endroit. Ceux qui avaient fait ça pourraient revenir à tout moment. Il devait sauver sa peau.
Il renifla, essuya ses larmes et alla dans sa chambre. Là, il tira le draps du le lit et il l'étendit par terre. Il y déposa tous ses vêtements ainsi que le peu de nourriture sèche que renfermait encore leurs placards et il enroula le tout dedans. Il sortit de la pièce avec son paquet et traversa leur salon à la recherche de quelque chose qui pourrait servir à attacher le draps pour être sûr qu'il ne laisse rien échapper. Se faisant, il passa devant un petit cadre photo de ses deux parents qui devait dater du jour de leur mariage. Une larme roula sur sa joue et il la chassa promptement alors qu'il rouvrait le draps qui lui servait de sac pour ajouter la photo à ses affaires et continua ses recherches.
Il décida finalement de défaire les cordes qui tenaient les poteaux de la table ensemble et attacha son baluchon avec. Mais ce n'était toujours pas pratique.
En cherchant dans l'armoire à ses parents, il trouva une vieille lanière de cuir qui servait de ceinture à son père. Il fit passer quelques bouts de cordes dans les trous de la ceinture pour se faire un sac en bandoulière. Après tout, c'était son père qui lui avait toujours appris à utiliser les ressources de son environnement afin de l'arranger lui.
Dehors, la nuit commençait déjà à tomber mais il refusait de passer la nuit en compagnie des deux corps de ses parents inanimés. Le fait de devoir les abandonner là sans pouvoir leur offrir une sépulture décente le dégoûtait et il se promis qu'un jour il reviendrait le faire.
Il sortit donc de son ancienne maison, son sac de fortune sur l'épaule. Il devait trouver un endroit où vivre jusqu'à ce qu'il soit en âge de s'en sortir seul. Car il ne se sentait pas capable de vivre seul d'ici là.
Il entama un long voyage pour aller jusque chez son oncle et c'est ainsi que commença sa nouvelle vie même s'il n'oublia jamais la précédente.
Son oncle et sa tante s'occupèrent de lui pendant que leur fils était à l'armée et Takeshi faisait de son mieux. Il était scolarisé chez eux. A côté de ça, il s'entraînait à manier son pouvoir de mieux en mieux. Mais il gardait son entraînement secret, comme le lui avaient conseillé ses parents. Il prétendait toujours qu'il allait faire quelques courses pour préparer le repas du soir. Ce qu'il finissait évidemment par faire pour ne pas paraître suspect. D'ailleurs, cela lui faisait bizarre de dépenser autant d'argent. Ce n'est pas comme s'il en avait eut beaucoup, dans sa précédente vie.
Sauf que dans la vie, tout se sait et ils finirent par découvrir le pot-aux-roses. Ils décidèrent d'exploiter le pouvoir de Takeshi pour subvenir à tous leurs besoins et il obéissait car il se sentait coupable de faire dépenser de l'argent à son oncle et à sa tante. Il se disait qu'à 16 ans, il s'en irait et les laisserait et c'est ce qu'il fit. C'est ainsi qu'il est arrivé à Internat Animalik, dans le but de retrouver son cousin.


-je sais j'ai un peu bâclé la fin mais ça traîne après tss-

LAURIE Ϟ 15 Ϟ CODE "EMPRUNTÉ" PAR TAKESHI Ϟ PETER PAN SYNDROME (c) MEI SUR EPICODE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Takeshi Hinuko; update

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» beau temps,non? [Ft . Iori Anzu - Simon Mc Klay - Takeshi Hinuko]
» The rain in the city ~[ PV : Takeshi Hinuko ]
» Champs... Champs... Champignon ! 8D [ PV Takeshi Hinuko ]
» NHL 09 roster update PC
» Roster Update

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Présentation :: Personnage :: Présentations Validées-