top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Personne n'est parfait. [Eleonor♥Ludwig]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ludwig Lionshire
Gentleman

avatar
profil
Messages : 280
Date d'inscription : 07/11/2012

Personnage
Age: 18 ans
Pouvoir: Vision a travers les yeux d'Autrui [PP = 20]
Race précise: Harpie

MessageSujet: Personne n'est parfait. [Eleonor♥Ludwig]   Mar 29 Oct - 17:39

Personne n'est parfait







« ... Cet enfant n'aurait jamais du voir le jour ! ... »
« ... Tu as vraiment cru que j'étais amoureuse de toi ? Mais regarde toi Ludwig, tu n'es même pas humain. »
« Je te déteste. Tout est fini. ...»
« Dis moi que nous ne sommes pas une erreur. »
« ... Tu finiras seul, tout seul. »



    J


    e me redresse dans mon lit et pousse un long soupir. Cauchemars, encore, toujours les même cauchemars. Depuis des années. Depuis quelques temps, ils sont plus fréquents et deux nouvelles têtes y ont prit place. Même en mauvais rêve, je préfère entendre leurs voix plutôt que celle de mon exécrable père... ou d'autres. Ces cauchemars me poursuivent depuis mon enfance. Ils avaient un peu cessé il y a un moment, avant de reprendre plus nombreux et plus terribles depuis la rupture avec Eleonor.Eleonor.Il faut que je la vois. Il faut que je lui parle à nouveau. Cela fait trop longtemps que je ne l'ai pas vue, que je ne l'ai pas regardée comme au premier jour ; simple et belle. Trop longtemps déjà qu'elle m'a rejeté, trop longtemps que j'aurais du m'excuser platement et lui dire mille fois à quel point je l'aime et surtout à quel point elle me manque. Mon existence n’est plus la même sans elle ; elle devient terne et sans vie.Je me lève, torse nu, et un mouvement sur la droite attire mon attention. Je m'approche de la fenêtre et écarquille les yeux. Tout est blanc. La ville est recouverte d'un manteau hivernal, du toit des immeubles à l'herbe du parc ; la neige est enfin tombée, tombe encore par flocons lents et paisibles, éclairés par le soleil à peine levé depuis moins d'une heure. Il n'est que neuf heures. Je tourne les talons et traverse la chambre, ouvre un tiroir d'un coup sec, attrape des vêtements et m'enferme dans la salle de bain, ignorant mes colocataires que j'ai forcément réveillés.♠♥♠Je pose un pieds dans la couche blanche avec un sourire amusé. J'adore la neige, depuis que je suis petit. Elle tombe sur la lande autour du manoir familial en Irlande. J'ai grandi avec. Quand j'étais gosse, l'hiver était pour moi la meilleure période de l'année ; ça l'est toujours. Enveloppé dans mon long manteau de feutre, le col remonté autour de mon cou et surplombé du vieux haut-de-forme noir, je prends le temps de respirer l'air frais. La ville est calme. Je marche tranquillement, mes pieds s'enfonçant dans le tapis blanc. Je sais où je vais, une idée derrière la tête.Cette tension avec Eleonor ne peut plus durer... je n'ai qu'à espérer qu'elle soit là.Je passe les portes du parc et m'arrête le temps d'un sourire. Si la ville enneigée est déjà sublime, cet endroit l'est plus encore. Il n'y a pas grand monde ici non plus, à part quelques enfants qui jouent et des couples qui se promènent. Je suis le sentier de graviers blancs. Les roses rouges sur les bords ont l'air de cristaux immaculés. Comme chaque fois, je repense à notre rencontre, et chasse vite ce souvenir. La mélancolie n'est jamais la bienvenue avec moi ; pas le temps de s'attarder sur le passé. Je regarde autour de moi. Avant de la repérer enfin. C’est un coup de chance qu'elle soit là. Ici et maintenant. Je fais un pas dans sa direction avant d'hésiter. Hésiter. voilà quelque chose qui m'arrive rarement. Pourtant à l'instant présent j'hésite. Sur ce que je vais lui dire, sur ce qu'elle répondra, sur ses réactions, sur les miennes, sur ce qu'il adviendra finalement.Au diable les réflexions, les prévisions, les plus belles choses se font avec le hasard.Je finis par m'avancer jusqu'à elle, elle me tourne le dos. Je souris. Sincèrement. Franchement. Parce que je suis heureux d'être là, heureux de la voir. Ce n’est pas un sourire tout constitué, faux et froid ; c'est un vrai sourire d'une personne franche et honnête – qu'au passage, je ne suis pas.« Salut Eleonor. »Je frissonne, non pas à cause de la neige mais à cause de la situation. Elle pourrait très bien se contenter de m'ignorer, ou de m'envoyer me faire voir, ce qui serait logique et normal. La pensée d'échouer alors que j'essaie de me rapprocher d'elle me terrifie l'espace d'un instant. 





© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonor Rowell
Assidu

avatar
profil
Messages : 342
Date d'inscription : 15/10/2012
Sur l'avatar ? : Avril Lavigne

Personnage
Age: 17ans
Pouvoir: Hypnose [PP = 20]
Race précise: Renard

MessageSujet: Re: Personne n'est parfait. [Eleonor♥Ludwig]   Mer 30 Oct - 18:17

Personne n'est parfait








« Mais certaine personne s'en approche. »


    Une paire de yeux fixais le plafond depuis déjà un bon moment. Leur propriétaire ne pouvais pas les refermer pour dormir un peu plus. Hors de question. Elle ne savais pourquoi. Elle avais pourtant comme habitude de dormir longtemps. N'aimant pas l'inactivité Eleonor finit par se redresser sur son lit en passant une main dans ses cheveux emmêler. Elle balanças ses jambes hors de la couette d'un coup de reins. Elle sortit de sa tonne de couverture seulement en sous vêtement. Sur la pointe de pied elle se dirigeas vers ses volets.

    Il neigeait...

    Elle referma la porte de sa chambre derrière elle une fois habillée, maquillée... Eleo' aimais deux choses pendant l'hiver. L'arrivée de la neige et la possibilité de dormir sous des tonnes de couettes. C'est pour cela qu'elle se retrouve dehors, dans le parcs, vers neuf heure. Il n'y avais que les premiers flocons pour la sortir aussi tôt. Il n'y avais pas grand monde et les quelques personnes qui était présente ne la connaissais pas. Laissant toutes ses barrières s'effondrer elle redevenu une simple fille. Même plus Eleonor. Une jeune fille blonde.

    Le nez en l'air, elle observais la descente de ces minuscule cristaux de pluie. Sans qu'elle n'y prêtas attention elle se retrouva le sourire au lèvre. Prenant des flocons dans sa main, observant leur réaction a la chaleur de sa peau. Ne laissant de sa forme géométrique une petite goutte insignifiante. Elle soupira doucement, réellement heureuse pour une fois.

    Oui car se serait mentir de dire qu'elle est heureuse en ce moment. Il lui manquais quelque chose... Quelqu'un...


    << Salut Eleonor >>

    Elle se retourna doucement ayant reconnu la voix. Son sourire flottais toujours sur ses lèvres, celui ci fut encourager par son voisin d'en face. Ludwig. Tout beau, tout présent, tout souriant. C'est dans les romans d'amour ou les histoires niaise que l'on trouve ce genre de phrase préconçus mais nous n'en trouvons pas d'autre... L'amour est trop mystérieux pour ça. Eleonor rata un battement, ne laissant rien voir extérieurement. Elle décidas dans le même temps de garder son sourire franc.

