top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Bouh Yah, parce que j'ai rien de mieux à dire [Siméon&Siwon&Leeteuk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
HyukJae Won
Assidu

avatar
profil
Messages : 311
Date d'inscription : 01/09/2014
Sur l'avatar ? : Lee HyukJae

Personnage
Age: 18 ans
Pouvoir: Capacité de se mettre à la place des gens (il voit, entend, ressent, et pense comme eux tout en restant conscient)
Race précise: Monki

MessageSujet: Re: Bouh Yah, parce que j'ai rien de mieux à dire [Siméon&Siwon&Leeteuk]   Dim 1 Fév - 18:18

Bouh Yah ~
♦ SW feat LT feat HJ feat EH & Siméon ♦












J'ai fini par croire qu'il ne bougerait jamais, mais il a finit par m'écouter et à retourner s'asseoir sur le banc à côté de Siwon. N'ayant pas envie de rester debout, je me suis assis sur les genoux de Leeteuk sans vraiment lui demander son avis, mais étant donné qu'il a très vite passer ses bras autour de moi, je doutais fortement que cela lui déplaise. Bref.
Un silence agréable et paisible s'était installé, pour se tirer aussitôt lorsque ce mec dont je ne connais toujours pas le nom a décidé de l'ouvrir, encore.

-Bon, je crois qu’on va tous se calmer, surtout moi. 

Je suis parfaitement calme moi, non mais. Je dois également être probablement le seul qui n'ai pas envie de lui casser la gueule donc je dirais même que je suis gentil avec lui, et lui il veut que je me calme. Nan mais oh. 

- Pour te répondre Leeteuk, tu a raison, vous n’êtes pas obliger d’arranger la situation que j’ai installé mais vous êtes pas non plus obligé d’aggraver les chose,…

Je vais considérer qu'il ne s'adresse pas à moi parce que voilà, I'am innocent.

 -… même si je reconnais que c’est pas facile face à quelqu’un qui se met facilement en pétard comme moi. En parlant de la situation, je me permets de vous faire remarquer gentiment à tout les quatre je n’ai jamais voulu vous tuer. La branche qui a faillit vous écraser tout à l’heure, c’est de ma faute, ma faute tout entière…

Bah si c'est de ta faute c'est de ta faute. Maintenant que tu le reconnais va t'en. 

-… Mais je ne voulais absolument pas la faire tomber exprès, j’ai simplement perdu le contrôle…

Quelle idée de faire pousser un arbre aussi ? Les arbres ça pousse tout seul laisse les tranquilles les pauvres, ils t'ont rien demandé.

-… Et si j’avais vraiment voulut votre mort, il y aurait longtemps que vos têtes serait pleines de sang. Or, j’ai rattrapé la branche, donc je ne voulais pas votre mort, au quel cas elle aurait continuée sa chute. 

Euh... lol. Nan mais juste, laissez-moi rire quoi. Toi, là, la petite chose, essaye même pas de me faire croire que tu as la moindre, je dis bien la moindre chance contre Eunhyuk. C'est surtout toi qui serait plus là s'il avait vraiment voulut te tuer. Et puis théoriquement tu ne peux même pas nous tuer si Leeteuk est là, donc voilà. On gagne, toi tu perds, et puis voilà. C'est tout. Et puis même pas t'essayes de t'en prendre à un d'entre nous et puis c'est tout.

-Et pour ce qui est du bled d’où je viens, tu peux y allez sans problème, il n’y avait que moi dans la forêt et pas d’autres personnes sur qui faire tomber des branches accidentellement, même si ce n’est pas une marque d’amitié. Quoi que, les chasseurs vont plutôt êtres surpris de te voir ici mais tu pourras t’en débarrasser facilement…

Il a décidé de me faire mourir de rire ou comment ça se passe là ? T'as vécu dans la forêt et tu te plains ? T'es sérieux là ? Quand tu veux que j'échange mon passé avec le tien. 
Leeteuk resserra son emprise autour de moi à ce même moment, et je trouvais ça des plus approprié même s'il ne le savait pas forcément. Je prenais sa main dans la mienne avant de relever les yeux vers l'inconnu, qui n'avait visiblement pas décidé de la fermer.

