top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 GABRIEL GRANVIL ✢ "You smile like you don't care."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gabriel Granvil
golden boy

avatar
profil
Messages : 35
Date d'inscription : 03/05/2014
Sur l'avatar ? : Dane DeHaan

Personnage
Age: 20 yrs
Pouvoir: Pression
Race précise: Vampyr

MessageSujet: GABRIEL GRANVIL ✢ "You smile like you don't care."   Dim 25 Mai - 20:51
« Ever since I could remember, everything that was inside of me just wanted to fit in »

« FICHE D'IDENTITEY »
♦♦ NOM :: Granvil
♦♦ PRÉNOM :: Gabriel
♦♦ SURNOM :: Gab'
♦♦ AGE :: 20 yrs
♦♦ SEXE :: Homme
♦♦ CLASSE / PROFESSION :: Auteur
♦♦ RACE :: Vampyr
♦♦ POUVOIR :: Augmente/Baisse la pression autour de lui
« DERRIERE L'ORDI »
♦♦ PRENOM :: Sab'
♦♦ PRÉNOM / SURNOM :: Crimsonite
♦♦ AGE :: 15 yrs
♦♦ OU AS-TU CONNU LE FOW ? :: DC
♦♦ DES COMMENTAIRES ? :: yo bitch
♦♦ CODES DES RÈGLEMENTS :: Validé, par Tsume Aerin.
♦♦ FEAT :: Dane DeHaan

« you were standing still »
Gabriel ne pense qu'à lui. C'est rare de le voir s'inquiéter pour quelqu'un qui va se faire frapper par une voiture dans la rue. On ne peut pas lui en vouloir, on lui a apprit à ne pas s'en faire quand il était plus jeune. Si la personne est mort, c'est parce que le destin en a décidé ainsi, et se sacrifier serait inutile. C'est sa manière de penser, Gabriel. Tout est écrit à l'avance, les gestes, les paroles, absolument tout. On pourrait s'en réjouir comme on pourrait en être effrayé. Parce qu'on sait qu'un jour où l'autre, la mort va nous attraper aussi. Chacun son tour, après tout.

Gabriel voit tout d'un angle négatif, ça, on peut bien se l'avouer. Il est loin d'être un auteur qui va raconter des belles histoires d'amour, non. Des critiques de la société, ça,  c'est sa spécialité. C'est le genre de personne qui va jamais vous dire 'je suis content pour toi' ou encore un 'c'est une belle journée'. Il n'est pas une personne dépressive, même si tout montrerais le contraire. C'est juste que Gabriel n'aime pas ce qui l'entoure, les gens, la nature, les bâtiments. Mais ce n'est pas pour autant qu'il voudrait mettre fin à ses jours, détrompez-vous.

Le jeune auteur a la peau très sensible, ce qui fait en sorte qu'il ne sort presque jamais de sa baraque lors de journée ensoleillé. Il va rester dans son bureau, sa vieille machine à écrire sur la petite table de bois qui se trouve au milieu de la pièce qui est plongée dans le noir. Et il va se mettre à écrire, pendant des secondes, des minutes, des heures, des jours, sans voir le temps passer. Tout va durer qu'une seconde dans la tête de Gabriel.

Il n'est pas rare de voir Gabriel boire des bouteilles complète de scotch comme il n'est pas rare de le voir fumer une boîte complète de cigarettes en une soirée. Il prend vite goût aux choses qui sont considérées comme malsaines, tant que cela ne compromet pas sa petite vie tranquille. Ce qui est plutôt rare, parce que la plupart des choses malsaines sont dangereuses et inattendues. Tout le contraire de ce que le jeune Belge souhaite.
« you were waiting to the edge of the unknow »
La première fois qu'on le voit, Gabriel, on pense à monsieur Cullen de Twillight. Oui, je sais, c'est terrible. Surtout que monsieur Cullen est loin d'être à la hauteur du joli minois de Gabriel. Mais sa peau presque translucide, ses crocs acérées font en sorte qu'on pense à ses stupides vampires qui ont détruit la réputation des Vampyrs qui sont désormais obligé de vivre avec ce stéréotype stupide.

Vous l'aurez compris, Gabriel à la peau si blanche que même un cul de bébé ne serait pas à la hauteur de le défier en concours de qui à la peau la plus blanche. Je m'égare. C'est un vampyr, oui, un gros méchant vampyr pas beau. Gabriel a des jolis yeux d'un cyans hallucinants qui font penser au ciel d'été. Ces des yeux magnifiques, et on se perd facilement dedans. Gabriel est plutôt grand, il fait un peu plus que la moyenne, on va dire. Il a des petits membres pas trop musclé. Gabriel est très faible, ça, on le sait. C'est surtout qu'il fait régime depuis des années, on va dire. Il a prit goût à l'alcool.

