top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   Sam 1 Mar - 16:07


Toi ici ? Naan...

♕ Amy Niggel ~ Ombe Lemaître ♕


Blasée. Soulée. J'en ai par dessus la tête. Ras le cul. Ouais, j'devrais être contente d'être tombée sur un Internat qui accepte les gens comme moi. Mais bof. Ici, c'est plutôt chiant. Bon ok, personne n'a une histoire commune, ennuyeuse, tout le monde a vécu des trucs de malades, et tout le monde s'en vante. J'en ai rien a foutre. Parce qu'au fond, on est pas tous des erreurs de la nature avec des p*tains de pouvoirs ? Qu'est-ce qu'on peut faire de notre vie ? C'est en réfléchissant à tout cela que je dirigeait vers le parc, une bière bien fraîche dissimulée sous ma veste en cuir noir. Un jean noir bien moulant, et un pull de Led Zeppelin. Un léger trait de noir sous les yeux, un coup de rouge à lèvres pétard. Rock mais pas trop, tout est calculé pour séduire. A l'extérieur, parce que franchement, dans ma tête, je m'en bat les cou*lles de plaire aux gens. Sauf à quelques uns. 'Fin bref, j'vais pas non plus vous dévoiler ma listes de proi- heu, j'veux dire de conquêtes... 
Il doit être 15h. J'viens de passer ma matinée en cours de Math, à attendre que la prof aie finis de rabâcher son discours sur tout ces nombres qui se mélangent dans ma tête. Au fond, du parc, il y a un banc isolé des autres, caché derrière un immense chêne. C'est mon petit coin de paradis. Mon jardin secret. J'adore y aller pour me détendre. Je ne pense plus à rien quand le soleil filtre à travers les feuilles et me caresse doucement le visage. Un visage angélique et pâle, presque blanc comme de la porcelaine. Bref, v'là que j'deviens poétique. J'me laisse tomber sur le banc en bois, et je décapsule furtivement ma bière. J'en bois quelques gorgées, puis ferme les yeux et me laisse aller.
C'est vachement bizarre quand même d'être ici, et de retrouver mon amour d'adolescente, Lucius Turner. Sacrément mignon. J'en garde un bon souvenir. J'aimerais bien aller lui parler. Je me promet intérieurement qu'un jour je retournerais le voir. Il doit sans doutes avoir une autre petite amie désormais. Tellement attachant ce gars-là. Je bois une nouvelles gorgées de ma bière et je replonge dans mes pensées. Peut-être que sa nouvelle copine serais jalouse. C'est souvent ce qui arrive avec les ex. Sauf si c'est une fille bien, des fois ça arrive.
Pff, ça fait tellement longtemps que je suis pas ressortie avec un mec depuis. Y'a bien eu des aventures d'un soir, ça oui, mais jamais rien de bien de sérieux.
Tap, tap...
Des bruits de pas. Pas le temps d'être tranquille ici. Sans prendre la peine de cacher ma bière, je finis bruyamment ma bouteille, et je me tourne finalement vers le- pardon, la nouvelle venue.


-"Salut... ?" dis-je de ma voix blasée.

© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR http://forum-theme.forumperso.com/"> LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   Sam 1 Mar - 16:56

fuckin

human


Frappée, secouée, brisée, écorchée par la vie, jetée et mise de côté. Voici ce qu'est le reste d'existence qui fait battre ce cœur si pâle, si vide. Nous sommes les écorchés vifs, triés sur le volet, tout juste nourris par les regards dégoûtés. L'humanité peut-être aussi sale et collante que le pétrole, mais la vie est pire. Les animaliks ne sont qu'une race de plus, qu'une ethnie traité de plus, seulement quelques humains persécutés, chassés. Parce que nous sommes des erreurs, pleins de merdes dans le système, et les autres ont seulement peur d'être tués à leurs tours, mais nous sommes là, épaves de demain, et rêves technologiques d'hier. Ils ont du mal à nous accepter, nous avons du mal à les aimer. Ils pensent que nous n'éprouvons ni haine, ni peur, ni colère, que nous ne pouvons pas nous crasher si nous tombons. Mais non. Non, on est là, nous sommes seulement des tâches trop noires pour être enlevées, il va falloir avec, pleurer si il le faut, nous regarder grandir sans pouvoir nous détruire. Il va falloir accepter cette chienne d'évolution, de la naissance à la mort des émotions.