    << Bonjour Ludwig... >>

    Elle ne dis pas un mot de plus attendant qu'il lui réponde quelque chose. Le détaillant du regard. Elle avais des flocons dans les cheveux et le visage un peu rouge mais ce qui l’embêtais habituellement lui semblais moins important. C'était un jour spécial.
     




© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Lionshire
Gentleman

avatar
profil
Messages : 280
Date d'inscription : 07/11/2012

Personnage
Age: 18 ans
Pouvoir: Vision a travers les yeux d'Autrui [PP = 20]
Race précise: Harpie

MessageSujet: Re: Personne n'est parfait. [Eleonor♥Ludwig]   Ven 1 Nov - 15:38

Personne n'est parfait








    Mon sourire s'élargit sans que je ne m'en rende compte lorsqu'elle répond, et je ne peux m’empêcher d'être subjugué par sa voix. Bonjour, oui. Une bonne journée qui s'annonce. Ou une journée atroce si tout ne se passe pas bien. Je dois avouer être inquiet. Inquiet qu'elle ne me donne pas de seconde chance. Tout le monde a droit à une seconde chance, n'est-ce pas ?
    Peut être pas toi. Non, peut être pas. Je n'ai pas cherché à m'excuser la première fois alors que j'étais en tort. Ce sera à Eleonor d'en décider, et à elle seule.
    Je la regarde quelques secondes, savourant le simple fait de pouvoir la voir sourire, avant de me rendre compte qu'un silence un peu gênant s'est installé et que je la dévisage presque.

    « Euh, il... il faudrait que je te parle. Si ça ne te dérange pas. »

    J'hésite un peu, gêné, rouvre la bouche mais aucun son n'en sort. Je doute. Elle ne voudra pas m'écouter, c'est certain. C'est déjà incroyable qu'elle me réponde seulement lorsque je lui adresse la parole. Après tout ça, elle ne cherchera même pas à comprendre. Pourquoi le ferait-elle de toute manière, après la manière dont j'ai agi ? En lui cachant l'erreur que j'avais commis, puis en lui répondant comme je l'avais fait. J'étais en tort, du début à la fin, et je n'avais pas vu ce que j'avais perdu.
    Je ne pouvais pas me permettre de la décevoir à nouveau.

    « Je crois que je te dois des excuses. Énormément d'excuses. Ecoute, je... Hm, c'est... »

    J'hésite à nouveau. Ça devient une manie dont je dois me séparer au plus vite. Je cherche mes mots, bafouillant presque, (quelle honte) et finit par me lancer.

    « Je n'ai jamais voulu te faire de mal, jamais. Tout ça n'a été que des malentendus et... » Je me retiens de dire ''erreur'', ne connaissant que trop bien la réaction de Tsume la dernière fois. « Je suppose que me contenter de m'excuser serait inutile mais c'est tout ce que je peux faire pour l'instant. Pardonne moi, Eleonor. S'il te plait. »

    Je n'ai cessé de la fixer tandis que je parlais. Elle doit presque pouvoir voir la tension et l'espoir dans mes yeux. J'ai l'impression que le temps s'est figé et que chaque seconde dure des heures, attendant sa réponse, fébrile, presque tremblant – à cause de froid ? aucune idée.
    Alors seulement je me rends compte que, sans Eleonor, sans elle sur qui compter, sans elle à aimer, je ne vaux pas grand chose.




© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonor Rowell
Assidu

avatar
profil
Messages : 342
Date d'inscription : 15/10/2012
Sur l'avatar ? : Avril Lavigne

Personnage
Age: 17ans
Pouvoir: Hypnose [PP = 20]
Race précise: Renard

MessageSujet: Re: Personne n'est parfait. [Eleonor♥Ludwig]   Sam 2 Nov - 16:59

Personne n'est parfait








« Mais certaine personne s'en approche. »


