top school rpg
top all rpg
revelation top site
communaute des admins forum

Partagez | 
 

 Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Adeline Connors
Bouquineuse à lunettes

avatar
profil
Messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2013

Personnage
Age:
Pouvoir: Intelligence surdéveleoppée [PP = 40]
Race précise:

MessageSujet: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Sam 28 Sep - 18:45
COUCOU BANDE DE BEAU GOOOSSE






Bienvenue sur mon petit projet qui j’espère plairas au membre. Mais bon je vois pas pourquoi vous cracheriez dessus bande d'impolis... BREF je m'égare...

Si vous étiez pas au courant Adeline gère "le journal" ( complétement fictif ) de l'internat ou son répertorier le classement des beau gosse, ce qu'il faut savoir sur eux, les dernières rumeurs, le vrais du faux, ect... Et moi pauvre petite créatrice de ce perso j'ai eu une vague idées dans la tête qui au départs m'amusait tout simplement puis devenait un peu obsédant -non j'suis pas psychopathe quand même hein- donc j'ai eu envie de mettre le projet sur pied donc VOILAAAAA.

*mais une pancarte au noms de projet sur des pieds*

Elle est sur pieeeed 8D

BREF BREFONS...

Je prévois de choisir UN membre au hasard parmis nous tous ( mais un membre actif ) et le soumettre a une série de question. Je fairais tout cela par MP.

Le membre seras obliger de répondre aux question par la vérité et rien que la vérités. Le personnage seras aussi obliger de répondre a TOUTE les questions une fois que le membre en question auras accepter de participer.

Oui parce que vous avez quand même le choix si vous ne voulez pas vous aventurez dans ce jeu ( ROH MAIS VOUS ÊTES PAS DRÔLE !! ) hum hum... Vous me dites simplement " Non vas chercher quelqu'un d'autre espèce de folle. "

Je pense prendre le dernier membre connectées ( au moment ou je voudrais voir qui je vais choisir y a pas d'heure précise )

N'hésitez pas a poster et donner votre avis

Genre...


" OH MY GOD C'EST TROP GENIAAAALEUUUH "

ou bien

" De la merde ton truc franchement "

C'est bien de dire que c'est génial hein...

BISOU et bonne chance au personnage qui vont être interroger <3 ( j'vous aime )



Vert powaaa~


Votre Lise.


Interview déjà fait :

Ludwig~:
 

Ashley~:
 

Telkah:
 





Dernière édition par Adeline Connors le Dim 3 Nov - 17:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Lionshire
Gentleman

avatar
profil
Messages : 280
Date d'inscription : 07/11/2012

Personnage
Age: 18 ans
Pouvoir: Vision a travers les yeux d'Autrui [PP = 20]
Race précise: Harpie

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Sam 28 Sep - 18:53
*Recoiffe Ludwig en quatrième vitesse*
AWW LA TROP BONNE IDÉE Youhouu J'approuve de toute mon ââââmeuh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lya Parkson
Assidu

avatar
profil
Messages : 323
Date d'inscription : 29/05/2012
Sur l'avatar ? : Kaya Scodelario

Personnage
Age: je sais plus
Pouvoir: contrôle de la lumière [PP = 20]
Race précise: baggera

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Sam 28 Sep - 20:54
J'APROUVE Youhouu *tire Alexandre pour le rammener*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline Connors
Bouquineuse à lunettes

avatar
profil
Messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2013

Personnage
Age:
Pouvoir: Intelligence surdéveleoppée [PP = 40]
Race précise:

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Sam 28 Sep - 21:23


Rien d'autre a déclarer :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iori Anzu
The Princess of Nightmares

avatar
profil
Messages : 894
Date d'inscription : 25/09/2012
Sur l'avatar ? : rosie tupper.

Personnage
Age: 16 ans.
Pouvoir: Contrôle des Armes et des Armures [PP = 20]
Race précise: Harpie.

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Sam 28 Sep - 22:58
Loganouuuuu, viens vite Youhouu
Je suis pour ! Fraise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Dim 29 Sep - 10:43
*tire Julian*
IL SERAS OBLIGE D'ÊTRE D'ACCORD Twisted Evil *sort le fouet*
Revenir en haut Aller en bas
Adeline Connors
Bouquineuse à lunettes

avatar
profil
Messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2013

Personnage
Age:
Pouvoir: Intelligence surdéveleoppée [PP = 40]
Race précise:

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Dim 29 Sep - 11:35

Vos petit yeux s'ouvre sur une scène... Une scène qui vas changer selon la personne que l'on interroge. Mais vous le savez après tout vous étés un grand fan déjà -si si vous l’êtes è_é-. Vous avez une belle vue sur une pièce meubler a l'ancienne et remplie de livre. Au milieu devant une cheminée, se trouve deux sièges.  Ils ont l'air très confortable d'ailleurs rien que de les regarder vous avez envie de poser votre p'tit cul dessus. Vous vous n'avez qu'une chaise normal, vous faite partie du publique ! Vous attendez impatiemment le début... Que la présentatrice entre en scène et présente... Ne vous inquiétez pas elle arrive...

Adeline : BONJOUUUUUUR CHÈRE SUPERSTATORÉACTEUR ( quand j’écris téléspectateur en majuscule il me propose ça c'est... bizarre ? O_o En tout cas je vous appelle comme ça maintenant :3 ) *fait des bisous aux publique qui hurle de joie* OUI MOI AUSSI JE VOUS AIIIIMEUUUH.  *petite pause* Aujourd'hui pour notre premier interview nous allons accueillir une personne choisit entièrement par le hasard du destin toujours aussi méchant avec certain.

Publique : RIIIIIIIME

Adeline : OUI JE SAAAIIIS JE VOUS AIIIIMEUUUUH. J'en était ou ? Ah oui... Une personne que tout le monde connais -si non allez un peu sur la cb bande d’asocial de la vie interneticale- UNE PERSONNE QUI S'APPELLE... LUDWIG DE LIONSHIIIIIIIIIRE !!

Ludwig entre en scène

Publique : OOOOOOH *applause*

Adeline :  Bonjouuuuuur Ludwig... Asseyez vous... Voila... BIEN ! Il y a du thé que j'ai importée d'Irlande rien que pour vous... BEN OUI Je prend soins de mes victimes voyez vous ? Enfin bref... *prend une tasse de thé et deux trois gâteau qui l'accompagne installant son gros fessier dans les sièges.* Bien bien... Rentrons tout de suite dans le sujet !

Publique : OH OUI ( ENFIIIN )

Adeline : Oui oui ça arrive *mange un gâteau* Ludwig dite nous...Si vous deviez exterminez un de vos défauts ?

Ludwig qui as pris une tasse de thé : On commence fort, à ce que je vois. Je n'ai pas particulièrement de défaut. En ais-je seulement ? Mon plus gros défaut est sans aucun doute la curiosité, mais je ne m'en séparerais pour rien au monde. Alors peut être ma capacité à ne faire jamais confiance à personne - ou à très peu de monde ? Je ne sais pas. Ce n'est pas très gentil de me poser une colle dès le début.

Adeline : *gloussement* Oh se ne serait pas très drôle sinon...  DEUXIÈME QUESTION : Quel est votre plats favoris ?

Ludwig : Voila qui est tout de suite plus simple. Hmpf... Ce ne serait une surprise pour personne si je répondais le homard ou un autre plat "de riche". Pourtant il n'en est rien. Si je vous dis que je préfère un truc simple comme un hamburger ou des pattes, vous me croyez ?

Adeline : Bien sure que oui ! Les plats les plus gros sont les meilleures n'es pas ? *publique approuve* Maintenant la suite... Avez vous déjà regretter quelque chose dans votre passé ?

L. : Oh, eh bien... Oui et non. Je ne suis absolument pas du genre à ressasser le passé, loin de là. D'ailleurs je ne crois pas avoir commit d'erreur très regrettable pendant mon enfance ou juste mon adolescence. *Pouffe* Il y a bien cette fois où j'ai renversé un seau d'huile sur la tête de ma sœur mais c'est une autre histoire... Sinon il y a cette fois, l'autre soir, où j'avais un peu trop bu avec une amie et... oh, vous connaissez la suite. Çà ne s'est pas très bien fini. *Sourit un peu gêné*

A. qui donne un coup d’œil complice au publique : Vraiment ? Voila qui est plutôt intéressante *trempe son gâteau dans le thé* trèèèèès intéressant même. Passons a autre chose, si vous deviez être un dieux grec qui seriez vous ?

L. :    Quelle question. Apollon, bien entendu. Dieu de la beauté, de la lumière et de la poésie. (Merci Wikipedia) Honnêtement, vous saviez déjà ce que j'allais répondre, n'est-ce-pas ?

A. : Eh bien nous avions fait un paris et nous avions plus du Narcisse ! Quel surprise! *nouveau gloussement qui parcours le publique également* Bref, bref... Quel est votre objet fétiche  ? Qui ne dois pas être votre chapeau tout le monde le sais que votre chapeau est votre roi.

L. : C'est de la triche. *Soupire* Bon, on va jouer le jeu. Ce serait trop facile si je répondais que c'est mon - mes - haut-de-formes, hm. Bon. Il y a ma pierre de pouvoir, aussi. Si vous ne le saviez pas, oui, j'en ai une. Vous n'avez jamais remarqué ma boucle à l'oreille gauche ? Avec un saphir dessus. Bref... Oh, je sais. *Passe la main dans la poche intérieure de son manteau de feutre et en ressort une montre à gousset en argent, souriant toujours de façon presque trop gentille* Charmant, n'est-ce pas ? Je ne m'en sépare jamais. Elle vaut une petite fortune mais est surtout dans ma famille depuis deux générations. Cette réponse convient-elle ?


A. qui ouvre grands les yeux et demande au caméraman de zoomer sur la montre : Très jolie, très jolie... Il faut l'avouez qu'il y a de la classe ! Changeons de sujet,  Votre ami(e) le/la plus cher(e) ?

L. : Oh. Hm. Tsume Aerin, bien entendu. Disons que c'est un peu la seule véritable amie que j'ai *toussote*. Cessez de glousser. Être asocial et seul me convient tout à fait. Pourquoi s'encombrer de pseudo-amis qui vous trahissent dès qu'on a besoin d'eux ? Je n'accorde ma confiance qu'à très peu de monde et Tsume a cette chance.

A. : Ce qui évite la trahison surement... ou pas... QUESTION SUIVANTE : Si vous pouviez supprimez un personne de l'univers qui serait il/elle ?