Tandis que je sens le vent contre mon visage, et que le train passe à côté de moi, je n'arrive pas à détacher mon regard de cet océan grisâtre, pâle reflet d'une vague déchaînée. Je me redresse, des mèches blondes en désordre autour d'un visage creusé par cette tristesse ambiante, qui s'insinue dans mes pores et m'enlève tout bonheur. Ma peau est de pierre, et totalement contraire, mon cœur est de verre. Deux paupières qui cillent au rythme du soleil qui.. Ah putain, ouais clairement, je me prend le soleil dans la face là.

Je me réveille dans mon lit. Les deux autres sont déjà partie, vacant à leurs occupations depuis longtemps. Tandis que moi, je suis coincée dans des vapeurs soporifiques, je me débats avec des rêves trop réels pour être faux. En attendant, ce qui est bien réel, c'est que je suis seule, et encore en pyjama. Je repousse les draps aux pieds de mon lit, me relevant. "Tout va bien, Ombe." Mais non, rien ne va, je suis seule, seule et enfoncée dans ma peine. Une peine déchue, comme si elle n'était seulement qu'a moitié effacée par mes larmes. Je me penche en avant et mord mon poing, secouée
par de multiples échos, sanglots, prenez quelques soit le mot, le véritable mot ici, est le mot souffrance.

Pleurer est stupide, vivre est sublime. Je ne sais pas qui est le con qui m'a dit ça un jour, mais si je le retrouve, je lui tranche la gorge. Les mains dans les poches de mon jean, je m'arrête au milieu du parc. Ces baskets blanches maculées de terre, et se tee-shirt appartenant à Lucius, et cet air, de fille qui en à seulement plus rien à foutre, parce que tout ceci n'est que mascarade, tout ceci n'est qu'une simple projection des enfers. Le soleil me chauffe le dos et les épaules, épouse mes omoplates et se fond dans mes cheveux. La pluie aurait été de convenance si la météo se fiait aux larmes qui tombent dans mon cœur.

Les arbres ne m'ont jamais paru aussi fade, et cet endroit jamais aussi pâle. Je sais qu'il y a un banc au fond de se sentier, et je sais aussi que si je le veux, je peux partir d'ici, ne plus jamais revenir, oublier sourires et rires. Mes semelles crissent sur les graviers. Une jeune fille est assise sur ce banc, isolé, paumé. Je l'avise avec un raclement de gorge.

« Salut... ? »

Je m'assois à côté d'elle, en tailleur, enroulant un fil de mon jean autour d emon index, le regard fixe, droit devant moi.

« Salut. »

Et je ne suis que moi, une fille paumée, perdue, isolée comme ce banc, avec comme cage, comme remparts, mon insolence et sa mère, l'inconscience.
Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   Sam 1 Mar - 18:14


Toi ici ? Naan...

♕ Amy Niggel ~ Ombe Lemaître ♕


"Salut."


Je la regarde s'assoir en tailleur à côté de moi. Je balance ma bouteille de bière loin devant, genre "C'est pas moi qui ai bu !". Je la connait pas. Et je veux pas la connaitre. Je m'en fous de qui elle est. Ses longs cheveux blonds et ondulés tombent sur ses épaules. Elle des yeux cernés et un regard profond et insistant, même je ne peut toujours pas la regarder en face actuellement. Je ramène mes jambes contre ma poitrine et appuie ma tête sur mes genoux. Ambiance. On reste comme ça 5 bonnes minutes, à regarder devant nous, comme deux attardées mentales, avant que je me décides, non pas par gêne, mais juste parce que je m'emmerde, a briser le silence :

-"Wow."


Sinon ça va la famille les amis toussa toussa ? On s'en fout. J'hésite à lui demander son nom, mais je renonce. Trop la flemme de continuer à parler pour ne rien dire. 'Fin bref, va p't"être falloir que je fasse connaissance. 'Puis en même temps, je sais même pas pourquoi elle est venue me déranger elle aussi ! J'étais tranquille pépère, et l'autre elle viens me faire chier avec sa morosité. Waw. Morosité, beau mot, 'faudra pas que je l'oublie. Oupss, trop tard. Je me gratte le nez du revers de la manche, et une moue sceptique sur les lèvres, je demande :

-"Shnappi, hein ? Classe."

J'en peux plus des formalités genre : Enchantée", alors je me tait. Ma longue queue de raton-laveur repliée dans mon dos et mes oreilles frémissantes, je profites, les yeux fermés, du peu de soleil qui daigne nous éclairer de sa douce lumière.

