top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 ☩ All you'll ever be is a faded memory of a bully [Adam Hope]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Telkah Doubrovski
~ Cracheuse de venin ~

avatar
profil
Messages : 167
Date d'inscription : 18/10/2013
Sur l'avatar ? : Kathryn Prescott

Personnage
Age: 18
Pouvoir: Venimeuse
Race précise: Chamael

MessageSujet: ☩ All you'll ever be is a faded memory of a bully [Adam Hope]   Mer 1 Oct - 15:19







We don't have to take thisBack against the wall




Tout semble mort.

Dans la ville, aux alentours, il ne se passe plus grand-chose, et je suis bien la première à en être déçue. Nombre de gentils petits humains doivent se dire "enfin un peu de tranquillité !" pour ma part, je trouve ça plutôt ennuyant. Trop facile, presque louche. Pour moi y'a toujours eu un petit truc qui faisait que mon quotidien se retrouvait totalement chamboulé, genre, hm, un type qui devient mon petit copain et avec qui je rencontre certains problèmes, un caméléon avec qui je tisse des liens étonnamment vite, une gamine que j'ai mise au monde avec autant d'amour qu'éprouve un arachnophobe pour une tarentule, ou alors, euh, un ex violent, je sais pas, durant la quasi année que j'ai passé ici, y'a toujours eu un truc pour me distraire. Mais là, plus rien. Et ça m'énerve. Alors soit je me laisse me terrer dans mon ennui, soit je réagis et je commence à faire des conneries. Sauf que si je fais ça, Fred m'en voudra. Enfin je m'en fous un peu qu'il m'en veuille, justement, c'est marrant ça. Mais j'ai pas envie qu'on aie encore des problèmes tous les deux. Oh mon dieu je suis en train de tomber dans cette affreuse chose appelée la routine. Haaa. Même Lena est ennuyante. Elle me fait plus trop chier. C'est chiant.

J'suis obligée de faire des efforts pour animer un peu ma vie, du coup. Au début je me suis dit "ça fait bientôt un an que t'es arrivée dans cette ville, faut fêter ça" mais je vois pas comment je pourrais fêter ça. Puis "c'est bientôt ton anniversaire, sérieux, faut faire un truc", mais en fait non, j'improviserai sur le coup. Et après ça a fait "ça fait exactement un mois que t'as pas parlé à Markus" mais des fois je passe quelques mois sans lui parler. Enfin pas qu'on se fasse la conversation, mais genre, les petits harcèlements par appel, ça, ouais, je fais. Enfin j'devrais harceler Fred plutôt. Du coup j'ai commencé à penser à lui, à Lena, à la vie qu'on aura plus tard, et après j'me suis dit d'arrêter parce que je devenais niaise. Je me dis beaucoup de choses, ouais. Et ensuite j'me suis souvenue que j'étais en maths.

- Mademoiselle Doubrovski !

Je sursaute et me redresse vivement sur ma table, en levant les yeux vers le prof de maths penché vers moi, me soufflant à la figure son haleine fétide. Je fronce les sourcils et lance :

- J'préfèrerai madame, mais c'pas grave. Y'a quoiii ?

J'incline un peu la tête et lui fais un petit sourire ironique. J'suis douée pour les sourires mignons, pourtant j'ai horreur de ça. Des fois on a un physique qui fait croire aux gens qu'on est quelqu'un qu'on est pas vraiment, du coup soit tu profites de ce fait et tu leur balance la vérité en plein dans la gueule un peu plus tard, soit tu t'énerves et compagnie. Moi je fais les deux. Quand c'est Fred qui me dit que je suis mignonne, ça m'énerve, mais à chaque fois que je changeais d'établissement scolaire, quand les profs se disaient "elle a l'air gentille elle", ben, ben, ça me faisait bien rire quoi. Surtout qu'en général faut vraiment qu'ils soient cons de penser ça, vu que je fais souvent une tête de tueuse à gages - enfin c'est presque ça. Remarque je vaux mieux qu'une tueuse à gages. Je fais pas des choses un peu bizarres contre de l'argent, moi. Enfin j'crois qu'il y a un truc qui m'échappe, là, hmm.

Enfin j'ai un con en face de moi. Et je le lui montre bien. Je me fous toootalement de sa gueule. Surtout cette année. Cette année y'a quasiment que des chouchous dans la classe, y'a plein de psychopathes dans l'établissement, mais là on peut dire que j'ai eu droit au rassemblement de tous les petits Animaliks innocents, eh. Du coup j'suis la seule à mettre l'ambiance. Mais bon, dans certains cours je suis pas totalement insupportable, j'ai les meilleures notes en philo, en français jeee peux me débrouiller, en physique-chimie je fais la cata parce que j'arrive pas, donc je m'énerve, donc je produis du venin, donc kaboom. En anglais c'est plutôt marrant, dès que je parle je prends l'accent russe et ça énerve la prof. Donc, ouais. On s'amuse bien cette année. Youpi. Sauf que je peux plus croiser Fred dans les couloirs, et ça ça m'énerve vraiment. Heureusement qu'il y a encore Adeline. Adeline et son copain un peu débilos là. Mais il est sympa au final, il va pouvoir garder ses doigts. Gentil.