-… Ah,  je te remercie aussi toi et euh…Truc, désoler mais je connais pas ton nom, d’avoir empêché Eunhyuk de me frapper mais je pouvais m’en occuper. Sans vouloir te vexer Eunhyuk.

J'ai mis quelques secondes à réaliser que " Truc " c'était moi. Au pire, tu disais " toi ". C'est un chouia plus poli et respectueux que " truc ", et ça t'évitera probablement de te faire casser la gueule. Oua lors même, t'allais un peu plus loin que " toi " et tu me demandais comment je m'appelle. Tu sais ça se fait, parce qu'on est quand même un minimum civilisé, tu n'es plus dans la forêt à parler aux écureuils. Bref. 
Et puis vraiment, t'occuper d'Eunhyuk tout seul. Mais c'est juste à mourir de rire. Rien ni personne ne peut s'occuper d'Eunhyuk tout seul, même moi j'y arrive pas complètement. Donc si moi je peux pas, personne ne peut. Sauf peut être Donghae, mais vu la situation, j'en doute fort. Quoique... ouais, nan. Enfin bref.

-Après, vous interprétez tous cela comme vous voulez, mais moi j’ai plus besoin de me justifier.

Parce qu'on t'a demandé de te justifier peut être ? Moi je crois pas hein... 
Je n'osais même pas imaginer à quel point ça devait être l'anarchie dans la tête de Leeteuk et celle de mon frère. Mais je m'en faisais plus pour ce qui était dans la tête de mon Hyung, et j'avais raison de le faire.

-D’accord, il y a du avoir un malentendu…

Oui, mais nan. Eunhyuk ne peut pas collaborer et entendre raison aussi facilement, c'est pas dans sa nature et c'est tout simplement impossible. 
Il s'est levé et lui a tendu la main, laissant sous-entendre à tout le monde sauf au mec en question ce qui allait lui arriver. Mais bon, il lui a prit la main et s'est donc immédiatement retrouvé transformer en vase ming. Vous me direz, ça lui donne un côte un peu plus orientale, mais bon... Là, ça donnait juste envie de donner un coup de pied dedans. 

- Bon allez, on rentre et dès qu’on est à la porte, Eunhyuk, tu le laisses redevenir normal.

C'est vrai que rentrer étai une bonne idée, mais ça semblait évident qu'Eunhyuk ne serait pas du même avis. 

- Mais pourquoi ? Je peux pas plutôt casser le vase ?

Non tu peux pas, je te l'interdis. Va pas te salir les mains avec ça quoi, franchement. Mais Leeteuk fut plus rapide que moi pour lui répondre, alors qu'on se levait tous :

- Non. Allez, viens.

On s'est éloigné du... du vase, pour rejoindre la porte du bâtiment principal. Je suis rentré le premier, suivit de Siwon. Leeteuk s'assurait qu'Eunhyuk rende sa forme normal à l'inconnu avant de nous rejoindre, mon frère à sa suite. 
Enfin maintenant, je ne me posais plus qu'une question : est-ce qu'on était vraiment tranquille ou pas ? Nan parce que si ce mec est ce qu'on peut appeler un putin de susceptible, ça me plaît pas vraiment de savoir qu'il vit pas loin de nous quoi. Même si, au final, on ne craint pas grand chose, suffirait que Donghae aille lui parler sans se prendre une branche, mais quand même.

- T'es sûr qu'il va pas revenir nous faire cacahuète lui ?

N'empêche qu'il avait pas intérêt hein...

- Au pire, cette fois, on laissera ton frère le transformer en vase définitivement.

Ouais, bah je trouve que ma solution avec Donghae est moins radicale quand même. Parce que vivre indéfiniment en vase ça doit être euh... chiant.
J'acquiesçais cependant d'un signe de tête, bien que pas très convaincu, avant qu'il ne reprenne, sur un ton plus enjoué :

 - Bon allez, allons raconter ça aux autres, histoire que ça les fasse rire avant de passer à autre chose.