L. :  *Rit* Vous me feriez enfermé si je répondais la stricte vérité. ... Oh, c'est vrai, je suis censé répondre la vérité à chaque fois. Bon. Donnez moi votre téléphone. Là, merci. Au moins je suis sûr que vous ne contacterez pas les autorités dans l'heure pour me conduire en garde à vue. Il y a beaucoup de gens que j'aimerais voir disparaitre. En fait, trop de personnes. Un peu moins de sept milliard. Vous voyez ce que je veux dire ? Les gens ne m'importent pas le moins du monde, leurs problèmes, leurs plaintes, leurs petites personnes... en viennent presque à me répugner, pour certains. Je ne ferais pas disparaitre TOUT LE MONDE, rassurez vous. Disons que je garderais ceux qui me sont cher - ça ne fait déjà pas beaucoup. Les personnes qui le méritent. Qui ne sont pas pourris de l’intérieur comme beaucoup d'inutiles et stupides-... Oh, je m'égare. *Sourire courtois* Revenons en au fait. Tenez, votre portable.

A. qui reprend son téléphone et jette un coup d’œil au publique : Voila quelqu'un de généreux et bon pour l'humanité... Une note excellente pour vous c'est ?

L. : Je suis l'excellence même. Je me dois d'avoir les meilleurs résultats. Donc 20/20, naturellement. *Soupir las*

A. : Bien sur c'est SI logique *toussote* Aime tu les moules ?

L. : Je suis allergique aux fruits de mer. Çà me donne la nausée pendant deux jours.

A. : Oh quel dommage c'est excellent les fruits de mer... *secoue le paquet de gâteau qui est maintenant vide* Pff... Enfin bref, avez vous peur de quelque chose en particulier ? Votre réaction devant la chose ? Moi j'ai peur qu'un paquet de gâteau se vide trop vite par exemple *rageuse* 

L. : Peur ? Oh... Je ne sais pas trop. Je ne crois pas être particulièrement phobique de quelque chose. Je trouve les araignées et les serpents très mignons, le vide me fait sourire, le noir plus encore. Peut être agoraphobe... Ce n'est pas vraiment les grands espaces qui me gênent en fait, et ce n'est pas de la peur. C'est plutôt la foule. Mais encore une fois ce n'est pas de la peur, ni du stress, juste... du dégout. Mais j'ai déjà parlé de ça un peu plus tôt.

A. : Voila qui est... Original ? Enfin bon je ne suis pas la pour jugez... Une histoire vieille histoire d'amour a nous mettre sous la dent ? Une question que l'on ne peut pas rater n'es pas ?  *Publique approuve*

L. :  *Sourit, une pointe malveillant* Je suis vraiment obligé de répondre à ça, n'est-ce pas ? Bon. Vous n'êtes pas sans savoir que Eleonor reste à ce jour mon unique amour. J'ai bien eu une aventure par le passé, deux ans avant d'arriver à l'Internat. Le prénom de cette garce m'a même échappé - j'ai une mémoire sélective et visiblement ce nom ne méritait pas d'y séjourner. Quoi, il faut décrire ? Tss, pourquoi ais-je accepté ce stupide questionnaire. Bien, bien. J'en était fou. J'étais stupide et incompétent, je n'avais jamais été réellement amoureux par le passé. Elle a été la première à me faire tourner la tête comme ça. Cette catin m'a fait croire que ses sentiments étaient réciproques. Si quelqu'un agissait comme ça avec moi aujourd'hui, je devinerais tout de suite le manège, mais à ce moment là j'étais inexpérimenté dans le domaine des masques. J'ai bu les mensonges de cette fille, imbécile que j'étais. Je n'ai pas trop envie d'entrer dans les détails de certains... moments passés avec elle - vous voyez ce que je veux dire. Bref. Elle a brisé le cœur de jeune homme innocent que j'étais alors, m'ouvrant alors la porte au monde des mensonges et des vices, et c'est ainsi que j'ai forgé ce masque de méchanceté que je porte si souvent. Seigneur, pourquoi est-ce que je j'admets ça ? Enfin... par la suite j'ai multiplié les conquêtes d'un soir et cela m'a suffit. Eleonor n'aurait du rien être de plus qu'une de ces conquêtes, à la base, vous savez. Elle est devenu bien plus. *Sourire et regard dans le vague* Je crois que j'en ai trop dit.

A. qui se tapote le coin des yeux avec un mouchoir : Tout cela est si émouvant... Cela me ferait presque oublier qu'il n'y a plus de gâteau... Votre couleur adorée ? 


L. : Ouf, une question bien plus légère, merci. Le rouge et le noir.

A. : Oh des couleurs un brins... sombre ou saignante... Enfin bon... Votre phrase de la mort qui tue ?

L. : ... Vous pourriez faire un effort sur votre façon de parler, vous êtes en présence d'un gentleman, enfin. Je dirais... "Il est parfois plus sûr d'être craint qu'aimé." C'est de Machiavel. *sourire faussement angélique*

A. : Oh hein... Pas de critique... Question suivante : Comment appelleriez vous vos enfants ?

L. :  J'ai faillit m'appeler comme mon père : Victor. Ç’aurait surement été le cas si je n'avais pas été un Animalik - il a été dégouté par mon statut haaauuutement plus prestigieux que le sien, car les Animaliks sont supérieurs, vous le savez bien - donc a refusé que je porte le même nom que lui. Ce qui n'est pas plus mal. Je suis contre cette idée d'appeler les enfants comme leur père... on a l’impression de ne pas avoir sa propre identité. Je ne sais pas comment j’appellerais mes enfants. Je ne sais même pas si j'en aurais *frissonne*. Et puis tout dépendra d'Eleonor-euh, je veux dire de ma partenaire. *Est censé avoir rompu avec Eleonor et ne plus être fou d'elle*

A. : Une réponse qui ne nous répond pas donc... Le membre de votre famille que vous préférez ? Pourquoi ?

L. : HAHAHA ! *Essuie une larme de rire* Ha, pardon. Vous êtes drôle, vraiment.

A. : ... *sans commentaire* Une déclaration a faire au public ?

L. : L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Et pour votre mental. Et pour votre amour propre. Et ça fait faire de sacrément grosses conneries.

A. : A méditez je pense... Faite vous votre lessive vous même ? 

L. : C'est fou comme on passe de questions philosophiques très intéressantes à des questions stupides... Je lave mon linge dans les machines à laver prévues à cet effet dans le sous-sol de l'Internat... J'ai mit un petit moment à comprendre comment ça marchait *toussote*. Et il y a pas mal de chemises au fond de mon placard qui ont viré au rose car lavées n'importe comment.

A. : On est divertissant ou on ne l'est pas et... *glousse* il est important de savoir ridiculisez certaine personne.... Dans le même genre : Que savez vous cuisinez ?

L. : Strictement rien. Je suis très sérieux. Je suis incapable de faire des pâtes. Pourquoi croyez vous que je mange tout le temps au self ou au parc avec un sandwich ?

A. : Pour ma part je sais cuisinez toute sorte de chose, de toute façon il faut savoir cuisinez pour mieux apprécier la nourriture. Votre plus grande qualités selon vous ?

L. : Encore une question trop compliquée et remplie pour ma personne. Voyons.
... Je n'en ai pas, vraiment, en vérité. *Détourne le regard, gêné et amusé* Certains diraient qu'ils sont généreux, aimables, ou même qu'ils sont juste gentils des fois. Soyons sérieux, je ne suis rien de tout ça. Je suis tout autre chose qui ne plait pas forcément aux gens et qu'ils considèrent comme de gros défauts, comme "être snob". Pour moi ça peut être une qualité... la qualité de savoir parfaitement ignorer les individus insignifiants qui ne méritent pas mon attention. *pouffe*

A. : Voila une qualités que tout le monde ne possède pas ! Que préférez vous dans votre forme animal ?

L. : Voler. J'aime voler. C'est fantastique. Ça me permet de partir loin en quelques minutes, de survoler le monde. J'adore ça. *Sourire amusé aux gens, vous ne connaitrez jamais ça, hahaha* (*jalouse*)

A. : Je suis bien d'accord... 2+2 ?

L. : 6. *Il n'a jamais aimé les maths*


A. : Vous ne pouvez pas vous passer de... ?

L. : Musique. J'ai un style bien spécifique en musique mais honnêtement, je ne pense pas que je survivrais bien longtemps sans certains morceaux, certains groupes,... sans jouer de clavecin, aussi. Saviez vous que ma meilleure façon d'arrêter de penser à certaines choses est de jouer du clavecin ? Je m'évade juste. C'est très pratique.

A. : Les larmes sont pour vous symbole de... ?

L. :  Détresse. Peur. Colère. Injustice. Trop de choses... qui me sont inconnues *pouffe, haha, faibles de vous*. Soyons serieux, m'avez vous déjà vu pleurer, ou même faillit pleurer depuis presque une année que je suis à l'Internat ? Non, ça ne m'arrive que par grande nécessité, quand je n'en peux clairement plus. Vous n'êtes pas prêts de voir ça. *clin d’œil*

A. soupire : C'est bien dommage je suis sure que se serait très mignon... Si vous deviez changer de pays d'origine vous seriez ?

L. :  Je ne changerais pas, l'Irlande est le plus beau pays de monde et je ne m'en passerais pour rien au monde.


A. sourit : Oh oui ça a l'air magnifique la bas... Enfin bon... Votre saison préférée ?

L. : L'hiver ! L'hiver et l'automne. L'hiver est sublime. La neige qui recouvre tout, tout est blanc ou noir, tout est pur. Surtout chez moi, au manoir dans les falaises de l'Irlande... La neige qui tombe là bas sur la mer et sur la lande est sublime. On s'emmitoufle dans des manteaux de feutre et des écharpes, au coin de la cheminée avec une tasse de thé, on est pas constamment en train de mourir de chaud comme en été. J'adore ça. Pas vous ? Non, bien sûr, vous êtes trop banale.

A. : ... Oui eh bien ce n'est pas si grave si on préfère doré au soleil que se geler... Un moment qui vous as fait rire ?


L. :  Oh, euh... Je n'en sais rien. Comme je l'ai dit plus tôt, cette fois où... *pouffe en y repensant* C'était sublime. J'avais mit un seau plein d'huile en équilibre sur la porte de la chambre de ma sœur ainée - j'avais 8 ans et étais déjà plein de ressources. Je m'étais caché dans un coin de l'aile droite du manoir et guettais son arrivée. Elle a poussé la porte et l'huile lui est bien sûr tombé dessus. J'étais plié de rire. Bien sûr j'ai été sévèrement puni pendant plusieurs mois mais ça m'était égal, ça m'a toujours amusé. Une petite vengeance pour toutes les fois où elle m'avait gâché la vie. Elle a gardé des traces d'huile dans les cheveux pendant des jours, mais au moins elle m'a laissé tranquille un petit moment. *Sourit, amusé*

A. gloussant : Ce devais être spectaculaire effectivement... Hier soir vous vous endormiez comment ?

L. : Hier matin, plutôt. Comme je suis insomniaque je reste éveillé et debout jusqu'à 3-4h du matin, ensuite j'essaie de dormir, en général je ne dors que deux heures par nuit. Et je ne m'endors pas de manière particulière. Enfin si, souvent je tombe de sommeil en lisant.