    Elle fronce simplement un peu les sourcils tandis que le silence s'installe. Ce n'était pas dans leurs habitudes de laisser le silence œuvrer très longtemps. Pourquoi ? Parce que silence est la pour accueillir les sentiments et tout le monde sais que ces deux la non pas de sentiment. Ou presque...                                                                                                                                                                                                                                    
         « Euh, il... il faudrait que je te parle. Si ça ne te dérange pas. »



    Eleo' ne l'aurais pas cru si quelqu'un d'autre lui avais dit. Mais c'est bel et bien vrais. Le " grand " Ludwig bafouille, le "grand" Ludwig hésite. C'est un peu cela qui l’impressionna, que ce garçon la puisse perdre contrôle de sois même. Et nous savons ô combien le Lionshire y tient..

    « Je crois que je te dois des excuses. Énormément d'excuses. Ecoute, je... Hm, c'est... »

    Encore ? Que se passe t'il ? Des excuses ? Elle en a tellement rêver pendant un temps de ses excuses. Alors qu'elle lui lançais des regards haineux " Qu'il s'arêtte... Qu'il me parle... Qu'il s'excuse, s'il vous plait " mais non rien de ça. Il lui renvoyais simplement le même regard.

    « Je n'ai jamais voulu te faire de mal, jamais. Tout ça n'a été que des malentendus et... »

    Malentendus ? C'était un malentendus quand il n'as rien tenter dans la boutique de musique ? C'est un malentendus cette haine construite brique après brique ?

    « Je suppose que me contenter de m'excuser serait inutile mais c'est tout ce que je peux faire pour l'instant. Pardonne moi, Eleonor. S'il te plait. »

    Le pire c'est peut être son regard. Si humain, montrant sans foulard son espérance. De l’espérance ? Un sentiment qu'Eleo' n'as jamais aimer parce qu'il est incontrôlable. Il surgit d'un coup, vous serre le cœur, vous fait tourner des illusion devant les yeux. Une douce mélodie que l'on écoute alors que le coeur n'y est pas. Le sourire pour réconforter alors que les larmes abondent. C'est tout ça l'espoir.

    Elle ne sais pas quoi lui répondre. Des mots tournent dans sa tête, mais elle ne sais pas. Eleonor ne pardonne pas. Elle ne donne pas de deuxiéme chance. Pourquoi ? Parce que si on n’attrape pas la première on ne mérite pas la deuxiéme. Mais si tout ça est un malentendus ?

     <<M'aime tu ?>>

     




© Halloween sur Never-Utopia



Désoler mais y a bug au niveau des couleurs et la fiche veut pas que je change o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Lionshire
Gentleman

avatar
profil
Messages : 280
Date d'inscription : 07/11/2012

Personnage
Age: 18 ans
Pouvoir: Vision a travers les yeux d'Autrui [PP = 20]
Race précise: Harpie

MessageSujet: Re: Personne n'est parfait. [Eleonor♥Ludwig]   Sam 16 Nov - 20:34

Personne n'est parfait








    « M''aimes tu ? »

    Si je l'aime ? Elle me demande vraiment si je l'aime ? Bien sûr que je l'aime, je l'aime plus que toutes les personnes que j'ai pu rencontrer jusqu'à aujourd'hui, je l'aime plus que tout ce que j'ai pu voir et vivre, je l'aime littéralement à en mourir ; si elle me demandait de me jeter devant une voiture, je le ferais juste pour savoir qu'elle est satisfaite. Rien que pour voir ses yeux briller de joie, je ferais toutes les horreurs du monde, je déclencherais des guerres, renverserais des dictatures, détruirais des nations ; j'attraperais toutes les étoiles de l'univers si elle le souhaitait. C'est à peine descriptible. Jusqu'à maintenant je ne pensais pas pouvoir tenir à une personne à ce point là.
    Pourtant j'ai encore du mal à le dire. Non pas que je sois timide, non pas que ça me gène. Ce n'est juste pas dans mes habitudes t'étaler mes sentiments, même les plus importants. Je me rends compte à cet instant que je n'ai jamais avoué beaucoup de choses à Eleonor. Que je lui ai rarement dit « je t'aime », que je lui ai encore moins raconté tout ce que je pourrais faire pour son simple sourire. Ni tout ce qu'elle avait apporté à ma vie, et je lui ai encore moins parlé de ce gouffre béant ouvert dans mon cœur et ma tête depuis l’incident qui nous a séparés.
    Je lui réponds aussitôt, la voix presque tremblante de toute l’émotion qu'elle contient et de tous les mots qui aimeraient être dits.