Je ne voyais pas pourquoi ça le rendait tout sourire alors que j'avais carrément de quoi l'enfoncer et le faire chier, ce qu'il avait probablement dut oublié, et je ne me priais pas pour le lui rappeler :

- Comme le fait que je t'ai pris en flagrant délit avec Siwon sur les genoux ?

Ses joues prirent une teinte rose-rouge alors qu'Eunhyuk et Siwon souriaient à côté en le regardant, amusés. Vrai qu'il était mignon comme ça.
Mais quoi qu'il en soit, j'avais toujours pas eu mon explication sur ce point de la journée, et j'aimerais bien l'avoir, sauf que Siwon a ouvert la bouche, ce qui n'eût pas pour effet de me faire plaisir je dois dire. 

- Ouais, surement le meilleur moment de cette matinée... 

Et le fait qu'il ait employé son ton de débauché habituel ne me plaisait pas vraiment non plus en fait, mais bon. Vu la tête que lui a tiré Leeteuk, je me doutais que je n'avais pas vraiment de quoi m'inquiéter. 

- Euh... ouais nan ça on s'en fout un peu.

Moi au contraire, je trouve ça très intéressant à raconter. 
Enfin bref, on verra ça tout à l'heure. On ne s'est pas attardé plus dans le hall d'entrée et on a emprunté l'escalier, dans le but de retrouver notre chambre dans le calme et la tranquillité.
.


©Saphirielle de Tatati


" HyukJae Won "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siméon Mundy
Timide

avatar
profil
Messages : 10
Date d'inscription : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Bouh Yah, parce que j'ai rien de mieux à dire [Siméon&Siwon&Leeteuk]   Mar 3 Fév - 18:37
-D’accord, il doit y avoir eu un malentendu…


Je crois qu’Eunhyuk a enfin décidé d’être raisonnable et de comprendre que toute la situation n’est pas entièrement de ma faute.  Celui-ci s’approche de moi en tendant la main, surement pour faire un échange de pardon, jusqu’à ce que……
Un vase. Un vase Ming. Ce crétin m’a transformé en vase Ming. Je ne peux plus bouger, parler ou bien me venger en les écrasant avec des rochers pointus, seulement les entendre, les voir et penser. Ils veulent vraiment la guerre.

-Bon, on rentre et dès qu’on est à la porte, Eunhyuk, tu le laisses redevenir normal.
-Mais pourquoi ? je peux pas plutôt casser le vase ?


Ose le faire tu mourras dans les jours qui viennent. Surement pas de ma main mes de celles de mes amis- parce que oui, malgré la maladresse légendaire de ce matin, j’arrive à ma faire des amis-.

-Non. Allez, viens.



Truc et Siwon entrèrent les premiers, suivit de mon nouvel ennemi, lui-même suivit de Leeteuk. Mais de quoi je me mêle aussi ? Je leurs ais jamais demander de me ramener à l’intérieur. Bon, j’exagère, ils m’ont simplement déplacé, tout vase que je suis, à la porte d’entrée mais j’étais très bien où j’étais. Eunhyuk me retransformât à coté de Leeteuk et je me rendis compte que, malgré le fait d’être un vase, je pouvais toujours être rouge de colère. Je regardais mes deux ennemis d’un regard froid qui disait à quel point ils méritaient la mort. Mon poing se serra très fort mais je ne fis rien. Ils le méritaient vraiment, alors que eux même auraient put me brisé ? Oui, ils le méritaient, mais je devais quand même leur être reconnaissant de m’avoir épargné.  Alors tout ce que je fis  fut de les écarter violemment de mon chemin pour regagner le banc. Une fois au banc, je les vis (pour la dernière fois j’espère) rentrer dans le bâtiment.                                     
C’était surement la pire matinée de ma vie, depuis mon arrivée à l’internat.  Je voulais avoir des nouveaux amis, j’ai eu des ennemis et la confirmation que j’étais vraiment vraiment vraiment vraiment vraiment vraiment très maladroit. J’attendis sur mon banc la venue de quelqu’un, que je connaisse ou non, ça m’étais égal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EunHyuk Won
Assidu

avatar
profil
Messages : 326
Date d'inscription : 01/09/2014
Sur l'avatar ? : Lee Hyukjae