A. : Nous voila un point en communs, je veut dire s'endormir sur un livre... Votre pyjamas ressemble a... ?


L. : A un pyjamas tout ce qu'il y a de plus normal. *sourire mystérieux* Je dors torse-nu, on meurt de chaud dans cette chambre.


A. : Voila quelque chose a voir ! *toussote* Le genre de maison que tu te voit habiter plus tard ?

L. :  Surement un loft ou un appart le temps de mes études - au conservatoire -, ou plus longtemps, tout dépendra de quel tournant je prends. Mais je préfère quelque chose de simple.

A. : Surprenant, surprenant... Bref... Nous allons maintenant faire appel a une toute autre personne. Une personne qui fait partie du groupe de fous qui nous as inventée OUI CHER PUBLIQUE ! Je parle bien d'une de nos CREATEUR ! Ces gens si bizarre mais qui nous font  vivre chaque jour ! Nous allons donc accueillir parmi nous humble personnage UNE CRÉATRICE ! Et pas n'importe quel créatrice il faut l'avouer c'est quand même la créatrice de Ludwig de Lionshire. APPLAUDISSEZ LA BIEN FORT !! *applause*

Justine qui pousse Ludwig de la chaise et lui pique son thé. :  Oh ! Oooohh c’est à moi ! Coucou, Adeline ! ♥

A. : Bonjour, bonjour ! Commençons tout de suite voulez vous ?  Si vous voyez votre perso en face de vous que feriez vous ? Et lui ?


J. :  Très très bonne question ! D'abord je serais surprise bien sûr, vous imaginez, l'homme de mes rêves qui se matérialise devant moi, avec son regard las et son sourire moqueur ! Bon, en vérité c'est le genre de personne que je déteste dans la vie, et Ludwig n'échapperait pas à la règle vu qu'il me snoberait tout à fait *toussote*. Mais une fois la surprise passée je lui sauterais dessus et le serrerais dans mes bras. Puis je le collerais au basque. Il en aurait surement marre mais bon, comme il existe grâce à moi, il serait peut être gentil et conciliant. Peut être. *Hmpf* Très bon, ce thé.


A. : Contente qu'il vous plaise je l'ai quand même commandez d'Irlande sur internet ! Qu'aimez vous chez votre perso' ?

J. :  Oulalaaa ! Beaucoup de choses, beaucoup trop. Déjà je suis très fière de moi parce que j'ai réussi à le développer plus que tous mes autres personnages - plus que les doyens qui ont quasiment deux ans. Il a carrément deux personnalités : celle "d'enfant", qu'il avait quand il était petit et encore innocent. Gentil et simple, souriant, amical, presque généreux, un peu rebelle mais toujours courtois et poli. Par la suite son "masque" a fait son apparition et d'autres sentiments sont apparus, comme une colère sourde envers son père et les gens en général, ce qui l'a rendu complétement asocial et presque dégouté avec les humains (moins avec les Animaliks). Donc il est devenu snob et clairement méchant. Finalement cette personnalité là englouti l'autre, celle du "gentil", et j'ai tout ça en tête, absolument toute sa personnalité, toute son histoire, le pourquoi du comment il est comme ça. Et ça m'éclate plus que tout. Oui je sais il a l'air un peu schizophrène là comme ça mais je vous rassure il est sain d'esprit XD


A. : Oui oui... Comme tout le monde ici *KEUF KEUF*Que détestez vous ?

J. :  Pas beaucoup de choses... Mais des fois, pour jouer le personnage, je suis obligée d'y aller à fond. Quand il s'engueulait avec Tsume par exemple. Je mourrais d'envie qu'il redevienne gentil et s'excuse et tout, mais à la place il devait renchérir de méchancetés et de phrases blessantes. C'est assez rageant mais quand on a un personnage aussi développé, il faut en profiter.

A. : Oh oui cela dois être dur mais terriblement amusant des fois... Dans quel moment n'etes vous pas d'accord avec votre perso ?

J. : Comme dit juste au dessus, quand il pousse le bouchon trop loin. Des fois il devrait s'excuser mais refuse. *Tapote la tête de Ludwig* Mon petit connard à moi.

A. : Comment avez vous eu l'idée de ce perso ?

J. : Je sais plus. Je voulais m'inscrire sur le forum et c'était la première fois que je jouais un personnage humain sur forum (avant j'étais à fond sur les forums LGDC mais je jouais des humains sur WoW). Donc j'ai eu le flash : UN BLOND. XD Oui parce que je n'avais jamais joué de blond. Et là tout s'est imposé puis rajouté au fur et à mesure : un blond narcissique, égocentrique, un connard de première. A la base il n'était pas très recherché puis s'est vachement développé. Il reste mon personnage le plus exceptionnel (y'en a qui se ressemblent beaucoup entre eux) et le plus spécial. Doc c'est parti du hasard et je regrette pas C:

A. : Tant mieux, tant mieux... Derniiiièèèèère questioooon ! Un moment préférée avec votre perso ?

J. : Y'en a pleeeiiinnn oulala. Je me souviens des RPCB qu'on faisait au tout début avec Eleonor, quand ils étaient pas encore ensemble. La fois où ils s'étaient planqués dans un placard à balais. Puis quand ils discutaient de leur passé et tout à la cafet'. Et la fois où Ludwig et William se sont battus (BAAALAIS) et aussi celle où ils sont allé à Londres ensemble alors qu'ils peuvent pas se pifrer pour casser la gueule à Br (le nom mysttèèère) parce qu'il avait fait plein de choses pas bien à Eleonor. Et que quand ils étaient rentrés Eleonor et Ludwig s'étaient retrouvés bloqués dans un placard comme quelques mois avant et ils l'avaient fait pour la première fois Et enfin le RP du bal, qui se passe avant mais qui était vraiment joli au moment où ils s'embrassent sous la neige. ♥
Oh et Ludwig a bientôt un an, huhuhu C: *ébouriffe les cheveux du perso* Terminons sur moi que me tape un délire nostalgique. Voila... et n'oubliez pas :

Merci de cet interview Adeline, ce fut un plaisir de faire affaire avec vous !

A. : Ravie de vous avoir vue au moins une fois aussi ! Et voila notre premier interview finit ! Ne soiyez pas triste il y en auras d'autre ! Cet interview ne compte evidemement pas pour les rp's et vous ne savez rien de tout cela ( adou aussi ) Je suis très heureuse que vous ayez lu jusque la et vous invite a me donnez des commentaires ect... J’espère vous avoir fait sourire et vous avoir renseigner sur ce Ludwig de Lionshire si compliquer...
Et n'oubliez pas :
"Il est parfois plus sûr d'être craint qu'aimé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsume Aerin
Please touche me so I don't feel goddam empty

avatar
profil
Messages : 1009
Date d'inscription : 08/06/2012
Sur l'avatar ? : Anna Speckhart

Personnage
Age: 16
Pouvoir: Cogiste [PP = 30]
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Dim 29 Sep - 12:36
Oooooohhhh.
Voilà, j'ai toujours sût que Ludwig était gentil au fond.
KEUR ♥


la dispute





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Lun 30 Sep - 17:30
Muahaha j'aime *-* ♥
Revenir en haut Aller en bas
Adeline Connors
Bouquineuse à lunettes

avatar
profil
Messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2013

Personnage
Age:
Pouvoir: Intelligence surdéveleoppée [PP = 40]
Race précise:

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Mar 8 Oct - 19:37


AdelineConnors


♥Dadeline♥




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Mason
Thunder Girl

avatar
profil
Messages : 171
Date d'inscription : 06/11/2012
Sur l'avatar ? : Alexandra Daddario

Personnage
Age: 20
Pouvoir: Contrôle de l'Electricité
Race précise: Acinon

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Mer 9 Oct - 14:10
Awn. Alors, euh. *avale discrètement son chewing-gum et fait un grand sourire* Bonjoooour. *donne le clavier à sa créatrice parce qu'elle veut pas être privée de dessert*
J'adooore le concept 8DD Nan mais avouez c'est une trop bonne idée, bordel. Bref, j'ai peur. Attendez, je reeuh. *va claquer sa putain de porte qui fait du bruit avec le vent* Donc, nous disions. Ah oui, j'accepte tout ce qui peut contribuer à faire chier mes personnages.
Cordialement, une fille tuée sauvagement à coup de cailloux, de glace, de foudre, d'écureuils volants, de sabres et d'ombres.



la chute t'appelle de même que l'ascension par le passé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline Connors
Bouquineuse à lunettes

avatar
profil
Messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2013

Personnage
Age:
Pouvoir: Intelligence surdéveleoppée [PP = 40]
Race précise:

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Mer 9 Oct - 17:58
Une autre émission encore ! Vous regarder la scéne qui c'est encore transformer en resaurant avec pour théme pikachu. Mais partouuuut! PARTOUT C'EST PIKACHUUU ! D'ailleurs vous voyez la présentatrice qui est entrain de manger des raisins sec avec un gros doudou Pikachu.

A. : *nom nom nom* OH ! BONJOUR CHÈRE SUPERSTATORÉACTEUR!! Ravie de vous revoir ici ! REGARDEZ J'AI UN PIKACHUUUU ! *tête d'hamster devant son doudou* Comment je l'aime. Bon maintenant que nous avons dit bonjour nous allons acceuillir une grande personnalité qui nous a toujours ravie dans les rp/cb. Ouais c'est super sympas de faire des rp's avec elle ! J'ai eu cette information d'une créatrice *tête de quelqu'un qui connais des gens importants* BREEEEF ACCEUILLONS ASHLEEEEYYYY !

*publique applaudis et balance des Pikachu sur la scéne*

A. : Coucou ! Commençons tout de suite nous n'avons quand même pas un temps illimité en chaine. Oui on passe a la télé. ALORS : Si vous deviez changez quelque chose sur vous ?

As. : Alors, alors. Je dirais, rien, je suis parfaite. Non, honnêtement, je dirais mes oreilles, elles ont une forme bizarre, non ? *se regarde sous toutes les coutures pour trouver un truc crédible* Ou prêtre le volume de mes cheveux. Mon nez ? Tout ? J'en sais foutre rien, bordel.

A. : Eh mais ils sont bien vos cheveux ! Regardez les miens on peut rien faire avec a part un chignon ! *râle puis semble reprendre son sérieux* Enfin nous ne somme pas ici pour parler de moi ! Quel est votre plats favoris ?

As. : La nourriture de mon frère. Ou celle de Logan. Ou celle du resto'. Si c'est pas moi qui l'a cuisiné, c'est que c'est mangeable et que j'adore.