    « Oui je t'aime, je t'aime depuis le départ et j'ai beaucoup trop tardé à te le dire, comme j'ai tardé à venir te voir maintenant ; je-c'est-... je ne pourrais jamais te dire à quel point tu comptes et à quel point ma vie serait à se pendre sans toi. Merde, j'ai pas assez de mots pour tout te dire. »

    Je soupire et mon souffle forme des volutes de vapeur devant mon visage, qui disparaissent vite. Quel minable je peux faire. Pourquoi ne puis-je pas juste me livrer à elle ? Malgré la confiance aveugle et absolue que j'ai en elle, je me sens toujours forcé de garder les choses pour moi. De garder mes secrets et mes paroles pour ma seule petite personne. Quel pauvre crétin.

    « Je me répète mais... mais c'est la seule chose que je peux te dire. Et te demander. Pardonne moi d'être... d'être un loser comme ça. Par moments je ne te mérite pas. Vraiment pas. J'ai merdé sur toute la ligne mais ça ne m'empêche pas de continuer à t'aimer de toute mon âme. Je refuse de tout abandonner sans essayer à nouveau. »

    Tout en parlant j'ai planté mes yeux dans les siens. L'instant n'est plus à plaisanter et je suis plus sérieux que jamais. Cette fois je ne cherche absolument pas à me dissimuler, je sais qu'Eleonor peut lire dans le regard des gens comme dans un livre ouvert. Je suis spécialiste aussi en la matière, et il arrive rarement que je me laisse aller à montrer tous mes sentiments. Mais à cet instant précis le but est justement qu'elle voit tout de moi. Elle peut voir mon désespoir et au contrario, mes espoirs quant à elle.
    Même la perfection peut avoir des failles ; ce moment précis est l'une des miennes.




     





© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonor Rowell
Assidu

avatar
profil
Messages : 342
Date d'inscription : 15/10/2012
Sur l'avatar ? : Avril Lavigne

Personnage
Age: 17ans
Pouvoir: Hypnose [PP = 20]
Race précise: Renard

MessageSujet: Re: Personne n'est parfait. [Eleonor♥Ludwig]   Mar 19 Nov - 10:27













Personne n'est parfait



...Je refuse de tout abandonner sans essayer à nouveau. »

Refuser ? Il l'avais déjà fait bien avant ! Au magasins il n'avais rien tenter.  Après non plus, elle n'avais eu droit qu'a des regards haineux, faux peut être mais pourquoi alors ? Il pouvais donc voir sa colère. Grande colère qui s'enflamme dans ses pupilles bleu ciel.

<< Ludwig ?! Tu t'entend la ? >>

Elle sentis sa voix se faire emporter par la colère. Ce n'est pas qu'elle ne voulais plus de lui, loin de la. Eleonor voulais le faire réagir. Elle n'acceptais pas qu'il lui dise qu'il l'aime en bafouillant. En répétant des mots. En se trompant, tout simplement.

<< Tu ne peut même pas me dire ce que tu pense sans bafouiller ! C'est ridicule. >>

Méchante ? Méchante ?! Vraiment ?? Mais vous ne pouvez donc pas comprendre ? La grande Rowell qui se fais tromper alors qu'elle est amoureuse ! Amoureuse a en crever même ! Elle lui avais donner toute sa confiance, ses secrets... Pour se rendre compte qu'il sautais une amie des qu'il buvais un peu. Non elle n'est pas méchante. Jalouse, oui.