Enfin bref. Là ça doit faire hmm, vingt secondes que le prof parle ? Et du coup j'ai presque pas écouté ce qu'il disait, mais ça ressemblait à :

- Je commence à en avoir plus que marre que vous dormiez en classe, que vos résultats soient déplorables, que vous soyez aussi dissipée, affalée sur votre table de la sorte ! Regardez votre camarade, elle n'a plus de place pour elle et ses affaires !

Je tourne juste un peu la tête pour apercevoir la miss intello à côté de moi, et vois qu'elle n'a effectivement aucune place, et surtout qu'elle a l'air sacrément gênée. Pauvre choute.

- Vous avez beau exceller dans certaines matières telles que la philosophie, poursuivit le prof, cela ne vous donne aucune raison de vous laisser aller dans d'autres, alors si vous voulez bi--

Je laisse échapper un son à mi-chemin entre le grognement et le râle, et, sans prendre plus de précautions, lâche un las :

- Mais ta gueuuuule vieux débiiiiile.

Le prof sursaute, ses yeux s'ouvrent grand, et mes lèvres s'étirent en un nouveau sourire. Ils ont l'habitude de se faire malmener les profs ici, mais ça doit toujours leur faire une petite déchirure au niveau de la poitrine lorsqu'ils entendent ce genre de choses. Haha. Et moi je suis la garce qui va déchirer ton cœur en lambeaux jusqu'à ce tu crèves de tristesse.

Sans lui laisser le temps de dire autre chose, je me lève vivement, rassemblant mes affaires -- en fait je prends juste mon sac hein, et crie à sa place :

- DE-HORS, MADEMOISELLE DOUBROVSKI !

Je jette mon sac sur mon épaule, ignorant le grognement indigné de Pascal qui dormait à l'intérieur, et sors de la salle en sifflotant, détendue. Ce prof sait qui je suis et ce que je fais, et il est juste trop couillon pour me rattraper et faire son devoir de prof. Haha. Pathétique. Petit. Prof.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vingt minutes plus tard, je traîne en ville. J'ai zappé la vie scolaire, et j'espère vraiment qu'un vilain type va venir me voir, m'agresser ou je ne sais quoi, histoire d'animer un peu ma journée. J'ai laissé Lena chez Adeline, donc de ce côté-là j'ai rien à faire. Je passe devant un magasin de vêtements pour hommes, et m'arrête devant l'entrée. D'ici, je vois quasiment tout le magasin, qui est en soi assez petit, et je peux également apercevoir, au fond, l'affiche d'un mannequin qui a posé pour les vêtements de la marque. Je m'arrête pour l'observer attentivement, sans vraiment me gêner. Oh. C'est Adaaam. Le p'tit Hope, là. Il est marrant, j'aime bien le faire chier. D'un côté on pourrait dire que ça fait bizarre de voir une de ses connaissances -voir """pote"""- poser sur une affiche, d'un autre côté... bah en fait j'en ai rien à foutre.




© Jawilsia sur Never Utopia



aren't u tired of always being mad at the world?
won't u just admit u don't care?
telkah e doubrovski


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Hope
Timide

avatar
profil
Messages : 7
Date d'inscription : 07/08/2014
Sur l'avatar ? : Francisco Lachowski

Personnage
Age: 21 ans
Pouvoir: Toucher douloureux
Race précise: Katsune

MessageSujet: Re: ☩ All you'll ever be is a faded memory of a bully [Adam Hope]   Ven 9 Jan - 22:59

 

 
All you’ll ever be is a faded memory of a bully.


 
          Il y a des jours où tu en as marre de travailler, c’est vrai que j’ai un boulot relax, mais je viens d’enchaîner 3 jours de shooting avec des filles qui n’en valaient même pas la peine. Cela fait peu de temps que je viens d’emménager en ville. Mais, je n’abandonne pas pour autant mes recherches, car je souhaite retrouver ma sœur.
 
          Après un petit déjeuner très équilibré, quelques séries de pompes, d’abdos et de tractions je décide d’aller faire un petit tour en ville. Avec un peu de chance il n’y aura personne. Autant en profiter avant que ma nouvelle campagne de pub ne sorte et envahisse les rues.
 
          La ville semble morte ! Je n’ai croisé que quatre pèlerins quoi. En avançant, j’aperçois une silhouette familière devant une vitrine d’un magasin de vêtements masculins où je suis venu dédicacer y a quelques semaines des photos.
 