-"Tu me montre ton pouvoir ?"

© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR http://forum-theme.forumperso.com/"> LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   Sam 1 Mar - 18:42





Elle aurait put se taire aussi hein, c'était pas dérangeant le silence. Je décroise mes jambes et les étend, les bouts de mes baskets se touchant. Quelque part, quelque chose en moi se tord. j'en ai marre de me cacher, j'ai juste envie de vivre, de crier, de pleurer, de respirer, d'être moi-même. Pas juste une fille seule, et perdue. Je fixe la bouteille disparaître avec un tintement mat dans les fourrés et j'hausse un sourcil et fout mes mains dans mes poches. Mes cheveux blonds cachent mes écailles. Cette fille à l'air assez chiante. Quoi, je suis encore libre de penser, on va pas celer mes pensées non plus, faut arrêter les conneries hein. Le temps s'écoule, moi ça me va, mais elle, elle se sent obligée de rompre le silence avec un mot tout con et inutile.

« Wow. »

Je sais pas vous, mais personnellement, un vieux sentier avec des sapins, oui c'est joli, mais c'est pas l'extase. Ah moins qu'elle soit extasier par ça. A moins qu'elle essaie de briser le silence. Moi il me convient, il garde mes paroles cyniques. Je soupire et attache mes cheveux, pleins de mèches se barrent.

« Shnappi, hein ? Classe. »

L'envie de lui clouter la bouche, au sens propre du terme me force à tourner le visage vers elle et lui lancer un regard noir. Qu'elle se taise un peu. Pas la peine de me rappeler que oui, je suis une erreur de la nature, comme elle, et comme tout les élèves de cet internat. J'hoche la tête. Non, j'lui met pas un coup-de-boule, j'hoche juste la tête.

« Tu me montre ton pouvoir ? »

Je rigole sarcastiquement et la fixe, en souriant toujours hypocritement. Elle est vachement drôle elle.

« La couleur de mon soutient-gorge, la dernière fois que j'ai eu mes règles, tant qu'on y est ? Je te connais pas, j'avais pas l'intention de te connaître. »

Non, je ne m'excuserais pas. De toute façon, qu'est-ce qu'elle va faire ? S'énerver comme une gosse de onze an et demi qui n'aurait pas eu de carte pour la St. Valentin ? Me frapper ? Qu'elle le fasse, rien de changera. Qu'elle essaie de me blesser avec des paroles voulues blessantes ? La pauvre chérie, je suis un tank blindé contre les saloperies humaines.

Il en faut plus

Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   Sam 1 Mar - 21:17


Toi ici ? Naan...

♕ Amy Niggel ~ Ombe Lemaître ♕


[On se skype ?]

Elle me renvoie une réplique cinglante. P*tain mais pourquoi t'es venue alors ? Alors elle ça m'a l'air d'être une fille soulante. Autrefois, sa réponse m'aurait énervée. Pas là. Rien à battre de son avis. Si elle veut s'enfermer dans un silence chiant au possible, c'est son choix. Je soupire, exasperée. Y'a vraiment des filles chiantes.

-"Ta vu on a un point commun moi non plus. Moi j'ai un soutif noir à dentelles et j'ai eu mes régles hier. Et toi ? Pff..."

B*tch. Rien que sa tête et sa façon de me parler me fatiguent. Elle et moi, on va pas s'entendre. Ça c'est sûr. Hasard ? Chais pas, j'sens qu'y a un truc qui cloche entre nous. Lucius. Cette fille, c'est l'actuelle copine de Lucius. J'affiche un sourire narquois, amusée. Prémonitions. Un sacré pouvoir, hein ? Haha. Je me tourne vers elle, et les yeux fermés, éblouie, je demande, sarcastique :

-"J'ai le droit de savoir ton nom au moins ? Me demande pas à quoi ça me servirais s'teuplait. J'aime bien savoir à qui je parle, c'tout. "

Ouais. Et fais pas chier. Parce que si elle me dit un truc du genre : Ç te regarde pas, je la tape. Ouais raton-laveur vs crocodile s'teuplait. Qui gagne d'après toi ? Pff... J'veux pas me la mettre à dos, après tout c'est la copine de Lucius. Quoi que... Et si je tentais de le récupérer ? J'hésite à engager la conversation à propos de notre seul point commun : Mon ex, et son petit ami, donc. Petit à petit, je me rends compte qu'elle me soula grave et que j'ai de plus en plus envie de me casser. Mais non. Ça lui ferais trop plaisir.
Alors toi ma cocotte, ton Lucius tu va pas l'avoir pour très longtemps encore... Il est à moi ma belle. J'ai envie de la remercier. Je viens de me rendre compte que j'ai encore des sentiments pour lui. Mais pas juste un peu.

© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR http://forum-theme.forumperso.com/"> LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   Dim 2 Mar - 15:42

part of me

hide my monstrosity  


Il y a longtemps qu'on m'a apprît que la connerie fait partie intégrante de ma vie. Qu'il allait falloir avancer dans la rue, laisser les gens parler, te cracher dans le dos. Et qu'il fallait ne plus réagir, rester neutre.  Sauf que la neutralité, c'est une sacrée garce. T'a l'impression qu'elle est sympa. Ah ah. Tu verras lorsqu'on te bahut, qu'on te jette l'amour, la haine et la peur à la gueule. Et toi, t'aura l'air con, face à toute cette merde avec ta neutralité, et ton don de ne rien savoir décider. La neutralité, c'est savoir à quel moment se la fermer.

Je soupire longuement et croise les bras sur ma poitrine. Darling, darling, don't you wanna die ?, résonne les paroles en boucle dans ma tête. J'ai l'impression qu'elle essaie de jouer les gros bras. Qu'elle essaie d'être sarcastique. Mais ma petite, la seule chose que tu arrives à faire, c'est  me faire rire. Je froisse un bout du tee-shirt de Lucius entre mes doigts et hésite à lui balancer une bonne droite.

« T'a vu on a un point commun moi non plus. Moi j'ai un soutif noir à dentelles et j'ai eu mes régles hier. Et toi ? Pff... »

Non, vraiment. Je ne comprends pas pourquoi elle se sent obliger de s'enfoncer dans le merdier qu'est la médiocrité. Ah, mon cousin, si tu savais comme j'ai pris exemple sur toi, quand je n'étais qu'une gamine. Mais j'arrive pas à me décider à savoir lequel de nous deux est le plus atteint. Parce que les gens sarcastiques sont des gens brisés. Moi je le suis pas, mais si j'avais des couilles, c'est elle qui me les briserait.

Elle à un petit rire que je gommerais bien à coup d'acide. C'est assez cool, l'acide, ça efface tout. Les gens, les rires, les souvenirs. Les putes aussi, apparemment. Faudra essayer, ça vaut toujours le coup.

« J'ai le droit de savoir ton nom au moins ? Me demande pas à quoi ça me servirais s'teuplait. J'aime bien savoir à qui je parle, c'tout. »

C'est pas mon nom qu'il faudrait lui donner, c'est une baffe. De nature assez sèche, je réponds tout de même. Asociale, certes, aphone, non.

« Ombe. Toi ? »

Bien que, je m'en fiche, j'aime connaître le nom des gens que je tuerais bien. Des gens j'en ai butés, mais dans tout le sang versé, j'ai quand même réussi à trouver quelqu'un pour me sauver. Oh, je demande pas d'm'aimer, Lucius, juste de m'accepter. Mais oui, je l'aime. Lui aussi apparemment, je sais pas, je sais plus. Je crois que j'ai jamais vraiment su.
Je la fixe. Je veux pas la connaître moi, j'veux juste qu'elle disparaisse. Et si par hasard elle y laisse un ou deux membres, ça me va aussi.

Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   Dim 2 Mar - 21:26


Toi ici ? Naan...

♕ Amy Niggel ~ Ombe Lemaître ♕


Pfff... Elle commence sérieusement à mes taper sur les nerfs elle. Je sais que, exactement comme moi, elle a qu'une envie : Me frapper. J'aimerais bien voir son joli nez si parfait se fendre en deux sous l'effet de mon crochet gauche. Et je suppose que elle aussi du coup. Bah, on est quittes au moins. Ombe. Joli nom, ça me plait. Comme la politesse l'exige, bien que je n'en ai aucune envie, je répond donc :

-"Amy.