<< Tu couche avec une amie, tu ne tente rien sur le moment, tu m'ignore et tu reviens me bafouiller un " Je t'aime enfait " Non mais oh ! >>

Elle le regarde un instant puis fait  demie tour rageuse. Elle fais quelque pas avant de arrêter et de dire dans un murmure.

<< M... Mais n'abandonne pas. >>

Elle ne lui lance pas un regard et continu sa route attendant les bruits de ses chaussures sur la neige. La chaleur de sa main sur la sienne. Sa voix qui dirais des mots qu'il n'as encore jamais dis a personne. Son regard qui lui montre qu'au fond il l'aime. Vraiment.




© By Ash' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Lionshire
Gentleman

avatar
profil
Messages : 280
Date d'inscription : 07/11/2012

Personnage
Age: 18 ans
Pouvoir: Vision a travers les yeux d'Autrui [PP = 20]
Race précise: Harpie

MessageSujet: Re: Personne n'est parfait. [Eleonor♥Ludwig]   Mer 20 Nov - 18:35

Personne n'est parfait








    Je pâlis au fur et à mesure qu'elle parle, si toutefois il est possible que ma peau soit encore plus blafarde qu'à l'accoutumée. Mais alors que veut-elle, à la fin ? Je me mets en quatre pour la comprendre et faire du mieux que je peux. Je me mets presque à genoux pour qu'elle comprenne à quel point je regrette ce que j'ai fais. Et alors quoi ? Qu'attend-t-elle de moi ? Ne peut-elle pas juste comprendre ? Je me suis déjà plié à ses exigences jusqu'à maintenant, ai trouvé la force de dire ces mots – ce qui est déjà un miracle en soi. Mais alors quoi ?
    Seulement ces stupides bégaiements ? Elle plaisante, j'espère. Est-ce que si peu de choses résument notre amour ? Un si petit détail peut-il nous briser ?
    Mon moral s'affaisse plus encore. Si je pouvais je me contenterais de faire demi-tour et de disparaître. De quitter l'Internat, de retourner en Irlande peut être, passer à autre chose. Laisser tomber. Elle me demande de ne pas abandonner, même après m'avoir jeté ça à la figure ? Mes poings se serrent imperceptiblement tandis qu'elle tourne les talons. J'hésite – encore. Elle s'éloigne. Le doute s'immisce en moi. Encore. C'est de plus en plus fréquent ces temps-ci, il faut que je trouve le moyen d'y remédier ; plus tard.
    Si il y a moins d'une minute encore je me serais jeté aux pieds d'Eleonor, à présent j'hésite. Ces mots m'ont fait l'effet d'un coup de fusil dans le ventre. Aurais-je donc fait tout ça pour rien ? Au fond de moi j'avais deviné sans peine qu'il y avait de grands risques qu'elle m'ignore à nouveau. C'est logique.
    Alors qu'est ce que je fais ? J'abandonne ?

    « Alors quoi, est-ce que ce que nous avons vécu jusqu'ici ne vaut pas plus qu'une simple hésitation de ma part ?»

    J'écarte les bras d'un air las, les laisse retomber avec un soupir. Elle est à quelques mètres maintenant mais m'a entendu. Forcément. Je ne peux m'empêcher d'espérer qu'elle se retourne. Mais pourquoi se retournerait-elle pour moi ? C'est vrai, après tout je ne suis pas le petit ami parfait. Loin de là.