Personnage
Age: 18
Pouvoir: Transformer ce qui est vivant en ce qu'il veut
Race précise: Monky

MessageSujet: Re: Bouh Yah, parce que j'ai rien de mieux à dire [Siméon&Siwon&Leeteuk]   Jeu 12 Fév - 20:34

"J’ai rien fait ~  "
“All ~ ”


- T’es sûr qu’il va pas revenir nous faire cacahuète lui ?
 
Au pire, il est encore temps de le retransformer en vase et de le casser hein. Mon pouvoir a pas de restriction d’utilisation, c’est les gens métamorphosés qui peuvent avoir quelques séquelles si je fais trop joujou avec eux…
 
- Au pire, cette fois, on laissera ton frère le transformer en vase définitivement.
 
Espérons qu’il revienne alors. Parce que là, je suis juste un peu frustré de lui avoir laissé le temps de préparer une revanche. Bah oui, il suffit d’une ou deux secondes pour être prêt à la vengeance surtout quand on est un animalik avec un pouvoir cheated. Leeteuk se retourna vers les marches en regardant à leur sommet, avant de dire, sur un ton enjoué qui ne me faisait en rien oublier que je voulais toujours tuer l’autre débile.
 
 - Bon allez, allons raconter ça aux autres, histoire que ça les fasse rire avant de passer à autre chose.
 
Alors que nous commencions à monter les marches pour rejoindre la chambre, Hyukjae attrapa sa main me rappelant qu’il avait posé une question à laquelle il n’avait pas encore eu de réponse, je crois.
 
- Comme le fait que je t'ai pris en flagrant délit avec Siwon sur les genoux ?
 
Les joues de Leeteuk prirent une teinte rose, euh non pardon rouge écarlate, et sa tête qui en disait long – ou pas parce que je me doutais bien qu’il n’avait rien à se reprocher – me fit sourire ainsi que Siwon. Ce fut d’ailleurs ce dernier qui en rajouta une couche, surement au plus grand déplaisir de Leeteuk et de son petit ami un peu jaloux. Mais juste un peu hein…
 
- Ouais, surement le meilleur moment de cette matinée... 
 
De rouge écarlate parce qu’il était gêné, Leeteuk passa à rouge écarlate parce qu’il allait étriper Siwon. Et rien que ça suffisait à confirmer qu’il n’avait rien à se reprocher. Il essaya malgré tout d’esquiver le sujet, ce qui lui donna un air tout mignon et tout gentil qui contrastait avec le côté maman qu’il avait montré tout à l’heure.
 
- Euh… Ouais nan ça on s’en fout un peu.
 
Moi je trouve ça super intéressant au contraire. Je voudrais comment il va s’en sortir alors que Hyukjae et Siwon peuvent l’emmerder avec ça pendant un moment… Enfin bref. La petite troupe que nous formions s’en est allée vers d’autres aventures. Ou pas. En fait, on est juste rentré quoi. Et à peine passés la porte, ils nous agressaient déjà, YeSung le premier.
 
- Bah vous rev'là ! Vous étiez partis où tous ensemble ?
 
Faire une orgie ! Ou une grosse bouffe ! Ou un massacre ! Ouais c’est cool un massacre ! Ou alors mieux, on a fait une bouffe, on s’est fait attaquer du coup on a fait un massacre et au final, comme on était bourré, on a fait une orgie ! C’est cool non ? Ouais mais non, en vrai, j’ai pas pu faire mon massacre, ni l’orgie mais de toute façon il n’y avait pas le soleil de mes nuits pour m’accompagner alors… Ouais ça aurait pu passer pour du presque mignon si j’avais pas parlé d’orgie.
- Juste refreiner des envies de meurtre.
 