Elle à l'air d'être perdue dans ses sentiments par rapport à Lucius. On peut pas éprouver une mélancolie comme ça et vivre une histoire d'amour parfaite. Not Possible. J'ai vraiment envie de lui sortir un truc qui lui rappelerait cette mauvaise passe. Un truc bien méchant, genre : "C'est vrai qu'il embrasse bien Lulu hein ?". Ouais ça serais drôle. Un petit rire m'échappe. Nan, j'peux pas lui faire ça, je la connait à peine. Quoi que. De tout façon elle ne se genêrait pas non plus pour me répliquer un truc aussi cruel.

Je jette un coup d'oeil furtif derrière moi, et je me penche vers les racines du vieux hêtre solitaire qui nous cache du soleil. Dans un trou, dans le bois, deux bouteilles de bière. Ma réserve de secours. J'en décapsule une à l'aide de mes molaires en savourant le délicieux bruit du gaz qui s'échappe par le goulot et de la mousse qui monte, et je tends l'autre à la belle blonde :

-"T'en veux ?"

Bah ouais, j'suis pas une impolie quand même. Tout le monde à le droit à sa dose.


© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR http://forum-theme.forumperso.com/"> LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   Lun 3 Mar - 17:18

she, she , she

comes again late tongiht


Le truc drôle, c'est que les gens pensent qu'ils peuvent m'ouvrir, me mettre le cœur à l'air, et me regarder souffrir. Ah ah. Ma peau se régénérait, me ramènerais à cette vie fétide. Par contre, elle, je la laisserais bien agoniser, jusqu'à que le service animaliersanitaire vienne la récupérer et la brûler. Non, non , je suis très bien dans ma tête. Après un cour échange d'insultes muettes, et mentales, elle me décroche enfin son prénom.

« Amy. »

En soit, c'est pas si moche. J'aime bien même, mais c'est sa personnalité que j'aime un peu moins. je crois qu'elle me dit quelque chose. Ah, ah oui en effet. J'ai le mérite d'avoir le sang froid, et de garder mon calme en [ quasiment ] toutes circonstances. Cette fille là, juste là ? C'est Amy. C'est l'ex de Lucius. c'était déjà assez mal parti, mais je suis pas quelqu'un de difficile, je veux bien le lui donner, si elle le rend vraiment heureux. Parce que j'ai conscience que je ne suis pas la copine idéale, et que si elle, elle l'est pour lui, je le lui laisse. Oui ça va me blesser, et oui, ça va sans doute me tuer, mais lui, il aura à nouveau le sourire, et un véritable avenir.

« T'en veux ? »

Les épaules tendues, comme le reste de mon corps et de mon cœur, je la fixe se pencher en avant et sortir deux bouteilles de bière. Tandis qu'elle en ouvre une avec les dents, j’accepte avec un léger sourire et la décapsule avec mon couteau dans ma manche. Je crois qu'elle me plaît bien en fait. Même si elle contribuera à ma mort, même si elle me saignera le cœur, je crois que je l'aime bien, quelque part au fond. Je laisse l'alcool glisser le long de ma gorge, les bulles me chatouillant la langue. je pense qu'il faut qu'on en parle.

« T'es son ex copine. Pourquoi tu me l'as pas dit tout de suite ? »

Elle pensait que j'étais totalement ignorante ? vous savez, un couple, c'est pas seulement les bisous, c'est l'amour, la haine et la colère. Et en ce moment, le mien de couple, se tient sur des débris de verres. Je sais très bien que ça va mal tourner, qu'on va se séparer, que moi, brisé comme mes rêves et tout cet air, je vais devoir passer des nuits dans ma chambre, étalé sur mon lit, ou mes vœux auront dépérit. Je vais devoir apprendre à me sauver seule, encore une fois, à avancer sans avoir peur de baisser les bras.
J'ai d'la chance, mon amie la Vodka, elle, elle sera toujours là.
Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   Mar 4 Mar - 22:01


Toi ici ? Naan...

♕ Amy Niggel ~ Ombe Lemaître ♕



Finalement, je l'aime bien. Je lui rends son sourire. Je sais combien c'est agréable de se boire une bonne bière. Je la regarde descendre sa boisson. Elle savoure. Comme moi. Je laisse la mousse buller sur ma langue, et je bois. L'alcool, ça réchauffe. Quand on est triste, ça réconforte. Ça encourage, ça donne de la force. Mais le contre-coup est désagréable. Bah, profitons avant qu'il n'arrive. 
Puis, son visage se durcit. Elle semble replonger dans ses pensées mornes.