    Minute. Qu'est ce que je viens de penser. A quoi est-ce que je viens de songer, là ? Que je ne suis pas la perfection ? Foutaises Je le suis. Je l'ai compris depuis longtemps. Du moins je suis bien au dessus des simples abrutis qu'on croise absolument partout. J'ai eu du mal à en venir à ce raisonnement, il y a plusieurs années ; mais cette idée a fait son bout de chemin et j'ai fini par me demander si ce n'était pas la vérité, en fin de compte. C’est toujours ce que je pense. Honnêtement.
    Un doute s'immisce à nouveau dans mon esprit. Si j'étais parfait, je n'aurais pas commis cette erreur qui nous a séparés ; tout ne se serait pas fini aussi mal. Si j'étais parfait, Eleonor ne serait pas en train de partir, là, tout de suite, en train de me tourner le dos peut être définitivement.
    Je garde le silence quelques secondes encore, rajuste ma lourde écharpe, les pieds encrés dans la neige, mes yeux fixés sur la cheveux d'or de cette personne à laquelle je tiens tant. La température environne les zéros degrés mais à l’intérieur, je bouillonne. Je réfléchis. Puis parle assez fort pour qu'elle m'entende encore.

    « J'ai fais une erreur. »

    Je n'ai pas l'intention de mentir à Eleonor. Pas maintenant et plus jamais.
    Les mots qui sortent de ma gorge à cet instant sont la stricte vérité, et bon sang, j'ai du mal à y croire.

    « Tout le monde fait des erreurs. Parce que personne n'est parfait. »

    Je marque une courte pause, la fixe. Retourne toi, je t'en prie. S'il te plaît, arrête toi. Regarde moi. Regarde où j'en suis pour toi. Regarde ce que tu as fais de Ludwig Lionshire.

    « Et sûrement pas moi. »





© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonor Rowell
Assidu

avatar
profil
Messages : 342
Date d'inscription : 15/10/2012
Sur l'avatar ? : Avril Lavigne

Personnage
Age: 17ans
Pouvoir: Hypnose [PP = 20]
Race précise: Renard

MessageSujet: Re: Personne n'est parfait. [Eleonor♥Ludwig]   Lun 25 Nov - 18:11













Personne n'est parfait





L'amour est une rose, chaque pétale une illusion, chaque épine une réalité. C. Baudelaire.

« Alors quoi, est-ce que ce que nous avons vécu jusqu'ici ne vaut pas plus qu'une simple hésitation de ma part ?»

Non, c'était tellement plus que ça. Elle le savais mais refuser de se l'avouer. Un long silence s'installa tandis que chacun tomba dans ses pensées. Eleo' se rappelais simplement du meilleur. Rien que leurs sourires, leurs critiques amusées, les quelques mots doux... La neige continuais de tomber, celle ci n'en avais rien a faire de ce petit couple. Elle tombais comme elle voulais, la ou elle le voulais. Elle envahissais peu a peu les lieux pour transformer le paysage en une hypothèse du paradis.

« J'ai fais une erreur. Tout le monde fait des erreurs. Parce que personne n'est parfait. »

Eleonor se rappelle leurs premier baiser. Juste un ans plus tôt. C'était sous la neige d'ailleurs, comme maintenant. Elle savais déja qu'elle s'emballer dans une grande histoire quand elle l'as embrasser pour la première fois. Tout simplement parce qu'il avais trop de point en commun pour que se soit une simple amourette. Trop de vérités quand ils se parlais. Trop de jalousie quand d'autres approchais. Elle avais quand même décider de se laisser emporter dans l'histoire. Tourner la page pour dévorer les chapitres.

« Et sûrement pas moi. »

Elle se retourna doucement après ces quatre petits mots et écarquillat les yeux de surprise. Il faut quand même arriver a la surprendre la Eleo'. Le garçon qui se tenais en face d'elle devais être encore plus narcissique et égocentrique qu'elle et il lui disais cela ?! - faut le faire aussi être plus égocentrique qu'eleo - Celui qui ne crois pas en l'existence de ses défauts, qui regarde de haut quiconque. - a part eleo bien sur - Il lui disais ça ? Si ce n'étais pas une preuve d'amour alors je veut bien supprimer tout mes personnages. C'est a ce moment la qu'elle se demanda pourquoi ils avais mis tout ce temps pour comprendre que séparé ils ne valaient rien.