C’était pas forcément le truc à dire en fait... Parce que je suis pas sûr que mon chéri qui ne l’est pas vraiment apprécie. Bingo ! Il releva la tête genre traumatisé.
 
- Quoi !?
 
Je ne sais pas si je devais exploser et hurler de joie parce qu’il s’inquiétait pour moi ou si je devais prendre ça comme l’angoisse d’un ami quant aux envies particulières d’une personne qui n’est rien d’autre qu’un ami. En tout cas, je préférais me dire que c’était qu’il s’inquiétait vraiment pour moi.
 
- Hein, nan mais c'est rien, il s'est rien passé, on a géré le problème Hyuk et moi.
 
Merci Leeteuk umma mais je pense qu’il se doutait que je plaisantais – ou pas – puisque je ne lui aurais jamais dit ça cash comme ça et que de toute façon, si j’avais de véritables envies de meurtres, bah, il serait mort à l’heure qu’il est. Enfin bref.
 
- Ouais... Et pour une fois c'était pas ma faute.
 
Pas ta faute, pas ta faute, en même temps, t’as pas fait grand-chose pour que les choses se calment mais bon, j’ai pas aidé non plus donc je vais rien dire, histoire que ça me retombe pas dans la tronche cette histoire.
 
- Sauf que quand on est arrivé t'étais sur ses genoux...
 
Et nous y voilà, mon frère, un brin jaloux et plutôt coriace quand il s’agit de Leeteuk, revient à la charge avec un smash sur le revers de Leeteuk et je ne suis pas certain que celui-ci puisse renvoyer la balle. Ouh la je crois que j’ai pris un coup de soleil à penser des conneries pareilles… Avec les joues rouges qu’il avait, il n’était pas étonnant que son ton bégayant témoigne de sa gêne.
 
- Nan, mais... je t'ai dit, c'est rien de ce que tu peux imaginer.
 
Il nous fait quoi là ? Le remake de « c’est pas ce que tu crois » ou comment ça se passe ? Hyukjae alla s’asseoir sur son lit, plantant Leeteuk au milieu de la pièce pendant que Siwon et moi-même allions dans notre propre lit. Hyukjae prit un air… bizarre, presque provocateur j’ai envie de dire pour s’adresser à Leeteuk.
 
- N'empêche, je veux savoir pourquoi t'as tripoté Siwon...
 
Il avait un sourire rempli d’ironie qui en disait long sur ses intentions. Je ne crois pas que Leeteuk se soit déjà décomposé comme ça devant nous. Bien sur, personne n’avait tripoté Siwon mais Hyukjae en rajoutait pour faire craquer Leeteuk et à mon avis, ça allait marcher, surtout si je me joignais aux autres dans leur « Quoi ?! » soufflé d’une seule voix. Leeteuk avait l’air de manquer d’air, c’était assez comique à voir je dois dire…
 
- Vas-y raconte !
 
Evidemment, quand YeSung ne sait pas il cherche. Sa curiosité n’avait jamais vraiment gêné personne mais là, je crois bien que Leeteuk la maudissait profondément. Pourtant, il a fini par céder aux regards et a tout raconté après s’être assis à côté de Hyukjae, qui l’embrassa sur la joue dès qu’il eut tout éclairci sous les regards moqueurs de tous ceux qui n’en avaient pas profité.
 
 
Fiche crée par Thundy sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: Bouh Yah, parce que j'ai rien de mieux à dire [Siméon&Siwon&Leeteuk]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Bouh Yah, parce que j'ai rien de mieux à dire [Siméon&Siwon&Leeteuk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Rien de mieux qu'un enfant pour rendre le sourire ... Part II [Nahla Maluka]
» Car il n'y a rien de mieux que de se revoir, peu importe ce qui nous sépare [Les jumeaux:P ]
» Rien de mieux que l'air marin! (libre!)
» Ya rien de mieux pour se Zenifier
» LIBRE ☨ pour se défouler, rien de mieux que de danser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres :: RP des Membres-