« T'es son ex copine. Pourquoi tu me l'as pas dit tout de suite ? »



Han, je sais pas tellement. Ha si. Parce que c'est ma vie. J'ai des blessures enfouies, et ça ça en fait partie. J'ai mal tu vois, quand tu parle de lui. J'ai mal parce que tu as su le rendre heureux et pas moi. Je ne suis pas envieuse, ou jalouse, absolument pas. Je te le laisses. Mais là, dans mon coeur, j'ai l'impression que ça saigne. Son visage, son sourire, ce regard. Tout ça réveille des blessures que je pensait cicatrisées.
En même temps, Ombe elle est belle. Grande, blonde, des lèvres pulpeuses, de grands yeux insistants. Sexy, mignonne. Rebelle mais calme. Je suis quoi à côté d'elle ? Un ex. Ouais c'est ça. Juste une putain d'ex dont tu profites et qu'après tu jettes comme un pull usagé.
Est-ce que Lucius pense à moi, comme je pense à lui ?

-"T'a fini par comprendre. Au moins maintenant c'est cartes sur table. Vas-y, vide ton sac."

Sur mon visage, la même morosité s'affiche. Pourtant à l'intérieur, j'ai mal.



© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR http://forum-theme.forumperso.com/"> LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   Mer 5 Mar - 18:14





Il n'y à pas si longtemps, lorsque j'étais libre, libre de frapper, de crier, d'hurler ma colère, ma haine, de vomir mes mots durs, je l'aurais fait depuis longtemps. Mais tout à changé, et il est entré dans ma vie, chassant derrière lui toutes les poussières qui sont petit à petit devenues barrières. Les mots se coincent à présent dans ma gorge, tordent mes pensées et martèlent mon âme. Et ses paroles dans ma bouche, son devenu des larmes dans mon cœur. J'ai peur d'être usée, d'être jeté sur le côté, perdue et frappée par mon cœur essoré. Et quel que soit la relation qu'ils avant avant que je ne le trouve, dans cette rue, monstre face aux autres. Avant que le ciel commence à pleurer en voyant nos lèvres soudées, avant que mon cœur, ce bâtard, ne se mette à le désirer, à l'aimer.

Et elle, si jeune, fraîche et sûre d'elle, face à ce moi terne et brisé. Je ne peux pas jouer à celle qui gagnera son cœur en premier, et je ne le veux pas, me bercer d'illusions qui finiront par faner, et s'écraser. Abandonner est préférable à une souffrance sans date limite de consommation.

« T'a fini par comprendre. Au moins maintenant c'est cartes sur table. Vas-y, vide ton sac. »

Je la fixe avec un petit sourire et passe une main dans mes cheveux.

« J'ai pas à vider mon sac. Tu peux faire ce que tu veux, le prendre, l'aimer, l'embrasser le désirer, t'en occuper, te marier, accoucher. Mais si tu me prend la seule chose que j'ai, j'espère que tu essaieras de faire bien mieux que moi. Que tu l'aimeras bien plus que tout, qu'il ne sera pas qu'un jouet de plus. »

Suite à ma tirade, je pose la bouteille vide au sol, avec un tintement mat. Je pense ce que j'ai dis, et non, je ne la déteste pas, je l'admire. Parce que si Lucius, m'enleva de sa vie, je ne saurais pas vivre comme elle.

« Mais je refuse de le laisser partir, sans que je ne me batte pour lui, Amy. »
Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   Jeu 6 Mar - 11:59


Toi ici ? Naaan...

♕ Amy Niggel ~ Ombe Lemaitre♕

-"Si il est parti c'est bien parce que j'ai pas su l'aimer comme tu doit le faire aujourd'hui.

C'est vrai, je bluff pas. Je le pense complétement. J'ai pas su le garder au près de moi. J'ai pas su le rendre heureux, et si il est avec Ombe aujourd'hui c'est que elle si. J'en peux plus, je veux pas me battre.
Ha, j'ai parlé trop vite.

-"Bats-toi alors. Parce que moi j'ai pas plus envie que ça. Mais bon, méfies-toi, au cas où.

J'éclate de rire. Je balance ma bouteille devant moi, aux côtés de la précèdente. C'est vraiment pas méchemment que je fais ça.

Soudain, mes yeux s'équarquillent et semblent s'éclaircir. Je me tient raide comme un piquet et "fixe de mon regard vide" devant moi.

De l'eau. Un marais bouillonnant. Une immense forme se dessine sous l'eau. Un raton-laveur au bord de l'eau regarde, effrayé, un crocodile sortir de l'eau. Et entre les deux animaux... Un dragon.

