top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Ana, leave me alone to sleep. (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ana Hunter
• Se nuire, se détruire, s'anéantir. A N A •

avatar
profil
Messages : 31
Date d'inscription : 19/02/2014

Personnage
Age: 16
Pouvoir: Elle voit les fantômes huhu
Race précise: Aranea

MessageSujet: Ana, leave me alone to sleep. (fini)   Mer 19 Fév - 16:04
« THEY MAY INFECTED MY WOUNDS, BUT WORDS WILL NEVER HURT ME AGAIN »

« FICHE D'IDENTITEY »
♦♦ NOM :: Hunter
♦♦ PRÉNOM :: Ana
♦♦ SURNOM :: .
♦♦ AGE :: 16 piges 
♦♦ SEXE :: Fille 
♦♦ CLASSE / PROFESSION :: Seconde
♦♦ RACE ::Aranea
♦♦ POUVOIR :: LiseuParle, touche, et voit les fantômes 
« DERRIERE L'ORDI »
♦♦ PRENOM :: Mina
♦♦ PRÉNOM / SURNOM :: Minouille (j'assume la totale niaiserie de mon surnom)
♦♦ AGE :: 15 ans
♦♦ OU AS-TU CONNU LE FOW ? :: On s'en fout ♥
♦♦ DES COMMENTAIRES ? :: Aucun
♦♦ CODES DES RÈGLEMENTS :: Bon par Ryan ♫
♦♦ FEAT[Facultative] :: ici

« THE MONSTER WHO HIDES IN MY HEAD »
Ana. Douce enfant, tes yeux nuageux pleurent des larmes de pluie. Du matin au soir, et ce, sans jamais rire. Ana, Ana, tu ne dors pas, tu ne manges pas, Ana, j'aimerai te dire, te laisserais-tu dépérir ? Ana, n'abandonne pas, je sais, la vie est dure avec toi, elle te prive de toute substance, elle t'enlève ta consistance. Mais résiste, jolie fleur, jolie cœur, mon ange, tes ailes sont toujours sur ton dos même si elles menacent de tomber. Ana, Ana, je vois que tu t'es encore isolée, mais c'est quoi ton problème ? Pourquoi tu ne peux pas faire comme tout le monde ? Pourquoi tu ne rêves pas de beaux garçons ? Ana, ou est ton corps ? Ana, ou sont tes démons ? Ils te menacent, Ana, Ana... Ne te perd pas...
Agoraphobe, tu t'enfermes, loin du monde, loin de cette foule qui t'emprisonne dans cette cage d'angoisse. Mais tu ne crois pas qu'il serait temps de revenir à la normale ? Tu dors le jours, et lorsque l'astre nocturne et haut levé dans le ciel, tu vis. Oui, cette jeune fille meurt au soleil pour ressusciter la nuit.
On voudrait tellement te consoler, te serrer dans nos bras, mais pas trop fort, oh non, jamais, on aurait bien trop peur de sentir tes os fins se briser. Incarnation même de la pureté, d'où viens tu, céleste créature, avec ta peau blanche et tes iris délavées ?
Oh, vous êtes si naïfs... Vous ne verrez donc jamais ce monstre qui m'habite ? Je n'ai aucun scrupule, et il y a du sang sur mes mains si douces... Manipulatrice, j'arriverai toujours à mes fins. Ne me cherchez pas, par pitié, la colère finirait par m'emporter. Et vos yeux pleureront. Ils pleureront, devant ma cruauté. Je suis un démon. Je ne suis pas quelqu'un de bon. Il n'y a aucun contrôle sur mon esprit malade, je ne peux que vous mettre en garde: ne me faîtes jamais confiance. Je ne suis pas si innocente que vous aimeriez le croire.
« MIRROR MIRROR, CAN'T YOU SEE ? WHAT YOU SHOW IS KILLING ME. »
Je n'ai plus faim. Plus faim de rien, plus faim de vivre. La finesse m'attire, je désire tant maigrir... Oh, j'ai réussi, mais dans la rue, je sais, les regards me poursuivent. Est-ce un crime que de vouloir se sentir jolie ? Mes seins ont fondu, je n'ovule plus. Mes membres, si élégants, ont laissé mon corps de femme à celui de l'enfant. Mais ils ne semblent pas comprendre, et lorsqu'ils regardent mes os , je les vois qui frémissent, ils se tendent, de dégoût ou de pitié.
Je les vois qui me jugent, de leurs mots d'acide prêts à me ronger la peau, à donner naissance aux perles d'amertume qui, sur mes joues, traduisent dans un dernier éclat mes maux.
Douleur, solitude intense, on ne fait plus attention à moi, je ne suis qu'une bête sans importance. A force, aurai-je maigri jusqu'à en disparaître ? Les anges m'ont quittée, je ne veux plus être cette créature à la chevelure claire hirsute, ne neige et de pluie mêlée. Je ne veux plus être cette fille à la peau blanche qui se laisse agoniser. Mais non, je ne peux m'alimenter, quitte à souffrir, mon corps meurtri rejettera toutes les denrées en hommage à sa pureté. La vie n'a plus aucun goût, pas plus de douceur que d'acidité, c'est un chemin sans saveur. Tout comme je n'ai plus d'âme, je n'ai qu'un coeur qui peine à battre sans sanglotter.