A. : Je préfère les choses que je cuisine personnellement... QUESTION SUIVANTE : Un traumatisme particulier lier a la bouffe ? Oui je suis sur la nourriture en ce moment ! C'est normal je fait un régime... *essuie une larme imaginaire* C'est très dure pour mes nerfs...

As. : J'ai faillis mourir asphyxiée à cause de l'odeur nauséabonde se dégageant de l'hamburger que j'avais tenté de reproduire en suivant une recette sur internet. Depuis, j'évite les recettes internet et ma cuisine. *sourit mais est sérieuse*

A. : *ne voit pas trop comment on peut rater un hamburger* Euh d'accord... Sinon, vos devoirs ?

As. : Quoi, mes devoirs ? C'est quoi, ça ? Je connais pas. C'est vrai, quoi, ça sert à quoi que je travaille maintenant pour pouvoir me payer ma retraite plus tard et ne pas travailler alors que je peux ne pas travailler maintenant, gratuitement et simplement ? *sourit, très fière de son raisonnement pas si logique*

A. : Je suis sure que la moitié des gens de cet internat pense comme vous ! Il y a un taux de crétinerie ici... Affolant... Enfin bon. Votre vêtement favoris ?

As. : J'adore les leggins, j'en ai pleins. Mais genre pleins. De toutes les couleurs, toutes les formes et tout, mouahahahahah. *rit comme une folle en pensant à tous ses leggings*

A. : *sur un tons très savant* Effectivement les leggings doivent surement souligner vos très jolie jambe et élancer votre silhouette. *redeviens boudeuse* Bref les gens comme moi ne peuvent pas en mettre ! Votre ami(e) le/la plus cher(e) ?

As. : Logan et Lya. J'peux pas les départager mais ma créatrice le peut parce qu'elle connait mon futur. Et même qu'elle veut pas m'le dire. *pense : " Salope. "*

A. : Je suis tout a fait d'accord ! Tss... Nos créateurs profitent de nous pour faire beaucoup de chose tordus! Mais nous ne somme pas ici pour parler de ça. Si vous pouviez supprimer un personne de l'univers qui serait il/elle ?

As. : Si jamais, après mon voyage à Londres avec Simon, on retrouve notre père et qu'on s’aperçoit que c'est un salaud, alors lui mais sinon, j'vois vraiment pas. Mais genre pas du tout. Reposez-moi cette question lors d'un combat à mort, lol.

A. : Un combat a mort ? *gigote sur sa chaise en cherchant un raisin sec qui lui a échapper* Quel drôle d'idée... Votre plus belle histoire d'amour qui ne dois pas être actuelle ?

As. : ... Oh mon dieu, je peux revenir à la question précédente et tuer Laurie ? Nan ? Merde. Alors il se trouve que je n'ai jamais eu de " vrai " petit copain. J'étais quelqu'un de super timide, vous savez. Enfin, maintenant vous le savez mais voilà, quoi. J'ai juste été amoureuse, une fois. Même si les seules personnes à être au courant étaient alors ma mère et moi et que j'étais au collège. C'était l'un des seul à venir me parler, il était vraiment gentil. Mais je voyais bien dans ses yeux que tout ce qu'il éprouvait pour moi s'arrêtait à l'amitié. La dernière image que j'ai de lui date de ma dernière journée dans l'établissement, le jour où ivre de rage, j'ai tué ma propre mère. Il me regardait comme si j'étais un monstre... *secoue la tête* Mais c'est du passé et depuis mon arrivée à l'Internat, je n'y pense même plus, hein.

A. : *sort un mouchoir* Je vais garder cette question... Elle est très triste a chaque fois ! *se mouche* Le jour ou vous avez vu le plus de sang ?

As. : Quelle coïncidence, ah-ah. En fait, ça rejoint ce que je viens de raconter. La fois où j'ai vu le plus de sang c'était lorsque j'ai tué ma mère. Ce jour-là, mes camarades de classe m'avaient encerclés et m'avaient frappée. J'étais sans défense et de luttait même pas. Jusqu'à ce qu'on va appeler " une vague électrique " influe en moi et qu'elle me fasse prendre conscience que les misérables, ce n'était pas moi mais mes bourreaux. Alors je me suis relevée et ai commencé à leur rendre leurs coups avec toute la puissance magique dont j'étais alors capable. *sourit faiblement* Ils étaient en piteux état. Et alors que je m'apprêtais à en achever un, ma mère s'est subitement interposée entre lui et moi. Lorsque je m'en rendis compte, je lui avais déjà asséné mon coup. Elle est morte dans une gerbe de sang. Toute la cours en était inondée...

A. : Le jour ou j'ai vu le plus de sang c'est quand je me suis ouvert le genoux ! Ah quel histoire... Quel histoire ! Avez vous peur de quelque chose en particulier ?

As. : Je n'ai plus peur de rien, je suis invincible. *reprend son sourire habituel*

A. : Vous en avez bien de la chance *lance un coup d’œil jaloux et mange un raisin sec* Vos vacances de rêve ?


As. : Des vacances avec tout mes amis et ma famille ( Simon, quoi ) dans une villa là où il fait chaud. Ce serait projet X tout les jours 8D

A. : Et y auras a manger aussi ? *toussote* Enfin tout le monde s'en fout de ça... Votre couleur adorée ?

As. : Le bleu turquoise. Parce que ça me va bien. *parodie la pub Loréal*

A. : Hum... *la regarde intensément* D'accord... *fronce les yeux en mode : je tiens un truc* Votre phrase de la mort qui tue ?

As. : Vous voulez dire MES phrases de la mort qui tue, nan ? Mais genre, c'est quoi, une citation qui nous définie, un truc qu'on dit tout l'temps... ? C: Dans le cas 1, ce serait : " Si tu veux vraiment m'attraper, il va te falloir courir très vite " mais dans le cas 2, ce serait : " osef, yolo. " ou " bref ". Comme beaucoup d'entre-nous, les tics verbaux, hein. D'ailleurs, y'a " hein ", aussi. Et " tu vois " ou " genre " ou encore " en fait "... Ça fait beaucoup, en fait.

A. : Et vos enfants vous les appelleriez comment ?

As. : Charles et Hubert. Nan, je rigooole. J'ai pas envie qu'ils se fassent taper à l'école. Si j'avais des enfants, j'voudrais des garçons. Les filles, c'est chiant. Et j'pourrais les élever à la dure et tout, lol. Ou alors, un fils et ensuite une fille, mais faut qu'ils aient assez d'écart comme ça, le grand frère protégera sa petite sœur, comme Simon avec moi. *rigole parce que trop d'humour tue l'humour* Bref, ce serait sûrement Aaron et Santana parce que j'aime être de ces mères que les enfants détestent à cause du prénom dont ils ont hérité. Ou je sais pas mais de toute façon, c'est pas pour tout de suite alors osef, hein.

A. : Santana ça me fait pensée a Noël je sais même pas pourquoi... Le membre de votre famille que vous préférez ? Pourquoi ?

As. : Je connais que Simon et ma mère dans ma famille et notre mère et morte donc... *petit rire* Simon. Et ce n'est pas que parce que je n'ai pas le choix, j'adore vraiment trop Simon. Quand il m'a annoncé qu'il partait à Londres sans moi, j'ai faillis pleurer, j'vous jure. Mais j'"me suis retenue parce que j'suis un bonhomme, moi. Puis au final, j'viens avec lui à Londres donc c'est cool. Mais en bref : Simon est gentil, fort mentalement même s'il le cache bien, généreux, drôle, il a un don pour me faire rire même si c'est pas super compliqué, il est attentionné etc. C'est simple, si c'était pas mon frère et que je n'étais amoureuse de personne, je sortirais avec lui, de gré ou de force. *pète une barre toute seule* Bon, disons qu'il fait bien la cuisine. SUIVANTE. *veut pas mourir si jeune*

A. : *glousse* Une déclaration a faire aux public ?

As. : Uh. C'est vraiment une question, ça ? Au public, hein ? Ahahahah. BANDE DE CACAS, J'M'ÉCLATE TROP ICI AVEC VOUS, C'EST OUF. Nan mais je rencontre v'là des personnes sympas tout les jours et on peut faire ou dire n'importe quoi qu'on passe quand même pas pour des fous. Genre, hier, j'ai mangé avec quelqu'un que j'connaissais pas et on a critiqué des gens ensemble, la bouffe était bonne et il était sympa 8D Si j'le recroise, j'vais lui demander d'être potes, moi je dis et j'lui présenterais ma bande de motards à moi.

A. : Je suis sure qu'il sera ravis de l'apprendre ! Mais on s'en fout la. *viens de finir son paquet de raisin sec et fait légèrement la gueule* Vous faite votre lessive vous même ?

As. : Nan, j'demande à Simone. *voit Simone faire la lessive dans sa tête et rigole encore comme une mongole toute seule*

A. : *fait de même mais rajoute un tablier de femme au foyer sur Simon* *pouffe* MAIS ENCORE : Que savez vous cuisiner ? Pas les hamburger en tout cas *glousse*

As. : Les plats tout fait du supermarché mais c'est pas bon.

A. : Dégoutant même. De quel couleur est ta serviette de bain ?

As. : Rouge cerise parce que j'l'a trouvais belle alors j'l'ai achetée. D'ailleurs, va falloir la laver, bientôt.

A. : Simoooon ? *p'tit sourire* Enfin bref : Que préférez vous dans votre forme animal ?


As. : La vitesse, sans hésitation. Avec cette forme, je peux courir aussi vite que je le déchire, à m'en arracher les pattes si je le veux, gagner à chat, gagner à la course, etc. Nan sérieux, j'aime courir sous ma forme animale. Par contre, sous ma forme humaine... *grimace* C'est tellement nul de courir sous sa forme humaine, BEUH.

A. : La course est une véritable torture pour moi ! Créons un pétition voulez vous ? Pour vous 2+2 ça fait combien ?

As. : 5.

A. : Les gens sont si fort en math... Vous ne pourriez pas vous passer de... ?Calculette je dirais cela vous serais très utile.

As. : MUSIQUE. MUSIQUE. GAAH. Nan, sérieux, je dois avoir plus de 3 000 sur mon Ipod ? J'aime chanter en les écoutant. Nan mais sérieux, sans musique, la vie c'est tellement vide et fade et tout et tout, là.

A. : Beaucoup de gens adopte cette réponses je devrais faire un article dessus... La timidité c'est quoi pour toi ?

As. : *reprend son regard de tueuse* Un enfer dont je suis sortie et dans lequel je ne retomberais plus. Jamais.

A. : *avale sa salive* Enfin... C'est... mignon... Quand... même... un... peu ? Si vous deviez changer de pays d'origine vous seriez ?

As. : Hum, italienne. Y'a des pizzas et des pâtes en Italie, c'est cool.