 La Kitsune planta ses yeux dans les siens tandis qu'elle faisais demie tour et se jetas sur lui. Littéralement. Passant ses mains glacées sur sa nuque elle le rapprocha de son visage un peu rougis par le froid.

<< Regarde moi et écoute moi bien De ( lalalilalouuuu ) Lionshire. Je ne t'accorde ni pardon, ni de deuxiéme chance. Nous allons juste reprendre notre histoire qui ne s'est jamais arrêter même avec les chapitre que j'ai déchirer et les paragraphes que j'ai foutus au feu. >>

Elle s'arrete un moment ré-examinent son visage, il ne s'étais pas autant regarder depuis un siècle lui parraissait elle. Il est beau, ça personne ne peut le contester. Il avais un visage parfait, des yeux parfait, des lèvres parfaites. Ah mais oui pardon. Personne n'est parfait alors rien n'est parfait. Disons donc que ce visage s'en approche le plus.

<< Je t'aime. C'est aussi simple que ça. >>

Exactement.




© By Ash' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Lionshire
Gentleman

avatar
profil
Messages : 280
Date d'inscription : 07/11/2012

Personnage
Age: 18 ans
Pouvoir: Vision a travers les yeux d'Autrui [PP = 20]
Race précise: Harpie

MessageSujet: Re: Personne n'est parfait. [Eleonor♥Ludwig]   Sam 7 Déc - 14:20

Personne n'est parfait









    Je t'aime. C'est aussi simple que ça.

    Les secondes ont l'air d'avoir mit des siècles à s'écouler jusqu'au moment où elle se tournerait. Où je pourrais revoir son visage, mais cette fois pas déformé par une quelconque colère envers moi. La regarder, simple et joyeuse ; le plus bel apparat qui lui sied.
    La neige recommence à tomber et Eleonor est dans mes bras. Il y a bien des choses parfaites, en fin de compte. De petites choses qui ne tiennent parfois qu'à un fil et sont si précieuses, plus que n'importe quoi d'autre. Et je ne les échangerai pour rien au monde.
    Je prends délicatement son visage entre mes mains et l'embrasse, comme je l'ai si souvent fait. Comme une renaissance. Ça m'avait manqué. Ne plus sentir sa peau ou ses lèvres. (ça me semble toujours bizarre d'écrire ça /chut ta gueule Justine/) Je pose mon front contre le sien, doucement, dans des gestes mesurés et lents ; profitant de chaque seconde.

    « Merci. »

    Pour l'instant, c’est tout ce que je trouve à dire. Merci d'avoir bien voulu m'écouter. Merci d'avoir prit en compte ma stupidité et d'avoir pardonné mes erreurs. Merci d'être celle que tu es. Et si à l'avenir tu pouvais rester éternellement comme ça, je t'en remercierai encore.

    « On fait ça. On reprend là où on s'est arrêtés. C'est parfait comme ça. »

    Tout est parfait avec elle ; sinon ce ne serait pas Eleonor. Je finis par me reculer, tenant ses mains dans les miennes gantées de noir, je la contemple, silencieux, souriant. Parce que je n'ai pas pu le faire depuis longtemps.

    « Tu m'as manqué. »

    C'est la vérité. Je n'ai aucune raison de lui mentir. Et que je sois pendu si je recommence un jour. Que je meure si quelque chose devait nous séparer à nouveau, car je sais que je ne pourrais pas recommencer à vivre sans elle. Ça n'aurait plus aucun sens. Elle est celle qui me fait vivre.

    Celle qui me fait survivre.





© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: Personne n'est parfait. [Eleonor♥Ludwig]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Personne n'est parfait. [Eleonor♥Ludwig]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un dîner presque parfait
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Plus rien, ni personne. (libre)
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]
» J'ai peur...il n'y a personne?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres :: RP des Membres-