Avant, Gabriel avec des ailes de chauve-souris sur son dos, des petites ailes qui l'empêchait de paraître normal. Un jour alors qu'il faisait une crise d'anxiété il s'est mit à les gratter frénétiquement, ça a saigné, il a pleuré, et puis il les a arrachés. Maintenant, quand on le voit torse nu, on peut apercevoir deux grosses cicatrices sur son dos entourés d'autres cicatrices, plus petites, parce qu'il s'était enfoncé les doigts dans la peau par la suite.
« do you feel cold and lost in desesparation? »
Gabriel avait une famille normale, ce qui a de plus normal. Des parents banaux, et une vie presque banale. Quand il est né, ses parents cessait de se répéter que c'était le destin si leur enfant avait des ailes de chauve-souris. Que ce n'était pas leur faute, mais la sienne, et la sienne seule. Alors du coup c'est ce qui les a empêchés d'avoir d'autres enfants. Parce qu'ils avaient beau se répéter que c'était la faute du jeune Gabriel, mais ils pensaient le contraire. Mais comme l'être humain à tendance à mettre tout sur la faute des autres, c'est le résultat.

Sa mère faisait semblant d'être amante, elle était quand même une bonne menteuse, il avait cru à son amour pendant les premières années, quand on ne sait pas vraiment reconnaître les émotions que les gens ressentent, vous voyez. Mais dès qu'il a eut cinq ans, il c'était rendu compte de cette tristesse que sa mère avait dans les yeux à chaque fois qu'elle le regardait. Pourquoi était-elle triste? Il ne savait pas. Mais sur le coup, il croyait que c'était sa faute. Les adultes n'aiment pas s'accuser, les enfants, eux, c'est une toute autre histoire.

Son père n'était jamais là. Que faisait-il, qui était-il? Gabriel n'en savait rien. Mais il savait que la relation entre maman et papa, ça dégringolait de jour en jour. Sa mère l'accusait d'adultère parce qu'il rentrait toujours tard de son 'travail' et que bien souvent il sentait l'eau de rose. Or, maman, elle, ne se mettait pas de parfum à cause de sa peau sensible, chose que Gabriel à hérité. Un jour, son père en a eut tellement marre qu'on 'l'accuse à tort et à travers' qu'il a fait ses valises et qu'il est parti sans dire un mot à son propre fils. Pas un mot, rien. Encore une fois, Gabriel se dit que c'était sa faute.

Pendant toute son enfance, à chaque fois que quelque chose de mauvais arrivait à sa mère, il ne cessait de se dire que tout ça, c'était sa faute. Il grandit dans cette innocence pendant des années, jusqu'à ce qu'il décide d'aller en avant.

Quand il eut enfin 18 ans, Gabriel décida d'enlever ce bâton dans le cul qu'il avait pendant toutes ses années. Quand il se faisait intimider, il n'arrêtait pas de s'excuser. Tout était toujours sa faute. Aujourd'hui, à partir de maintenant, à l'avenir, ça allait être tout le contraire. Ces gens autour de lui le dégoûtait tellement. Tout le dégoûtait, parce qu'on lui avait fait croire pendant toutes ces années que c'était sa faute sans jamais lui dire 'c'est ma faute, pas la tienne'. Alors il fit ses valises, lança un regard vers sa mère qui était en larme parce que Gabriel l'avait mordue si fort qu'elle en était livide. C'était la première et la dernière fois qu'il allait mordre quelqu'un pour se....'nourrir'. Comme on dit. Gabriel en avait pas besoin, spécialement, cela le rendait juste plus fort que d'habitude. Et il tremblait moins. Il planta ses yeux dans ceux bruns de sa mère et il grogna que tout était sa faute, s'il était comme ça. Il laissa la porte ouverte lorsqu'il sortit de cette maison familiale une bonne fois pour toute.

Le soir même, il fit cette crise d'anxiété qui lui coûta ses ailes. Mais il en avait rien à foutre.



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsume Aerin
Please touche me so I don't feel goddam empty

avatar
profil
Messages : 1009
Date d'inscription : 08/06/2012
Sur l'avatar ? : Anna Speckhart

Personnage
Age: 16
Pouvoir: Cogiste [PP = 30]
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: GABRIEL GRANVIL ✢ "You smile like you don't care."   Lun 26 Mai - 9:00
Je te valide. Fraise


la dispute





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

GABRIEL GRANVIL ✢ "You smile like you don't care."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» Gabriel Soap, [validée]
» Justin Gabriel Vs Ted DiBiase Jr
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Présentation :: Personnage :: Présentations Validées-