A. : Exact. Votre saison préférés ?

As. : Le printemps parce que c'est comme une renaissance avec toutes les plantes qui repoussent et tout, c'est beau, j'trouve. *sourit*

A. : *lui rend son sourire* Tout a fait avec vous. Un moment qui vous as fait rire ?

As. : Je sais plus, je rigole tellement pour rien... Ca devait être un moment où Simon, Lya ou Logan était là, de toute façon, obligé. Vous n'aurez qu'à leur demander. *sourit innocemment pour passer discrètement avec sa superbe esquive*

A. : *la zieute l'air de dire : j'ai compris ce que tu viens de faire* Hier soir vous vous endormiez comment ?

As. : En travers de mon lit parce que sinon, j'ai pas assez d'places. Genre, les pieds qui dépassent du lit et le coussin sur le côté. D'ailleurs, pourquoi je parle de MON lit ? Je squatte la plupart du temps dans la chambre de mon frère.

A. : *soupire* Moi aussi je veut squatter le lit d'un Bg *boude* Votre pyjama ressemble a... ?

As. : ien 8D Nan, en fait, c'est genre.. Eh, y'a pas déjà eu une question sur les pyjamas ? Nan ? Bref. C'est un short et un tee-shirt large en été et un legging noir avec un haut large mais à manches longues en hiver. Trop d'originalité. Enfin, ça c'est mes deux préférés, j'en ai d'autres, hein. Sur celui d'été, sur le tee-shirt, y'a marqué un truc genre " DON'T TALK TO ME ON MORNINGS " et sur le deuxième c'est un truc genre " FREE HUGS "... Sans commentaire, question suivante, s'il-vous-plait.

A. : D'accord *essaye de garder son sérieux présidentiel* Le mec de vos rêves ?

As. : ... Son prénom est constitué de 5 lettres. Il aime faire des conneries. Il est grand, brun au yeux bleus. Voilà. A vous de deviner 8D *sourit en mode : " vous trouverez jamais même si je viens de vous le décrire entièrement en seulement trois phrases "*

A. : L, 1. 0, 2. G, 3. A, 4. N, 5. Hum pardon je comptais a haute voix *petit sourire angélique*  M'BREEEF ! Maintenant... *silence* Je vais... *suspense* INVITER LAURIE A ENTRÉE SUR SCÈNE ! *applaudis en tenant son Pikachu* Si vous voyez votre perso' en face de vous, votre réaction ?

L. : AH, ENFIN A MOI. *récupère le micro* Donc. Si je voyais Ash' ? Je sais pas. J'pense que c'est une personne qui dégage une aura spéciale qui fait que je voudrais être son amie ? En plus, on a pas mal de points en communs donc je suppose que j'essaierais de la connaître qu'on ferait pleins de conneries ensemble. Mais on passerait au self, d'abord. Hein, Ash' ? Ouais, hein.

A. : Qu'aimez vous chez votre perso ?

L. : Sa franchise et son attitude, je crois. J'en sais trop rien, en fait. *rigole*

A. : *rattrape son Pilkachu qui tombait* Que détestez vous ?

L. : Les hypocrites. Ceux qui te mentent en te regardant droit dans les yeux et dont tu sais ce qu'ils pensent vraiment mais qui n'osent pas te le dire parce que ce sont des lâches.

A. : ... *se dit qu'elle est un peu visée* Keuf-Keuf... Dans quel moment n’êtes vous pas d'accord avec votre perso ?

L. : Lorsqu'elle fait péter le micro-ondes en oubliant les couverts dedans et que c'est pas sa faute. *regard assassin vers Ashley*

A. : Pas de bagarre sur scène merci. Comment avez vous eu l'idées de ce perso ?

L. : J'voulais absolument un perso' Acinon avec comme pouvoir électricité. Puis, quand Iorio s'est crée Logan, j'ai de suite pensé à Alexandra Daddario et je voulais un personnage qui soit complètement je m'en foutiste de l'opinion des autres, qui fasse ce qu'il veut mais surtout, qu'il soit très provocateur et tordu. C'est chose faite 8D

A. : Merci a Iori donc ! Un moment préférée avec votre perso ?

L. : On a vécu tellement de choses ensemble, c'est fou. *sort la petite larme digne du théâtre* Je ne sais pas. Disons que j'apprécies chaque RP, RP/CB ou délire avec Ash'. Le stalker du grand quartier avec Simone, la discussion de meilleure amie à meilleure amie avec Lya, Ash' et mini-Ash', Logan et Ashley a la fête foraine... Tout.

A. :EH bien voila c'est finit ! Je vous embrasse très fort vous souhaite une bonne lecture et n'oubliez pas :
Si vous voulez vraiment l'attrapez il vas falloir courir très vite !


AdelineConnors


♥Dadeline♥




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Lionshire
Gentleman

avatar
profil
Messages : 280
Date d'inscription : 07/11/2012

Personnage
Age: 18 ans
Pouvoir: Vision a travers les yeux d'Autrui [PP = 20]
Race précise: Harpie

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Mer 9 Oct - 18:17
DEAD. XDD Je me suis pris des barre en lisant. Tu me tues Laurie. Gah. Gg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grey Anderson
Ice Ice Baby

avatar
profil
Messages : 321
Date d'inscription : 30/10/2012
Sur l'avatar ? : Jeremy Irvine

Personnage
Age: 22
Pouvoir: Maîtrise de la Glace
Race précise: Baggera

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Mer 9 Oct - 18:23
J'peux en dire autant pour toi xD Mais merci, ça fait toujours plez' Cool Ok, je sors très loin. J'ai fais de ces fautes de frappes, omg. On est d'accord que personne à rien vu. Nan mais sérieux, j'adore cette émission Youhouu On est deux dans la secte, là. BRÛLONS DES TRUCS EN L'HONNEUR DE NOTRE PASSAGE DANS L'EMISSION D'ADEDLINE, JE DIS.


Tout l'hiver va rentrer dans mon être : colère,
Haine, frissons, horreur, labeur dur et forcé,
Et, comme le soleil dans son enfer polaire,
Mon coeur ne sera plus qu'un bloc rouge et glacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiara Maloon
Habitué

avatar
profil
Messages : 158
Date d'inscription : 07/12/2012

Personnage
Age:
Pouvoir: Contrôle de l'Anatomie [PP = 20]
Race précise:

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Mer 9 Oct - 18:58
SIMON SIMON SIMON.
QUE DE SIMON.
PARTOUUUT.
ET DE L'INCESTE AUSSI DDD:
KEUR ♥




the problem is that i'm empty. we must be killers, children of the wild ones. look at me, pretending to be be happy, i'm dead, i'm so confuse my love, because i'm dead for a long time. i'm lost in my own mind.

                                                  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iori Anzu
The Princess of Nightmares

avatar
profil
Messages : 894
Date d'inscription : 25/09/2012
Sur l'avatar ? : rosie tupper.

Personnage
Age: 16 ans.
Pouvoir: Contrôle des Armes et des Armures [PP = 20]
Race précise: Harpie.

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Jeu 10 Oct - 17:36
xDD J'adore, la suite quoi. Youhouu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Jeu 10 Oct - 19:57
Pareil, je kiffe x)
Vas-y Lucius, remets ta chemise dans ton pantalon et coiffe tes cornes *^*
Revenir en haut Aller en bas
Eriana River
Sois mes yeux, je serais ta voix ~ Memento Mori

avatar
profil
Messages : 368
Date d'inscription : 12/01/2013
Sur l'avatar ? : Ksenia Solo

Personnage
Age:
Pouvoir: Influence [PP = 20]
Race précise:

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Ven 11 Oct - 16:34
GENRE ! GENRE T'A OUBLIE JULIAN DANS LES VAVA EN HAUT ? TRAITRISE D: *cours bouder dans un coin*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline Connors
Bouquineuse à lunettes

avatar
profil
Messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2013

Personnage
Age:
Pouvoir: Intelligence surdéveleoppée [PP = 40]
Race précise:

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Sam 12 Oct - 19:28
... Je pouvais pas mettre tout le moooonde ! DD: *saute sur Eri' qui boude*


AdelineConnors


♥Dadeline♥




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges Weasley
Timide

avatar
profil
Messages : 27
Date d'inscription : 19/10/2013

Personnage
Age:
Pouvoir:
Race précise:

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Mer 23 Oct - 16:43
A quand la prochaine interview ? :33




look at me, father, do you see something good ? do you see something human ? me neither, because all the good in my heart go with her when she leaves me. please, i beg you, don't hurt me because i've sinned.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline Connors
Bouquineuse à lunettes

avatar
profil
Messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2013

Personnage
Age:
Pouvoir: Intelligence surdéveleoppée [PP = 40]
Race précise:

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Dim 3 Nov - 11:40


ET voilaaaaa Youhouu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline Connors
Bouquineuse à lunettes

avatar
profil
Messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2013

Personnage
Age:
Pouvoir: Intelligence surdéveleoppée [PP = 40]
Race précise:

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Dim 3 Nov - 17:26
Le décor est cette fois un petit café tranquille. Nous pouvons observer la présentatrice assis a une table haute. Elle trempe son spéculos dans une tasse de café tout en lisant un manga. Un autre café attend une deuxiéme propriétaire, il fume gentiment sur le coin de la table. Décor assez calme pour accueillir la très nouvelle mais déjà partie intégrante de l'internat. Je parle bien sur de Telkah... Euh... Doubrovsky... Je crois ENFIN BREF. Adeline Connors finit par lever les yeux de sa lecture pour les poser sur vous. Spectateur et elle vous offre un magnifique sourire.

A. : OH ! BONJOUR CHÈRE SUPERSTATORÉACTEUR!! Je suis toujours aussi heureuse de voir vos petit yeux me lire avec attention -ou pas- Enfin bref. AUJOURD'HUI nous allons accueillir une personnalité un peu plus... Dark que celle auparavant. C'est pour ça qu'il y a le décor bien Nitendog. Oui. Nitendog. BIENVENUUUE A TELKAAAAH ! *applaudissement* Alors nous n'allons pas trainer commençons tout de suite. Si vous deviez exterminez l'un de vos défauts ?

T. : *réfléchit* euh... je crois que mon seul défaut c'est d'être moi-même. Pour être plus sérieux et moins poétique, HUM, je suis trop susceptible. Mais je crois que seulement pour énerver certaine personne, je devrais renforcer ce défaut. C'est amusant de voir des gens s'exciter comme des puces à me crier après alors que je bois tranquillement de la bière en préparant mon venin.


A. : Oui bon en gros vous ne voulez pas supprimez vos défauts mais les rendre plus fort. C'est... Un choix que l'on peut avoir... En quelque sorte. Quel est votre plats favoris ?


T. :  *rigole* hmm... j'ai horreur des spécialités russes, et pourtant j'y allais souvent étant petite, mais j'aime beaucoup les crevettes flambées. Enfin, si on appelle ça comme ça. J'aime pas la haute gastronomie, de toute façon ça finit au même endroit et de la même façon.


