top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Compte Fondateur
x Compte Fondateur x

avatar
profil
Messages : 1653
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Contexte   Mar 29 Mai - 19:47
Contexte
Ou "Qu'est-ce que c'est que ce truc là, encore".




Animalik. Le mot animal + ik. Le « ik », on ne sait pas d’où il vient, mais il est là. Il est rentré dans les langues, dans les livres, dans les mœurs.  Quand on parle d’Animalik, on sait à quoi s’attendre. Et c’est quoi, un animalik ? Un animalik, tu prends un humain, et tu lui rajoutes des gènes animaux. Non, en vérité, c’est plus compliqué. Un animalik, c’est un hybride pouvant prendre plusieurs formes. Une forme humaine, avec des attributs animaux. Une queue, des oreilles. Tout dépend de l’animal en question. Et une forme animale. Totale, sans attributs humains. Et puis accessoirement, un animalik, ça fait de la magie. Sisi. Mais une seule forme de magie, qu’il améliore au fur-et-à-mesure des années. Comme la maîtrise d’un élément, du temps, devenir invisible. Il existe une infinité de pouvoirs. D’ailleurs, ce pouvoir, dans de rares cas, peut être contenu dans une pierre précieuse, comme une améthyste. Et si on perd la pierre, plus de pouvoir. C’est bête, hein ? Ou alors, un animalik, ça peut aussi avoir un compagnon. Un animal, qui correspond au sien (Donc un neko, son compagnon va être un chat, logique). Il est lié mentalement à celui-ci, et si l’un meurt, l’autre meurt. Kewl. Mais bon, y’a des avantages, genre quelqu’un à qui on peut tout dire. Quoi qu’il arrive, un compagnon, on ne le choisit pas, il nous choisi. Certains n’en auront jamais. D’autres très jeunes. Totalement random quoi. Juste, pour les Dragoons c’est compliqué, vu que les dragons ont disparu, ils ne peuvent trouver leur compagnon que sous forme d’œuf. Les animaliks peuvent également contacter mentalement tout animal de leur espèce, et ils se comprennent mutuellement, sauf que leurs rapports n’ont rien à voir avec celui de son compagnon. Voilà. Oh et, dernière chose à savoir sur les animaliks, quand ils changent de forme –à volonté-, leurs vêtements disparaissent, et réapparaissent en reprenant forme humaine. Trop cher en vêtements, sinon. Et sous forme animale, votre pierre « S’incruste dans votre front », mais vous pouvez la rendre invisible pour les autres. Enfin, sauf si vous l’avez perdue. Mais sous cette forme, on ne peut pas vous la voler. Pratique, non ?
Vous avez tout compris, n’est-ce pas. Si ce n’est pas le cas, c’est fort dommage. Mais faites donc un effort, bon sang.


A part ça, comment ça vit, un animalik ? Très bonne question. Ça se débrouille. Déjà, leurs parents sont forcément humains. Obligatoire. Deux humains donnent un animalik, un animalik et un humain donnent un humain, et deux animaliks donnent soit un humain, soit un animal –ça peut être toute une portée, d’ailleurs- de l’espèce d’un des parents. On ne cherche pas à comprendre, c’est comme ça. Qu’attendiez-vous d’un être faisant de magie, hein ? Donc un animalik, ça naît dans une famille humaine. Ces humains n’ont aucunes caractéristiques particulières, et pourront faire dix gosses normaux et un hybride, tout comme dix hybrides. Ensuite, la vie d’un animalik, dépend de ses parents. Comme tout le monde, en fait, mais là, encore plus. Car un animalik, ce n’est pas forcément bien vu de tout le monde. Certains sont vénérés et considérés comme des dieux, ce qui explique les divinités de quelques religions, d’autres vont être chassés sans pitié. Ils existent depuis la nuit des temps. Ils furent éradiqués au Moyen-Âge, mais d’autres sont nés ensuite. Dans tous les cas, ils sont craints des humains. Fou serait celui qui n’en aurait pas peur. Après tout, s’il se réunissait, ils pourraient détruire entièrement l’espèce humaine. Ceux qui ont compris qu'ils ne le feront pas car leur espèce ne peut perdurer sans les humains dorment sur leurs deux oreilles. Certains peuvent à eux seuls détruire une ville. Certaines familles vont les détester, d’autres les adorer. Certains les noieront à la naissance, certains seront jetés hors de leur foyer.  Oh et, il faut savoir qu’à la naissance, les animaliks ont déjà leurs attributs animaux, tels que queue ou oreilles, mais ne possède pas encore leurs pouvoirs. Ceux-ci apparaissent généralement vers huit ans, mais ce n’est qu’une moyenne. Quant à savoir quand est-ce qu’ils savent le contrôler, et bien… Avec de l’entraînement.
Voilà.

Ou "Qu'est-ce que c'est que cet asile".



L'internat. Globalement, quand on parle de "L'Internat", en parlant à/de quelqu'un pas tout à fait humain, on sait duquel on parle. Son vrai nom étant "Structure d'accueil privée d'hybrides en cours de scolarité". Tout le monde l'appelle "Internat Animalik" parce que c'est plus court. Et entre nous, ça sonne quand même mieux. Bref. Il n'accueille que des animaliks, que ce soit les élèves, les professeurs, le cuisinier ou le mec qui balaye dehors, les humains n'ont pas le droit de mettre les pieds dedans. Ce n'est jamais arrivé, et à votre place, je préférerais être loin si ça se produit un jour. Parce que la directrice risque de ne pas être contente. Du tout. Et elle aime bien faire cramer des trucs, genre des gens, des immeubles, quand ça se produit. Il faut savoir que la directrice, c'est Esther Amyko. Avant, c'était le frère du fondateur de l'internat, sauf qu'il était tout le temps en voyage, alors bon, il ne servait pas trop, quoi. La plupart des élèves ne connaissaient même pas son nom. Alors il a pris le premier professeur qui lui tombait sous la main, parce que de toute façon, il n'en connaissait aucun personnellement, alors bon, et c'est tombé sur Esther. On ne lui a pas trop demandé son avis, en fait. Mais bon, elle est jeune et tout, alors elle a accepté. C'est marrant de donner du travail aux autres et de se tourner les pouces.
L'internat a longtemps fonctionné sur un système de base, avant de s'apercevoir qu'un Animalik, ça n'en fait qu'à sa tête, et si ça n'a pas envie d'aller en cours, ça n'y va pas. Les cours sont donc facultatifs, si vous souhaitez progressez, c'est à vous de bouger vos fesses jusqu'à une salle, on ne vous dira pas de le faire. Oui oui, vous avez bien compris, c'est plus une garderie qu'autre chose, en fait. Mais ça convient à tout le monde, personne ne s'en plaint. Une chose dont les élèves se plaignent, en revanche, ce sont les dortoirs non mixtes. Eh oui, la vie est dure.


Oh et, dernière chose, tout le monde ne vit pas à l'internat. Certains habitent en ville, voir y travaillent, et n'ont donc pas accès à cet établissement privé. De plus en plus d'étudiants s'y installent, pour se rendre compte que payer un loyer, c'est compliqué.


© Codage par Hishaköteki pour Epicode.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://internat-animalik.forums-rpg.com
 

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Règlements-