Oh, Ana, Ana, vas-tu me laisser dormir ? Ana, tu t'es dîtes amie, ma dernière alliée, tu dis qu'on me critique, mais la verité est: je suis anorexique. C'est à cause de toi Ana, que les gens me regardent avec peine, que je me fixe avec haine. Oui, je déteste ce reflet dans le miroir, sa peau d'albâtre ne m'inspire que jalousie: cette enfant de verre ne va jamais hurler, à l'agonie, simple détritus de lumière. Il n'y a que moi pour les crises d'angoisse, il n'y a que moi pour me frapper la tête contre les murs, il n'y a plus que toi pour m'y encourager. Tu es ma prison Ana, tu as posé des barreaux sur mon esprit, je suis enfoncée dans un gouffre sans fond ni surface, sans fin, ni commencement. Ana, Ana, rend moi mon corps, rend moi mon éclat. 
Ne restent de moi que deux yeux tristement gris, de longs doigts fins pour dessiner, et une voix qui chante, chante à s'en essouffler. Et des boûts de papier, de long en large: déchirés. Autant d'appels au secours que tu ne m'as pas laissé exprimer. 
Ana.....
Ana.....
Ma maladie, mes insomnies. Mon combats contre la laideur humaine. Ma traîtresse, mon fardeau.
Ana, ma tigresse, je t'ai laissé jouer et tes griffes de diamant m'ont arraché la peau...
« BEGINNING »
Cette nuit, comme toutes les autres, je ne parviens pas à dormir. Je ne peux fermer les yeux sans voir défiler le film de ma vie, ce court navet, enchaînement d'échecs et de déceptions, de coups montés, de secrets, et d'intrusions. Je n'aime pas y penser, je n'aime pas en parler. je crois qu'en fait, je ne l'ai jamais vraiment fait. Peut-être serait-il temps de faire le point, d'y réfléchir ? Non, je ne veux pas ! Je ne veux pas... Il n'y a rien a ajouter, rien à dire..
Je suis née il y 16 ans. 16 années constituent donc mon passé, mon pitoyable vécu. Je vivais dans une grande maison. Un manoir immense, peuplé de quelque personnes, mais surtout habitée par un lourd, très lourd silence. Il y avait mes parents, et leur perpétuelle absence. Puis ma grand mère. Cette vieille femme n'avait plus toute sa tête, j'avais peur d'elle. En fait, j'avais peur de tout ce qui aurait pu me blesser, toucher à ma chère tranquillité. Oh, Ana, douce enfant, peut-être devrais-tu retourner à la réalité. Jeune fille, un peu artiste, ton monde n'est peuplé que de mots entremêlés. Tout t'effraye, tu ne veux pas vivre, tu ne veux pas vieillir, ton innocence est bien trop belle. Mais tu es si seule... Alors c'est cette nuit là, qu'Ana est arrivée. Ana, c'est l'anorexie. C'est son petit nom, celui qu'on lui donne lorsqu'on la considère comme une vraie amie. Mon remède à la solitude, elle était toujours avec moi. Je l'admirai. Je voulais tellement lui ressembler... Mais pour cela, il fallait la comprendre. Elle était si gracile, fine, Ana était si forte, tout en semblant fragile. Par rapport à moi, dans mon corps épais et primaire, bien trop de peau, bien trop de chair, bien trop de cette graisse disgracieuse qui me coutait trop cher. Et un soir, j'avais compris: Ana ne mangeait pas. Elle refusait toutes denrées, leur fermant de ses lèvre le seul moyen d'entrer. J'ai décidé d'arrêter de m'alimenter, et croyez moi, cela règle tous les problèmes que la vie peut bien apporter.
 Se nuire, se détruire, pour finalement s'anéantir, c'est la devise d'Ana. Mais ça, personne ne me l'apprendra, et je le découvrirai à mes frais, évanouie sur le sol, trop faible pour continuer à marcher. C'est une autre histoire. Aujourd'hui, vous saurez au moins comment l'anorexie est entrée dans ma vie.



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E



Dernière édition par Ana Hunter le Jeu 20 Fév - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phobophobia.skyrock.com/
Ryan Wood
Un Wood ne s'excuse pas.

avatar
profil
Messages : 368
Date d'inscription : 14/11/2013
Sur l'avatar ? : Chad Michael Murray

Personnage
Age: 17 yo
Pouvoir: Ice power ~
Race précise: Kuma

MessageSujet: Re: Ana, leave me alone to sleep. (fini)   Jeu 20 Fév - 16:03
Uh uh re toiii c;
Le code des règlements est faux, change-le s'il te plaît, sinon le reste me paraît bon ~

Tellement de Wolves ici, magad.


my heart is like a stallion


they love it more when it's broken



Award ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Hunter
• Se nuire, se détruire, s'anéantir. A N A •

avatar
profil
Messages : 31
Date d'inscription : 19/02/2014

Personnage
Age: 16
Pouvoir: Elle voit les fantômes huhu
Race précise: Aranea

MessageSujet: Re: Ana, leave me alone to sleep. (fini)   Jeu 20 Fév - 16:06
Ah bah oui effectivement, j'ai pas mit le code ._. je vais changer ça uh uh ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phobophobia.skyrock.com/
Ryan Wood
Un Wood ne s'excuse pas.

avatar
profil
Messages : 368
Date d'inscription : 14/11/2013
Sur l'avatar ? : Chad Michael Murray

Personnage
Age: 17 yo
Pouvoir: Ice power ~
Race précise: Kuma

MessageSujet: Re: Ana, leave me alone to sleep. (fini)   Jeu 20 Fév - 16:15
Ok, je valideeee 8D


my heart is like a stallion


they love it more when it's broken



Award ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: Ana, leave me alone to sleep. (fini)   
Revenir en haut Aller en bas
 

Ana, leave me alone to sleep. (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ana, leave me alone to sleep. (fini)
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Présentation :: Personnage :: Présentations Validées-