A. :  ... Tout le monde ne sais pas cuisiner dans cet internat. Avez vous déjà regretter quelque chose dans votre passé ?


T. :  *soupire l'air nostalgique* bien sûr. Dans mon passé, il y a tant de choses à regretter. Mais je dirais que la première chose que je regrette, c'est de ne pas avoir finit ma mousse au trois chocolats quand j'étais chez mes grands-parents. Je n'en ai plus jamais remangé depuis. Mais quand à ma brillante carrière dans la prostitution, je ne regrette pas, je trouve que ça m'a fait avancer et contrairement à l'avis de certains, ça me donne de la valeur parce que j'ai réussi à en sortir. Mais je pense toujours avec nostalgie à cette mousse aux trois chocolats *essuie une larme*



A. : Vous... Vous... N'avez pas finit la mousse ? Je... suis troublée... Ch...Changeons de sujet... Votre tatouage préférée ?


T. :  *s'agite* Ah, en voilà une bonne question ! Je dirai que c'est mon nounours stylé Pedobear derrière l'oreille droite *montre son oreille*


A. : *lance un coup d’œil a la caméra* Zoomer bon sang ! Voila.... Revenez sur moi maintenant. *trempe son spéculos dans son café avec un sourire commercial* Question suivante ! Quel est votre objet fétiche  ?


T. : *hausse les sourcils en mode reine* Mes bottes à clous. Je les ai depuis cinq ans. Heureusement que j'ai conservé de petits pieds. Un jour, je les ai oubliés chez... un, hmm, TYPE chez qui j'avais enfilé d'autres chaussures. J'ai fait 20 kilomètres pour revenir les chercher et je me suis sauvée en 4e vitesse.



A. : Tes bottes a clous sont une vrais merveille ! *elle gigote sur son tabouret qui se bouge dangereusement* Tout a fait votre style ! Et on ne peut plus trouver ça en magasins. Du moins neuf. Gardez les précieusement. Bon alors... Ton ami(e) le/la plus cher(e) ?


T. :*grimace* Ah, ça par contre... je n'ai pas vraiment d'amis, et je n'aime pas en avoir beaucoup, c'est tellement barbant. "So boring", certains comprendront. Hmm, je dirais... Eleonor Rowell, puisqu'elle m'a acheté une veste et elle a été assez sympa. Après il y a une fille qui s'appelle Ever Hill, elle se balade en slip et tout c'est marrant. En plus elle me file des clopes.


A. : Certe vous devriez apprendre a mieux la connaitre. Du moins essayer c'est un sacré personnage. Maintenant de l'émotion ! Votre PREMIÈRE histoire d'amour ?


T. :  *se racle la gorge* Alors, heu, elle a commencé à mes 16 ans. J'étais allée dans un bar, après une longue journée de travail, et j'ai croisé un gars. Il était assez beau, mais j'en avais marre de taper la discute avec les garçons, de les aborder. Mais cette fois-ci c'est lui qui est venu vers moi. Au début il m'a énervée et je lui ai dit que si il continuait je lui renverserai ma bière sur le pantalon. Puis il s'est montré plus doux. Notre relation était compliquée. J'avais tendance à me laisser dominer *grognement* on se séparait, on se remettait ensemble, on se reséparait, on se re-remettait ensemble, enfin bref c'était n'importe quoi... Puis, un soir, on a eu un dernier rencard, et, hmm, on a décidé de pas se protéger. Résultat, je suis tombée enceinte. Évidemment, j'ai voulu avorter, mais MÔSSIEUR avait décidé que non. Il veillait à ce que je reste loin de l'hôpital le plus proche et au bout de trois mois... je n'avais toujours rien pu faire. Bon, on a fait une échographie... il n'y en avait qu'un. Ouf. Mais je devais le garder. Mais dès que je voulais m'enfuir, il me rattrapait, et j'avais tout juste le temps de me droguer, de fumer et de picoler. J'étais devenue accro. Je me sauvais, mais à chaque fois il me rattrapait, en me frappant un peu plus pour me punir. Quand le morpion est né, il avait un syndrome d'alcoolisme dans le sang et allait mourir. On l'a soigné mais je n'en voulais pas. Je l'ai jeté contre un mur, il a rebondit dans les bras de son père et je me suis tirée. Je suis donc venue dans cet internat. Bon ils sont un peu bizarres les gens mais ça va. C'est comme avant, quoi.



A. : *se tapotte les yeux avec un mouchoir après avoir retirer ses lunettes* Bouh... Tant de malheurs... Qu... Question suivante. Votre méthode pour mettre quelqu'un dans votre lit ? OUI c'est intéressant de savoir. Parce que cela nous en apprend beaucoup sur le caractère. Si Si...


T. :*écarquille les yeux en rigolant* Hum, c'est sérieux là ? Bon, d'accord. En général je vois à peu près quand un garçon est intéressé par moi. J'aime bien l'enfoncer dans ses répliques et le faire grosso modo cracher le morceau. Si il me plaît, je commence par lui prendre la main puis lui fais des poutous poutous sur la joue. Et après si il ne réagit pas de façon négative je l'embrasse. Puis je lui dis que je suis fatiguée et je le propose de m'accompagner dans ma chambre pour discuter. Devinez la suite.


A. : Rien de très original... Il faudrais poser cette question a des garçons... ENFIN BON. Aimez vous les tripoux  ?


T. :  *regarde un peu partout* Euh, non...



A. : Moi aussi et pourtant je ne suis pas difficile *reniflement dédaigneux* Avez vous peur de quelque chose en particulier ? Votre réaction devant la chose ?


T. : *se mord la lèvre* J'ai peur des enfants. Ça pue. Quand j'en vois un je m'éloigne et lance que ça doit rester à au moins deux mètres de moi. Voyez-vous, je n'aime pas admirer une personne qui fait des bulles avec sa morve.


A. : Mais c'est mignon les bébés ! Bon... Chacun pense ce qu'il pense.Votre pyjama il ressemble a quoi ?


T. : *sourit* Je dors en sous-vêtements. Sinon sans sous-vêtements. Ça m'énerve déjà de devoir porter toutes ces fringues la journée, c'est pas pour m'encombrer avec la nuit.

A. : Vous n'avez pas des pyjamas marrants ! Si on parlais du mien se serait déja plus original. Tss... Enfin bon.  Votre couleur adorée ?


T. :*désigne ses cheveux* Le rouge, j'aime bien le noir aussi. Et le vert pomme. Mais le rouge c'est mieux.


A. : Laissez moi vous dire que j'adooooore votre couleur de cheveux en passant ! Les couleurs anormal sont vachement a la mode en ce moment surtout sur le bas des mèches voyez vous ? Enfin nous ne somme pas la pour parlez de ça ! Dommage. Votre phrase de la mort qui tue ?


T. : *se mord la lèvre* Je n'en ai pas vraiment. C'est moi qui tue les gens qui m'énervent. Z'avez vu comme c'était une mauvaise idée de m'interviewer ? En même temps y a pas d'Oréos. Ça m'aurait inspirée les Oréos. Amenez les Oréos ! En fait je réponds souvent de façon déplacée, mais il faut me mettre en situation pour ça.

A. : Eh bien il faut savoir que *avale sa salive difficilement*  Je n'aime pas le gout des oréos et c'est un crime envers les biscuits ! Je me déteste... Bon je dois vivre avec quand même ! Passons... Comment appelleriez vous vos enfants ?

T. :
*fronce les sourcils* Passant outre le fait que je ne veux pas avoir d'enfant... je dirais Pira. Et je la transformerai en vraie terreur. Mais je le répète, je ne veux pas d'enfant(s).

A. :
Mais c'est mignon les enfants ! - au risque de me répéter - Moi j'ai plein d'idées de noms ! *sourit toute contente* Enfin tout le monde s'en fous c'est vrais... Question suivante ! Le membre de votre famille que vous préférée ? Pourquoi ?

T. :
*se met un doigt sur la tempe* Mes grands-parents. Parce qu'ils sont morts et qu'ils m'ont filé du fric.


A. : Ah... Euh... D'accord. Une déclaration a faire aux public ?

T. : 
*se lève* Le hérisson qui joue dans la pub Spontex est mort. Mais plus sérieusement - cet interview n'est vraiment pas drôle parce que j'essaie d'être sérieuse - j'en ai plus ou moins marre que les gens aient des préjugés sur moi. Et c'est pour ça que j'ai décidé de d'adopter des méthodes drastiques pour me faire comprendre.

A. :
*applaudis la déclaration* Sinon soyons sérieuse... Vous faites votre lessive vous même ?

T. :
*prend un air répugné* Non, je paye des gens pour le faire à ma place.

A. : Ben quoi ? Y a pas de mal a mettre ses habits dans une machine sans aide. Tss... Que savez vous cuisiner ?

T. :
*s'étale dans son fauteuil* Rien, je n'aime pas cuisiner, j'achetais mes plats déjà faits avant. Maintenant y a le self ~

A. :
*soupire* Je me demande comment font les élèves de cet internat dans la vrais vie... Votre plus grande qualités selon vous ?

T. : *croise les jambes et sourit* J'embrasse bien.


A. : Ah euh oui... C'est une qualité comme une autre. QUE JE NE POSSÈDE PAS JE SAIS. *boude* Que préférez vous dans votre forme animal ?

T. :
*hausse les sourcils* J'aime PAS être un caméléon. Tu peux rien faire quand t'es caméléon. Et c'est pas bon les mouches. Mais parfois, quand je veux surveiller quelqu'un, c'est pratique, j'peux me cacher. Je me souviens d'une fois où je suis allée dans des toilettes pour hommes dans un restaurant. Ça m'a beaucoup amusée.

A. :
Hu hu hu... Question suivante, 2+2 ?

T. :
*réfléchit un instant* Quatre, ou six si on est pas protégés.

A. : *regard septique* Euh... Bien bien. Vous ne pouvez pas vous passer de... ?

T. : 
*a un regard intense* Mon petit ami. Et de mes bottes. Je dirais surtout de mes bottes.

A. :
Voila bien la réponse d'une fille qui  a un petit ami merveilleuuux. *mange un spéculos en pensant qu'elle est elle même amoureuse d'un personnage fictif d'un livre quelconque*Les larmes sont pour vous  symbole de... ?

T. : *a un sourire Telkien* La colère, car on ne peut pas frapper la personne en face de soi et ça nous frustre. Mais chez moi, ces larmes ne durent jamais très longtemps parce que je sors le venin.

A. : Hum... Peut être... Un moment de votre vie que vous appréciez particulièrement ?

T. :
*s'y attendait, soupire, lasse* Après mon accouchement, quand je suis sortie en furie de l'hôpital, en me déshabillant et me rhabillant dans la salle d'attente. Personne n'a rien osé me dire.