Je sors de ma transe. Prémonition. Encore. Merde.
Je retrouve mon air blasé et je me tourne vers la jolie blonde :

-"Prémonition. On finis par s'y habituer."

J'affiche un sourire en coin.

© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR http://forum-theme.forumperso.com/"> LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   Sam 8 Mar - 12:09





La morale de l'histoire ? Y en a pas, et dans ma vie j'espère qu'il n'y en aura jamais. Je m'étais promis de ne jamais dépendre de personne, mais je crois que ça a légèrement merdé en cours de route. J'ai percuté un dragon, et j'ai du perdre pas mal de mes illusions. [ WARNING : ce post à été écrit à 11:02, sa rédactrice n'a pas eu assez de sommeil nécessaire pour faire quelque chose de potable. Pardon. ] Je fixe la jeune fille. C'est sur que c'est facile pour elle. Jolie, brune, impulsive, franche. Et moi ? Juste une fille parmi tant d'autres à vouloir jouer les dures, à tenter d'être solitaire pour ne pas souffrir. Mais c'est ça le risque, c'est de souffrir. Je ne suis étonnée de rien car la vie n'est rien, à part un long déroulements de choses aussi chiantes les unes que les autres. [ Ndl : Tient, qu'est-ce que je disais, j'écris franchement de la merde aujourd'hui.]

« Si il est parti c'est bien parce que j'ai pas su l'aimer comme tu dois le faire aujourd'hui.Bats-toi alors. Parce que moi j'ai pas plus envie que ça. Mais bon, méfies-toi, au cas où. »

Qu'elle ose me le dire en face, qu'elle ne ressent absolument plus rien pour lui, et même si elle disait la vérité, je ne la croirait pas. Parce que ce type, quand tu l'a dans la peau, qu'il s'infiltre dans ton cœur, il en part plus. Et tu peux coucher avec tout les garçons de cette planète, ses yeux gris resteront dans ton esprit, de façon à que, n'importe ou, n'importe quand, ses pupilles de brumes ne te laisserons pas. Amy, elle peut avoir tout les garçons de la terre, mais je préfère lui céder le mien, parce que je ne veux pas faire de faux pas, m'arracher les artères, je ne veux pas entendre Lucius l'appeler par son prénom dans son sommeil, alors que moi je ne peux que le fixer, et pleurer.
Je m'y vois déjà, et je sais que je ne supporterais pas.

Je la fixe se figer et me crispe, anticipant déjà quelconque danger. Je m'étonne moi même en pensant que si elle en avait eu besoin je l'aurais protégé. Elle sort de sa transe et tourne vers moi son visage de porcelaine.

« Prémonition. On finis par s'y habituer. »

J'hausse les sourcils et sourit doucement. Je n'échangerais mon pouvoir contre rien au monde, il m'a déjà trop servi, il m'a déjà trop été utile pour que je le change.

« C'est sur que ça ne dois pas être très facile à vivre. De voir.. Le futur. »

Je me penche en avant et ramasse un débris de verre il est comme moi.

Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   Dim 9 Mar - 14:23


Toi ici ? Naaan...

♕ Amy Niggel ~ Ombe Lemaitre♕


-"Ouais, c'est carrêment soulant." j'éclate de rire, et, redevenant sérieuse, plonge mon regard dans le sien. "Tu sais, Lucius, c'est vrai, j'ai encore des sentiments pour lui. Et si j'ai l'occasion, je tenterai un rapprochement, je te le cache pas,de toute manière t'es pas une fille conne. Ce que je veux dire par "ne pas se battre", c'est que je ne provoquerait pas cette occasion."

J'espère qu'elle comprendra, mais je me fais pas trop de soucis. Elle a l'air maligne.

© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR http://forum-theme.forumperso.com/"> LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître   
Revenir en haut Aller en bas
 

Toi, ici ? Naan ... ft. Ombe Lemaître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ombe Lemaître. × F A C T O R Y G I R L ×
» Somalia Coast Guards - Knaan Speaks Truth unlikely to be heard on CNN
» En Somalie, on ne porte jamais de chaussures. On apprend très tôt que nous venons tous de la terre et que nous sommes amenés à y retourner un jour. — K'Naan
» Ombe Malyunk
» Ombe Lunéclat.. L'être perdue entre l'amour et le désir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres :: RP des Membres-