          Qui est donc cette silhouette ? Je n’ai pas envie de me prendre la tête avec une aventure qui attend que je la rappelle. J’avance discrètement. Et je reconnais Telkah ! Une amie. Voir l’une des seules que je me suis fait en arrivant dans la région. Et puis des amitiés sincères c’est compliqué avec mon indice de popularité. Tout le monde veut mon corps. Ahah je déconne.
 
          Je m’approche discrètement d’elle, pour pas qu’elle me remarque. Je regarde ce qu’elle observe. J’aperçois un poster d’un super mannequin. C’est moi ! Je suis hilarant aujourd’hui.
 
          Je m’approche, lui fout une main au cul fermement et m’exclame :
 
« Tu baves devant mon corps alors je me permets de toucher le tien. »
 
          Puis la soulève dans mes bras, pour l’enlacer.
 
« Cela fait longtemps que tu ne m’as pas embêté, chaton ! »
 
          Effectivement entre nous c’est un jeu de chamaillerie. Elle est en quelque sorte la relation que j’aimerai avoir avec Allyson ..
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telkah Doubrovski
~ Cracheuse de venin ~

avatar
profil
Messages : 167
Date d'inscription : 18/10/2013
Sur l'avatar ? : Kathryn Prescott

Personnage
Age: 18
Pouvoir: Venimeuse
Race précise: Chamael

MessageSujet: Re: ☩ All you'll ever be is a faded memory of a bully [Adam Hope]   Sam 10 Jan - 16:51







We don't have to take thisBack against the wall



Un contact. Une main. Juste là. Dans le bas de mon dos. Aussitôt, mes yeux se plissent et mon poing se resserre. Le venin afflue à mes mains et j'inspire un bon coup pour ne pas tout de suite lui couper très nettement quelque chose.

« Tu baves devant mon corps alors je me permets de toucher le tien. »

Je me fais alors soulever, pour atterrir dans les bras d'Adam, que je préférais vraiment sur cette affiche, se contentant de me regarder avec une stupide expression aguicheuse digne des mannequins. Je suis pas un bébé, bordel, même Fred se permettrait pas de faire ça.

« Cela fait longtemps que tu ne m'as pas embêté, chaton ! »

Sur le coup, je me contente de regarder Adam avec un air parfaitement innocent, comme je sais si bien le faire.

« Oh. Laisse-moi t'expliquer le problème, mon chou. »

Je lui fais un grand sourire, pose une main sur son épaule et l'autre vient saisir son oreille, pour tirer, très fort, dessus. Je me penche sur lui sans me départir de mon sourire et poursuis sur un ton doux et mielleux :

« Tu vois, normalement, personne, je dis bien personne ne me fout la main au cul. Je suis trois fois trop gentille de te laisser ton oreille - ou même ta main aujourd'hui, mais crois-moi que, pote ou pas, la prochaine fois que tu me touches sans que je t'y aie invité - et crois-moi que je ne le ferai pas, je te charcute comme personne ne te l'a jamais fait, vu l'état de ta gueule d'enfant gâté. Tu me dois des excuses. »

Je lâche enfin son oreille et m'écarte de lui, en le regardant désormais avec l'air dur et froid que j'arbore habituellement. Je suis trop gentille. Bien trop gentille. Aaaarfh. Je m'en veux. Je me détourne et lui jette un regard en coin plus que malveillant.

« En plus ce magasin est nul. Et c'est hors de prix. Tu fais vraiment de la merde. »

Je frappe nonchalamment dans mes mains en me balançant sur place, et finis par me tourner vers lui, en lui assenant une claque sur le côté de la tête, accompagnée d'un regard arrogant.

« Quand tu te seras excusé, tu me raconteras ce qui se passe avec ta sœur, si ça avance, ta traque malsaine là. Savoir si j'peux venir foutre la merde ou quoi. J'm'emmerde en ce moment. »

C'est assez stupide de dire ça sachant qu'on sent que les gens commencent à s'exciter dans la ville, contre les Animaliks. Non, honnêtement, en ce moment les choses deviennent assez intéressantes.



© Jawilsia sur Never Utopia



Alors euuh je m'excuserai bien du comportement de Telkah, sauf que JE ME SENS PAS DÉSOLÉE IL A PAS À LUI TOUCHER LE CUL. è_é En temps normal elle aurait pété quelque chose à la personne, mais là j'voulais pas faire trop méchante donc herm. N'empêche qu'elle tire très fort sur son oreille. Voilà voilà. Désolée. Mais pas désolée. Bref. :3


aren't u tired of always being mad at the world?
won't u just admit u don't care?
telkah e doubrovski


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: ☩ All you'll ever be is a faded memory of a bully [Adam Hope]   
Revenir en haut Aller en bas
 

☩ All you'll ever be is a faded memory of a bully [Adam Hope]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mistè ti nèg: 3 lanmo sispèk nan Laboule
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres :: RP des Membres-