A. :
Ah... C'est particulier comme moment. Votre saison préférée ?

T. :  *répond d'une voix douce* L'hiver. J'adore la neige. Comme ça j'en lance sur ceux qui m'énervent. Et je suis très douée. Un type s'est assommé et a perdu une dent parce qu'il s'était moqué de ma coupe de cheveux, en plein mois de janvier.

A. : Il fait froid en hiver... C'est pas cool. Un moment qui vous as fait rire ?

T. :
*réfléchit longuement* Le premier jour de mon arrivée, lorsqu'on m'a surprise en train de poser pour ce tatouage *montre son tatouage en baissant un peu son t-shirt* on croyait que je montrais mes seins.

A. :
Ah oui c'est... drôle ? Hier soir vous vous endormiez comment ?

T. :
*se renfrogne* Légèrement stressée et remontée contre les garçons. J'ai défoncé le mur de ma chambre. Je crois que j'étais bourrée aussi. J'ai fait des trous dans le mur en étalant mes poings recouverts de venin dessus.

A. : L'administration de l'internat doivent dépenser un tas d'argent pour restaurer l'internat quand on y pense... Un programme que vous ne pouvez pas raté ?

T. :
*hoche vivement la tête* Des émissions où on fait parfois des reportages où on voit parfois des prostituées. Je revois d'anciennes amies. Ça me rappelle l'ancienne époque.

A. : Oh oui ça dois être amusant ! En ce moment ça vas comment pour vous ?

T. :
*prend un air incrédule* Je prend sur moi. J'ai chopé le tétanos y a trois jours. C'était formidable ! J'ai eu des ennuis avec mon petit copain et tout. J'ai faillis me casser d'ici.

A. : Oh rien de bon... Maintenant nous allons amener une grande créatrice toute fraiche sur le forum mais en ayant déja fait sa place ! Nous accueillons sur le plateau... MATHILDE ! *applaudissement* Alors commençons... Si tu voyais ton perso en face de toi que ferais tu ? Et lui ?

M. :
*écarquille les yeux* Je m'enfuirai. Tout de suite. Et rapidement. Elle est folle Telkah. Elle me fait peur en plus.

A. :
*rit* Voila un réponse bien particulière ! Qu'aime tu chez ton perso' ?

M. :
Ses cheveux et son Pedobear :8DD:Aussi sa façon de se comporter avec les adultes, et de les tutoyer, et tout. Elle se fait même pas tuer en plus.

A. : Oh moi aussi j'adore ses cheveux :8DD:Et que déteste tu ?

M. :
Parfois j'ai envie de la faire réagir d'une certaine façon, mais ça colle vraiment pas avec son caractère. Du coup parfois ça casse un peu tout. Et après elle se moque de moi, là è_é *crache sur Telkah puis fuit*

A. :
Dans quel moment n'est tu pas d'accord avec ton perso ?

M. :
Quand elle dit qu'Itachi Kasumi est une ordure et qu'elle le traite mal. Elle s'en fou celle-là. Mais après aussi quand elle dit que Tsume est tarée. Elle est bien Tsume. Elle est gentille. Et elle embrasse bien, n'est-ce pas Luluc ?

A. : Comment a tu eu l'idée de ce perso ?

M. :
Un soir, sur la CB avec Tsume je me disais 'waa, j'aimerais bien avoir un troisième perso' et au début j'ai pensé à une sorte de grande blonde, gentille fifille, qui a grandi dans un couvent et qui a une voix toute douce. Après je me suis dit 't'imagines Mathi si tu fais une grande rousse, ex-prostituée qui fume et tout' et puis j'ai développé et Telkah est né. Le nom Telkah vient de "Tekla" que j'avais d'abord mal lu dans le générateur de nom puis j'ai rajouté un H.

A. :
Un moment préférée avec ton perso ?

M. : 
Quand je fais des RPCB's avec des persos qui incarnent des adultes et qu'elle se met à être insolente, genre à les tutoyer et tout

A. :
Merci ! Merci ! Pour toute ses réponses ! Eh bien nous voila a la fins de ce troisième interview j’espère qu'il ne vous a pas déçus et que vous l'avez lu ! Eh bien nous allons nous dire au revoir ! *lance des spéculos au publique avant de s'éclipser*


Désoler du Dp !


AdelineConnors


♥Dadeline♥




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsume Aerin
Please touche me so I don't feel goddam empty

avatar
profil
Messages : 1009
Date d'inscription : 08/06/2012
Sur l'avatar ? : Anna Speckhart

Personnage
Age: 16
Pouvoir: Cogiste [PP = 30]
Race précise: Wolve

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Dim 3 Nov - 19:45
Mais Tsume est terriblement présente ma parole.
- En même temps, t'a vu son vava.
- Ca à aucun rapport et en plus c'est Sistah qui la fait ♥️
-Mh.

BWEF.
J'aime en apprendre plus sur les gens Youhouu


la dispute





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar
profil

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Lun 4 Nov - 18:12
Parfois on aimerait pas en apprendre plus sur Telk (x
Cet interview était chelou... Je t'aime pas Telk. Tu me fais peur. Cherche une corde. Et un tabouret. Allez.
Ouais même que Adou elle avait trop peur de Telk Youhouu
Revenir en haut Aller en bas
Adeline Connors
Bouquineuse à lunettes

avatar
profil
Messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2013

Personnage
Age:
Pouvoir: Intelligence surdéveleoppée [PP = 40]
Race précise:

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   Lun 18 Nov - 22:20
Vous ouvrez vos petit yeux sur une petite pièce. Beaucoup la connaisse déjà ici. Celle ci et remplie d'horloge. Oui. Vous voyez déjà de quel pièce je veut parler. Vous pouvez d'ailleurs voir votre présentatrice assise a la place du psychologue. Elle boullotte tranquillement des cookies un sourire rêveur sur le visage. Elle finis quand même par tourner ses yeux vers vous...

A. : AH ! Bonjour chère superstatoréacteur ! Regardez ou je suis assise ! N'est ce pas incroyable ? Se trouvez a la place du psychologue ! Je suis sure que toutes les personnes qui en ont croiser un ont un jour voulu échanger les places et poser des questions a son tour ! Eh bien cela m'arrive ! C'est très amusant... Oh mais le voila qui arrive ! Je ne vais quand même pas devoir vous présenter le célèbre nouveau psy de l'internat JAKE GLORAN ! *applaudis avec le publique l'arrivée de l'interrogé* Bon bon bon... Ne perdons pas notre tache première et commençons ! Un défaut qui vous caractérise ? 

J. : Un défaut qui me caractérise ? Laissez moi réfléchir. Mon incroyable intelligence. * Il toussote puis reprend * Plus sérieusement, mon avarice.

A. : Ah ? J'aurais dis votre... façon de vous sentir supérieur. C'est agaçant. Enfin bon. Quel est votre plats favoris ?

J. : Puis-je considérer les cookies comme un plat ? Si oui, c'est sans doutes cela. Sinon je suis en grand amateur de poisson comme le bar et la lotte.

A. : Les cookies sont excellent si bien préparer. Personne ne résiste a mes cookies. Mais j'avoue que c'est pas pratique pour draguer hein. *prend une autre voix* " Eh salut mec tu veut un cookie ? " *reviens a la normal* Enfin bref je m'éloigne du sujet... Un moment de votre enfance ?

J. : Déjà une question dérangeante... Mhn * Il réfléchit longuement * Je me rappelle qu'a l'école un gamin s'en prenait à moi et mes cookies, il volait toujours mes provisions. Un jour je lui ai fait comprendre une bonne fois pour toute que cela ne se faisait pas, j'étais déjà assez intelligent pour comprendre les complexités du cerveau humain et à un état si peu développé le trouvait facilement manipulable. J'ai pris plaisir à lui ancrer les pires atrocités qu'un gamin de son âge puisse espérer voir dans sa tête... La mort de ses parents, beaucoup de sang. *Il ricane un moment * On savait s'amuser à l'époque... Il me semble qu'aujourd'hui il est interné quelque part dans un asile.

A. : *plisse les yeux en posant son mentons sur sa main* M'inttéressant... *reprend sa posture normal* Je fais bien le psy non ? Non ? Non ? Oui. Mais je m'éloigne encore ! Votre horloge préférée? Oui parce qu'il y en a une sacré collection ici !

J. : Toutes à vrai dire, je porte une affection équivalent à chacune d'entre elle.

A. : C'est vrais que ce dois être difficile de choisir. Et votre objet fétiche  ?

J. : La montre sur mon chapeau * Il prend ledit chapeau et le montre à la journaliste, tapottant la montre y étant accrochée * Elle m'a suivit toute ma vie et ne m'a jamais posé défaut.

A. : Vous avez un très jolie chapeau en passant. Qui rivaliserais -presque- avec celui De Lionshire. Votre ami le plus cher ?

J. : Une personne que j'ai rencontrée en Amérique, elle s'appellait Jenna, une étrange personne qui à su outrepasser ma froideur et voir en moi quelqu'un de bien. C'est la seule et unique amie que je n'ai jamais eu. * Il tente un sourire, trop froid pour bien le réussir *

A. : Oh voila qui est a approfondir... Mh... Oui... Je fairais des recherche... Votre PREMIÈRE histoire d'amour ?

J. : C'était avec la même amie dont je viens de vous parler. C'était une idhylle, elle savait comment me faire sourire et vice-versa, nous étions comme les deux faces d'une pièce, inséparables. Vous savez c'est une histoire que vous n'avez qu'une fois dans votre vie et où tout vous parait parfait. * Il se coupe un moment * Malheureusement il fallut que des problèmes nous arrivent et qu'elle meurt. Par ma faute.

A. : Oh. Dis donc ! On n'en apprend des choses grâce a moi. Changeons de sujet ! Il ne faudrait pas tout révéler quand même... Pourquoi ce métier ?

J. : Qu'est-ce qu'il vous fait le plus peur chez les autres ? Leur façon de réagir où ce qui fait pourquoi ils réagissent ainsi ? * Il pointe sa tête du doigt * Je m'attarde à étudier cette deuxieme option car c'est la plus complexe et la plus intéressante car il n'existe rien de plus compliqué à comprendre que le cerveau humain. C'est un monde inconnu qu'il me plait d'explorer.

A. : Mh... *réfléchit a la réponse sans la commenter* Aimez vous les plats autrichiens?

J. : L'autriche ? Non, je voue une haine incompréhensible à tout plat Allemand ou de tout ce qui en approche.

A. : Dommage... Avez vous peur de quelque chose en particulier ? Votre réaction devant la chose ?

J. : Je pense ne pas être quelqu'un de très peureux mais je pense avoir peur de l'inconnu. Rencontrer quelqu'un ou quelque chose dont je n'arrive à pas dresser un profil psychologique, à le faire rentrer dans mes petites cases de psychologue et l'analyser en profondeur représente pour moi une menace.
Comment je réagit devant cela ? Peut être essayer de comprendre ou bien... Fuir, courir le plus vite possible pour échapper à l'inconnu.

A. : Il ne vous reste plus qu'a croiser Rowell alors ! Votre pijama il ressemble a quoi ?

J. : Je n'ai pas de pyjama, je dors en caleçon. Je pourrais vous détailler toute ma garde-robe si vous le desirez mais je pense cela ne pas être très intéressant.

A. : *se mord la lèvre* Tout le monde dort a moitié nu dans cette internat. Votre couleur adorée ?

J. : Le Jaune, la couleur d'un sable ancestral, un sable qui coulerait indéfiniment dans un sablier.

A. : Oh... C'est poétique !  Votre phrase de la mort qui tue ?

J. : "Les gens oublient ce que vous dites, ils oublient ce que vous faites... Mais ils n'oublient jamais comment vous les avez fait se sentir. "

A. : L'égocentricité du monde ! Je n’oublie aucun fait et geste moi. Ni les paroles d'ailleurs. Comment appelleriez vous vos enfants ?

J. : Si j'avais une fille, je l'appèlerai sans doutes Minoreva, c'est original et cela fait référence à une certaine déesse ancienne. Si j'avais un fils... * Il réflechit * Je n'en ai aucune idée, j'ai toujours voulu avoir une fille. Peut être quelque chose comme Jim, ou John.

A. : Le membre de votre famille que vous préférée ? Pourquoi ? 

J. : *Il se frotte le bras, mimant une profonde reflexion* Aucun, je les fuis parce qu'ils savent tous mes secrets et que je n'ai pas envie qu'ils soient révélés. Autrement je n'ai qu'une certaine sympathie envers ma fille adoptive qui est la seule personne que je trouve digne dans ma famille.

A. : Personne n'aime sa famille ici. Comme j'aime ma famille moi. Enfin elle se résume a ma mère mais bon. C'est déja ça hein. Une déclaration a faire aux public ?

J. : Et bien, j'ai toujours été très possessif avec mon chapeau alors.... * Il se frotte les mains comme une personne sadique s’apprêtant à faire le mal * " Touchez mon chapeau une fois, je vous le pardonnerai, touchez le deux fois et je vous détruirai, touchez le trois fois et je vous enterrerai. "
C'est une image. Enfin, qui sait après tout ! * Il ricane *

A. : C'est fou comment vous me faite pensée a Ludwig par moment. Vous faites votre lessive vous même ?

J. : Je suis un homme et bien trop fier pour m'abaisser à de pareilles tâches. D'autres personnes que je paye grassement s'en occupent à ma place.

A. : Ah bon ? Combien ? Je pourrais être interesser moi qui suis en manque d'argent de poche... Enfin nous ne somme pas ici pour discuter affaire. Que savez vous cuisiner ?

J. :  Les pattes... Il faut de l'eau, du sel, faire bouillir le tout et attendre. Je crois ne pas m'être trompé sur la recette. * Il sourit * Je ne sais pas cuisiner.

A. : Tss... Votre plus grande qualités selon vous ?

J. : * Sans reflechir * Mon intell-... Ma bonté d'âme, je ne laisserai jamais personne, qu'il soit bon ou mauvais, tomber.

A. : Intelligence donc. Que préférez vous dans votre forme animal ?

J. : Un peut tout en fait, c'est dingue comme on se sent puissant, on peut cracher du feu, et tout... Le seul inconvéniant c'est la taille.

A. : Votre patient(e) préféré(e) ?

J. :  Préféré dans le sens " Que j'aime le plus parce qu'il est gentil ? " ou bien " Le pire spécimen social que l'on puisse trouver sur ce continent " ? Dans le premier cas, je dirais aucun. Dans le second, il est difficile de choisir mais je pencherai pour Telkah Doubrovski. Elle me vole tous mes cookies et je la déteste pour cela.

A. : J'espere qu'elle ne finira pas dans un asile comme le garçon que vous me parliez tout a l'heure ! Vous ne pouvez pas vous passer de... ?

J. :  Mes cookies. * Il toussote très légerement * Cela doit être une des seules choses qui m’empêche de perdre patience avec les gens et de les étriper ou je ne sais quoi encore. * Il réflechit à ses propos * Ceci n'étant qu'une image...

A. : Je n'aime pas trop qu'on me pique mes sucreries non plus. Les larmes sont pour vous  symbole de... ?

J. :  Le mal, tout le mal que l'on puisse avoir en nous. Il faut les laisser évacuer ou bien l'on s'auto-détruit.

A. : Un moment de votre vie que vous appréciez particulièrement ? 

J. : * Il lève les yeux en signe de réflexion * Je dirais la découverte de mes pouvoirs, c'est assez étrange quand vous en prenez conscience et je ne sais pas pourquoi mais j'ai trouvé ça extremement excitant. Pour vous, le temps c'est juste le temps. Pour moi c'est un ami, vous apprenez à le connaître puis vous le manipulez à souhait.

A. : Votre saison préférée ?

J. :  L'hiver. Je déteste la chaleur et j'adore la neige. La couleur blanche de cette même neige réchauffe les coeurs, fait surgir les secrets et donne un air si romantique à notre société pleine de noir. Je parle assurément de la pollution, des déchets et tout ce genre de choses, pas de la couleur de peau, qu'il n'y ai pas de mal entendu.

A. : En hiver. Il fais froid *détourne les yeux soudainement froide* D'ou viennent vos cookies ?

J. : Je ne sais pas si je peux le dire mais... * Il se rapproche pour le lui chuchotter * Je les "emprunte" dans les réserves de la cantine.

A. : Ooooh... Hier soir vous vous endormiez comment ?

J. : En écoutant le tic de ma montre, en repenssant à ma journée et à mes consultations, en imaginant des solutions, à la façon de récupérer plus de cookies et de les cacher à la vue de Telkah, le chemin que je prendrai pour monter à mon bureau et quelle horloge je règlerai.

A. : Que faite vous de votre temps libre ?

J. :  *Il hausse les épaules et se demande quel genre de personnes s'intéresse à ce genre de choses, les personnes qui voudrait le kidnapper ou bien le cambrioler ? ! * " Je traine dans les couloirs, je rencontre du monde, je m'assied le soir sur un banc avec mes cookies et observe les étoiles. Ma vie est très palpitante en effet.

A. : Effectivement ce n'est pas très interressant j'aurais voulu avoir quelque chose de plus... croustillant. *croque un cookie* D'ou viens votre passion pour les horloges ?

J. :  Sans doutes de mon pouvoir et de mes parents, ils adoraient ce genre de choses. On pourrait trouver cela stressant mais je m'applique à toutes les synchroniser le plus possible ne créant qu'un tic et un tac unis et parfait.. Cette notion de perfection aussi me plait, chose que l'on ne peut pas atteindre si facilement chez un humain.

A. : C'est vrais que cela dégage une certaine oppression. Maintenant nous allons accueillir dans cette pièce le créateur de ce nébuleux personnage ! Je parle de Coco bien sure. Dont on ne connais même pas le vrais noms d'ailleurs, ni le visage. C'est peut être Zorro ! Enfin ce n'est pas ce qui nous intéresse le voila tout de même ! Alors alors alooors... Si tu voyais ton perso en face de toi que ferais tu ? Et lui ?

C. :  Je lui volerai son chapeau et ses cookies, je suis son créateur alors je peux tout faire ! Plus sérieusement je ne sais pas. C'est comme si on me demandait " Que ferais-tu si t'avais une pile d'or devant toi ? " Je ne peux pas tout transporter et utiliser. Ici c'est la même chose, je serai sans doutes surpris, je l'attacherai dans ma chambre et ne le laisserai jamais partir, il est trop parfait !

A. : Avoir un Jake de compagnie... Quel... Drole d'idée ! Qu'aime tu chez ton perso' ?

C. :  Ses vêtements que je m'imagine tous les jours encore plus beau qu'avant, sa démarche, il est tout bonnement formidable ♪ et surtout, vraiment, son pouvoir. Qui ne rêve pas de maitriser le temps ? C'est un pouvoir aussi dissident que ma puissance.

A. : Oh oui ! Remonter le temps un peu avant de tomber par terre... Le rêve *reste silencieuse un moment imaginant cela* Bref ! Revenons a la réalité. Que deteste tu ?

C. :  Les gens qui me harcèlent pour avoir des réponses à des questions... Non, en fait je n'aime pas son complexe de superiorité que j'arrive assez difficilement à mettre en avant.

A. : Demande a la créatrice de Ludwig elle dois être devenu experte la dessus avec son personnage. Dans quel moment n'est tu pas d'accord avec ton perso ?

C. : Quand il s'agit d'aider les gens, la plupart du temps je le ferrai parce qu'il est ainsi et qu'il doit essayer d'aider tout le monde. Mais quand je suis opposé à des cas comme Telkah, la seule envie que j'ai c'est de lui coller un fusil à pompe chargé de pombs d'argent ( MA LOGIQUE EST IRREPROCHABLE ! ) sur la tempe et de tirer une bonne quinzaine de fois. Certes je ne le fais pas car une partie de mon cerveau m'en empêche et une autre partie contenant l'esprit de mon Jake.

A. : *rit légèrement* Comment a tu eu l'idée de ce perso ?

C. : Et bien, pour ne rien vous cacher, j'inspire mon illustre personnage de mon mage sur le cèlèbre MEUPORG World Of Warcraft qui lui même est inspiré du Docteur de... Doctor Who. Le Jake de Wow est donc scientifique qui aura commis des fautes dans son passé et qui cherche à se racheter. L'usage de sa magie l'a rendu immortel et maintenant il manipule le temps. Il ne l'utilise pas parce qu'il a fait tomber son Yahourt par terre bien sûr, il ne s'en sert que quand des causes extrements importantes sont en cause " Destruction de l'univers, meurte de sa fille, etc. "
C'est de là que j'ai tiré l'idée de mon Jake du Fofo.

A. : Un moment préférée avec ton perso ?

C. : Sans doutes un délire que j'ai avec la maitrise du temps. J'imagine Jake faire tomber une tartine de beurre au ralentis et de noter toute variation pour au final la voir tomber sur le côté du beurre...

A. : Et bien voila l'interview est terminer ! Merci d'avoir suivie et a très bientôt !*lance des cookies au publique*


AdelineConnors


♥Dadeline♥




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


profil

MessageSujet: Re: Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou   
Revenir en haut Aller en bas
 

Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les interview des personnages en directe 8D -Par Adou
» Manga | Personnages pris
» Une interview de Jean Raspail
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Interview : Les descriptions physiques des personnages #

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres :: Animanew :: Les interviews d'Adeline Connors-